Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
          Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Le grand Lyon et les deux rats

Le « gouvernement » Ayrault-Fabius-Taubira-Belkacem ne se contente pas de vouloir empoisonner moralement l’atmosphère d’Ex-France, par des relents de morues ukrainiennes, ci-devant hardeuses reconverties dans la police supplétive, il veut aussi sa ruine physique.
Pour ça il existe déjà la loi de territorialisation, de mise en territoires, d’enterrement de la République, inscrite au cœur du TSCG. [1]

Mais les choses ne vont pas assez vite pour certains.
Les sénateurs Collomb (PS) et Mercier (centriste) veulent imposer, par un coup de force anticipé, le démantèlement de la région lyonnaise (bien sur avec l’aval du gouvernement.)
- « Nous ne pouvons continuer sur une structuration qui date de 1793 » éructe Mercier.
- « Nous avons un système ancien qui date de la Révolution. Ceci ne correspond plus aux réalités  » beugle en écho Collomb.
Ainsi les deux compères incontinent vont « déposer une proposition de loi au Sénat pour rendre possible le retrait du conseil général sur le territoire du Grand Lyon  » [2].
Or, « Le retrait du conseil général, c’est le retrait de la République  » souligne Daniel Gluckstein dans l’éditorial d’Informations Ouvrières. « Car jusqu’à présent, tout citoyen de ce pays — cela date en effet de la Révolution française — se voit garantir l’égalité de droits dans la République une et indivisible, à travers les différentes institutions dont il relève, en particulier la commune, le département, la République. Dans ce même cadre, la classe ouvrière a inscrit ses conquêtes, ses organisations, ses droits et garanties ....
Le conseil général qui se retire, c’est la République qui se retire. En lieu et place de la République et des institutions de la démocratie politique, c’est l’Union européenne supranationale et anti-démocratique qui s’installe, puisque, nous dit-on, Lyon deviendrait ainsi une Euro-métropole. »

Dans une conférence de presse la semaine dernière les deux sénateurs ont offerts aux journalistes médusés le détail de ce projet d’explosion du département du Rhône, partie intégrante de l’acte III de la décentralisation qui a reçu l’approbation de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault.
Ce serait une profonde erreur politique, ainsi que se méprendre sur la nature de l’actuel gouvernement Strauss-kanien, de ne voir dans cet Acte III que l’achévement de la pièce sur la Décentralisation. C’est davantage de l’achévement de la République qu’il s’agit, en ce qu’elle est organisation homogène de toute la nation.
La personne idoine pour cette basse besogne doit être de sac et de corde. Serait-ce l’ancienne garde des seaux de vomissures de la Proxinécrature, reconvertie en Ministre de la Décentralisation ? Tout ça parce qu’elle se nomme Lebranchu ? Honi soit qui mal y pense !

Le Branchu, en vieux françois, ça voulait dire « le pendu ». Bon sang ne peut mentir ! « Quand le Prévost attrapoit des gueux, il les branchoit au premier arbre ». « Les grimaces des branchus du haut de leur potence ».
La progéniture d’un pendu ou branchu, devenait le fils (ou fille) du Branchu. Puis de fil en aiguille, de corde en gibet, le fils du branchu deviendra le fils-Branchu, puis Le Branchu tout court, contracté à la fin en Lebranchu. L’usage promeut souvent de ces pendables raccourcissements.
«  Jamais face de sinistre branchue à dix pieds de terre, avec un corbeau qui croasse sur son crâne, ne fut plus lippue, plus hideuse, plus sinistre à voir. »
Anonyme

À marche forcée

" En Juin 2013 il faut que tout soit terminé ! " dixit Mercier.
D’ailleurs Collomb et Mercier ont déjà engagé récemment la privatisation de leur propre collecte, puisqu’il s’agit des ordures ménagères, ainsi que celle de la gestion des cantines des collèges à Lyon et Villeurbanne.
Avec leur nouveau projet de l’Euro-métropole de Lyon, tout le "conseil général et ses services, notamment de protection maternelle et infantile, d’aide sociale à l’enfance, d’allocation aux adultes handicapés, d’entretien des routes, des collèges… n’interviendraient plus dans le périmètre du Grand Lyon devenu « Métropole d’Intérêt Européen »." [3]
Et à côté de ce MIEU, il y aura un pire, un Rhône inutile près d’un Rhône utile !

Qu’est-ce que l’Union américaine, dite par antiphrase « européenne », si ce n’est l’installation de l’Euro-totalitarisme qui passe par l’Euro-démantèlement de la nation, de toutes les nations ?
Le droit des gens ne sera plus le même selon le Lieu. À la place des départements, des régions, nous aurons des "territoires", des Euro-métropoles d’intérêt, des Bassins d’emplois, des bassins de vente et de consommation de différents narcotiques, y compris des narcotiques religieux, des Fiefs d’Élus plus ou moins élus, des Centres de décision, entourés d’un Luxe nouï, et des Pouilleries, où les derniers Sous-chiens, sans droits sociaux, sans code du travail, seront livrés au bon plaisir des Parrains et de leur filleules Femen.
À moins que…..
Félix Niesche

- Sur le même sujet, du même auteur, sur KontreKulture :

Notes

[1] Le Traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) de la zone euro, plus connu sous le nom de « Pacte budgétaire » ou Super-Maastricht, qui grave dans le marbre de la constitution l’austérité à vie, la soumission définitive à la Troïka (FMI- Banque Centrale Européenne -Commission européenne), soit le dépeçage de la Nation par les banksters. Cette dégoûtante félonie, cette lâche forfaiture fut votée par l’Assemblée antinationale des laquais, le mardi 9 octobre par 477 voix pour et 21 abstentions, et seulement 70 contre !

[2] journal Lyon Capitale

[3] Informations Ouvrières

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #283488
    le 14/12/2012 par Jeremy
    Le grand Lyon et les deux rats

    C’est en lien avec ces "Eurexpo" de merde qui pullulent dans la ville, construction d’un tram (T5) avec nos impôts pour ça.

    Ça sent pas bon pour les territoires alentours qui sont pourtant économiquement diversifiés (beaujolais, monts d’or)...peut être "trop français" pour plaire à ses traitres


  • #283498
    le 14/12/2012 par Marcel
    Le grand Lyon et les deux rats

    Si vous ajoutez à ça la mise en oeuvre zélée de l’Agenda 21 onusien par nos élus locaux, discrètement mais efficacement, vous obtenez un démantèlement total doublé d’un système écofasciste qui ponctionnera les honnêtes gens en toute bonne conscience avec, généralement, leur consentement enthousiaste, tout en restreignant leurs libertés de façon drastique :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Agenda_21


  • #283594
    le 14/12/2012 par Siham
    Le grand Lyon et les deux rats

    En droit des collectivités locales j’ai pu apprendre que la Comission ATTALI, en 2008,proposait la suppression des départements. Encore et toujours les mêmes...
    Le gouvernement sarkozy n’a pas été aussi radical, mais a procédé de manière plus subtile, en prévoyant le remplacement des conseillers régionaux et généraux par des "conseillers territoriaux", encourageant donc la dillution progressive du département dans la region et donc sa suppression...
    La carte de l’intercommunalité encourageant la fusion de communes, création de métropoles devrait s’achever au 1er juilllet 2013, donc on y va à marche forcée...
    C’était censé être remis en cause par le PS... mais bon... le changement c’est dans ton c** quoi.
    Mais étrangement, dans ce cas, nos maîtres n’y voient pas une contradiction flagrante avec notre "tradition républicaine". Ni la majorité des gens...


  • #283603
    le 14/12/2012 par Daje Lazio
    Le grand Lyon et les deux rats

    Aussi prévu : l’OL Land qui remplacerait la mythique enceinte de Gerland...

     

    • #284392
      le 16/12/2012 par Ben
      Le grand Lyon et les deux rats

      Là t y vas fort... Geoffroy guichard est mythique, pas gerland. Il est d ailleurs cohérent qu’ aulas-asshole n’ ait que faire de ce genre de chimères que sont la nostalgie et l attachement au passé que les lyonnais attribuent avec dédain à leurs consanguins voisins stéphanois.


    • #290207
      le 23/12/2012 par Segvsiarvs
      Le grand Lyon et les deux rats

      @ Ben, les consanguins, satanistes et pédophiles c’est du côté du 69 qu’il faut les chercher, notamment dans les monts d’or. Enfin si tu t’informe tu le sais déjà... Ça colle d’ailleurs tellement bien avec la triste mentalité locale que s’en est presque une évidence.

      Personnellement je pense que le problème c’est cette région fabriquée de toute pièce pour l’unique bénéfice de cette chose qu’on appelle Lyon, région qui ne correspond historiquement à rien. Pour exemples : le Forez est de langue d’Oc, le Lyonnais de langue d’Oïl. En plus ce ne sont pas les mêmes bassins versants. En outre la Savoie devrait être une région à part entière.


  • #283610
    le 14/12/2012 par Eric
    Le grand Lyon et les deux rats

    "En lieu et place de la République et des institutions de la démocratie politique, c’est l’Union européenne supranationale et anti-démocratique qui s’installe, puisque, nous dit-on, Lyon deviendrait ainsi une Euro-métropole. »

    Je ne suis pas d’accord avec le début de cette citation. C’est justement parce que la France n’est pas une démocratie mais un gouvernement faussement représentatif que ce républicide va avoir lieu. Je vous rappelle que la démocratie est fondée sur le principe du tirage au sort (et non le principe électif) et l’absence des partis politiques de la scène politique. En démocratie on fait de la politique au sens étymologique du terme et non de la politique partisane qui est l’antipolitique.

    Malheureusement, contrairement à ce qui se passe avec les mensonges, ce n’est pas parce que l’on ne cesse de répéter une vérité que celle-ci est acceptée.


  • #283772
    le 15/12/2012 par oula
    Le grand Lyon et les deux rats

    pour les légendes des photos, c l’inverse : Collomb est celui de gauche et Mercier celui de droite.


  • #283887
    le 15/12/2012 par Erdoval
    Le grand Lyon et les deux rats

    Le ton du billet est celui d’un digne descendant de feue la Mère Cotivet, un vrai "gone" en quelque sorte. Et cela n’est pas fait pour me déplaire... Mais je ne suivrai pas Félix Niesche sur le fond car sa critique me paraît manquer d’un éclairage plus complet sur l’état général de notre République. On en est arrivé, me semble-t-il, à un état de dégradation tellement avancé de l’Etat (perte de souveraineté) que finalement on a l’impression que certains pensent qu’on peut s’en sortir par le haut, c’est-à-dire par l’Europe. Il ne s’agirait donc pas tant de shunter le département que de courcircuiter l’Etat aux mains d’un monde de politiques ringards, plus ou moins traitres, des faux types, tous plus ou moins destinés à une fin de branchus. Mais l’Europe c’est pas l’Europe, ce sont les Etats Unis ou plutôt une colonie américaine et la France une province divisée en chapelles dominées par des petits notables incapables de formuler un projet pour la France, sans aucun sens de l’intérêt général, uniquement préoccupés de conserver leurs privilèges (débat actuel pitoyable sur la réserve parlementaire, entre autres questions telles que le cumul des mandats). face à l’Europe, la France aurait dû se réorganiser autrement que par cette régionalisation qui équivaut à une mise en pièces, une division, la disparition de l’Etat Nation. On laisser faire une Europe des provinces américaines. Mais la faute à qui, si ce n’est à nos petits politiciens véreux et lâches. Rappelons que De Gaulle est tombé sur un projet de réforme constitutionnelle touchant d’une part l’organisation politique de l’Etat (ce putain de Sénat hérité de la 3ème République) et d’autre part l’organisation du pouvoir au sein de l’entreprise (la participation) . C’est pas Hollande qui aura le courage de proposer une réforme constitutionnelle par voie de référendum (il faut passer par dessus les élus qui bloquent tout depuis des décennies) permettant de revoir complètement l’organisation de l’Etat afin qu’une démocratie forte puisse réexister face à l’Europe ni affronter les pouvoirs économiques et financiers qui paralysent le potentiel de développement du corps social.


  • #283981
    le 15/12/2012 par steeve
    Le grand Lyon et les deux rats

    Se rapprocherait-on du monde d’Huxley.


  • #284039
    le 15/12/2012 par Paris Sophia
    Le grand Lyon et les deux rats

    La France n’est plus un Etat ! par Marie-France Garaud

    ♫ Tout va bien, tout va bien ♪♪♫


  • #284833
    le 16/12/2012 par Jeanne
    Le grand Lyon et les deux rats

    "Nul coeur n’a aimé autant la France que Jeanne." (André Malraux)

    La Tripe donation et la mission posthume de Jeanne d’Arc :

    Jeanne (Après la bataille de Patay, 1429) - "Sire, promettez-vous de me donner ce que je vous demanderai ?"

    Le Dauphin, futur Charles VII, hésitant : ’’Je te le promet Jeanne."

    Jeanne - ’’Donnez-moi votre royaume !"

    Le Dauphin (surpris et décontenancé) : "Je te le donne’’

    Jeanne - "Cela ne suffit pas, il faut l’écrire’’ (dictant à 4 scribes l’acte notarié)

    Jeanne - ’’Charles VII donne à Jeanne son Royaume."

    ... (Jeanne devint ainsi Reine de France)

    Jeanne - ’’Continuez d’écrire messieurs : Jeanne donne le Royaume de France à Messire Jésus-Christ..."

    ... (Jésus-Christ est Roi de France, la France est le Royaume de Dieu).

    Jeanne - ’’Continuez d’écrire : Jésus-Christ donne son Royaume à Charles VII’’

    ... Charles VII est Roi par la volonté de Dieu, les Rois de France sont des Lieutenants du Roi des Rois, du Roi du Ciel.

    ...

    "Ils cherchent à priver vos vies de Dieu’’

    Le Testament de saint Michel  : la mission divine de la France.

    La France ne peut se rétablir, ni les hommes avec elles, sans Dieu : confessions, prières...
    Ce n’est pas l’individu seul, ni même un groupe d’individus... qui peut combattre les tribulations qu’a entrainé l’abandon de Dieu.

    Il n’existe pas de Terre sans Ciel, sauf pour les animaux.


  • #285286
    le 17/12/2012 par Jacques Attali
    Le grand Lyon et les deux rats

    Peut-être faut-il aussi voir là-dedans une manifestation de la rivalité Lyon-Paris ; du moins une certaine jalousie de Lyon vis à vis de la capitale.

    En tous cas ce serait un sacré retour en arrière, on en revient petit à petit aux temps où Lyon était une ville d’Empire et où elle était plus tournée vers l’Italie du Nord que vers la France ( donc de Paris ).

    Lyonnais depuis 3 mois j’adore cette ville en tous cas !


  • #285294
    le 17/12/2012 par apr
    Le grand Lyon et les deux rats

    Au dernière news Colomb veux bien piquer les éléphants de la tête d’Or :
    http://www.avaaz.org/fr/petition/Sauvons_Baby_et_Nepal_de_leuthanasie/
    ...

     

    • #288612
      le 21/12/2012 par dav
      Le grand Lyon et les deux rats

      J’ai vu ça les éléphants seront piqués.

      Tout un symbole.

      Je parlais de jujubier à un franco-algérien qui ne connaissait par l’arbre.
      Et comme je suis branché tout ce qui est nature ...

      Chose étrange en allant sur Wikipédia pour lui montrer l’arbre.
      J’ai pu lire que le jujubier est un arbre du paradis, il est proche des éléphants dans sa description dans le Coran.

      J’ai eu l’occasion de voir le jujubier de la tête d’or qui est très proche des éléphants !

      « Ils seront parmi des jujubiers sans épines. » Sourate 56, Al-Wâqi`a (L’événement), verset 28
      « Puis il m’emmena vers Sidrat al-Muntaha (le jujubier de la limite supérieure) dont les feuilles ressemblaient à des oreilles d’éléphants et les fruits étaient [grands] comme les cruches. Au moment où - par l’ordre d’Allah - le jujubier fut couvert de ce qui le couvrit, il se transforma et aucune des créatures d’Allah ne pourrait décrire sa splendeur. »

      Que Collomb le franc-mac piquent les éléphants que lui a confié Frédéric Edelstein (Pinder) dans cette configuration paradisiaque est très chargé en symboles, je trouve.


  • Afficher les commentaires suivants