Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le procès de membres de la LDJ, dans l’indifférence générale

Hatim Essabbak, agressé par la milice juive : "Ma vie s’est arrêtée le 12 avril 2009"

Sept ans. Hatim Essabbak a attendu sept longues années pour que le procès de ses agresseurs ait enfin lieu. « Normalement, ce genre d’affaires est jugé en moyenne trois ans après les faits », précise Maitre Dominique Cochain, son avocate. Il faut dire que cette affaire est hautement « sensible ». Cinq juges se sont même succédé pour venir à bout de l’instruction !

Ce jeudi 10 mars, devant la 10ème chambre correctionnelle de Paris, a eu lieu donc le procès, (en toute discrétion : l’auteur de ces lignes était le seul journaliste présent à l’audience) de membres de la Ligue de défense juive (LDJ), accusés d’avoir agressé en 2009, deux jeunes Français d’origine maghrébine : Hatem Essabbak et Mustapha Belkhir, qui lui, a préféré ne pas se porter civile dans cette affaire. Il était donc absent hier aux débats.

 

Rappel des faits

Dimanche 12 avril 2009, un spectacle intitulé Nos talents pour Gaza est prévu au Théâtre Adyar, dans le 7e arrondissement de Paris. « Plateau d’humoristes et de chanteurs, et bien d’autres surprises… », annonce le programme de cette collecte de fonds pour les enfants palestiniens, organisée par l’association Art’Events et le Secours populaire français. Un événement qui a lieu trois mois après l’offensive meurtrière d’Israël sur Gaza et qui a causé la mort à près de 1400 personnes, dont 400 enfants.

Il est un peu plus de 17h30, c’est l’heure de la pause. Hatim Essabbak, jeune chanteur de rai, 22 ans à l’époque des faits, en profite pour aller fumer une cigarette avec sa petite amie. Une vingtaine de jeunes déboulent, armés de battes de baseball, de casques de moto, de chaines de vélo devant le théâtre et se ruent sur Hatim, « sans raison apparente », précise ce dernier, ne sachant pas encore à qui il a affaire. « J’ai reçu des coups au visage, à la tête et au niveau des deux jambes », détaille Hatim. Ce dernier tombe au sol et est de nouveau frappé de plusieurs coups sur la tête. « Ils ont arrêté de me cogner dessus quand ils ont vu que je ne bougeais plus », dit-il encore toujours traumatisé, 7 ans après les faits. « Ma vie s’est arrêtée le 12 avril 2009 », répètera-t-il devant la cour ce jeudi 10 mars.

Lire la suite de l’article sur lecourrierdelatlas.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 2 mois de prison ferme pour 2 tweet jugés antisémites et relaxe pour une agression raciste à la batte de baseball .
    On voit qu’on a un nouveau ministre de la justice

     

    • "2 mois de prison ferme pour 2 tweet jugés antisémites" ...mais 2 twets absolument conforme à la Vérité !

      Ouais, mais cette agression de la LDJ, n’était, elle, absolument pas raciste, et les protagonistes étaient des Zélus....ça change tout, tu ne crois pas !

      Les Zélus appartiennent au peuple sacerdotal....ils sont l’intermédiaires entre Dieu et la populace des gentils, ce qui justifie pleinement les égards à leur encontre.


    • @ lekrétin

      Tu revendiques la "Vérité" (d’aucun parleraient d’exactitude...) alors assume cette voie. Tu as le droit de changer de pseudonyme et de rallier la vérité absolument.

      Je te cite : « "2 mois de prison ferme pour 2 tweet jugés antisémites" ...mais 2 twets absolument conforme à la Vérité ! » et j’y réagis ci-dessous.

      Non ! Hervé Ryssen a été condamné d’une façon très (extrêmement, même) excessive mais ses deux tweets peuvent être légitimement estimés excessifs et tendancieux. Il n’y a donc pas d’absolu dans ses tweets mais de l’ambiguïté cultivée (par l’usage d’une figure de style appelée métonymie), comme une provocation, sacrément tendancieuse étant donné le contexte (oui DES juifs ont beaucoup de pouvoir en France et en abusent parfois extrêmement, certainement pas LES juifs... et même d’autant moins LES que tous LES ne soutiennent pas DES, d’une part, et d’autre part étant donné l’incommensurable abus dont font preuve DES, ils mettent en danger LES, mais non seulement LES, également la paix sociale de tout les français).

      Rappelle-toi l’enseignement de feu Béatrice Pignède : le sionisme a besoin de "l’antisémitisme" pour prospérer. Pour bien marquer le trait, demande-toi si Jacob Cohen, juif antisioniste, t’accuserait de ses propres "crimes" tant que tu ne l’accusera pas à ton tour de ses mêmes crimes !

      Si ça ne te suffit pas, voici (*) pour toi. Par ailleurs, tu trouveras dans cette même page, sous le commentaire de tête (dans les commentaires de second niveau) encore toute une discussion élaborée sur cette question.

      (*) si le commentaire pointé ne s’affiche pas (si tu te retrouves en haut de page), prends alors soin - une fois dans la page - de cliquer sur le bouton pour afficher tous les commentaires (à la suite des commentaires présentés), puis dans la barre d’adresse du navigateur ; ensuite, presse la touche entrée ; le positionnement sera correct.


  • "affaire hautement sensible" ??? et pourquoi ? on jugeait un groupe qui on tabassés 1 personne (ou 2)...sacré courage ces mecs, quand même !!L’affaire est simple,et pas d’amalgame bien entendu.


  • 12 mois avec sursis ? Cool comme requisitoire !


  • Ce ne sont pas les premiers criminels juifs à se réfugier dans l’État voyou pour échapper à la justice française. Que l’on pense à Chienlit ou les co-accusés dans l’affaire Bourarach ou encore les escrocs de plus haut niveau (taxe carbone etc.)

    Je serais curieux de connaitre le nombre total de bandits élus planqués chez Bibi la menace et ce, qu’ils viennent de France ou non. Contrairement aux listes de djihadistes, elles ne se retrouvent jamais dans les médias celles-là.

    Je me demande bien pourquoi :-)


  • Ces petits c.. devraient aller en tôle directement avec la peine qu’ils méritent,assortie
    d’une peine identique pour l’exemple et complétée par la nouvelle loi sur la déchéance de la double nationalité s’il y a lieu,enfin expulsés si c’est le cas,point barre.


  • Imaginez une seule seconde l’agression de 2 jeunes artistes juifs à la batte de baseball par un groupe d’une dizaine musulmans dans un concert de soutien à Israel ..Tout en France s’arrêterait d"un seul coup avec flashs , émissions speciales et autres interventions grave du président. Une telle agression n’a jamais eu lieu et n’arrivera probablement jamais en France. Parcontre , les attaques des pro israéliens de la ldj sont elles, quasi systematiques dans tous les événements pacifiques de soutien au peuple Palestinien ..Alors qui est reelement en danger en France ? Qui doit ont reellement protéger ?? Le pire c’est de se dire que cette agression aurait ,elle aussi ,pu créer l ’indignation générale de nos médias et de nos politiques . Si par malheur les 2 jeunes artistes avaient pu se défendre alors , c’est sûr on aurait parlé d’eux ! mais uniquement parceque dans ce cas c est eux qui se trouveraient dans le box des accusés pour "agression à caractère antisémite !". Ce cauchemard d’injustice va t il s’arrêter un jour ?


  • Vous pouvez revoir vos chiffres à la hausse pour les meurtres d’enfants et de civils palestiniens à Gaza (2254 morts,chiffre vu sur votre site) par les bombardements de l’armée israélienne avec comme spectateurs des israéliens hystériques venus applaudir les massacres !


  • Les journalistes ressemblent aux flics présent au dîner du Crif...à la moindre contradiction,ils fuient.. !!
    Le verdict demandé est tellement affligeant (quelques mois avec sursis)qu’il vaut mieux ne pas commenter et même ignorer un tel procès !

    Servir la loi et servir ses maîtres n’est possible que si ces derniers la respectent...Ce qui n’est pas le cas !

     

    • @ spirit

      Tu écris « Les journalistes ressemblent aux flics présent au dîner du Crif...à la moindre contradiction,ils fuient.. !! ». Tu fais référence à la quasi-absence de journalistes au procès. Il est temps de rendre hommage à celui qui s’est déplacé au procès, a rédigé l’article qui nous est proposé et a signé son article.

      Tu enchaînes : « Le verdict demandé est tellement affligeant (quelques mois avec sursis)qu’il vaut mieux ne pas commenter et même ignorer un tel procès ! ». le réquisitoire a débouché sur des demandes de peine très affligeantes, en effet ! Tu déclares qu’il vaut mieux ne pas commenter ? Pourquoi commentes-tu ? Ignorer un tel procès ? Le verdict est attendu pour la fin de la semaine prochaine. Tu ne penses pas plutôt qu’il est bien temps d’exprimer l’indignation la plus sévère ?

      Je m’accorde presque avec toi pour conclure que « servir la loi et servir ses maîtres n’est possible que si ces derniers la respectent...Ce qui n’est pas le cas ! ». Ceci dit, tu as peut-être des maîtres, personnellement j’ai des prétendus serviteurs du peuple de la nation France (notamment Valls) nommé par le traître Flamby.


  • Le parquet roumain demande l’arrestation du diamantaire binational franco-israélien Beny Steinmetz, ainsi que celle de Tal Silberstein, Shimon Shevez, et Moshe Agavi. Ces "hommes d’affaires" sont soupçonnés de "création d’un groupe criminel organisé", de "trafic d’influence" et de "complicité de blanchiment d’argent" dans une affaire qui aurait provoqué une perte de 135 millions d’euros à l’Etat roumain.
    https://www.letemps.ch/economie/201...


  • J’ai lu attentivement l’article à la source. C’est édifiant, consternant, ahurissant !

    Parmi les éléments fournis, je note ceci :

    - Jason Tibi, un des accusé, s’est défendu en mentant, alléguant un simple égarement de jeunesse et une indépendance par rapport à la LDJ. Il se trouve que de retour en France, après un séjour en Israël où il a effectué son service militaire, il a tenu plusieurs fois des propos orduriers et racistes en 2011, lors de déplacement prémédités pour contre-manifester lors de manifestations pro-palestiniennes, ayant été vu à une de ces occasions en compagnie de membres de la LDJ.

    - Rudi Lalou, un autre accusé, témoigne d’une annonce de projet d’assassinat à son encontre pour le fait d’avoir déclaré la vérité à la police (à propos du groupe qui avait mené l’assaut) dès ses premières auditions.

    - Azar Cohen, le troisième accusé, mis en cause par Rudy Lalou et Jason Tibi lors de leurs auditions, se défend d’avoir participé à cette action violente préméditée.

    - le réquisitoire de l’avocate générale a duré une heure pour déboucher sur une demande de condamnation de 6 à 12 mois avec sursis, assortie d’une peine de 2000 euros d’amende, selon les accusés (et seulement en option pour Azar Cohen, « si le tribunal décide d’entrer en condamnation »)...

    - le verdict est attendu pour la fin de la semaine prochaine.

    J’adresse toute mon affection à Hatim Essabbak ainsi qu’à,Mustapha Belkhir, les deux victimes de cette action barbare préméditée et de la justice française qui a tant tardé à programmer ce procès et qui a vu le réquisitoire de l’avocate générale aboutir à une demande de peine qui soulève le coeur de dégout.

    Moralité : si à l’occasion d’un évènement festif, culturel ou commémoratif relatif à la Palestine, vous voyez débouler une horde de jeunes pour partie casqués équipés de batte de baseball, n’attendez pas de prendre des coups pour les neutraliser et organisez-vous dès le départ pour les recevoir.

    Vive la France !


  • Les sionistes ont un pays:on ne les retient pas,au contraire.
    Ils n’ont pas à f.. le bordel dans notre pays,bon vent


Commentaires suivants