Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le vice-chancelier allemand : "Nous ne devons pas céder aux exigences US sur le TAFTA"

Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel estime que le traité de libre échange entre les États-Unis et l’Europe ne peut être signé en raisons des « exigences » des USA.

 

Les négociations entre Européens et Américains pour mettre sur pied un vaste traité de libre-échange (TTIP ou TAFTA) ont échoué, a estimé dimanche le vice-chancelier allemand, Sigmar Gabriel (SPD).

« Les discussions avec les États-Unis ont de facto échoué car nous, Européens, ne devons bien sûr pas céder à leurs exigences », a affirmé M. Gabriel, par ailleurs ministre de l’Économie, sur la chaîne de télévision publique ZDF. « Rien n’avance », a-t-il souligné.

La contestation en Allemagne est vive concernant l’accord en cours de négociation, y compris au sein de la coalition au gouvernement. Si les sociaux-démocrates, comme M. Gabriel, sont de plus en plus nombreux à ne plus y croire, Angela Merkel continue de défendre ce projet.

« Cet accord (est) absolument juste et important et dans l’intérêt absolu de l’Europe », avait déclaré la chancelière allemande fin juillet.

Lire l’intégralité de l’article sur latribune.fr

 

Le TAFTA, projet logique du libéralisme mondialisé,
lire chez Kontre Kulture

 

Le TAFTA, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.