Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le pape François est-il en train d’achever l’Église catholique ?

Après l’euphorie des débuts, la base ne suit plus

Photo : couverture du magazine Time, 23 décembre 2013

 

 

J’ai été l’un des premiers dans le monde libre du Web à « tonner contre » Bergoglio et sa révolution vaticane. Sa cool attitude, son effroyable nullité théologique, sa gauchiste démagogie, mais aussi sa cruauté envers ses opposants m’ont tout de suite répugné. Mon récent voyage à Milan et la profanation de cette cathédrale par les pubs Samsung et Eros de Versace m’ont aussi confirmé qu’il serait temps pour beaucoup d’âmes de changer de chapelle.

[...]

La base de ce néo-catholicisme papiste, si infantilisée qu’elle ait été depuis Vatican II, ne suit plus. Et cela donne les résultats suivants rappelés par Antonio Socci en Italie : « Moins 30 % en un an, c’est un effondrement vertical. Même effondrement pour la présence aux Angélus du pape : 150 000 pèlerins contre 390 000 pour la même période en 2014. La cérémonie d’ouverture du Jubilé, le 8 décembre, qui a été suivie par la moitié de l’assistance prévue (50 000 personnes) a elle aussi été un flop. »

Socci poursuit : « Dans les chiffres sur la fréquentation des audiences papales que la Préfecture de la Maison pontificale a fournis – comme c’est la tradition – pour la centième audience de Bergoglio, la chose la plus claire est l’effondrement qui s’est vérifié entre la première et la troisième année de son pontificat : 1 548 500 présences aux 30 audiences de 2013, 1 199 000 présences aux 43 audiences de 2014 et – attention – 400 100 présences aux 27 audiences tenues jusqu’au 26 août 2015. »

C’est que François fonctionne, malgré son culte apotropaïque, comme un repoussoir, comme le PS ou Obama à Cuba.

Lire l’intégralité de l’article sur eurolibertes.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce pape fait partie des mondialistes sataniques. En tant que jésuite il a été nommé pour achever l’oeuvre de satan sur terre. Je pense que c’est le dernier pape, car nous avançons à grands pas vers la fin des temps.

    Cordialement.

     

    • Non ! "François" n’est pas le "dernier pape" de l’Eglise catholique (33-2013), c’était Benoit XVI.
      L’élection de "François" n’était pas valide car, contrairement à ce qu’il a dit, Benoit XVI a démissionné à la suite de pressions. Qu’on se rappelle entre autres les comptes du Vatican débranchés du système Swift pour être rebranchés, sans raison apparente particulière, le soir même de l’annonce de la démission du pape.
      Benoit XVI n’avançait pas assez vite pour les "maîtres" vers la compatibilité de l’Eglise avec le noachisme. Il avait demandé qu’on prie pour qu’il ait la force de résister aux "loups" et cette force il ne l’a pas eue.
      La Prophétie de Saint-Malachie nous avait clairement prévenus que c’était le dernier. Place à l’antéchrist dont nous savons cependant que son triomphe est provisoire.


  • Tout prochainement le révolutionnaire Bergoglio criera : « Hé oh les cathos ! ».


  • J’ai toujours pensé qu’on avait poussé vers la sortie Benoît 16, d’abord parce qu’il était allemand et jeune pendant une période critique, mais surtout trop intellectuel, érudit, et réfractaire à la modernité, on l’a remplacé par un Pape compatible avec l’idéologie mondialiste et acceptable pour l’Oligarchie,mais un Pape qui ne s’occupe justement pas de ses propres ouailles et qui permet même leur humiliation ne donne guère envie, le Pape est là pour dire le dogme, et non pour faire de la politique, encore moins pour "plaire" et se conformer à une époque que d’autres dans le futur jugeront sûrement comme des plus décadentes.

     

    • c’est a ce conformisme auquel on veut egalement soumettre l’Islam bien compris. La raison est simple et lointaine : seuls le christianisme et l’islam interdisent l’usure, ou le pret a interets. Ideologiquement, ils sont contre la mise en esclavage de l’humanite par l’usure, ce qui va a l’encontre de l’elite mondialiste..C’est la fin des Temps. Le Coran preconise aux musulmans une alliance strategique avec les chretiens orthodoxes (’’Rum’’, cad la Russie), qui ont su resister tant bien que mal aux assauts de l’oligarchie au cours de l’Histoire. Les catholiques devraient faire en sorte de revenir sur tout ce qui a ete fait depuis vatican 2, ou dans tous les cas, rejoindre la future alliance christiano-islamique. Les musulmans aussi ont un renard dans leur poulailler, le salafisme, et ce dernier tient les lieux saints de l’islam. Mais ce n’est plus qu’une question de temps..Front de la foi contre l’oppression et l’arrogance, puis le retour de Jesus nous mettra tous d’accord.


  • #1452564

    Bravo d’avoir mis cet article sur ER. Il est grand temps que l’église catholique se ressaisisse. Ce faux pape s’affiche sur les magazines américains, fuyez-le donc. Cet homme est un usurpateur qui travaille au service du magistère mondialiste et remplaciste.

    Comme l’a dit Zemmour, ce pape se félicite de l’islamisation de l’Europe et ne fait qu’encourager l’invasion illégale qui nous submerge. N’ayons pas peur des mots.

     

    • oui, n’ayons pas peur des mots, le TSPF devrait denoncer l’ingerence, les destabilisations et la mise en ruines de pays entiers (irak, libye, syrie, algerie ?..) par l’occident et qui font les affaires d’israel, quand elle n’y participe pas.. Ce qui n’a fait qu’encourager l’invasion illegale qui nous submerge. Mais ca, zemmour ne le dira pas..


    • Pourquoi dites vous que le Pape François est un faux Pape ? . . . N’a-t-il pas été élu par les cardinaux ? . . . Toute sa vie Jésus fréquentait les pauvres, les ignorants, les exclus, les pécheurs, etc. Il nous a enseigné l’amour. J’ai de la difficulté à vous comprendre. Dans mon fort intérieur, j’essaie de prier du mieux que je peux, j’essaie, aussi de suivre les enseignements de notre Ste Mère L’Église, même si des fois je trouve cela difficile.


    • #1452750

      Absolument faux Constantinople !

      Vos propos sur Zemmour sont mensongers lorsque vous dites qu’il ne parle pas de ceux qui ont créé le chaos au proche et moyen orient. Écoutez donc sa chronique sur "les dix ans de la guerre en Irak" faite en 2013 ( elle est partout sur le web), écoutez donc sa chronique sur la Libye aussi. On ne peut laisser dire cela ici. De toutes façons, nos nations n’ont pas a payer le prix de ce chaos par leur propre mort. Ce chaos ne doit pas servir d’excuse face à cette invasion illégale, face aux viols de masse en Allemagne et j’en passe. Dans pas mal de pays, le viol est puni par pendaison. Chez nous, il est simplement diminué à un acte imaginaire. Surtout quand il s’agit de Cologne.


    • #1452770

      @ Guy Lorrain

      je crois à la thèse de l’anti-pape et du faux pape décrite dans la bible lorsque je vois cet envoyé de Vatican DEUX . Je souhaite de toutes mes forces pour une scission des Catholiques avec ce Vatican. Cet homme est on ne peut plus éloigné du combat du Christ. Par définition un chrétien ne peut applaudir et laisser faire cette invasion et cette islamisation forcée . Ce serait alors un fait inouï et jamais vu dans toute l’histoire du christianisme. C’est pourtant ce que ce pape fait.

      Je prie aussi. Le catholicisme coule dans mes veines et mon histoire mais ne comptez pas sur moi pour aller aux messes (moribondes) de ce Vatican.


  • Le maçon Mélenchon ne tarit pas des loges à son sujet. C’est tout dire.


  • #1452604
    le 26/04/2016 par Libre de penser ce que je veux
    Le pape François est-il en train d’achever l’Église catholique (...)

    A la question posée, la réponse est clairement OUI.
    Il a été nommé Pape uniquement pour exécuter cette mission : mettre fin au catholicisme. Quand un François dirige dans son domaine (politique, religion...), en général, cela s’avère une catastrophe. Gangrené en son sein par le sionisme et la franc-maçonnerie, le catholicisme se meurt de cette soumission permanente entre le devoir d’un dîner au CRIF et ses orientations intimées par la franc-maçonnerie. Depuis sa nomination, ce Pape suit le mouvement du NOM : positions sur les immigrés (choix du musulman au lieu d’un chrétien d’orient, leur laver les pieds ; sur le mariage, sur l’homosexualité, la drogue, le mur de séparation existant entre la frontière mexicaine et américaine, se rend devant le mur des lamentations pour y prier, devant les parlementaires européens pour y parler d’immigrations puis du sans frontiérisme...). Il fait comme les politiques uniquement de la COM mais à l’intérieur, en son sein, en silence, il fait sauter tous les verrous qui lient le chrétien à sa religion.


  • A mon avis c’est lui apporter beaucoup d’importance que de lui attribuer la baisse du nombre de catholique dans les églises.
    Chaque année il y en a de moins en moins en Europe et c’est uniquement due au fait que chaque année des pratiquant(e) meurent

     

  • Depuis Vatican D’EUX, l’Eglise catholique c’est la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.

    François peut raconter ce qu’il veut, il peut faire ce qu’il veut, l’Eglise existera toujours.

     

  • Soit on est catholique, et alors on a la foi absolue et inébranlable que le Saint Père le est le vicaire du Christ sur Terre, et que ses actes sont inspirés par le Saint Esprit.

    Soit l’on est pas catholique.

    Il n’y a pas d’entre deux. Détester le pape au nom d’"un catholicisme plus pur", c’est comme détester le Christ au nom "d’un catholicisme plus pur". Le Pape François est le souverain pontife, choisi par Dieu à travers les tribulations de l’histoire, pour mener le peuple chrétien au salut, comme tous les papes qui l’ont précédé.

    Ce sont les pharisiens qui critiquaient le messie parce qu’il n’était pas assez ceci ou cela : un catholique veut ce que Dieu veut, pas sa propre volonté. Hors, douter que le pape ait été choisi par Dieu est contraire à la foi catholique.

    Ayez confiance en vos papes, catholiques ! C’est notre foi qui nous sauvera, pas nos critiques ! Si tous les "tradis" aimaient leur pape comme un père, même à travers le brouillard de l’incompréhension, la foi serait sauvée au Vatican.

     

    • #1452634

      Je suis catholique et je rêve d’une scission. On ne peut cautionner ce qui se passe actuellement au Vatican. Remettons Avignon comme siège de notre papauté. Les Anglais, les Irlandais, les Écossais l’ont fait, ils n’obéissent pas au Vatican, leurs églises sont très vivantes ,et leurs fidèles ne manquent pas ..pourquoi pas nous ?


    • Si vous imaginez qu’ un Pape puisse enseigner l’ hérésie sur ce qui touche au dogme de l’ Infaillibilité (la foi et les moeurs, ex cathédra dans le magistère ordinaire et extraordinaire), vous niez la protection du Saint Esprit donc vous n’ êtes plus catholique puisque vous niez un dogme. Vous voyez ce n’est pas si simple alors essayez de réfléchir.


    • Non, non et non !

      Le message de la Salette est pourtant explicite !

      [...] Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist [...] L’Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation.

      Je ne puis me résoudre à accepter de nier un seul article de foi, "Si quelqu’un nie un seul article de foi, il n’est plus catholique." Léon XIII

      Vatican II est une hypocrisie, une Eglise modernisée et moderniste qui se doit-être combattue, nous voulons rester catholiques, traditionaliste nous sommes, mais catholiques avant tout Non sum dignus. Non sum dignus

      Quant à la confiance, l’apôtre Mathieu avec la grâce de NSJC nous a déjà mis en garde : Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.Voici, je vous l’ai annoncé d’avance.

      En Marie, par Marie, pour Marie !


    • @Proxydore

      Oui, je suis entièrement de votre avis !

      Quelles que soient les critiques à l’encontre de son action, le Pape a été élu par le Collège Cardinalice, et je respecte la Volonté du Saint-Esprit qui s’est manifestée par leur vote.

      Tous les hommes sont pécheurs, faillibles (que ceux qui jettent la pierre au Pape s’en souviennent !), et si l’avenir donne raison aux détracteurs du Pape quant à l’impact négatif de son action sur l’Eglise, alors le Pape en rendra compte à Dieu et à Dieu Seul (moi, de mon côté, je m’inclinerai, je reconnaîtrai mes torts et je la fermerai physiquement).

      "C’est notre foi qui nous sauvera, pas nos critiques !", avez-vous écrit ; vous avez tout dit !

      Je crois en effet qu’après ma mort, lors du Jugement Particulier, si le Christ me demande : "Pourquoi t’es-tu éloigné de ma Voie ?", je préfère encore lui répondre "Seigneur, je n’ai fait que suivre mon Pasteur, le Saint-Père, à la tête de Votre Eglise !" plutôt que "Seigneur, le Pape s’était éloigné de Votre Voie, alors j’ai décidé de rectifier le tir moi-même en créant un groupuscule encore plus intégriste !" ; je pense qu’Il se montrera plus clément à mon égard dans le 1er cas !

      Et en réalité, Il n’aura pas besoin de faire montre de clémence, si je Lui demande pardon, Il me l’accordera ! Dans le cas d’une personne s’étant séparée volontairement de l’Eglise, j’ai peur que celle-ci ne soit pas disposée à demander pardon, convaincue qu’elle sera d’avoir fait le bon choix et dans ce cas, peu disposée à reconnaître ses torts !

      Car l’orgueil est notre principal obstacle au Salut, et cet orgueil (Superbia, premier péché capital du SALIGIA) est, à mon sens, la cause première des schismes, des hérésies, et des critiques actuelles à l’égard de l’Eglise !

      Et pour conclure, je dirais encore : on parle ici beaucoup du respect de l’autorité, des valeurs... mais curieusement, on peut tout se permettre à l’égard du Saint-Père ! S’il se trouvait face à vous, le traiteriez-vous de traître, de "Pape mondialiste", j’en passe et des pire ? N’oubliez pas que même si vous n’êtes pas d’accord avec lui, contrairement à vous, il a la charge de tous les Chrétiens à travers le Monde ; libre à vous de penser qu’il s’acquitte mal de sa charge, mais si vous respectez vraiment les valeurs spirituelles, ayez le respect que l’on doit au Clergé, et surtout au Saint-Père ! Il y a un respect, voire une humilité à avoir, aussi !



    • la foi absolue et inébranlable que le Saint Père le est le vicaire du Christ sur Terre, et que ses actes sont inspirés par le Saint Esprit.



      n’importe quoi Proxydore
      et ses pets sont odeur de sainteté ??

      Cette Eglise dont il est dit que les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle, ne se résume pas à tel pape, tel cardinal ou prêtre médiatique ; ce sont les fidèles servant de Jésus Christ. Qui ne l’est pas se met hors d’elle, baptême ou pas, ordination ou pas, car certes hors de l’Eglise point de salut, mais il ne suffit pas d’en être pour être sauvé.

      Le cardinaux et le pape lui-même peuvent parfaitement désobéir, comme Satan et un certain peuple l’a pu avant eux. Le Saint Esprit n’empêche pas le libre arbitre de ces personnes ; il y a eu de mauvais papes, il y a même eu plusieurs papes en même temps, cela n’est pas nouveau, et il n’y a pas matière à répéter de faux articles de foi par lesquels vous serez détrompés, et à cause desquels vous risquez un jour de renier toute votre foi.
      que faites-vous des prêtres ouvertement maçons (et donc disciples de Lucifer), des prêtres pédophiles ? eux aussi ont œuvré par le saint esprit ? Votre discours mal informé et inconséquent est une plaie pour l’Eglise et pour la propagation de sa Foi, car nul ne voudrait vous suivre ;
      Il est totalement sain de critiquer ce pape, et même d’envisager qu’il roule pour d’autres. L’infaillibilité n’est pas engagée à chaque instant et sur tout et n’importe quoi.

      "si un ange du ciel vous annonçait un Évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème ! " Saint Paul


    • "Le Pape François est le souverain pontife..."

      Vu qu’un pape est infaillible dans son magistère, un "pape" qui prêcherait ouvertement des hérésies ne l’aurait donc jamais été.
      Ça c’est un dogme de foi de l’Église qui a servi à plusieurs reprises à botter le cul à des imposteurs prétendant usurper le trône de St-Pierre.

      Pour plus de détails, voir le sort qui a été réservé à l’anti-pape Jean XVI.

      La situation actuelle n’est donc pas sans précédent et on peut affirmer que ce type n’est pas plus pape que toi, moi, ou le chat du voisin.

      Il suffit d’une hérésie manifeste prêchée publiquement pour pouvoir marteler de façon irréfragable qu’un prétendu "évêque de Rome" usurpe son trône et n’a jamais été depuis le départ autre chose qu’un imposteur qu’à une époque plus civilisée on aurait placé sans délai à cuire sur un bûcher.

      Je te dispense de la liste des hérésies publiques dont ce triste sire s’est rendu coupable et dont la moindre n’est pas l’œcuménisme, ou encore ses prises de positions concernant la synagogue.

      Fin du débat.


    • Ce raisonnement ne tient pas la route ...Au cours de sa longue histoire, l’église catholique a connu foultitude de chefs incapables, dont, j’ose l’espérer , elle aurait pu se passer .Les papes sont élus selon des considérations politiques , économiques, stratégiques qui n’ont aucun rapport avec le message du Christ .


    • On ne peut pas être catholique et rêver d’un schisme, c’est parfaitement antinomique. Les anglicans ont en partie perdu foi en la transsubstantiation et ne célèbrent plus le saint sacrifice de la messe ! Comment pouvez-vous trouver leur sort enviable ?

      Le catholicisme est, par essence, ce qui ne connait pas de scission !! Tout saint de n’importe quelle époque, en entendant "je rêve d’une scission !" croirait entendre les paroles du diable en personne. Je ne dis pas du tout que vous êtes le diable, mais que cette idée qu’ont les traditionalistes à désirer la scission est de nature diabolique.

      Qui sommes-nous pour désirer une scission à cause d’un homme choisit par Dieu ? Le Pape François a t-il été choisi par Dieu, oui ou non ? Si vous pensez que non, alors vous êtes en désaccord avec un fondement de la foi catholique :

      "937 Le Pape jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes " (CD 2).
      "2088 : Il y a de diverses manières de pécher contre la foi : l’incrédulité est la négligence de la vérité révélée ou le refus volontaire d’y donner son assentiment (...) Le schisme est le refus de la soumission au Souverain Pontife ou de communion avec les membres de l’Église qui lui sont soumis".

      @ Enguerrand
      "Si quelqu’un nie un seul article de foi, il n’est plus catholique." Exactement, mais le devoir d’obéissance au pape, qui découle de la volonté du Christ telle que nous l’enseigne la Révélation, a primauté sur Fatima. Les catholiques ne sont pas tenus dogmatiquement de connaître Fatima. Par contre, tout catholique doit reconnaître le Souverain Pontife comme le vicaire du Christ sur Terre, peu importe l’impression qu’il nous fait. D’ailleurs, ce message de Fatima ne dit a aucun moment qu’il faut désobéir au pape ou faire scission pour autant. Au contraire, l’obéissance est d’autant plus vertueuse et porte vraiment ses fruits quand elle est sans conditions.

      @Sebde
      A quelle hérésie faites vous référence, que le pape aurait proclamée Ex Cathédra ? Car je n’en connais pas.

      @Pierre
      Exactement ! Ceux qui se proclament traditionalistes mettent l’obéissance partout sauf là ou elle devrait être ! Je le sais, j’en suis, et j’ai tendance à faire pareil. Certaines démarches de notre Pape me surprennent et m’inquiètent, mais puisqu’il est choisi par le Christ, je doute de moi, et non de lui.

      Veuillez m’excuser si j’ai été agressif. Critiquons le pape pour le faire aller dans le bon sens, non pour le destituer !


    • #1452898

      @ Proxydore
      Salut. Ça c’est Ton interprétation d’un catholique. Ça te regarde. Maintenant tu seras bien aimable de nous laisser libre d’avoir la notre.
      .
      Être catholique, c’est être chrétien. Et être chrétien, c’est suivre les enseignements de Jésus-Christ.
      .
      Jésus à dit : " mon seigneur n’est pas de ce monde " . Par conséquent, le seigneur des chrétiens n’est pas de ce monde, fut-il pape. Si l’on suit un pape, on le fait par choix et non par obligation.


    • Je suis pas certain que Jésus approuverai que son oeuvre soit représentée par l’église romaine.


    • @ Pierre : Jésus vous répondra, "pourquoi n’as-tu pas suivie ta propre voie" ?

      Je vous en prie, cessez de délaisser votre pouvoir personnel,vous avez peur du chatiment, alors vous préférez ne pas agir, par sécurité.
      C’est précisément cette attitude qui permet la soumission dans laquelle nous sommes.
      Souvenez-vous aussi que le dieu vengeur est l’idole de ceux que nous combattons, et qu’ils se nourrissent de notre tièdeur.
      _
      Vous sous-estimez grandement l’amour divin, ainsi que la place de l’Homme. Rassurez-vous, vous n’avez pas le pouvoir de vexer la Divinité, c’est très orgueilleux de croire que l’on peut blesser Dieu.
      _
      Bien à vous,


    • #1453116

      @Proxydore

      Pour sauver le catholicisme et la France, je prône simplement le retour de notre papauté en Avignon comme ce fut le cas dans notre beau Moyen Âge. Il est hors de question de laisser cet anti-pape achever le catholicisme. Je ne vois pas le diable dans mes propos. Franchement....

      Vive Avignon et vive ses papes.


    • @Joss

      Je crains de ne pas comprendre votre message : en quoi le Christianisme, à l’heure actuelle, fait-il preuve de "tiédeur" ? Il vous paraît tiède parce qu’il respecte la liberté religieuse ?

      Même si je comprends votre attachement au Catholicisme, que je partage, il vous faut aussi comprendre que bien des gens, en toute bonne foi, ne partagent pas cet attachement, et qu’ils trouvent eux aussi dans d’autres systèmes de valeurs leur bonheur et leur élévation spirituelle, comme c’est le cas avec l’Islam, le Bouddhisme, etc... je ne partage évidemment pas ces autres spiritualités (à mon sens incomplètes), mais ayant eu la chance de voir le jour au sein d’un famille catholique et d’y grandir, je me rends compte que mon adhésion au Catholicisme, avant de relever du for interne, a commencé avec le for externe !

      De ce fait, même si j’admets la Vérité du Christ comme la seule et unique Vérité Absolue, je peux aussi comprendre que des gens ayant grandi et s’étant nourri avec l’Islam, le Bouddhisme ou autres, ne partagent pas ma Foi ! L’Eglise ne peut pas contraindre qui que ce soit à croire en Elle, Dieu Lui-Même ne se le permet pas ! Est-ce parce qu’elle respecte ce libre arbitre que vous la trouvez "tiède" ?

      Vous dites que j’ai peur du châtiment ! Je vous citerai cette phrase issue des Rois Maudits, de Maurice Druon : "Tout acte injuste, même commis pour une juste cause, porte en soi sa propre malédiction !" En effet, le Seigneur n’a pas besoin de nous punir, puisque nos fautes portent en elles leur propre châtiment !

      Et par dessus tout : "Pourquoi n’as-tu pas choisi ta propre voie ?" Mais je l’ai fait, le jour de ma Confirmation, et même avant ! J’ai choisi de croire en le Christ ! Simplement, je respecte toujours l’Eglise Catholique, aujourd’hui plus que jamais, et je reconnais l’autorité spirituelle du Pape !

      Si par "ma propre voie", vous entendez par là "source de ma propre vérité", c’est ce que le Serpent a suggéré à Adam et Eve, ça ne leur a pas tellement réussi !
      Et tous les hérétiques, les schismatiques, et autres autocéphales, reproduisent cette erreur, consciemment ou non ! A croire qu’un passage ou deux de la Bible leur ont échappé !

      Jésus a choisi Pierre pour bâtir son Eglise, puis les Papes lui ont succédé, jusqu’à l’actuel Pape François ! Je me vois mal remettant en cause cette institution qui a près de 2000 ans au compteur ! A chaque fois qu’on y a dérogé (gallicanisme, anglicanisme et autres), cela n’a produit que des désastres !


    • @ pierre : J’adhère à 100%, mon message ne vous était peut être pas destiné.


  • Que faut-il penser du choix par le Time, journal sioniste, de sa photo de couverture ?

    Puisque chez eux, rien n’est gratuit....

     

  • Ils me dégoûtent ces papes avec toutes leurs pitreries, à commencer par le lavement des pieds, ou JP2 qui baisait le tarmac quand il venait d’atterrir dans un pays . Cinéma grotesque, déshonorant . Vous imaginez Pie XII, qui avait de l’allure, se livrer à de pareils singeries ?

     

    • Et pourtant Jésus Christ lava les pieds des apotres- inclus ceux de Judas. Pourquoi le fit -il ? pour enseigner l’humilité.

      Pourquoi les catholiques traditionalistes ne se battent pas dans l’Eglise elle-même ?
      pourquoi laisser faire ? Pourquoi ne pas aller en nombre dans une Eglise moderniste avant une messe et prier des chapelets entiers avant chaque messe ?


    • Comme le dit avec tact Vaclav Klaus sur ce site : "je ne suis pas en mesure d’évaluer de manière suffisante la symbolique pascale du lavement des pieds, mais, si tant est que le pape François l’a reliée cette année au baisement de pieds, alors je n’ai vraiment pas de mots".


    • Et Jésus qui lave les pieds de ses disciples, ça vous dégoûte aussi ?


    • #1453107

      Jésus enseigne l’humilité car c’est le chemin de la connaissance et de la compréhension.
      .
      Sans l’humilité, tu remplis ta tête de savoirs, mais tu ne connais pas, tu ne comprends pas comment les choses sont liées à toi et toi à elles, tu ne fais pas partie du tout. Tu es un singe savant, pas un homme.
      .
      Notez que nous possédons deux verbes distincts pour exprimer cette nuance : savoir et comprendre.
      .
      Le premier incarne le modernisme et répond à l’utilitarisme, l’autre incarne l’éternité et sous-entend l’humilité, l’expérience.
      .
      D’ailleurs, nos frangins les rosbeefs ne traduisent-ils pas comprendre par "understand" = " se tenir sous", ce qui revient à s’abaisser, s’humilier, être humble ?


    • Si les Papes vous dégoutte, mais abstenez-vous de les regarder, de grâce, changez de poste de télévision. Une personne qui parle d’amour, d’aider les pauvres, secourir les affligés, ça vous dégoutte ? . . . Êtes vous certaine que c’est si terrible ? . . . Chère Mimi, la compation, ça vous dit quelques choses ? . . .


    • je répondrai pour l’accusé, dont je ne sais si je partage la même indignation sur ce point :
      le lavement de pieds n’est pas dégoûtant en soi, bien au contraire, mais sa com peut l’être si le symbole est vide car trop politisé. Je dirai même qu’il faut faire attention car on en vient vite à souiller quelque chose de saint par des à-côtés ridicules ou insignifiants.

      La mise en scène ostentatoire fait un peu toc tout de même, avec les caméras et tout le toutim, et son attachement un peu ridicule/moderne à toujours chercher un représentant de chaque quota...mais passons

      le lavement des pieds pour un catholique, cela exprime et engage à beaucoup de choses (il leur a lavé les pieds et après ? sont-ils devenus disciples du Christ ?), Jésus ne l’a pas fait n’importe quand ni avec n’importe qui : avec ses disciples, la veille de sa passion (acceptant sa condition d’esclave). C’est pour ça que l’Eglise ne le fait pas n’importe quand ni avec n’importe qui (normalement...). Quelle histoire démarre ici pour ces migrants ? l’accès au pouvoir d’achat ? le fait de se laver les pieds renvoie à plein de choses, notamment à la confession, au renouvellement du baptême... Ces gens-là étaient-ils chrétiens ? croient-ils en la confession ? est-ce donc une cérémonie laïque avec symboles uniquement laïques (je te lave les pied je suis gentil toussa toussa) mais alors que fait-il ce pape ?? nous avons encore une fois l’expression de ces vertus chrétiennes isolées et "devenues folles", sans vérité, sans profondeur. Ce n’est pas agir pour la Foi que de se plier à ce genre de mascarade.

      De plus, le fait de choisir une ou plusieurs femmes est assez grotesque voire imbécile. Cela crée une situation franchement ridicule pour qui en a encore le sens. D’autant que sur une photo il me semble que la personne est voilée, donc elle a normalement le sens de la pudeur... Quelle drôle d’idée de se faire ensuite malaxer les pieds par un prêtre... Mais peut-être se dit-elle "aller cela vaut bien un visa pour l’italie"

      comme c’est beau n’est-ce pas ! pas une ombre au tableau ! on a envie de contempler cela des heures...

      Ah lala ce monde est de plus en plus gâteux.


  • Je suis un catholique qui pratique très peu.
    Dimanche dernier, j’ai quand même poussé la porte de l’Eglise, pour voir ce qui pouvait encore s’y passer. Et bien, je n’ai pas été déçu du voyage, le curé a parlé pendant presque tout l’office de notre obligation d’accueillir les migrants, en exhibant une photo du pape à l’ile de Lesbos (la bien nommée).
    Décidemment, les laïcards n’ont pas besoin de détruire l’Eglise, les prêtres catholiques le font assez bien eux-mêmes.
    Mon Dieu, gardez moi de mes amis, mes ennemis, je m’en charge.


  • Et pourtant Jésus-Christ lava les pieds des apôtres- inclus ceux de Judas. Pourquoi le fit -il ? pour enseigner l’humilité.

    Pourquoi les catholiques traditionalistes ne se battent pas dans l’Eglise elle-même ?
    pourquoi laisser faire ? Pourquoi ne pas aller en nombre dans une Eglise moderniste avant une messe et prier des chapelets entiers avant chaque messe ? C’est à ceux qui comprennent, les tradis, de reconquérir l’Eglise, pas de l’abandonner aux loups.

     

    • "Pourquoi ne pas aller en nombre dans une Eglise moderniste avant une messe et prier des chapelets entiers avant chaque messe ? C’est à ceux qui comprennent, les tradis, de reconquérir l’Eglise, pas de l’abandonner aux loups."

      Encore un qui pense avoir inventé l’eau tiède...

      A ton avis camarade, pourquoi les traditionalistes récitent-ils régulièrement l’exorcisme de Léon XIII ?... Y compris discrètement au fond de l’église durant les messes tradi una cum...

      On notera au passage que sa récitation a très curieusement été supprimée par les schismatiques conciliaire après l’hérésie de Vatican d’Eux.

      Quant à l’Église, nous ne l’avons pas abandonnée, ce sont les autres qui ont fait schisme et qui se sont barré avec les meubles.
      ...Sauf que les meubles, on les récupèrera tôt ou tard et avec les intérêts en prime.


  • Et comme chaque année, et ce depuis fort longtemps maintenant, pas un sous pour l’église post conciliaire. Le denier du culte terminé. Et ce n’est pas avec Fanfan que l’on va s’y mettre.
    Par contre un petit don à Civitas, c’est plus que mérité.


  • Un pape 100% compatible avec l’idéologie droits-de-l’hommiste, certes, très actif dès qu’il s’agit de vider le catholicisme de son contenu, mais populaire chez beaucoup de catholiques, comme Jean-Paul II. Et c’est là que ça coince...
    Attention à ne pas trop idéaliser la "base" catholique (même pratiquante), élevée aux droits de l’homme et au confort intellectuel.
    Ca me fait penser à une équipe de foot dont le président (pape) critiquerait ouvertement son staff (prêtres) et ses joueurs (croyants) sans qu’ils n’y trouvent à redire quoi que ce soit, tout en encensant les autres équipes (musulmans, juifs, protestants, francs-macs...), et en s’arrengeant avec l’arbitre (médias, politiques...) pour perdre à chaque fois.
    Alors qu’on lui demande juste de défendre son équipe tout en respectant ses adversaires.


  • Si on l’en croit la prophétie de Malachie, il s’agit du dernier pape....


  • Le père François semble avoir été envoyé en commando pour achever l’Eglise dont l’agonie à commencée à la révolution française

     

    • C’est loin la révolution française . . . Moi je crois que c’est à l’époque du Pape venant de l’Espagne, celui qui avait le nom de famille Borgia. Même à cette lointaine époque, le Christ, Jésus de Nazareth, Fil du Dieu Vivant, l’Église du premier Pape St-Pierre, n’a pas perdu la bienveillance de l’Esprit Saint, si bien que la Doctrine n’a pas changé. La messe à bien changé depuis la première, présidée par Jésus, la veille de sa mort et reprise par St. Pierre, les apôtres et leurs successeurs, j’aimerais bien connaître celle des années 500, 800, 1111 et toutes les autres célébrées depuis près de 2000 ans.
      Tout est une question de foi, hier ma fille m’a dit qu’elle avait très bien travaillé, elle n’a pu me téléphoner pour me donner des nouvelles, je l’ai cru sur parole, au fond de moi je ne l’ai pas vu travailler mais je la croie et je n’ai pas de raison de ne pas la croire. Je l’ai cru et j’ai confiance. Ma comparaison est probablement très boiteuse mais je l’aime et la croie. Dieu qu’on dit être notre Père qui nous a envoyé son Fils, Jésus, né de Marie et que Bernadette Soubirous, pauvre fille ignorante, nous a révélé que la Belle Dame qu’elle voyait, était l’Immacule Conception, ne somme nous pas libre de croire Bernadette quand elle nous révèle que la Belle Dame de la grotte de Massabielle est Marie, Mère de Dieu le Fils. Au risque de me répéter, vous êtes libre de croire, mais au fond de votre cœur, vous ne trouvez pas cela très intriguant et si jamais vous passez près de Lourdes, allez-y et prenez le temps de vous laver à l’eau de la source découverte par la petite Bernadette Soubirous. C’est très étrange la sensation que l’on y trouve en sortant des piscines de Lourdes.
      Mais pourquoi s’en prendre à la religion catholique ? . . , Laissez le peuple croire ce qu’il veut et espère, mais de grâce si les deux seuls commandements que Dieu nous a laissé, à nous les croyants, vous dérangent à un tel degré, de grâce ne retenez que le deuxième :"aimes ton prochain comme toi même. Relisez quand même les deux, avec votre permission je vous les cite : " Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit et ton prochain comme toi même ". Ça ne me semble pas compliqué, essayez d’aimer votre prochain, vous verrez c’est pas compliqué. Avec amitiés.


  • Concernant les fidèles ils en meurent mais je m’occupe des baptêmes et chaque année nous préparons de plus en plus d’enfants et surtout depuis les attentats de novembre. Donc il faut arrêter cette propagande qui fait croire qu’il y a de moins en moins de chrétiens. Chaque dimanche l’église de ma paroisse est pleine et pour votre gouverne il s’agit d’une collégiale. De plus il faut avoir foi en Jésus.

     

    • Je pense aussi que les gens sont angoissés, l’avenir fait peur et des personnes qui avaient délaissé la religion catholique vont revenir a elle.

      Pour le pape François, effectivement il semblerait qu’il soit le dernier, selon St Malachie, donc Pierre le Romain, qui devra conduire son troupeau dans de grandes tribulations, brrrr...

      En fait, je trouve que beaucoup lui jette la pierre ici, vous n’êtes pas devins ! Mais j’ai compris une chose, c’est qu’un corps sans la présence le l’esprit dans sa chair est un cadavre. L’âme sans nourriture spirituelle devient un cadavre. Sans force.


    • Vous me faites penser aux syndicalistes où y’a une nette cassure entre les manipulateurs d’en haut complice du pouvoir et le syndicaliste de base qui agit vraiment par conviction.
      Mais au final cette base est utilisée pour encadrer le mécontentement, avorter les débordements possibles. Et finir avec rien permettant au pouvoir de regagner du temps pour ses fins.


    • Ah merci pour ce message plein de vérité missa. Ici aussi, dans ma région qui n’est pourtant pas réputée être des plus ferventes, les fidèles ne manquent pas aux messes, loin s’en faut ! Messes du dimanche et messes de semaine attirent beaucoup de fidèles et des fidèles jeunes. Quand j’entends dire par ceux qui n’y vont jamais que les églises se vident, je peux dire que cela ne traduit pas ce que je vois. Il y a des messes les matins de semaine à 8h 30 et croyez moi, il y a des participants et des participants jeunes. Nous manquons, surtout dans nos campagnes, de prêtres, pas de fidèles qui sont, à mon avis de plus en plus nombreux.


  • C’est le pape des non-croyants !
    Ça me fait penser au film Dogma avec la campagne publicitaire "catholicisme woaw" et son "pote Christ" !
    Une religion cool et interprétable à volonté, qui permetera de "glorifier" toutes les déviances et qui, comme pratiquement tout, finira comme un simple produit de consomation...
    C’est déjà qui le blaireau qui disait "le XXIeme siecle sera spirituel ou ...." ?
    C’est un peu comme Paco Rabane avec la station Mir, ils se sont planté !

     

  • personne n’a remarqué les deux petites cornes derrière le pape, dessinées par le "M" de "TIME" ?

     

    • le diable est dans le détail


    • Vous vous souvenez de l’ éclair sur le dôme de St Pierre le jour de la démission de B16 ? savez vous que l’ annonce de son élection eut lieux à 7h06 PM GMT soit 6heures 66 minutes ! Vous pouvez même voir ici https://www.youtube.com/watch?v=-3W... qu’ils invoquent Lucifer comme "christ" aux yeux du monde entier ! Et j’en passe. Tout ceci était annonçé par notre Dame de la Salette et ailleurs... Rejoignez la Tradition


    • Vous vous souvenez de la colombe blanche lâchée par le pape et attrapée en plein vol par un corbeau noir ? La vidéo est toujours sur YouTube... Les signes sont là pour qui sait les voir !


    • Sebe c’est ridicule cette video. Lucifer dans cette prière veut dire le porteur de la lumière, c’est à dire le Christ. Jésus lui meme dit que nous sommes la lumière du monde. Il n’est pas sataniste que je sache.

      satan s’appelle Lucifer justement pour montrer son caractère trompeur. Contrairement aux représentations, le diable n’est pas une bête cornue et affreuse. C’est le plus beau des anges qui nous trompe et nous tente par ses multiples artifices, en faisant toujours passer un mal pour un bien, en faisant passer sa fausse lumière pour la lumière divine. Le chemin de la perdition paraît souvent beau. C’est le pseudo humanisme par exemple. C’est toute l’art du diable de faire passer des vessies... pour des lanternes.


  • Pour achever l’Eglise catholique, il faudrait modifier son dogme. Or, personne ne l’a fait ; pas Vatican II, ni un quelconque infiltré, ni François. On l’a encore vu récemment. Et pas de noachisme possible sans changer les dogmes catholiques, fort heureusement.
    Seul l’interprétation des textes de l’Eglise à changée (interprétation relativiste). Mais c’est bien ce dernier point qui pose problème.
    Le pape actuel aime à rappeler que l’esprit est plus important que la lettre, et il a raison. Mais lorsque l’on compare cette phrase à ses actes, on se demande bien quel sens il lui donne.
    Voudrait-t’il nous écarter subtilement et complètement de "la lettre" (les dogmes), en surinterprétant les textes du concile Vatican II comme moyen et comme tous les "progressistes" le font ? Benoit XVI avait bridé cette interprétation excessive lors de son pontificat dans divers textes et interventions "Summorum Pontificum" ou encore "Dominus Iesus" et en développant son herméneutique de la continuité.
    Et puis il y a eu cette drôle d’abdication...(et non une simple démission comme le dit la presse, un pape ne démissionne pas, c’est un souverain, il n’occupe pas un simple bureau de ministre, il occupe le trône de Pierre. Encore un moyen de désacraliser l’Eglise.. fin de la parenthèse)
    Et puis il y a eu François et sa drôle de façon de régner...
    Personnellement je reste optimiste, un nombre incalculable de personnes, de nations ou de groupes, de dirigeants,d’idéologies religieuses ou politiques ont tentés de faire tomber l’Eglise, en vain. Elle est toujours là même affaibli et ils n’y arriveront pas. Si l’Eglise tombe, le monde tombe.

    "et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle".

    Cette phrase de Jésus dans Mathieu 16:18 tient toujours deux millénaire après.
    Pour l’instant et malgré les incroyables agressions dont elle à été victimes au cours des siècles, s’il y a bien une Eglise (en considérant les autres Eglises, je laisse à chacun son avis) pour qui ce verset s’applique, c’est bien l’Eglise catholique.

     

    • Personnellement, je n’aime pas ce pape, je n’aime pas sa manière de s’exprimer, mais c’est mon problème si je préférais un Jean-Paul II ou un Benoit XVI. Cependant, cette Église, même défigurée avec ce drôle de pape, reste mon Église. C’est l’Ecce Homo avant la gloire, la Résurrection !

      Alors je vais continuer à prier pour ce pape.... Car, même Judas, après avoir trahi le Christ aurait pu se sauver s’il n’avait pas douté de la Miséricorde Divine. De ce fait, il a péché contre l’Esprit Saint et s’est probablement damné. Pierre, sur lequel le Christ a bâti son Église, avait aussi trahi par trois fois avant de se repentir amèrement.

      Confiance ! Nous ne voyons que l’envers de la broderie... !


    • Dogme de l’ Eglise sur le véritable oecuménisme : "Hors de l’ Eglise pas de Salut" ( exeption du baptème de désir)
      Vatican d’ eux : "Il y a des valeurs de Salut dans toutes les religions" ( donc pas de prosélytisme ni d’ appel pressent à la conversion, et fin des Missions).
      Pie IX, encyclique infaillible : "La liberté de conscience est une insanité et une liberté de perdition".
      Vatican d’eux : La liberté de conscience est un droit fondamental de l’ homme. Etc,etc. On touche la foi donc l’infaillibilité. Le François ne fait pas d’ erreurs de nuances mais lui et ces prédecesseurs ne sont qu’ hérésies et se condamnent eux même. Dieu a permit que nous puissions les reconnaitre grâce au règles établies par Lui. Vous imaginez le Primat des Gaules un protestant honteux et falot comme Barbarin ? Un peu de bon sens. Une seule chose à faire : Retour à la Tradition, la vraie confession, la vraie Messe sacrificielle. La grâce y opère.


    • Sebde
      Encore une fois vous vous trompez.
      "Hors de l’ Eglise pas de Salut" : Justement les semences du Verbes dans les autres traditions sont les voies vers le Salut. Lisez Clément d’Alexandrie, et demandez vous si Moïse, Abraham ou David faisait partie de l’Eglise. En sachant que l’Eglise est trine, militante, souffrante et triomphante. Sur Terre au purgatoire et au ciel. Comprenez donc bien ce que veut dire hors de l’Eglise pas de Salut, l’Eglise ne se résume pas à ce que l’on voit ici bas.
      "encyclique infaillible" : Non absolument pas, une encyclique n’est pas du tout infaillible ou alors vous n’êtes pas catholique mais hétérodoxe.
      Le François ne fait pas d’ erreurs de nuances mais lui et ces prédecesseurs ne sont qu’ hérésies : J’aimerai que vous donniez un exemple d’hérésie ? Au pire il est hétérodoxe et encore.
      Retour à la Tradition : La tradition n’est pas de forme mais de fond, et elle est lié à l’autorité spirituelle apostolique. Rejeter le pape, fut t’il hétérodoxe n’est pas revenir à la Tradition mais bien s’en éloigner. Surtout que le Schisme d’Ecône est fini, alors vers quelle Eglise et quelle tradition vous tournez vous ?


  • Donc, pour résumer, ce pape n’est pas catholique. Il est quoi alors ?

    Restaurons la papauté en Avignon et laissons-le se débrouiller avec les festiveaux (pluriels de festivals. La fête de veaux) et les intermittents du spectacles et les cultureux fumeux (de gauche évidemment !). Il aura du boulot mais avec la finesse étonnante des pontifes, et leur affabilité perverse, il parviendra à faire quelque chose à la fois de ridicule et de populaire. Vive le pape ! Vive notre pape ! Vive notre pape français ! Buvons à sa santé !

     

    • #1453913

      Salut. Tu demandes en parlant du pape "Il est quoi alors ?"
      .
      Il n’est pas avec nous et en retard de plusieurs siècles.
      .
      Quant à restaurer la papauté à Avignon, peut-être devrais-tu te rendre à Avignon et constater par toi même à quel point la ville est envahie par les Kebahb, les gauchistes, punks à chien et zombis à dreadlocks.
      .
      Toucher terre peut rendre des services à la cognition.
      .
      A part un califa, je vois mal ce que tu pourrais instaurer à Avignon. Ou alors, un christianisme façon St Paul. Mais dans ce cas là, il ne faudra pas s’étonner des larmes et du sang, car le christianisme à la St Paul, c’est plutôt du genre chrétien en treillis avec le fama en bandoulière et tu suis son seigneur sans quoi il t’envoie te plaindre au tien... ce qui, tu en conviendras probablement, est en contradiction avec la volonté affichée ici.


    • Toutefois, on peut restaurer la papauté en Avignon pour permettre aux israélites persécutés en France, comme on le sait, de s’y réfugier et d’y demander l’asile.


  • Arrêtez de dire n’importe quoi sur ce superbe pape ! Il dit des trucs juste, c’est si difficile d’entendre une vérité qui dérange ? L’Église c’est le monde, normal que notre pape fait tout pour que le monde devient meilleur et laisse de coté les guerres inutiles qui déciment des peuples entiers. Dieu veut tout le monde près de lui, Jésus accepte tout le monde à sa table, personne n’est rejeté avec lui, mais nous, nous nous permettons de faire du mal à autrui, pour des broutilles qui ne sont même pas écrits dans la Bible. Et n’oublions pas qu’il y a pleins incohérences dans la Bible et que c’est à nous d’en trouver le sens. Pas à notre manière, mais à la manière du Christ. Je suis pour ce pape qui ose dire les choses et casser des siècles de conneries dans l’Église. Nous savons très bien les conneries de l’Église, c’est toujours de l’actualité. N’oublions pas que dans certaines messes, on ne communie plus sous les deux formes, par commodités dit-on, mais commodité de l’Homme, mais pas de Jésus. On ose d’enlever ce qui est écrit dans la Bible, surtout dans l’Eucharistie, et après on se demande pourquoi l’Église est si bancale ? Vive le pape continu ainsi, modernise tout ça, fait confiance à Jésus, car, lui il a osé aussi.


  • Ce que je reproche a cette papomanie c’est d’avoir élevé le Pape au rang de chef de l’Eglise, alors que Jesus est bel et bien le chef de cette Eglise qu’il a créé.

     

  • @Syxharta et @Sebde.

    Vous avez tous les deux posté un lien similaire sur le Vatican et sont supposé culte à Lucifer.

    On est tous plus ou moins d’accord sur ce qui se passe à Rome. Mais attention de ne pas tomber dans le piège du "tous pourris". Certains courants politiques, religieux ou idéologiques profitent eux aussi de la faiblesse de l’Eglise catholique pour obtenir une opportunité de l’écraser davantage, en l’accusant à peu près de tous les maux du monde, vraiment tous.
    Il suffit de faire un tour sur le net, et en particulier sur youtube. Ce faisant, ce sont avant tous les catholiques les premières victimes.
    Il est important d’être vigilant et d’essayer de bien comprendre d’où viennent les attaques. La critique de l’Eglise doit être juste, ou sinon elle sera contre-productive pour tous les catholiques.
    Par exemple le fameux complot jésuite ; on se rend compte très vite en lisant les auteurs qu’il s’agit d’une accusation venant des milieux évangéliques qui tire son origine tout droit de l’époque et des résultats de la Contre-Réforme.

    En ce qui concerne le culte de Lucifer, voici un avis d’un expert du christianisme et des langues anciennes ;
    http://conscience-du-peuple.blogspo...


Commentaires suivants