Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le rapprochement Berlin-Moscou, cauchemar de Kiev

Et de l’empire atlantiste

Une journaliste ukrainienne a découvert dans les papiers officiels qui lui avaient été délivrés par les autorités allemandes un point sur l’appartenance de la Crimée à la Russie, ce qui a provoqué l’ire de Kiev.

La journaliste ukrainienne Emine Jeppar a annoncé sur sa page Facebook avoir reçu du centre de visas allemand à Kiev une invitation rédigée sur un papier dont l’en-tête officiel renferme une case « Simferopol, Crimée, Russie », ce qui l’a profondément indignée.

« C’est sur la base de ce document, rédigé d’ailleurs à Hanovre, que le visa m’a été délivré », a écrit Mme Jeppar, en appelant les blogueurs à y faire attention.

Le thème de la Crimée, de l’attitude de l’Allemagne envers la Russie en général et du statut de cette péninsule en particulier est ressenti très douloureusement en Ukraine. Ainsi, l’ex-rédacteur en chef de l’hebdomadaire allemand Die Zeit, Theo Sommer, s’est littéralement attiré l’anathème de Kiev pour avoir proposé de jeter des bases solides pour les relations d’amitié avec la Russie, en reconnaissant la Crimée comme partie intégrante de la Fédération de Russie.

L’ambassadeur ukrainien à Berlin Andreï Melnik a accusé le journaliste allemand d’irresponsabilité, de cynisme et de tentative de trouver un « prétexte pour revoir les frontières ». Le diplomate a sévèrement taclé M. Sommer et qualifié le rattachement de la Crimée à la Russie de violation du droit international, susceptible de compromettre l’ordre européen issu de la Seconde Guerre mondiale.

Un incident similaire a eu lieu en amont, suite à la déclaration du ministre allemand de l’Économie, Sigmar Gabriel, lequel avait plaidé en faveur de la levée progressive des sanctions antirusses. Le même M. Melnik a exigé de Berlin qu’il précise si les propos tenus par M. Gabriel reflétaient la position officielle du gouvernement allemand.

Bien que Berlin assure à Kiev qu’il ne reconnaîtra jamais la Crimée comme étant russe et maintiendra ses sanctions contre Moscou, de plus en plus de voix s’élèvent au sein de la société allemande en faveur de la normalisation des relations avec la Russie.

Par ailleurs, les appels à reconnaître le rattachement de la Crimée à la Russie se font de plus en plus fréquents dans d’autres pays européens, surtout dans le sud du Vieux Continent.

La Crimée et Sébastopol ont été rattachés à la Russie à la suite d’un référendum tenu en mars 2014. 96,77% des Criméens et 95,6% des habitants de la ville de Sébastopol (ville criméenne avec un statut particulier) ont voté pour le rattachement à la Russie. La péninsule avait été « offerte » à l’Ukraine par Nikita Khrouchtchev en 1954. Aujourd’hui, l’Ukraine continue de considérer ce territoire comme le sien. La majorité des pays occidentaux soutiennent la position de Kiev et ont introduit des sanctions antirusses en 2014.

Kiev, énième marionnette de Washington :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1502107

    peut-être ce rapprochement est-il inéluctable et souhaitable pour le système qui ferait d’une pierre deux coups : relancer la croissance mondiale en " colonisant " la Russie par un investissement massif ; puis neutraliser la Russie en l’intégrant économiquement à l’union européenne..et lui imposer immigration, normes de l’UE etc...

    _

     

    • #1502153

      Je ne pense pas que c’est voulu par l’emprise. Je vous conseille de revoir des vidéos de Cheick Imram Hosein sur la Russie. La Russie et la Chine sont entrain de construire une économie alternative dans l’Eurasie, donc elles n’accepteront pas d’être colonisées.Pour mieux savoir, lisez Nikolai Starikov ou Rostislav Ishenko , ils sont des meilleurs analystes russes.

      Cordialement.


  • #1502181

    après avoir bien craché sur Poutine ,
    Erdogan , Berlin et Paris sont obligés de ramper devant le Maître de Kremlin qui n’est pas rancunier ( au moins une qualité que les médias français pourront s’abaisser à souligner ) -
    la mère Clinton qui a pleines d’admiratrices en France a passé trois heures et demie au siège du FBI,et a livré à la police fédérale sa version sur son utilisation exclusive d’une messagerie privée lorsqu’elle était secrétaire d’État.
    Finalement , elle est plus mouillée que Trump le Guignol qui a les mains propres !!! !!!!!!!!!
    BFM et I Télé , vous pourriez faire votre boulot , pour 1 fois .....

     

    • #1502424

      Elle est également "montrée du doigt " dans la mort suspecte d’un fonctionnaire de l’ONU ( par écrasement de la gorge au cours d’exercices physiques) Qui devait témoigner contre elle aujourd’hui .La carrière politique des CLINTON , et leur irresistible ascencion vers la plus haute marche , est jalonnée de morts suspectes : cette morue est complètement cinglée , son attitude à l’annonce de la mort de KHADAFI , parfaitement indigne le prouve !


    • #1502494

      Hahaha, @VORONINE : quand on pense au magnifique portrait, malgré l’ambition du couple, d’idéalistes de gôche dressé dans Primary Colors ça fait froid dans le dos...


  • #1502326

    Il est temps pour les pays européens (France, Allemagne, Italie,...) de s’affranchir de la tutelle des Etats-Unis et de se rapprocher sérieusement de la Russie. L’Allemagne, plus grande puissance économique d’Europe doit montrer le chemin. On peut construire une vraie Union Européenne ou une Fédération Européenne totalement libre, démocratique, neutre,... qui sert les intérêts des peuples européens avec des relations soutenues avec le grand frère russe. L’Europe et la Russie auraient tout à y gagner. Les Etats-Unis et la Chine, forcément, beaucoup moins. L’histoire est telle qu’aujourd’hui, ce sont les pays-continents (USA, Chine, Russie, Inde,...) qui vont imposer leurs règles aux autres. Un pays européen seul comme la France ou même l’Allemagne ne pourrait pas faire grand-chose face à eux.


  • #1502420

    EMINE JEPPAR...son patronyme indique qu’il s’agit d’une tatare, vraissemblablement de Crimée , elle doit appartenir au meme cirque que la chanteuse de l’eurovision , et défendre la meme ligne , ultra minoritaire en Crimée .

     

    • #1502507

      De la propagande. Voir l’interview "La Crimée, les juifs et Porochenko" sur YT. Aucun conflit religieux ou ethnique dans la péninsule. Comme on nous le fait croire à longueur de temps...


  • #1502587

    mais enfin qu’est ce qu’un Ukrainien de Kiev à a dire de ce que les habitants de Crimée décident ?! Je ne dis pas aux bretons ou aux corses qu’ils m’appartiennent moi merde !

     

    • #1502671

      La Crimée a été simplement "volée à l’étalage" à la Russie en 1954 par... un Ukrainien !
      Le bolchévik Khrouchtchev !
      C’est curieux que les Ukrainiens ne disent jamais d’où leur vient la Crimée.
      Il y a des souvenirs qui arrangent... et d’autres qui dérangent.