Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

"J’ai rapidement compris qu’il n’y avait pas de discussion possible"

Larossi Abballa, Adel Kermiche... L’ancien juge d’instruction Marc Trévidic a vu passer dans son bureau plusieurs terroristes qui ont frappé la France ces derniers mois.

 

Adel Kermiche avait tenté de rejoindre la Syrie à deux reprises. Mis en examen, il avait été remis en liberté sous surveillance électronique quand il a frappé l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray. L’ancien juge antiterroriste Marc Trévidic revient pour L’Express sur son profil.

Un prêtre égorgé en pleine messe en son église de Saint-Etienne-du-Rouvray, un paroissien grièvement blessé... Et au moins un des deux tueurs qui était connu de la justice antiterroriste. Adel Kermiche était sous contrôle judiciaire et équipé d’un bracelet électronique. Il était autorisé à quitter le domicile familial entre 8h30 et 12h30. Quand il pénètre dans le lieu saint ce mardi, il est 9h25...

Son profil comme son contrôle judiciaire soulèvent de nombreuses questions que Marc Trévidic connaît bien. L’actuel vice-président du tribunal de grande instance de Lille a été pendant 10 ans juge d’instruction au pôle antiterroriste de Paris. Entretien.

 

Adel Kermiche, l’un des deux tueurs, était connu de la justice antiterroriste pour des tentatives de départ en Syrie. Avez-vous eu affaire à lui ?

Marc Trévidic : Adel Kermiche, c’est moi qui l’ai mis en examen. La première fois qu’il a tenté de rejoindre la Syrie, il était encore mineur. La seconde, il était tout juste majeur et j’ai dû émettre un mandat d’arrêt international pour qu’il soit expulsé de Turquie.

 

Quels souvenirs gardez-vous de lui ?

Il était très suffisant. Il disait : « Libérez-moi, donnez-moi une dernière chance ». J’ai rapidement compris qu’il n’y avait pas de discussion possible. J’avais en face de moi quelqu’un qui était déterminé à repartir.

Je ne pouvais évidemment pas imaginer qu’il tuerait un prêtre dans une église. Son cas est typique de l’individu qui veut partir à tout prix, mais que la justice arrive à retenir. Alors, il se venge en faisant le djihad en France. Kermiche possède un profil hyper inquiétant.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Le juge Trévidic, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1521728

    Remis en liberté sous contrôle judiciaire, fiché ’S’, bracelet électronique et obligation de pointer à la gendarmerie et horaires de sortie strictes.
    Le parquet avait fait appel sur sa libération conditionnelle, estimant que l’individu était potentiellement très dangereux. C’est leur métier et ça se devine quand même facilement ..
    Et voila que malgré tout ça le mec passe à l’acte. Enfin je sais pas, soit ce monde marche sur la tête soit on se fout de nous c’est pas possible.
    Donc quand on nous dit, comme valls hier soir, que tout est fait et que la détermination est sans faille, je me dis que le mec il doit arrêter ce qu’il consomme ou bien qu’il laisse les commandes à une personne efficace.
    Il y a un laisser-aller évident. De la a se dire que c’est fait exprès il n’y a qu’un pas ..


  • #1521739

    Il n’a pas réussi à partir.
    Par vengeance, il tue en France puis ce fait tuer en France par la police.

    Bon d’accord.

    Cela veut dire que les barbouzes tricolores sont trop débiles pour les laisser partir en étant sur de sur qu’ils ne reviennent jamais.

    évidemment si ils attendent un ordre des politiques pour le faire, c’est mort.

    Après tout, ils tuent des pauvres.


  • #1521747

    à 9h25 du matin normalement lorsqu’on ne travaille pas on dort sauf si on va d’abord à la mosqué se faire gonfler le cerveau par des prêches délictueux forcément ensuite lorsqu’il resort avec un camarade et passe à l’acte direct... ça serait interessant de connaitre les lieux de cultes islamique que ce cafard fréquentait ça pourrait permettre à nos forces de l’ordre d’aller à la pêche au gros sans trop forcer...

     

    • #1521862

      Des prêches de bon matin !!!

      Vous croyez réellement que c’ est dans les mosquées qu’ on promeut Daeche ?

      Vous savez il y a des mosquées qui font des portes ouvertes hein !!!


    • #1521863

      Il n’allait pas à la mosquée. Il avait le droit de sortir que le matin en semaine.
      Tout se fait sur les réseaux sociaux aujourd’hui.


    • #1521932
      le 27/07/2016 par soumayahastalavictoria
      Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

      La première prière est à 4h30 du matin. Permettez-moi de douter que ce lâche morveux qui s’est attaqué à un prêtre de 86 ans se soit levé à cette heure pour aller prier. De plus, les seuls prêches sont le vendredi. Il n’y a pas d’autres prêches en dehors de la prière obligatoire du vendredi. Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas. De plus, je suis sure et certaine que tous les lieux ou caves où pourraient avoir lieu des prêches de type "salafistes" sont surveillés et sur écoute.


    • #1521934
      le 27/07/2016 par jojo l’affreux
      Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

      Vous savez il y a des mosquées qui font des portes ouvertes hein !!!




      Oui on sait mais figurez vous que si vous êtes journaliste, certains imams préfèrent que vous préveniez 24h avant pour venir en dehors des journées portes-ouvertes.
      On se demande bien pourquoi ? Ils préfèrent que des koufars arabophones n’entendent pas les prêches habituels ?


  • "Son cas est typique de l’individu qui veut partir à tout prix, mais que la justice arrive à retenir. Alors, il se venge en faisant le djihad en France."
    Tout est dit.
    Il faut les laisser partir et les empêcher de revenir.

     

  • #1521767
    le 27/07/2016 par la pince mon seigneur
    Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

    il a pas un profil inquiétant, il a le profil d’un mec qui a été en rupture scolaire, qui n’a pas été accompagné par de vrais bonhomme ou de vrais personnalités , il avait personne en face de lui pour faire une formation qualifiante lui donnant un métier et un salaire, il a pété un boulon sur le djihadisme comme il aurait égorgé une copine lui faussant compagnie

     

    • #1521861

      Un pauvre choupinou, quoi...ben si tous les mecs à la ramasse, qui n’ont pas eu de bol dans la vie se mettent à égorger leur prochain de sang froid en se mettant en scène, ça va être rock & roll ces 10 prochaines années...tiens, ça me penser...mon voisin Gégé, licencié 2 fois et plaqué par sa grosse...c’est vrai qu’il a un regard trouble ces derniers jours...non mais franchement, c’est pas bientôt fini l’indulgence foireuse...


    • Le mec essaye de partir 2 fois pour la syrie, faire le djihad : il n’a pas un profil inquiètant.
      certains, vous etes a la ramasse , sérieux...


    • #1522234

      Au bout de combien de tentatives pour partir en Syrie tuer les apostats un profil devient-il inquiétant ?
      C’est finalement en vous lisant que je me dis que la juge qui l’a relachée y croyait peut-être.


  • #1521790

    Pour ce juge, DAESH existe, l’EI existe.
    Ce juge ne s’attaque pas à l’entité financée par les "amis" de la démocratie mais à des individus dont les périodes précédents leurs actes restent dans l’ombre.
    J’ai des doutes et le fait que l’article soit de l’express (sans majuscule, et puis quoi encore ?) les dissipe encore moins.


  • #1521832

    Hahaha, petite séquence utopie : si l’état n’était pas inféodé à l’OTAN et ne chassait pas les "complotistes" mais avait un regard lucide (et non idéologique) sur le monde dans lequel nous vivons, il utiliserait des analyses et vidéos E&R, ferait discuter ces mecs avec des gens informés (hors de la doxa atlantiste) pour leur faire comprendre pour qui ils tapinent. Mais non, car il y a congruence entre l’EI et les non alignés...


  • #1521889

    François Hollande : "Nous sommes face à une épreuve de plus"
    Marion Maréchal-Le Pen : "J’ai décidé de rejoindre la réserve militaire"
    c’est pas la peine de faire un dessin - pour diriger le pays il faut des gens d’action !!!

     

    • #1521935
      le 27/07/2016 par soumayahastalavictoria
      Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

      Oui enfin j’ai quand même envie de lui dire à Marion qu’elle est mère d’un enfant en bas-âge et que son rôle c’est quand même avant tout de s’occuper de sa fille de deux ans.


  • #1521928

    Ce qui est inquiétant c’est que personne ne semble tirer de conclusions de ça...

    Moi si j’étais président, ou ministre je les laisserai partir.
    Une fois sur place on pourrait leur balancer un coup de canon laser par frappe satellite. Et si ça n’existe pas on pourrait envoyer des types chargés de leur régler leur compte à l’ancienne, ni vu ni connu.
    Il vaut mieux qu’ils meurent direct, plutôt que de mourir en tuant d’autres gens avant... Normalement on a des services pour ça...

     

    • Ca n’existe effectivement pas.
      On est pas dans C&C...


    • @Bender

      C’est exactement ce qu’il faudrait faire. Les services secrets français sont à la hauteur pour ce genre de mission. Et j’ajouterais même qu’on peut le faire sur le sol français. Qu’on me dise pas qu’ils n’y ont jamais réflechi...

      Et comme vous le dites très justement ça évite aussi qu’ils perpètrent des massacres là-bas.

      C’est pour ça que ça donne bien l’impression qu’on laisse faire exprès histoire de bien tout pourrir.


  • #1521940

    "Il faut à tout prix éviter que les candidats au djihad parviennent à partir. Car ils représentent une réelle menace à leur retour."
    Mr le Juge, et à quel prix faut-il éviter qu’ils parviennent à revenir ?


  • #1522126
    le 28/07/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

    Consternant de constater que d’aucuns accordent encore du crédit à la parole d’un juge !
    Un magistrat réellement dissident encore en vie et qui parlerait aux journalopes... il est des moments où on en vient à penser que certains méritent leur sort.
    Bon, je m’en vais questionner le juge Borrel à ce sujet, ah mais non, j’oubliais, il a été suicidé, merde, quand même !


  • #1522151

    Moi je suis choqué par des peines si légères en France ... Un bracelet avec 4 heures de sortie pour se balader tranquille, puis le reste du temps a rester chez lui fumé des joints et se bourré le crane avec des vidéos de propagande islamiste.
    Il est bien gentil Mr Trévidic mais si il savait tous ça pourquoi lui avoir mis des peines si courtes et arrangeante ?.

     

  • Le juge se rend compte qu’il n’y a pas de discutions possible avec ce raté dangereux et ne le met pas en taule,il est responsable également de la mort atroce des malheureuses victimes.


Commentaires suivants