Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le président philippin qualifie Barack Obama de "fils de pute"

Le politiquement correct est définitivement enterré

Le président philippin Rodrigo Duterte a qualifié le 5 septembre son homologue américain de « fils de pute », incitant Barack Obama à s’interroger sur l’intérêt d’une rencontre prévue le lendemain au Laos.

 

« C’est un garçon pittoresque », a réagi Barack Obama, s’exprimant en marge du sommet du G20 en Chine, précisant avoir demandé à son équipe de vérifier l’utilité d’une telle rencontre. « Je veux toujours m’assurer, si j’ai une rencontre prévue, que cela va être vraiment productif », a-t-il ajouté à la veille d’un entretien prévu avec le président philippin Rodrigo Duterte à Vientiane, au Laos, dans le cadre du sommet de l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est).

Auparavant, s’exprimant lors d’une conférence de presse aux Philippines avant son départ pour le Laos, le bouillonnant président philippin s’était emporté en évoquant les remarques que risquait de lui faire Obama sur les droits de l’homme, et notamment concernant les méthodes qu’il utilise dans la lutte contre le trafic de drogue.

« Il faut être respectueux. Il ne faut pas se contenter de balancer des questions et des communiqués. Fils de pute, je vais te porter malheur dans ce forum », a lancé le président phillippin.

Les Philippines, ancienne colonie américaine, sont l’un des pays les plus proches des États-Unis depuis l’Asie du Sud-Est, notamment dans le contexte des différends territoriaux avec Pékin sur la mer de Chine méridionale. Les deux pays sont liés par un traité d’alliance militaire.

Mais depuis son accession au pouvoir en mai dernier et après une campagne ordurière et populiste, Rodrigo Duterte a multiplié les insultes, notamment contre l’ambassadeur américain, menaçant de quitter l’ONU et de rompre avec Washington et Canberra.

Il s’est attiré les critiques des Nations unies et du département d’État pour avoir engagé ses concitoyens à tuer eux-mêmes les toxicomanes et les dealers afin d’éradiquer le fléau de la drogue dans ce pays. Ces exécutions extrajudiciaires ont déjà fait officiellement près de 2 000 morts.

 

Sur le politiquement correct,
lire chez Kontre Kulture

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est fou ce qu’il ose faire

     

  • Aux Philippines on dit : ’fils de pute’
    A la Maison Blanche on dit : ’garcon pittoresque’
    J’ai bon ?


  • Bientôt des attentats au philippines ? et ensuite le même sort que Chavez.

     

  • - Ainsi, au début du XXe siècle, la mortalité par variole atteignait 10% de la population des Philippines. Prenant possession de cet archipel en 1905, les Etats-Unis décidèrent de lancer une vaste campagne de vaccination. Une épidémie décima plus de 400 000 habitants, soit 25 % de la population. Alors qu’en 1916, 95% de la population était vaccinée, une épidémie toucha 200 000 personnes en 1919, provoquant la mort de 60 000 personnes. Dans l’île de Mindanao, dont les habitants avaient refusé pour des raisons religieuses toute vaccination, on constata seulement 11% de personnes touchées par l’épidémie, tandis qu’à Manille, où tout le monde était vacciné, 64% de la population contracta la variole !


  • #1549630

    Je crois que pour Rodrigo Duterte, les Américains ont tous la même mère !


  • #1549631

    Du coup, ça m’étonnerait pas qu’il finisse pas l’année. C’est tout le contraire de ce que je lui souhaite, mais il ne sera pas le premier hélas.


  • Quelle bouffée d’oxygène ! " Mal nommer les choses , c’est ajouter au malheur du Monde" CAMUS qui n’a pas écrit que des bêtises ? Me plaît bien ce président là !


  • #1549654

    Oui, enfin, c’est un Stallone ou Schwarzenneger local. Si c’est un Ricain, c’est trop cool ("Beuuuaarrr, on va tous les buter ces niakoués", c’est bien les guignols d’Anal+ ?), sinon, pas bien. Doit y’a avoir un copyright américain sur la vulgarité...


  • Ah, il connait sa mère ?

     

  • Je l’aime bien ce Duterte, mais je crois qu’il ne va pas faire de vieux eaux comme on dit, à moins qu’il ait de solides soutiens.
    Dans ce monde de bien-pensance, ça à la mérite de la clarté ! Et puis de vous à moi, il n’a vraiment tort sur ce coup...

     

  • La plus grande et la plus belle des ambassades U.S est aux philippines, Manila-Roxas boulevard (plusieurs hectares verdoyant face à la baie)... m’est avis qu’ils sont entrain de faire leur valises là bas dedans... et regrettent déjà ce petit paradis...
    Possible que Duterte récupère les lieux pour en faire un jardin d’enfants....


  • il me plait de plus en plus rodrigo !

     

  • De plus, Poutine n’a pas reçu Obama, quand il est arrivé en visite en Russie, avec les honneurs dus à un chef d’Etat. Poutine est un homme informé et il n’est pas sans savoir que Barack est un sans-papiers, affligé de surcroît d’une épouse officielle au genre indéfinissable.
    Si Barack n’est pas un président légitime, tout traité signé par lui devient nul et non avenu.
    Poutine ne se fatigue donc pas à le traiter en égal. Qui sait de quoi demain sera fait ?


  • Je ne sais pas qui sont les gens pittoresques pour ma part, ceux qui font des campagnes électorales en affirmant "mon ennemi c’est la finance" et qui "levrette" bien profond tout un peuple ?...pittoresque ce peuple lui même qui courre se faire emmancher bien profond sachant d’avance sa destinée tout les cinq au mois de Mai ? ou ce Obama sorti de nulle part le swing aux cuisses mais les genoux à terre et la bouche grande ouverte depuis le premier jour ? Qui sont les "fils de pute" selon l’expression populaire là-dedans ? Ceux qui font les sages et les jolis en beau costard, cyniques, la carotte à la main, ou ceux qui disent des grossièretés ? Humm.... la question peut se poser non ?....J’ai quand même pour ma part ma petite idée.... ;)


  • Que ça fait plaisir d’entendre des vérités prononcées en haut-lieu... .


  • #1549702
    le 05/09/2016 par Pampers/ placements/ gestion de patrimoine
    Le président philippin qualifie Barack Obama de "fils de pute"

    "Il s’est attiré les critiques des Nations unies et du département d’État pour avoir engagé ses concitoyens à tuer eux-mêmes les toxicomanes et les dealers afin d’éradiquer le fléau de la drogue dans ce pays. Ces exécutions extrajudiciaires ont déjà fait officiellement près de 2 000 morts."

    Tant qu’à ce que ce soit le bordel...


  • Mais pourquoi n’ai-je pas envie de le contrarier ???

     

  • #1549750

    C’est vrai en plus !!!

    La mère Juive d’Obama était une pute , on peut même voir des photos d’elle à poil ( pas moche en plus ) sur le net , et son père était un pornographe ( ... Black ...en l’occurence ) !!!


  • #1549752
    le 05/09/2016 par Aiguiseur de guillotines
    Le président philippin qualifie Barack Obama de "fils de pute"

    Bon, il fait pas dans la subtilité mais il me plaît bien c’gars la. Je sens qu’on peut faire péter l’pop-corn.


  • Il aurait pu dire "fils de péripatéticienne".
    le résultat est le même.
    Mais avec un peu plus de "hauteur".


  • Entre un bargeot qui incite au crime et un valet de l’oligarchie mondialiste, je n’ai aucune préférence.

     

  • Qualification un peu trivial ....mais bon !!!... ne chipotons pas sur ce bon climat de franche camaraderie !!!...

     

  • Ca va sentir le polonium la bas...


  • Rodrigo est un grand president contrairement a holande


  • Je me demandais jusqu’où Duterte pourrait aller sachant qu’aux Philippines il y a des bases militaires américaines...Faux ! Après vérification il n’y a plus de base militaire US aux Philippines ! Ce qui m’avait très surpris sachant que c’est un pays traditionnellement très proche des USA. Si Duterte fait une alliance stratégique avec la Chine en parvenant à régler certains contentieux territoriaux cela sera un gros revers pour l’Oncle Sam.


  • Celui-ci je l’adore !


  • Il est pas le seul !!!


  • Je voudrais bien connaître son avis sur Hollande.

     

  • Il est le fils de qui en fait ?
    Sa mère est sûrement sa mère, mais le père ?
    Et ses filles ? Sont-elles bien à lui ? La seconde à la rigueur...
    Hypothèses purement personnelles : la première serait à Michelle (qu’il/elle en soit le père ou la mère). La seconde à Barack. Ou alors elles seraient adoptées.
    Un président cachottier, c’est une plaie et ça ne devrait pas être toléré. On dit que les verres sur lesquels BO a posé ses augustes lèvres sont ramassés immédiatement par ses gardes, de peur qu’on ne relève son ADN.
    Il pourrait être un Américain reconnu et prouvé, s’il acceptait d’être le fils du pornographe. Mais il se proclame fils d’étranger kenyan, (c’est très possible). Il est officiellement par adoption le fils d’un Indonésien. Et ne peut produire le moindre certificat crédible de sa naissance en territoire US.
    Dangereux, ce jeu-là. Pas que pour les autres.
    Plus dure sera la chute.

     

    • Sachant qu’il a également un demi frère chez les frères musulmans ...Qu’il a suivi une partie de sa scolarité dans une école coranique ...Que ses condisciples d’université se souviennent de lui comme un junkie gay....Il a tous les atouts pour etre président des us.


  • "Le politiquement correct est définitivement enterré". Ce n’est une question de politiquement correct mais de politesse élémentaire et de dignité diplomatique. Si les chefs d’état se mettent à se traiter publiquement de "fils de pute", comme des ados dans une cour de récré, on est vraiment tombés bien bas.

     

    • #1550142

      Vous auriez préféré : « fils d’une maman dont les mœurs sont assez légères ? ».
      Il a peut-être un langage cru, mais c’est surement pas un lèche cul et ne fait que décrire (même involontairement) une personne selon son comportement fourbe et lâche, contrairement aux autres caniches à la botte des US qui sont à la botte du dernier faux pays au monde.


  • Bon une fois de plus je vais devoir expliquer que "son of a bitch" en anglais, même si la traduction littérale est bien "fils de pute", a plutôt le sens de "salaud" ou "enfoiré" dans le langage courant. C’est une erreur de traduction très classique. Enfin ça reste quand même une insulte.

     

    • et alors ? un fils de pute c’est un enfoiré/un salaud en français, non ? c’est imagé il va sans dire, et ce, dans les deux langues...


    • Sauf qu’il n’a pas prononcé ces mots en Anglais, mais en Philippin, donc votre propos est non avenu.

      En outre, si vous avez raison quant à la signification réelle de l’expression, à savoir "salaud" ou "enfoiré", bitch ne signifie en aucun cas "pute" même traduit de manière littérale, mais à la base, la femelle du chien, puis, de manière péjorative, une "pétasse".

      Bitch n’est pas non plus, contrairement à ce que beaucoup de Français croient, l’équivalent de "salope", qui serait plutôt le mot "slut".
      Dans le monde Anglophone, on n’emploie bitch très facilement et ça n’a pas du tout la même connotation que "salope" en France.


  • Je vis aux Philippines et je puis vous dire que je change d’avis sur ce personnage. Au départ j’ai vraiment cru qu’il était fou. Evidemment la campagne a été disons mouvementée et les commentaires dans la presse étrangère totalement anti Duterte.
    Comme dirait notre roi de l’humour, j’ai creusé la question et je peux vous assurer qu’il fait un travail considérable pour s’attaquer aux vrais problèmes de la société Philippine : drogue et corruption.
    Tout ce que j’ai pu lire dans la presse étrangère est évidemment faux, comme cette histoire de statistiques sur les meurtres commis depuis son arrivée.
    Il menace réellement les gens et la dernière en date qui a chaud aux f… c’est la Ministre de la Justice. Cette personne a un pouvoir très fort et même le Président ne peut rien faire. Mais il a un dossier sur elle en béton semble-t-il comme des photos et vidéos de cette dame venant fêter l’anniversaire d’un grand dealer et mafieux en prison.
    Les Philippins sont heureux de leur choix et le revendiquent haut et fort. Vous pouvez trouver des stickers sur les portes des maisons à la gloire du Président.
    Il a nettoyé Davao, il va tenter de nettoyer le pays tout entier. Evidemment ses jours sont comptés et il le dit mais il fera son travail, pour le bien du peuple qui l’a élu.
    Ça fait tout de même rêver un vrai patriote.


Commentaires suivants