Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

Heureusement, un bon citoyen filme et dénonce

Avant le North London Derby face à Tottenham, certains supporters des Gunners ont entonné des chants antisémites dans le métro londonien.

 

Toujours très animé, le derby du nord de Londres (« North London Derby ») entre Tottenham et Arsenal ne l’a pas été que sur la pelouse de White Hart Lane, où les deux rivaux se sont quittés sur un match nul spectaculaire samedi après-midi (2-2).

De violents incidents entre supporters des deux camps se sont ainsi déroulés aux abords de l’enceinte avant la rencontre. Et le métro londonien n’a pas non plus été épargné par la rivalité entre les deux voisins. Un passager y a ainsi filmé une vidéo révoltante, que le Daily Mail s’est procurée.

 

Des références à Auschwitz

On y voit des fans des Gunners entonner des chants antisémites, avec des références à l’holocauste et à Auschwitz. « Personne ne semblait choqué, et il y avait même certaines personnes qui rigolaient », explique le vidéaste amateur au quotidien.

Lire la suite de l’article sur sports.fr

 

 


 

Ce n’est pas la première fois qu’il est question d’antisémitisme avec le club londonien d’Arsenal. Le 17 août 2011, c’était au journaliste et ancien footballeur Jean-Michel Larqué de passer à la moulinette pour son dérapage sur les dirigeants de ce club.

Les rapports entre le football et la commmunauté juive britannique ont été relatés dans l’ouvrage Est-ce que votre rabbin sait que vous êtes ici ? L’Histoire de la tribu oubliée du football anglais. Son auteur y explique l’engouement des juifs venus de Russie pour ce sport qui était synonyme d’intégration, et donc d’assurance contre le rejet.

Depuis, entre fans et joueurs d’Arsenal et de Tottenham, la rivalité s’exprime dans et hors du terrain. On se jette des accusations racistes à la tête, en fonction de la religion des actionnaires des clubs en question.

- La rédaction d’E&R -

Le monde un peu trop populaire du football n’a pas les codes de la socioculture, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1417279
    le 11/03/2016 par Alessandro
    Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

    Et Cromwell dans tous ça ?


  • #1417292

    « Personne ne semblait choqué, et il y avait même certaines personnes qui rigolaient »
    Bah c’est le droit au blasphème. Une attitude tout ce qu’il y a de plus républicaine. Désolé pour votre queue, monsieur le serpent. Au plaisir.

     

  • #1417360

    C’est pô bien !!


  • #1417462
    le 11/03/2016 par Telecaster
    Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

    Je n’aime pas les défoulements de ressentiment populaciers et je désapprouve complètement ces comportements . Nous sommes à ER pour le concept et la réflexion , pas pour la vocifération alcoolisée . Resservez-moi du Bernard Lazare , du Hervé Ryssen , du Gilad Atzmon, du Pierre Hillard.

     

    • #1417527
      le 11/03/2016 par The Shoavengers
      Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

      On est bien d’accord. Le problème, c’est que les riches aiment bien le populisme quand c’est pour acheter des maillots de foot à 2 euros de prix de revient 25 fois plus cher, vendre des abonnements à des footeux monomaniaques. Ils voudraient le beurre et l’argent du beurre, un peuple crasse passé à la machine à laver.
      Hors, ce profil est indissociable du client "abruti".
      La seule manière de s’en sortir vers le haut vient de pistes comme celle d’E&R, mais dans cette équation, les marchands du temple seraient éjectés. Impensable, ma bonne Dame !


    • #1417599

      Entièrement d’accord avec vous, en plus vous devez jouer sur une Télécaster...

      Cette Fender avec un son tellement crystalin, aigü et creux qu’il n’est pas permis à n’importe qui d’en jouer, plus précisément d’en extraire un certain velouté...

      Hors sujet, pas tant que çà, puisqu’on parle de finesse... A la vôtre ! Hic


    • #1418094
      le 12/03/2016 par Rémi Lobry
      Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

      @ Telecaster

      Entièrement d’accord. Lorsque je vivais chez eux (de 66 à 77) une fois dans un train de Banbury à Marylebone Station (Londres) une bande de hooligans est monté à bord et a tout cassé : portes, fenêtres, ampoules, plafonds... Ils provoquaient tout le monde et comme je n’ai jamais vraiment eu l’accent anglais je n’en ai pas mené large en fixant mes chaussures.

      Comme les policiers autour des stades les attrapaient par la tignasse certains se sont mis à se raser la tête. C’est peut-être ça qui a donné les skinheads, faudrait un sociologue anglais pour nous le dire.


    • #1418513

      On voit bien que ces chants sont entonnes dans la rigolade et dans un esprit potache. C’est vraiment faire des histoires de rien.


  • #1417496
    le 11/03/2016 par Je SuisLePen
    Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

    C’est vulgaire et lamentable, mais l’antisémitisme n’est pas plus grave que les autres racismes, en particulier pas plus grave que le racisme anti-goyim. C’est ça l’égalité républicaine.


  • #1417592

    Est-ce que c’est plus grave que la banderole lyonnaise à l’endroit des stéphanois ’’quand nos pères inventaient le cinéma, les vôtres crevaient dans la mine’’ ?
    Difficile de trancher sur ces questions.
    Ce qui est sûr, c’est que cette banderole n’avait pas ému la presse....
    Là... y’a crime de lumière, non ?
    Quand même !


  • #1417625
    le 11/03/2016 par Johnny Halliday
    Le dérapage antisémite des fans d’Arsenal

    Très impressionné.

    Je ne savais pas qu’il existait des chants anti-sémites.
    Savez-vous ou l’on peux se procurer des partitions ?

    Merci d’avance


  • #1417763

    Curieux qu’aucun footeux n’intervienne.

    Il n’y a que des français pour s’offusquer, puisque c’est le fait de soutenir le club de Tottenham qui entraîne chez ses supporters la revendication d’une "judéité" qui s’arrête là. Il faut remonter à l’historique du club pour saisir.

    Du coup les ennemis (adversaires) de Tottenham sont les ennemis des ’"juifs". D’où les dérives douteuses. Les "juifs" de Tottenham pour la plupart n’ont rien à voir avec une quelconque religion, communauté, race... Rayez les mentions inutiles. Ils revendiquent d’ailleurs le qualificatif de "Yids", qu’on leur reproche aujourd’hui, un peu comme les noirs américains se réapproprient "nigger".

    Mais qui a jamais prétendu qu’un supporter de foot, dans ses fonctions, était tenu à un niveau minimum d’intelligence et de discernement ?

    On attend avec impatience les slogans politiquement corrects de l’avenir : "Lyonnais, vous êtes des invertis, un choix de vie que je respecte."

    Les "Juifs" deTottenham et de l’Ajax, en anglais, ici :

    http://www.spiegel.de/international...

    Et je ne suis pas un spécialiste !

     

    • #1417977

      J’allais le dire.

      Mais tu l’as bien mieux dit.

      Je dirais juste qu’Ultra, t’es pas forcément débile d’ordinaire.
      Mais avec le groupe, l’alcool, l’excitation que procure un match, voire de rencontres avec l’adversaire (!), oui, ils aiment à être débile pendant une soirée.


  • #1418312

    Je crois que Orwell n’avait pas imaginé à quel point les habitants du monde post 1984 n’auraient plus besoin de police et se surveilleraient eux même.
    Les imbéciles présents sur la vidéo peuvent préparer le chéquier. Ceux qui ont toléré ces infâmes chants sans envisager une seconde se jeter hors du train aussi.