Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le mouvement Ni Putes ni Soumises expulsé de ses locaux pour impayés

Retour à la rue après avoir fait le trottoir pour le PS

Selon Paris Habitat, qui leur louait le local, il y a eu « très rapidement des impayés de loyers ; [...] à ce jour la dette est de près de 140 000 euros »...

 

[...]

L’association Ni Putes Ni Soumises affirme pour sa part dans un communiqué, avoir « été clochardisée par la quasi-absence de subventions de la part de pouvoirs publics – à l’exception notable de la politique de la Ville – pourtant prompts à s’afficher comme les garants des valeurs de la République ».

Le mouvement estime qu’on veut le « réduire au silence alors qu’il a été à la pointe de la lutte contre l’omerta qui entourait les violences faites aux femmes dans les quartiers ».

Propulsée sur la scène médiatique après la mort, en octobre 2002, de Sohane Benziane, brûlée vive dans un local à poubelles de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), l’association a été courtisée par les politiques – sa fondatrice, Fadela Amara, étant nommée en 2007 dans le gouvernement de François Fillon – avant de connaître des dissensions et une perte de vitesse.

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

 


 

« Même dans la rue on continuera à travailler »

 

Aujourd’hui, l’association en appelle à la solidarité de ses soutiens, notamment via une mobilisation sur les réseaux sociaux. Elle réclame surtout la restitution du matériel saisi lors de l’expulsion.

« Tout le contenu du local est sous la reponsabilité de l’huissier et peut être stocké dans un garde meuble », nous a expliqué le service de communication de Paris Habitat. Une chose est sûre, NPNS ne compte pas s’arêter là. « Même dans la rue on continuera à travailler », déclare avec fermeté la présidente. En attendant, ils seront logés dans les locaux de SOS Racisme, avenue de Flandres.

Lire la suite de l’article sur lci.fr

Sur la réelle utilité de Ni Putes ni Soumises, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants