Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le "meilleur joueur du monde" battu au jeu de go par Google

Mais de justesse

Le Sud-Coréen Lee Sedol, numéro trois mondial au classement officiel mais souvent considéré comme le meilleur joueur au monde, a concédé sa défaite, ce mercredi, face au programme Alphago conçu par Deep Mind (Google), au terme d’une partie serrée qui inaugurait une série de cinq matches prévus.

Contrairement à la série de matches remportée cinq à zéro par Alphago contre Fan Hui, l’un des meilleurs joueurs européens, en janvier, ce premier affrontement a été extrêment serré. Quelques dizaines de minutes avant la fin de la partie, le commentateur Michael Redmond (joueur professionnel, 9e dan), estimait que la partie pouvait se jouer à « un point ou deux » – un différentiel ridiculement faible dans une partie de go. M. Sedol a finalement reconnu sa défaite, malgré une position plutôt favorable sur le plateau, mais qui ne lui permettait pas de l’emporter aux points.

Lee Sedol, connu pour son style de jeu agressif, a trouvé face à lui une intelligence artificielle qui a également joué la partie de manière très volontaire. En début de partie, le champion coréen avait opté pour des coups peu orthodoxes – une manière classique de déstabiliser les programmes de jeu, déjà utilisée en 1996 par le champion d’échecs Gary Kasparov avec un certain succès dans sa série de matches mythiques contre Deep Blue.

Le go est le dernier jeu « classique » dans lequel l’homme conserve un avantage net sur la machine – la taille du plateau, et le très grand nombre de mouvements possibles à chaque tour, donnent un avantage aux joueurs dotés de grandes capacités d’abstraction et de réflexion stratégique.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

 

Découvrir les bases du jeu de go :

L’épisode précédent :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1416035
    le 09/03/2016 par the singularity event
    Le "meilleur joueur du monde" battu au jeu de go par Google

    Regarde les hommes tomber


  • Attention, le défi est sur 5 parties, l’homme n’a pas encore perdu !
    Diffusion live demain matin 5h sur KGS ou Wbaduk...

     

    • Oh, si l’ordinateur ne gagne pas aujourd’hui il gagnera la fois suivante.


    • Et j’ai totalement confiance en Lee Sedol. C’etait une partie d’observation, je pense qu’il a sous estime la machine. Il a fait qq erreurs aussi.
      Je conseille de regarder le stream de l’American Go Association, Tres bons commentaires.
      https://www.youtube.com/user/USGOWe...


    • Ce n’est qu’une question de temps...

      Que l’on y soit favorable ou pas, l’avenir de la "vie" ne sera pas biologique (au sens restreint du terme).

      Je ne suis pas transhumaniste dans le sens où je ne fais pas l’apologie de cette idéologie et que je ne souhaite pas contribuer à sa réalisation mais, sauf cataclysme, la survenue d’entités d’une puissance cognitive inimaginable est inéluctable. C’est le prix à payer de la nature au moins partiellement compétitrice du vivant et des humains.

      Sincèrement désolé pour les croyants qui pensent encore que les humains sont le centre de la création divine...



    • l’avenir de la "vie" ne sera pas biologique (au sens restreint du terme)




      La vie est biologique ou n’est pas.



      Sincèrement désolé pour les croyants qui pensent encore que les humains sont le centre de la création divine...




      Ce n’est pas une machine qui a battu un humain au jeu de Go, c’est une équipe d’ingénieur qui a conçu un programme informatique qui leur ont permis de battre un autre humain au jeu de Go. Toute l’intelligence du programme est une intelligence humaine. Il n’y a rien de plus bête qu’un ordinateur et qu’un programme informatique.

      Sincèrement désolé pour les athées qui pensent encore que les programmes informatiques peuvent s’écrire tout seuls, par hasard.


    • Les humains sont encore (pour un moment) au centre de la création informatique. Ce sont donc des humains qui ont réussi à modéliser assez bien une problématique pour que la machine la fasse à leur place.

      Pour des geeks, le principe d’arriver à une modélisation suffisante pour essayer de tout faire faire à la machine est un processus naturel.
      J’imagine que pour y arriver, il faut à la fois de bonnes pointures en info, mais aussi en go, voire les deux.

      A noter : google est depuis 2009 aussi le promoteur d’un langage de programmation appelé go, assez proche du C, mais plus adapté aux besoins modernes (http://golang.org). Je le conseille aussi bien pour les débutants que pour les vieux.


    • @Titus : je comprends tout à fait ton point de vue, mais le fait est que les programmes de ce genre vont finir par s’écrire tous seuls (au moins en partie), car ils apprennent et évoluent, c’est là tout le souci qu’on peut se faire sur le sujet. Les films comme Terminator ou I Robot ne sont pas aussi bêtes qu’ils peuvent en avoir l’air pour quelqu’un qui n’aimerait pas la science-fiction.


    • "Sincèrement désolé pour les croyants qui pensent encore que les humains sont le centre de la création divine... "

      "Sincèrement désolé pour les athées qui pensent encore que les programmes informatiques peuvent s’écrire tout seuls, par hasard."

      J’aime bien vos boutades, la est le débat.

      D’ou viens la conscience ? conscience de sa mortalité (à 50 ans) de soi ?
      Et si le superprogramme ne se voyait pas vivant et avait besoin du biologique pour ce.
      Et si certains êtres biologiques qui ne se sentent pas parfait avaient foi dans la machine pour compenser.
      Et si les deux trouvait un accord ?
      Sacré schmilblik ...


    • @paganhate



      mais le fait est que les programmes de ce genre vont finir par s’écrire tous seuls




      Non, justement, ce n’est pas un fait. Ce qui est un fait, c’est qu’un programme informatique (ou génétique) ne peut pas s’écrire tout seul, et qu’il a nécessairement un auteur. Même dans le cas imaginaire où un programme pourrait se modifier en fonction de son environnement, il faudrait obligatoirement que cette capacité ait été codée par un développeur, elle ne pourrait pas apparaître par hasard.


  • #1416053
    le 09/03/2016 par la pince mon seigneur
    Le "meilleur joueur du monde" battu au jeu de go par Google

    Many face of go 12 qui est le meilleur logiciel commercial(86euros tout de même !) est déjà très corsé et sur une grille de 9 il bat souvent des joueurs professionnels

     

  • Mouais...

    Sans intelligence naturelle, pas d’intelligence artificielle...

    Elle imite l’Homme pour pouvoir le battre. Et même en l’imitant, il réfléchit plus vite. Donc l’Homme a gagné. En plus, lui, il peut faire autre chose que jouer au Go.

    C’est lui qui programme aussi. Sans l’Homme, pas de machine. Ce n’est qu’un tas de ferraille, finalement.

    Bref... Vous l’aurez compris. J’adooooore les ordinateurs.

    Un peu de mauvaise foi aussi. Mais, je n’admettrai jamais qu’une machine puisse battre un homme. Ca m’emmerde profondément.


  • On peut corrompre l’homme ? et la machine ... dur dur ?


  • #1416097

    C’est une première extraordinaire.Voilà plus de 20 ans qu’un milliardaire taïwannais
    a proposé 1 million de $ à celui qui arriverait à programmer le jeu de go.Des chercheurs de tous pays s’y étaient attelés,sans succès,tellement ce jeu peut être complexe,
    avec ses règles pourtant si simples.(Rien à voir avec le jeu d’échec,programmé plus fort que l’homme depuis longtemps)On pensait la chose quasi impossible,vu le nombre incroyable de possibilités à chaque coup,avec tout de même un peu de fierté,pensant que l’homme avait un avantage dans ce jeu à la fois stratégique et tactique(par comparaison,le jeu d’échec est un jeu tactique !)et où plusieurs combats se déroulent à la fois,et où il faut savoir parfois perdre un combat pour gagner la partie...Il ne s’agit pas comme au jeu d’échec de tuer l’adversaire,d’emblée on sait que celà ne sera pas possible,mais simplement à faire plus de territoire que lui,pour gagner la partie.Tous les pions ont même valeur,et le jeu se déroule sur le "goban"(plateau),vide au départ.C’est donc l’intuition,l’imagination
    qui entre en ligne de compte,par contre les séquences du début ont été analysées depuis longtemps,restait à programmer le milieu de partie et la fin de partie.Sur 361 intersections,les bons joueurs savent terminer une partie avec moins de 5 points de différence.Les joueurs débutants(9ème kiu)ont droit à 9 pierres d’avance,soit en principe à 90 points mais malgré celà se font rapidement laminer par un joueur classé en dan.C’est à n’y rien comprendre quand on est débutant !C’est un jeu très intéressant.Une page est en train de se tourner,demain,nous pourrons acheter un goban électronique,mais qui ne remplacera pas bien sur les franches rigolades entre joueurs,bien moins coincés que les joueurs d’échec,hélas souvent teigneux.Vive le jeu de GO,le roi des Jeux !

     

    • je ne sais pourquoi mon premier message n’est pas passé alors je te réponds rapidement sur deux choses:le jeu d’échec n’est uniquement un jeu tactique , il y a aussi une grande part de stratégie , elle est très loin d’être négligeable mais je dirai aussi que dans tout les jeux de stratégie comme othello ,même les dames qui a été résolu , la stratégie est présente tout autant sauf que le go possède deux choses qui rend compliqué sa programmation , premièrement le jeu est vide au début puis il y a des tonnes de possibilité pour poser les pierres sinon tu aura autant de mal en tant qu’humain d’être fort aux dames , aux échecs ou au go....on est pas des machines on utilise tous notre intuition ;impossible pour nous de calculer des millions de coups, on calcul juste les bons (selon notre jugement)

      Deuxièmement les joueurs d’échecs ne sont pas coincés peut être que tu est tombé sur une secte mais je n’ai jamais rencontré de joueur coincé que de passionné et la rivalité entre joueurs d’échecs et go est stérile ce sont tout les deux des jeu merveilleux d’une beauté exceptionnelle.Pour moi aucun roi des jeux juste des jeux qui nous passionne et c’est largement suffisant bien à toi.


  • Google est dans la robotique et l’intelligence artificielle.
    Ils nous préparent Skynet


  • Je me méfie de Google, mais si Alphago est conçu de la même manière que Deep Blue (la soit-disant IA qui a battu Kasparov aux échecs), ne vous faites pas de souci car ce programme est loin d’être intelligent.
    Deep Blue fonctionnait sur une simple réaction en chaîne. Ca ne rend pas le monstre intelligent pour autant. S’il avait été intelligent il aurait aussi été capable de jouer aux dames et au jeu de go.
    À mon avis c’est de la com’.

     

    • Il n’y a pas besoin d’avoir un soldat robot très intelligent pour en faire une menace sérieuse pour l’humanité, surtout entre les mains des fous sanguinaires qui gouvernent le monde.
      D’ailleurs, le danger de cette logique "primitive", et naïve des robots est bien illustrée dans la science fiction : Si le robot est programmé pour le bien de l’homme, et que l’homme fait du mal l’homme, alors le robot détruit l’homme.
      Je crois que ce qui compte, ce n’est pas de savoir si le robot sera plus intelligent que l’homme, mais si le robot est capable de battre l’intelligence de l’homme. Qu’ils soient plus intelligents que Kasparov ou Sedol, peu importe. Le résultat est là : ils ont battu cette intelligence.
      Détrompez-vous, il y a vraiment de quoi se faire du souci !


  • #1416475

    C’est bien mais je ne vois pas pourquoi on parle de combat Homme contre machine.
    L’Homme invente des outils pour faire mieux que lui depuis très très longtemps : dirait-on qu’un aspirateur bat l’homme dans le nettoyage, ou qu’une lunette astronomique bat l’homme dans la capacité à voir loin, ou qu’un radiateur bat l’homme pour chauffer, ou qu’une calculatrice bat l’homme pour calculer ?
    Donc ce qu’on peut dire ici c’est qu’un code de calcul programmé de manière futé et qu’on fait tourner sur une grosse machine de calcul est capable de faire mieux qu’un être humain au jeu de go.
    çà fait un outil de plus parmi les milliers d’autres outils.

     

    • Très juste, je comprend pas l’engouement mais bon je pense que la fierté de l’homme pour ce qu’il créé l’émerveille tellement qu’il jubile pour pas grand chose


    • Là on peut parler de combat, car l’exercice stratégique de jeux de société peut être directement lié aux applications militaires. Google ne dépense pas des milliards et ne conçoit pas des robots quadrupèdes et humanoïdes pour s’amuser, ou nous aider à faire la vaisselle. Ils font des robots biens plus forts, résistants, et endurant que des humains, ce sont des corps de soldats. Il ne manque plus que leur intégrer une capacité stratégique, et la voilà. Il n’y a pas besoin d’autres choses pour avoir une machine supérieure capable de nous "battre" dans le pire sens du terme. Je dirais même qu’il ne faut surtout rien de plus ! Un bon soldat, humain ou robot, doit être mentalement limité pour obéir aux horribles ordres de ses supérieurs sans hésiter.
      Moi je n’y vois pas "qu’un outil de plus", mais une des pires armes de l’humanité.


    • @ Stripe

      Entièrement d’accord avec ton commentaire.


  • Rien d’extraordinaire un logiciel dédié et un processeur puissant calcule tous les coups face à un adversaire humain,l’homme ne peut suivre une ferrari la ferrari est elle plus intelligente qu’un homme non !
    Tant qu’un ordi n’est pas capable de se représenter lui même et son environnement et interagir directement avec on est tranquille terminator n’est pas encore né !


  • #1416916

    Ce n’est pas tant l’IA que la base de données gigantesque à laquelle l’ordinateur a accès qui explique son efficacité. En plus, ils ont passé au peigne fin toutes les parties de Lee Sedol. L’ordinateur, qui représente une bande de geeks débiles, a l’avantage de connaître son adversaire, ce qui n’est pas réciproque. Lee Sedol battra sûrement l’ordinateur, et si ce n’est pas lui ce sera un autre. Il l’a dit, il avait complètement sous-estimé la machine. Pas sûr que l’ordinateur gagne contre les autres comme Lee Chang Ho même si Lee Sedol lui a pris son trône de numéro 1 mondial.



    Sincèrement désolé pour les croyants qui pensent encore que les humains sont le centre de la création divine...




    Bla bla bla. Les gens qui se complaisent dans le lugubre comme toi sont seulement ennuyeux.



    J’imagine que pour y arriver, il faut à la fois de bonnes pointures en info, mais aussi en go, voire les deux.




    Leur programme fonctionne certainement sur du mimétisme de processus de pensée. Ils ont besoin de la complicité de joueurs de haut niveau pour leur expliquer comment ils réfléchissent puisque c’est ce qui évolue et c’est ce que reflète leur niveau.




    Même dans le cas imaginaire où un programme pourrait se modifier en fonction de son environnement, il faudrait obligatoirement que cette capacité ait été codée par un développeur, elle ne pourrait pas apparaître par hasard.




    Vrai.
    De toute façon cette capacité serait restreinte. Ici : le go.
    D’ailleurs je suis sûr que quelqu’un pose les pierres pour cet abruti assisté de alphagotruc.
    Les ordinateurs ont une puissance de calcul, rien d’autre. Ils sont évidemment exclus de la conscience. Un ordinateur n’est rien de plus qu’une machine-esclave, comme toute machine et comme tout objet, à l’exception des objets sacrés.

    Pas la peine de parler de navets hollywoodiens, Soral l’a dit : la menace robotique est le robot boursicoteur.
    Le robot tueur n’est pas à exclure toutefois, c’est pourquoi il faut comprendre l’importance du Droit, comme Soral depuis quelques temps.
    L’autre tendance néfaste qui se généralise est la virtualisation du champ de conscience et la primauté du pilotage sur l’interaction directe avec le réel. C’est ce qui explique la schizoïdie de la majeure partie de la jeunesse occidentale.

     

    • "Lee Sedol battra sûrement l’ordinateur, et si ce n’est pas lui ce sera un autre. Il l’a dit, il avait complètement sous-estimé la machine. Pas sûr que l’ordinateur gagne contre les autres comme Lee Chang Ho même si Lee Sedol lui a pris son trône de numéro 1 mondial."

      Tu en sais strictement rien surtout que lee sedol a perdu deux partie la !


  • Commentaires suivants