Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

Une donnée clef dans un contexte de bouleversements géopolitiques

Dans un contexte extrêmement tendu entre l’Arabie saoudite et l’Iran, le Brent est passé sous la barre symbolique des 35 dollars. L’offre demeure surabondante. Contre toute attente, les stocks américains ont baissé de 5,1 millions de barils.

Rien ne semble pouvoir arrêter la dégringolade des prix du pétrole. Le Brent, référence européenne, est tombé à nouveau à son plus bas niveau depuis juillet 2004. En baisse de plus de 4 %, le baril de la mer du Nord est passé ce mercredi sous les 35 dollars pour la première fois depuis 11 ans. Le WTI, référence américaine, affichait aussi une baisse de près de 3 %. Comme le Brent, il s’échangeait à moins de 35 dollars. Baisse des stocks de brut, forte hausse des stocks d’essence

Les marchés redoutaient les chiffres sur les stocks américains de brut publiés cette après-midi. Contre toute attente, ces derniers ont nettement reculé de 5,1 millions de barils pour atteindre 482 millions de barils. Les experts interrogés par Bloomberg tablaient sur une hausse de 500.000 barils. Cependant les stocks d’essence n’ont jamais autant augmenté depuis 1993, relève l’agence Reuters. La hausse est de 10,6 millions de barils, alors que les analystes interrogés par l’agence anticipaient une hausse de 2,3 millions. Dans la foulée le Brent s’est légèrement repris avant de confirmer son retrait. [...]

L’impact du conflit sur la production est négligeable Depuis ce week-end, l es relations entre l’Arabie saoudite et l’Iran sont extrêmement tendues après l’exécution par Ryad du dignitaire chiite Nimr Baqer al-Nimr . Avec son essai nucléaire ce mercredi, la Corée du Nord a renforcé les inquiétudes géopolitiques. Ces dernières n’ont cependant qu’un impact limité sur les marchés, l’offre de pétrole étant toujours aussi abondante. D’ordinaire, les tensions géopolitiques au Moyen Orient provoquent une hausse des prix, faisant craindre des ruptures d’approvisionnement.

Lire l’intégralité de l’article sur lesechos.fr

Les enjeux liés au pétrole, sur E&R :

Les pays pétroliers, tôt ou tard cibles de l’empire,
à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1363089

    Les sionistes font baisser le prix du baril pour acculer la Russie à la faillite : ils lui avait déjà fait le coup en 1985, ce qui conduisit à l’implosion de l’URSS fin 1991 . C’est aussi le pétrole de schiste du Dakota qui est responsable de l’effondrement des cours : les US importent beaucoup moins de pétrole qu’avant ce qui explique sa surabondance sur le marché .

     

    • #1363155

      Le ralentissement de l’economie (principalement chinoise) et le fait que l’Arabie Saoudite ai ouvert les vannes à fond, provoquent la surabondance et donc la baisse des prix.
      Les entreprises américaines exploitant le pétrole de schiste font faillite les unes après les autres : http://www.egaliteetreconciliation.... car exploiter ce type de pétrole demande de lourds investissements. Ces compagnies doivent emprunter d’importantes sommes auprès des banques pour réaliser de nouveaux projets, sommes qu’elles rembourseront grace au bénéfices générés par les ventes du pétrole. Or, entre temps les prix ont chuter empêchant tout remboursement.

      Voila, le sionisme n’explique pas tout et il est bon de se renseigner un minimum sur un sujet avant de donner son opinion surtout pour l’or noir qui est un sujet clé pour comprendre le monde d’aujourd’hui et de demain. C’est donc avec plaisir que je remarque qu’E&R relie de plus en plus ces derniers temps d’articles sur l’industrie pétrolière.


    • #1363156

      La Russie d’aujourd hui n a rien à voir avec l’URSS. Elle vend son petrole et surtout son gaz à la Chine et à l’Inde. Le gaz de schiste est une chimere qui a ruiné les entreprise US, ce qui fait que les USA vont devoir bientot ré importé du pétrole.
      Sur ce coup les sionistes sont loin d’ etre les principaux acteurs, ce sont plutot les multinationales lié au petrole et propriétés des WAPS texans...


    • #1363199

      Par quel miracle les sionistes peuvent faire baisser à eux tout seul un cours aussi interdépendant et complexe que le prix du pétrole ?
      L’extraction de pétrole de schiste est plus onéreuse, car encore ne phase de développement, ce qui a poussé à la faillite un bon nombre de sociétés spécialisées dans ce secteur (notamment en Alberta, au Canada). En fait, elles sont incapables de concurrencer les prix du pétrole conventionnel, de plus leur part dans le total du pétrole produit reste minoritaire. Donc comment pourraient-elles être à l’origine d’un surplus ?


    • #1363453
      le 06/01/2016 par goy pride
      Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

      @kj,

      Par quel miracle les sionistes font baisser le prix du pétrole ? Il n’y a rien de miraculeux. Il suffit dans un contexte de récession économique mondiale connaissant une baisse de la demande en pétrole d’augmenter la production pour que le cours baisse. Offre excédent la demande, le prix s’effondre. Ils ont bien entendu d’autres leviers...
      Un autre exemple pour montrer comment l’oligarchie manipule les prix de manière très simple : il y a quelques années il y a eu une explosion des cours des "commodities" notamment du blé par exemple. Comment ils ont fait ? Ils achetaient par exemple des tonnes de blé qu’ils stockaient ensuite (retrait provisoire du marché) afin de créer une fausse pénurie. Baisse artificielle de l’offre, augmentation de la demande...et voilà ! Les prix ont explosé créant des émeutes de la faim un peu partout dans les pays du tiers-monde...en parallèle ils faisaient tout un travail de propagande dans les grands médias expliquant que la pénurie était due aux conditions climatiques, ce qui était faux, tout ceci était une grosse magouille.


    • #1368644
      le 11/01/2016 par jojo l’affreux
      Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

      @ francky : la Russie vend sont pétrole et surtout son gaz essentiellement à l’Europe, premier marché du monde ! En sentant le coup venir d’un changement de fournisseur, Poutine a ordonné à la fin de l’année 2014 de commencer la construction de gazoducs transsibériens vers Pékin, car les infrastructures existantes sont pourries et insuffisantes (elles datent de l’URSS d’avant l’ouverture de relations diplomatiques avec la Chine décidé par Nixon).

      @goy pride : les sionistes russes avaient fait la même chose dans les années 70-80 pour aggraver les conséquences des chocs pétroliers du pétrodollar, ils achetaient des milliers tonnes de blé aux américains (avec l’argent du pétrole) pour faire une double rétention de bouffe et être sur que l’explosion des prix tuerait des millions de personnes dans les pays du tiers-monde qui n’avaient pas encore virés communistes et qui ne bénéficiaient pas de l’"aide alimentaire". Tout le monde fait des saloperies !


  • #1363090
    le 06/01/2016 par petit porteur
    Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

    " Du moment que Total maintient son dividende... le reste on s’en fout "


  • #1363095

    Pour mémoire le pétrole était à 4 dollars en 1973, 32 dollars en 1981, et il est redescendu à 5 dollars en 1985... Fluctuat nec mergitur .

     

  • #1363184

    voilà qui pourrait précipiter la chute des Saoud,toute chose négative a toujours un coté positif.


  • #1363210
    le 06/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

    Une bonne opportunité pour l’Etat ! Pensez-donc, à cours pétrolier identique, le litre de gazole était affiché à 80 centimes à la pompe en 2004... pour un peu plus d’un Euro à ce jour !

     

    • #1363789

      Il y a pas eu d’inflation depuis 2004 ?


    • #1363983
      le 07/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

      @ José

      Bien non en fait, on fait entrer ou sortir ce qui arrange les bidons de l’Etat en ce qui concerne les produits et services qui servent de base au calcul de l’inflation.
      En gros, si le cours des pistaches explose, on le remplace par celui, à la baisse, des cacahuètes... et le coût l’apéro n’augmente pas, magique !
      C’est comme pour EDF, le prix du KW/h ne bouge pas mais la facture a bien grimpé en 10 ans...
      Après, il y a aussi la CSG qui nous fait payer un impôt sur un revenu non perçu et donc purement imaginaire, bref, l’inventivité de nos zélus en matière d’escroquerie et de spoliation est sans bornes, une bonne raison de voter donc !


  • #1363323
    le 06/01/2016 par Pierre Loup
    Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

    Les monnaies canadienne et russe s’effondrent car ces deux pays sont très liés a leur production d’hydrocarbures.


  • #1363337

    Si vous demandez la valeur du pétrole a n’importe qui, il vous répondra très probablement quelque chose comme "X dollars le baril", mais ça fluctue tout le temps, ça dépend des lois du marché.

    En fait la VALEUR du pétrole n’a jamais fluctué. Un litre de pétrole a toujours contenu l’équivalent énergétique de 50 heures d’effort physique humain.

    La plus grande supercherie du 20eme siècle est d’avoir délibérément entretenu la confusion entre PRIX et VALEUR dans l’esprit de la population.

     

    • #1363577
      le 07/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

      @ yann

      Comme quoi il faut parfois se montrer persévérant... et à deux, c’est encore mieux.

      Pour rappel donc :

      le 30/04/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Ineptie : les départs en retraite feront baisser le chômage

      Il suffit de considérer le travail au sens mécanique du terme (les grandeurs physiques, toujours) pour comprendre la véritable économie... mais ce n’est pas demain la Weil !”


  • #1363443

    Dans ce genre de situation ce que je me demande surtout c’est où va ce million de baril quotidien en trop... A la longue ça doit quand même représenter un sacré volume.

     

    • #1366065

      Ce million de barils va tout droit dans les stocks déjà pléthoriques et saturés
      Il suffit de jeter un oeil sur les dizaines de tankers plein de pétrole qui attendent au large des USA


  • #1363459
    le 07/01/2016 par goy pride
    Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

    Plus le cours du pétrole s’effondre plus je suis inquiet ! Très révélateur que les choses s’enveniment ! Ils cherchent par tous les moyens à impacter le budget des pays comme l’Iran, le Vénézuela et la Russie en manipulant le cours du pétrole. Imaginer un peu l’effet sur le budget national quand une des sources majeures de rentrée d’argent est divisée par deux voire trois ! Cela démontre aussi la détermination de fer à nuire de l’Arabie saoudite et de son alliance indéfectible avec les sionistes. Les Saoud sont prêt à ruiner leur pays pour faire aboutir le projet sioniste ! C’est très révélateur qu’il y a un aspect hautement messianique dans ces affaires qui dépassent les considérations purement financières ! Le moteur des actions de ces gens n’est pas seulement la cupidité mais est surtout de type métaphysique !

     

    • #1363631
      le 07/01/2016 par D. Kada - Oran
      Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

      Le moteur des actions de ces gens n’est pas seulement la cupidité mais est surtout de type métaphysique  !



      Le plus approprié serait : "Le moteur des actions de ces gens n’est pas seulement la cupidité mais est surtout de type satanique !"

      Le Meilleur DK


  • #1363583

    Je pense que c’est un coup de maître que fait l’Arabie Saoudite dans le but de déstabiliser l’Iran ,La Russie ,le Venezuela ,l’Algérie
    La CIA s’est arranger avec le nouveau dirigeant de l’Arabie Saoudite pour qu’il réduit le prix du Brent
    l’impact sur l’économie du Venezuela est plus grand dut fait du coût élevé de production :2 Barils pour produire 1 Baril
    L’Algérie est le seul Etat a pouvoir empêcher une guerre entre chiite et sunnite ,tenez bon ,ne tombez dans l’escarcelle du Wahhabisme

    Je l’avais prédit
    Il faut que la Russie se mette a transformé le pétrole pour gagné des parts de marché
    J’ai entendu qu’elle va exporter une partie de sa production agricole a l’étranger ,c’est une bonne chose
    Tout ce passe comme je l’avais préconiser

    La Russie est une menace au Tafta ,elle peut concurrencé les produit américain et européen sous pesticide ,herbicide ,OGM etc
    Les produits issues des terres russes peuvent être une alternative grâce à ces terres arables ,elle en a pris conscience ,c’est une bonne chose
    Si la France et l’Allemagne veulent renouveler leur terre arable bourré de produits phytosanitaires ,elles devront les mélanger avec les terres Russes
    L’Allemagne et la France ne peuvent pas ce contenter du moins disant
    La Russie a plus à donner avec un partenariat alors que les Yankees ont plus à prendre avec leur gouvernance


  • #1363641
    le 07/01/2016 par pourrisandco
    Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

    les stocks américains ont baissé de 5,1 millions de barils.
    ils commencent mal l’année 2016 : chute du prix pétrôle - le bridé qui s’amuse avec ses ogives nucléaires comme si c’était des pétards et feux d’artifice - Donald Trump qui leur chie à la gueule - c’est trop ........
    ils vont se suicider à tour de rôle !!!!!!!!!!!!!!


  • #1363649
    le 07/01/2016 par Bob Têtard
    Le prix du pétrole au plus bas depuis 2004

    Quand le prix du pétrole grimpe, tout le monde hurle . Quand le prix du pétrole baisse tout le monde s’interroge et hurle à la récession .


Commentaires suivants