Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le quatrième mandat d’Evo Morales compromis par un référendum

Les médias et l’opposition annoncent la victoire du "non" à 56%

Les Boliviens semblent avoir choisi le « non » lors du référendum sur la possibilité que le président Evo Morales brigue un quatrième mandat. Les sondages de sortie des urnes donnent 56% de non contre 43% de oui selon l’agence EFE.

Le pari était risqué. Evo Morales semble l’avoir perdu. Il avait organisé un référendum dimanche pour demander aux Boliviens de lui permettre de briguer un quatrième mandat à la tête de son pays.

Quelque 6,5 millions de Boliviens étaient appelés à voter. Les électeurs devaient se prononcer sur une révision constitutionnelle permettant au président et au vice-président, de briguer un nouveau mandat de cinq ans. [...]

Le vice-président a a appelé l’opposition bolivienne à ne pas se réjouir trop vite. [...] Le Tribunal suprême électoral (TSE), s’est engagé à donner ces résultats « dans quelques jours ».

Lire l’intégralité de l’article sur lexpress.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur la fabrication de l’opinion, chez Kontre Kulture :

S’inspirer des dirigeants non-alignés avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.