Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le protestantisme évangélique, fer de lance du Nouvel Ordre mondial en Chine ?

La Chine, grâce à son particularisme culturel, sa longévité civilisationnelle et sa puissance économique, est un des derniers bastions en Asie que l’Empire aura du mal à soumettre à son projet de Nouvel Ordre mondial. Le protestantisme évangélique est un des chevaux de bataille de l’Empire pour imposer son modèle dans le monde. La Chine est dans le collimateur, et le sait.

 

La présence ininterrompue du christianisme en Asie débute au XVIe siècle, avec l’arrivée de Magellan aux Philippines. Souvent associés au colonialisme en Asie, les missionnaires étant jésuites, franciscains, dominicains, le christianisme jouit aujourd’hui d’une image de modernité, par opposition aux religions locales, synonymes de tradition.

Symbole de cette modernité, le christianisme a accompagné les transitions démocratiques en Corée du Sud et aux Philippines. C’est ce glissement des églises chrétiennes, en particulier du protestantisme évangélique, du religieux vers le social, puis vers le politique, qui pose problème dans certains pays asiatiques, la Chine en particulier, même si cela ne fait pas encore les gros titres.

On trouve une présence chrétienne dans à peu près tous les pays de l’Asie de l’Est. Au Japon depuis le XVIIe siècle, à Taïwan, en Mongolie, en Corée du Sud (10 % de catholiques et 20 % de protestants), à Hong Kong, etc. : les protestants, tantôt baptistes, adventistes, méthodistes, pentecôtistes, se taillent la part du lion, grâce à l’influence géopolitique américaine dans ces pays.

De la même manière aux Philippines, où les catholiques (augustins) évangélisèrent les premiers, dès l’arrivée de Magellan, le catholicisme fut progressivement en compétition avec le protestantisme évangélique à partir du rachat des Philippines par les États-Unis en 1898.

À Taïwan, un territoire revendiqué par la Chine, et obligé des États-Unis, le catholicisme (propagé par les jésuites) n’a pas pu s’y développer de façon significative, en dépit de sa présence antérieure au protestantisme. Les églises à Taïwan sont, malgré les liens diplomatiques officiels de Taipei avec le Saint-Siège, à très grande majorité protestantes.

Malgré cette présence déjà importante, l’Asie est pressentie pour être le plus grand foyer d’expansion du christianisme dans le monde au cours du siècle à venir. Pour atteindre cet objectif, il sera donc nécessaire d’évangéliser de nouveaux territoires et de nouvelles populations. C’est précisément ce que les églises évangéliques baptistes américaines font en Mongolie (500 églises protestantes, et une petite présence catholique), au Vietnam, en Birmanie, en Chine et en Corée du Nord.

La Corée du Nord, paradoxalement surnommée le « royaume ermite » en dépit de son interdiction de tout culte religieux, peut sembler un choix étrange pour envoyer des missionnaires chrétiens évangéliser une population qui n’est autorisée à pratiquer aucune religion, et qui pour la plupart est plus préoccupée par des questions de subsistance. Il faut donc se poser la question de l’objectif de ces pasteurs, qui entrent plus ou moins clandestinement en Corée du Nord, non pas avec les valises pleines de produits de première nécessité, comme on on est en droit de l’attendre, mais avec des valises pleines de bibles traduites en coréen.

Si l’objectif n’est pas humanitaire, alors quel est-il, et pourquoi a-t-il été jugé supérieur à l’impératif humanitaire ? Cet objectif ne peut donc être que de fédérer des convertis autour d’une idéologie autre que celle qui émane du gouvernement. Il s’agit donc d’encouragement à la sédition, puisque les missionnaires vont proposer à la population une religion qui, quelle qu’elle soit, leur est interdite par leur gouvernement. Située à la frontière orientale de la Chine du Nord, la Corée du Nord présente un intérêt stratégique pour les États-Unis, et c’est ainsi qu’il faut comprendre l’intérêt des missions protestantes évangéliques pour cette région.

Les missionnaires qui traversent sporadiquement la frontière sino-coréenne, ou qui accueillent les Nord-Coréens qui s’exilent vers la Chine, sont des pasteurs américains, canadiens, sino-coréens ou américano-coréens, basés en Chine, où leur présence est acceptée. Tel fut le cas du missionnaire protestant Kenneth Bae, arrêté en Corée du Nord en 2012, accusé de préparer une insurrection d’inspiration religieuse, qu’il avait baptisée « Opération Jericho », référence biblique aux murs de la ville qui furent détruits par les trompettes des Israélites.

En Chine, le christianisme a fait une remarquable percée dans les vingt à trente dernières années, grâce à la tolérance du régime de Pékin, et sa compréhension de l’importance d’un retour de la spiritualité dans une société qui en avait été privée pendant toute la période maoïste.

La grande majorité des églises chrétiennes accréditées en Chine sont protestantes (principalement baptistes, influence des pasteurs sino-américains oblige), car elles ne dépendent pas du Vatican, qui n’a pas de relations diplomatiques avec la Chine. Elles ne répondent pas non plus, en théorie, à une autorité religieuse supérieure venant d’un autre État, comme le Pape, qui, du point de vue de Pékin, aurait une influence jugée excessive sur ses fidèles en Chine (il existe des précédents historiques…), et entrerait en concurrence avec la suprématie du Parti.

Donc, en apparence, le protestantisme évangélique ne présente pas de danger pour Pékin, et remplit une fonction bien précise, en apparence inoffensive, de redonner une spiritualité à une population qui en demande, et qui est autorisée à choisir entre plusieurs formes de bouddhisme, le christianisme, le taoïsme et l’islam.

Le problème est que le protestantisme évangélique vient des États-Unis, et que cette foi est gérée comme une multinationale : département de la stratégie (méthodes de travail), ressources humaines (recrutement et formation des pasteurs), marketing (publications, séminaires), logistique, relations publiques (rayonnement international grâce à une collaboration avec des artistes chrétiens, chanteurs, musiciens, acteurs, etc., qui tournent dans le monde entier). Il est donc naturel que les églises protestantes évangéliques soient devenues, elles aussi, un outil de politique étrangère au service de l’Empire, comme l’attestent certaines informations émanant de personnalités de l’église évangélique elle-même, qui déplorent les relations incestueuses avec la CIA depuis plus de cinquante ans.

Il est établi que le travail de terrain des pasteurs dans les régions reculées du monde entier est systématiquement soumis à des séances de debriefing à Washington.

En plus des nombreux témoignages, souvent rétractés par la suite, de personnalités de la nébuleuse évangélique, et de personnalités à la retraite de l’industrie du renseignement, il est intéressant de rappeler la confession du Président américain Gerald Ford à ce sujet en 1975, sur l’utilisation passée, et fort probablement future, de missionnaires comme agents de la CIA, en violation flagrante du principe de séparation de l’État et de l’Église.

Ce qui ressort de ces révélations est que l’hégémonie américaine continue d’être promue dans le monde par une nébuleuse d’agents de propagande extraordinairement diversifiée, la religion et l’humanitaire jouant le rôle de fer de lance.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Les rapports entre la Chine et l’Empire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est quoi la "Bonne Nouvelle" apportée par l’Evangile ? C’est que le Sauveur de l’humanité est un Juif, le rabbi yechoua (Jésus) . Non merci . Que les asiatiques se prémunissent contre cette imposture qui pourrait les réduire en esclavage .

     

    • Heu, non, ce n’est pas ça la Bonne Nouvelle.
      La Bonne Nouvelle, c’est l’Évangile (éthymologiquement). C’est que Dieu est venu prendre notre humanité pour que nous puissions avoir part à sa divinité, rien de moins. Tout l’Évangile nous conduit à choisir la vie et le bonheur et à éviter la mort et le malheur.
      Les asiatiques souhaitent aussi le bonheur, pourquoi devraient-ils donc s’éloigner de Dieu ?


    • Jésus n’était pas juif. Il n’était pas sémite basané ( Neandertal) (malgré les falsifications) mais il était Blanc, Cro Magnon /Edomite et opposé au judaïsme !!
      Preuve ? J’ai la flemme à chercher les web liens. Un autre fois, peut être.

      Ne rejetez pas le Christ. Je le répète, il n’est pas juif. Et il est le Chemin, la Vérité et la Vie.

      Par contre , la Bible a été "retouché ". Un exemple de cette altération :

      Jean 4:22 "Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. "

      Eh, bien, c’est faux !! Le salut vient du Christ, et pas des juifs !

      Les Chrétiens des premiers siècles croyaient à l’authenticité de la version grecque, et à la corruption du texte hébraïque, qui aurait été altéré selon eux en 130 de l’ère chrétienne par les juifs. Malgré cela, l’Eglise grecque et les Eglises orientales continuent de croire à l’authenticité de ce texte. D’autre part, les Protestants renversent la question, et disent de la version grecque, ce que les Grecs disent du texte hébraïque. L’Eglise romaine soutient, de son côte, que la Vulgate latine est le seul texte digne de foi, ce qui est démontré faux par les Protestants. Voici ce que dit Horne dans son Introduction (vol. IV. p. 463, éd. 1822) : "De nombreuses altérations ont été introduites dans la version latine du 5e au 15e siècle". Et plus loin (p. 467 ) . "Il ne faut pas oublier qu’il n’y a point de texte aussi corrompu que celui de la version latine. Les copistes ont souvent transposé des versets entiers et confondu les notes marginales avec le texte".

      Malgré tout cela, rien n’enlève l’essence de la message de Dieu !
      Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende !


    • @ Yougoslave
      Exactement, si Jésus avait été juif, les juifs l’auraient acceptés comme leur messie.
      Je pense aussi que les évangiles ont été falsifiés. Malheureusement, je ne peut pas aller plus loin, premièrement parce que je n’ai pas les preuves autres que la logique et deuxièmement parce que mon message risque de ne pas passé. Je pense qu’il a simplement fallu changer quelques mots pour dénaturer la totalité du message du Christ.


    • @ yougoslave

      bien sur que Jésus est juif,
      Matthieu chpt 1,v1" Livre de la généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham :
      2 Abraham engendra Isaac ; et Isaac engendra Jacob ; et Jacob engendra Juda et ses frères ;
      3 et Juda engendra Pharès et Zara, de Thamar ; et Pharès engendra Esrom ; et Esrom engendra Aram ;" etc... jusqu’a Joseph.
      on note d"ailleurs que le judaisme ne se transmet pas dans le sang, contrairement au ce que tout le monde raconte. mais par la foi, puisque Jésus n’est pas issu de Joseph physiquement.

      d’autre part considerer ce verset parmi tant d’autres : " la pierre rejetée de ceux qui batissent (les juifs), est devenue la maitresse pierre du coin"(l’eglise universelle de Dieu).

      qu’on le veuille ou non,que ça plaise ou pas ! les juifs étaient initialement le peuple de Dieu, mais ils l’ont rejeté en rejetant Jésus.

      "le lion de la tribu de David" = Jésus.
      "la racine et la postérité de David"=Jésus. etc..


    • @ Le Yougoslave

      Les apôtres et les premiers disciples de Jésus étaient des celtes ? Le salut vient aussi des apôtres de Christ, et donc des juifs, Jésus lui même se basait sur les écritures de l’ancienne alliance, Esaie, les psaumes de David etc.. annonçaient déjà les souffrances et la résurrection de Christ. Je vous signale que la résurrection des morts est une doctrine juive, même plus, 100% pharisienne ! oups !! Et pourtant c’est un fait. Dans Luc 1:32 il est dit :"Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin.…" et encore dans Esaie 9:7 "Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours : Voilà ce que fera le zèle de l’Eternel des armées."
      Le Nouveau Testament (plutôt la Nouvelle Alliance) est aussi retouché ?


  • Le protestantisme évangélique fait aussi des ravages au Nigéria : il a préparé les esprits à s’allier à l’Etat d’Israël .

     

    • Concernant l’Afrique, c’est quand même l’arbre qui cache la forêt.
      Je vous signale, quand même, l’implantation (depuis 10ans) de mosquées wahabites financées par l’Arabie en Afrique équatoriale, entre autres.
      Ceci comprend bien entendu le complexe attenant proposant notamment prêt sans usure contre conversion des familles et scolarisation confessionnelle...

      Et oui comment comprendre autrement la pression pour la charia dans des pays où la religion dominante est (était ?) le christianisme...

      Je présume d’ailleurs qu’en Chine, les ouïghours eux aussi bénéficient de mosquées neuves... Mais je ne trouve malheureusement pas d’information probante dans une langue occidentale...

      Le protestantisme bien que mielleux et servant vraisemblablement un dessein politique obscur (et prévisiblement étranger) n’est pas le seul, ni le plus grand fleau d’Afrique.

      Il est à mon avis sage de conserver une vision d’ensemble et garder toute proportion aux évènements.


    • Il s’est également beaucoup développé en Amérique latine, en particulier au BRESIL ...On en voit les effets sur le plan politique .De plus , le nouveau patron de la banque nationale du Brésil, est un israelien(GOLDFEIN) ! Comme ça c’est clair, ils ne se cachent meme plus .


    • @DUCIUS
      Je n’ai jamais cherché à percer les liens qui unissaient le wahabisme et l’évangélisme , mais ce que l’on constate aujourd’hui en Afrique équatoriale, en RCA par exemple , on l’ a vu se développer dans les Balkans. Suite à la désintégration de la YOUGOSLAVIE , on a vu arriver les missionnaires évangélistes : actions humanitaires, panneaux sur les bords des routes, distributions etc ...et les saoudiens, émiratis , qui faisaient la meme chose, distribuaient de l’argent pour inciter à envoyer les gosses à l’école coranique, à voiler les femmes, à porter la barbe ...Et construisaient des mosquées un peu partout en BOSNIEet au KOSOVO.Les wahabites ne sont arrivés qu’avec l’accord des USA , et dans leurs bagages, les américains savaient très bien ce qu’ils faisaient , et qu’ils préparaient une colonisation de l’Europe.


    • @bob tetard
      Désolé mais, les plus gros ravages reuligieusement parlant, au Nigéria et en Afrique sont a mettre au crédit de l’islam conquérant qui est en train de bouffer ce continent.


  • C’est aussi ce qui se passe au Brésil actuellement. Le président intérimaire est entouré d’une équipe d’évangélistes et il s’en vante.


  • "pas avec les valises pleines de produits de première nécessité, comme on on est en droit de l’attendre, mais avec des valises pleines de bibles traduites en coréen."

    Ce n’est pas tous les jours qu’on lit une telle contradiction. Il sévisse partout en Afrique noire, comme une véritable peste ; et c’est justement grâce avec des valises plein de thunes et non des bibles qu’ils parviennent à s’imposer partout, même en Europe. Il suffit de regarder les églises où il y a bcp de Noirs, c’est toutes des églises évangélistes protestantes.


  • Il y a aussi des pasteurs français en Asie, et heureusement ! Amen ! Gloire à toi Jésus-Christ !

     

    • Je suis un Chrétien Orthodoxe fervent et pratiquant. Pourtant, je ne suis pas d’accord que le Christianisme se répand de cette manière - l’accrocher comme une sang sue à la vie spirituelle d’une culture, population ou civilisation . Je ne vois pas de quel droit et pour quelle raison, et " heureusement "- comme vous les dites - les pasteurs Français se sont installés en Asie ??? Prêcher la bonne parole du Christ ? Oui, mais on déstructure, on dilue la très belle et la très ancienne civilisation asiatique. Et nous n’avons pas le droit à faire cela.

      Je ne crois pas qu’ il faut être obligatoirement Chrétien pour être bon, honnête, intègre et avoir sens de la justice et partage .

      Je connais les gens qui n’ont pas entendu l’enseignement du Christ et qui sont des gens bien.
      Donc arrêtons d’emmerder les autres au nom du Christ, s’il vous plaît !!!

      N’allez pas vers les Autres pour enseigner le Christianisme, mais attendez qu’ils viennent vers le Christ - car ça c’est le vrai amour !!

      L’expansion du Christianisme , en s’immisçant de cette façon frauduleuse, voir honteuse, comme le font les protestants/ évangélistes, est une insulte à notre Seigneur.

      Gloire à toi, Jésus Christ !


  • Je me demande si la Chine n’est pas NWO compatible sans ça, car le Taoisme et la Cybernétique (E/S eval processus rectification) sont des matérialisme assez proche ?

    Superbe émission dernièrement sur MZ.

     

    • Désolé de vous contredire , mais bien que lucien cerise soit fort dans son domaine pour ce qui est de l’ésotérisme il serait plus avisé pour lui de lire les ouvrages de René guénon pour éviter certaines erreurs : le taoisme est la doctrine métaphysique adaptée à la tradition chinoise comme le taçawwuf (soufisme) en islam et la kabbale dans le judaisme. Comme pour toutes les traditions il peut s’ operer des contrefaçons qui ne prennent que les apparences les plus extérieurs de cette doctrine et de façon en quelque sorte "inversée" , mais cela n’affecte nullement cette dernière ainsi que ses représentants legitimes. Si cette question vous interesse vous pouvez vous référer à l’ouvrage intitulé aperçus sur le taoisme et le soufisme , bien à vous.


  • Ca me fait penser au documentaire On vient en amis sur la scission du Sud Soudan pour la conquête des puits de pétrole et du rachat au rabais du territoire. Documentaire à voir absolument !


  • Assez drôle les commentaires, et que fait votre pape catholique en ce moment ? Une seule religion mondiale, avec les protestants, les églises évangéliques, l’islam, l’hindouisme etc ..La Bible prédit que dans les derniers jours il y aura un seul gouvernement mondial dirigé par l’antéchrist et une seule religion mondiale dirigée par le faux prophète. L’Eglise de Christ ce n’est pas ça ! La véritable Eglise de Jésus Christ c’est l’Épouse, l’Eglise spirituelle de Dieu, celle qui obéit à la Parole, des cœurs changés en Christ (naître de nouveau - Jean 3). Les religions ne sauvent pas, elles tues, elles sont diaboliques ! Jésus est le chemin, la vérité et la vie .. pas une religion ! Il y aura de grosses surprises au jour du Jugement.

     

    • Oui en effet @Godefroi de Javron sans doute parce que parmi les commentateurs, certains sont franc-maçons.


    • Article qui n’a aucun rapport avec le pape mais bon...On se garderais bien de votre propagande anticatholique sur chaque article sur le christianisme, mais après tout si cela vous fait plaisir de cracher sur la foi sincère de plus d’un milliard de personne, une foi qui est loin d’être uniquement basée sur l’autorité du pape et qui est bien plus riche que ça, libre à vous...

      Même si vous vous en foutez, un peu de lecture sur l’actualité catholique, sans chercher loin, ça ne fait pas de mal, au lieu de rester coincé dans votre délire ;

      http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orb...
      http://eponymousflower.blogspot.fr/...
      (en anglais)

      On est très loin de ce que vous racontez...
      Le cardinal Müller qui est loin d’être un simple inconnu puisqu’il est celui qui est chargé directement par le pape de veiller sur la doctrine catholique, dans l’un des dicastères les plus importants. Ce même pas qui l’a créé cardinal en 2014.
      Le pape a des défauts, mais le soit-disant noachisme dirigé par celui-ci est certainement l’une des plus grosses conneries ressassé un peu partout...
      Il suffit simplement de s’intéresser à la doctrine catholique, même après Vatican II pour comprendre que ni de près, ni de loin c’est possible. Ou encore de lire au hasard les écrits de Benoit XVI "Dominus Iesus" par exemple, alors qu’il était au même dicastère que Msgr Müller...

      http://www.vatican.va/roman_curia/c...

      Encore faut t’il faire l’effort de lire un peu, encore faut t’il faire l’effort de comprendre la nuance entre la doctrine et l’interprétation des textes de l’Eglise...A aucun moment l’Eglise n’a reniée sa doctrine, il y a eu des interprétations relativistes, mais ça s’arrête là, impossible d’aller plus loin. Benoit XVI a recadré tout ça il y a peu, même s’il y a encore du boulot pour recadrer les progressistes de l’Eglise.
      Et il ne faut pas s’arrêter à de pauvres vidéos Youtube pour conclure quoi que ce soit, des pasteurs indépendants en mal de reconnaissance il y en a à la pelle.

      Quand à ceux qui voient des FM partout, je leur conseil de consulter un médecin qui vous soignera de la paranoïa, ou tous simplement de garder un tant soit peu la raison...


  • Ca fait penser à Sainte Rita, de la à penser qu’il y a des maoïstes à la tête de la République Française, enfin l’Empire est celui du chaos, à géométrie variable

    " Ce fut le cas récemment en Chine, à Wenzhou (la Jérusalem de la Chine), où l’opposition de fidèles protestants à la destruction d’une église décidée par le gouvernement local s’est soldée en faveur des manifestants. Comme le dit un pasteur chinois à cette occasion, « le gouvernement chinois se méfie de l’Église chrétienne, mais ne peut se mettre à dos 70 millions de fidèles » (dont 10 à 12 millions de catholiques de l’église officielle)."


  • Assez drôle les commentaires, et que fait le pape catholique en ce moment ? Une seule religion mondiale, avec les protestants, les églises évangéliques, l’islam, l’hindouisme etc ..La Bible prédit que dans les derniers jours il y aura un seul gouvernement mondial dirigé par l’antéchrist et une seule religion mondiale dirigée par le faux prophète. L’Eglise de Christ ce n’est pas ça ! La véritable Eglise de Jésus Christ c’est l’Épouse, l’Eglise spirituelle de Dieu, celle qui obéit à la Parole, des cœurs changés en Christ (naître de nouveau - Jean 3), des pierres vivantes pour former une maison spirituelle (1Pierre 2). Les religions ne sauvent pas, elles tues, elles sont diaboliques ! Jésus est le chemin, la vérité et la vie .. pas une religion. Il y aura de grosses surprises au jour du Jugement.

     

  • "catholicisme est bien moins prosélyte que son pendant protestant, ce qui est d’ailleurs bien la raison pour laquelle il perd du terrain en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud"

    et en Europe et en France ...


  • Au lieu de débiter des inepties et de glorifier les hérésiarques mahométans, le pape, qui commence à poser problème, ferait bien de prendre garde au phénomène évangéliste, bien évidemment marqué par le satanisme américain. Le jésuite Badoglio se souvient-il de ses confrères qui ont essayé en vain de convertir les chinois ? On ne sait, dans l’indigence culturelle actuelle, et on ose même évoquer de la fameuse "querelle des rites". Peut-on communier avec du riz, puisqu’en Chine il n’y a pas de pain ?. La réponse n’est jamais vraiment venue. Ce qui est sûr c’est que la Chine est le grand échec de la compagnie de Jésus. On aurait aujourd’hui des milliard de bons petits catholiques romains aux yeux bridés ! Raté. Et ce n’est pas ma faute !

    La mission en Chine débute avec le Père italien Matteo Ricci (1552-1610) qui s’efforce d’adopter le style de vie du pays, allant jusqu’à se vêtir et prendre l’apparence chinoise. « Se positionnant comme médiateur entre cultures, Matteo Ricci s’efforce de dégager dans la littérature chinoise tout ce qui parait proche du christianisme pour fournir un point de départ à sa prédication. Pour ce faire, il interprète de façon chrétienne les notions confucéennes de Tien (Ciel) , et de Chang-Ti (Grand Seigneur ou Seigneur d’en Haut) faisant de ce dernier terme le synonyme de Dieu. ». Pour autant, la coexistence de la tradition chrétienne avec les traditions chinoises reste problématique : « L’idée d’un Dieu personnel et créateur, qui se met en colère et juge, mais qui peut aussi pardonner ne correspond en rien au Chang-Ti chinois, force impersonnelle qui ordonne et vivifie l’Univers et qui, en tant qu’“origine cosmique” et créateur du monde ne peut éprouver ni haine, ni amour. Péché originel, création, incarnation, rédemption (...) sont des notions tout aussi étrangères à la pensée chinoise que la Trinité ou la naissance virginale (de Jésus). Ainsi les transpositions des traditions chrétiennes n’ouvrirent elles à la compréhension qu’un pont, praticable certes, mais extrêmement branlant. » 19 mars 1715 : bulle Ex Illa Die. Sur avis du légat pontifical les rites traditionnels chinois sont interdits par Clément XI, malgré une intervention de l’empereur lui-même. Malgré un succès remarquable de l’apostolat de Ricci, l’incompréhension dont la papauté fait preuve à l’occasion de la querelle des rites détourne nombre de chinois : en 1717, l’empereur interdit la prédication chrétienne et les missionnaire sont expulsés.

     

    • @Kalel prend ces désirs pour des réalités ! Excuses moi l’ami mais je suis chrétienne évangélique, mon pasteur ne se prend pas du tout pour une star et tout ceux que je connais en France non plus, avec mes frères et soeurs on ETUDIE la Bible tranquillement dans notre coin et on prie pour vous, je n’ai jamais dit que j’en avais après les catholiques ! d’ailleurs nous nous entendons très bien, on se rend service parfois, mes frères en Dieu musulmans, je les trouve très respectueux, il n’y a aucun problèmes franchement, au contraire !! Vous n’êtes pas chrétien et certains se permettent de porter des jugement, bof, ce n’est pas grave, cela fait partie de la nature humaine ! Et puis c’est la fin des temps en plus : 1 Timothée 3-2 :
      1Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. 2Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, 3insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,…

      J’atteste en effet qu’il y a certainement des fm, car pour affirmer que les évangélistes et les catholiques ne s’entendent pas est un mensonge. (on sait qui est le père du mensonge). La Vérité vous hérissent le poil ! ("d’abord elle est ridiculisée, puis elle subit une forte opposition, ensuite elle est considérée comme ayant toujours été là).
      Soyez béni. Paix dans vos coeurs mes amis.


    • A Leïla : votre sincérité est remarquable. Mais que veut dire "étudier la bible" ? Il n’y a rien là dedans de bien profond. Dieu n’a certainement pas fait et dit ce qu’on dit qu’il a dit et fait dans cet ouvrage au fond tardif par rapport à Homère et à la naissance de la vraie civilisation dont nous dépendons tous.. Dieu y est une sorte de Superman" tout puissant. Un héros du désert de Judée. Et le peuple qui s’y trouve et se dit "de Dieu" ! C’est ridicule. Et en plus, il nous apprends à mépriser un monde qu’il ne connaît pas (il ne connaît qu’un petit canton du monde) et le monde est merveilleux sans Lui : "Et puis c’est la fin des temps en plus : 1 Timothée 3-2" écrivez-vous. Dans ce cas, anéantissons-nous !.

      Il ne faut prendre la religion ni trop au sérieux ni trop en dérision. C’est le message de l’homme antique.


  • Le "basket" de la NBA et toute la pseudo "musique" rebelle, deux vecteurs primordiaux depuis les 90’s, sont loin devant tout "christianisme manipulé par le département d’état"...

    De la pure bouse mangée sans problème par quasi tout le monde.

     

    • @Listener, lire et étudier la Bible est ridicule ?!!!! que dire à cela ?..rien !.


    • A Leïla : ce n’est pas ridicule d’étudier la bible mais il faut le faire avec l’œil critique de l’exégète. Ce qui implique en fait un énorme travail tout à fait en sens inverse des talmudistes et des cabalistes, qui partent avec l’idée qu’il s’agit de la Parole de Dieu. Evidemment que non !

      Il a fallu deux mille ans pour qu’un jour quelqu’un de très cultivé finisse par écrire : "la Bible, ce mauvais livre... " (Voltaire). Je ne suis pas voltairien mais j’ai la même opinion que lui. Il ne s’agit guère que d’un mauvais livre. Assez de propagande. Lisons les bons livres.


  • Je n ’ai rien contre les protestants qui sont aussi nos frères en Christ, mais ayant des voisins protestants, je me pose souvent des questions. D’abord en parlant avec eux, je me rend compte qu’il ont une grande foi dans la franc maçonnerie ! il ne faut surtout pas en dire de mal, ce qui m’a surprise et m’interpelle beaucoup et quand j’ai manifesté avec la manif pour tous, je me suis fait recadrer quand j’en ai parlé avec mon voisin, qui m’a fait savoir carrément que c’est discriminatoire de ne pas marier les homos !!! La bible n’interdit-elle pas l’homosexualité ? abomination devant Dieu ?

     

    • L’erreur protestante est de croire qu’on "réforme" la Religion. Rien ne se "réforme". Rien. Même pas une vieille paire de godasses. Alors la "Religion" ! Chaque chose suit la logique de son être et personne ne lui commande quoique ce soit. Si on veut "réformer" la religion, c’est au nom de qui et de quoi ? Le génie du catholicisme, c’est son refus de toute "réforme". Bien vu ! Et d’avoir bien compris que remonter à une hypothétique "origine" de la religion, cela n’aboutissait à rien. C’est une illusion tragique. Les manuscrits de la mer morte sont à pour nous apprendre que plus on remonte dans le temps en matière de religion, plus c’est bête.. L’Eglise a eu raison de mettre la Bible à l’index.


    • Oui en effet @Odile, la Bible déconseille d’avoir de telle pratique concernant, l’homosexualité, c’est une abomination devant Dieu. Si ces gens ont une grande foi dans la fm, ce ne sont pas des chrétiens, on ne peut servir d’une main Dieu et de l’autre l’adversaire. Et selon Mathieu 1 " :
      15Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. 16Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? 17Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.…"


    • "Nos frères en Christ" ? Des faux frères ! Tous les ennuis du monde moderne viennent des protestants. Qu’est cette idée de "réformer" la religion et de dicter à Dieu sa conduite ? Reformer quoi ? L’Etre ? Le monde ? Luther était un drôle mégalomane ; Bonne chance. Ils ont d’ailleurs échoué dans leur entreprise et ridiculisé le christianisme. Tout cela finit en "Gospel" et en "Témoins de Jéhova", comme l’article le montre très bien. Alléluia ! La religion est une chose trop sérieuse pur être laissée à des protestants.Reprenons les choses en mains.


  • Les églises évangéliques sont un bon exemple de ce qu’une église, quelle qu’elle soit, ne peut prétendre à la propspérité et à l’essor que dans un cadre commercial ; les églises à l’ancienne avec des dogmes à l’ancienne sont condamnées à péricliter .

     

  • Le catholicisme romain perd du terrain avec un Vatican et pape anti biblique et anti chrétien donc ça vous gêne, au BRÉSIL les catholiques sont toujours "majoritaire" mais ne sont même plus majoritaire en terme de pratiquant trouver la logique du soit disant pays qui compte le plus de catholique au monde ...


Commentaires suivants