Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Légalisation du cannabis : la Bourse se frotte les mains

L’anticapitalisme ne passera pas par la fumette

Le projet de loi sur la légalisation du cannabis au Canada sera examiné dès avril prochain, avec pour objectif d’autoriser son usage récréatif au 1er juillet 2018, jour de la fête nationale. L’importance du marché potentiel affole la bourse.

La perspective de ce calendrier serré a fait bondir le 27 mars les valeurs des sociétés de production de cannabis à des fins médicales, à la Bourse de Toronto. Promesse de campagne du Premier ministre Justin Trudeau, la légalisation du cannabis au Canada serait une première dans un pays du G7.

La ministre de la Santé Jane Philpott, a estimé le 27 mars que la loi « permettra de légaliser l’accès au cannabis, mais en même temps de réglementer et de contrôler son accès » pour les consommateurs.

En passant par l’outil législatif, le gouvernement veut s’assurer « que les bénéfices sont tenus hors de portée des organisations criminelles », a-t-elle ajouté lors d’un point de presse.

 

Un marché énorme

L’action de la société Canopy Growth, spécialisée dans la culture de cannabis médicalisé, a bondi de 11% à la Bourse de Toronto à 11 dollars canadiens. Un autre producteur, Aurora Cannabis, a connu une augmentation identique à 2,50 dollars. L’action d’Aphria, sur le même secteur, a également gagné 8,4% à 6,70 dollars.

Cette envolée des cours boursiers témoignent de l’importance du marché potentiel. À l’automne, un rapport du directeur parlementaire du budget avait estimé que les recettes fiscales seraient modestes en se basant sur une base de 4,6 millions de consommateurs pour 655 tonnes de cannabis par an et des dépenses de 4,2 à 6,2 milliards de dollars canadiens (3 à 4,2 milliards d’euros).

La banque CIBC avait en revanche estimé que les recettes fiscales pourraient être de l’ordre de 5 milliards de dollars, voire plus, si l’on ajoutait les recettes du tourisme de l’herbe au Canada.

Le chef du gouvernement avait jusqu’ici prévu ce dépôt de loi « avant l’été », une date qui pourrait maintenant être avancée au 10 avril pour laisser le temps aux parlementaires de voter le texte, puis ensuite aux provinces de prendre les dispositions nécessaires pour organiser la distribution au 1er juillet 2018.

Le texte de loi devrait s’appuyer sur les travaux d’un groupe d’experts qui avaient émis en décembre plus de 80 recommandations au gouvernement pour mettre fin à près d’un siècle de prohibition du cannabis au Canada.

 

Jusqu’à quatre plants pour un usage personnel

Le gouvernement fédéral fixerait les normes sanitaires et les provinces auraient la responsabilité de mettre en place les réseaux de distribution pour encadrer la vente du cannabis.

L’achat et la consommation de cannabis seraient réservés aux personnes majeures (18 ou 19 ans dans la majorité des provinces), et tout trafic ou vente à des mineurs serait passible de poursuites pénales.

Les particuliers auraient également le droit de cultiver jusqu’à quatre plants de cannabis pour leur usage personnel.

La possession de cannabis dans l’espace public serait cependant restreint à une trentaine de grammes.

Alors que de nombreux magasins de cannabis ouvrent et sont aussitôt fermés par les autorités dans les métropoles canadiennes pour tenter de mettre un pied sur ce marché potentiellement lucratif, le gouvernement a rappelé que les lois actuelles doivent être respectées jusqu’à l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation.

« Tant que nous n’avons pas de cadre légal pour contrôler et réguler la marijuana, les lois actuelles s’appliquent », avait rappelé Justin Trudeau début mars.

Qui sont les promoteurs du libéralisme libertaire ?
Des réponses chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La vraie question étant de savoir pourquoi nos maîtres n’y ont pas pensé plus tôt ; dans leurs cahier des charges au niveau des moeurs il est évident que le canna précède la gpa alors pourquoi ??...


  • Simplement Satanique...

     

    • je ne vois pas en quoi une loi sur les libertés individuelles est satanique ,surtout s’agissant d’une plante offerte par la nature.Plante qui est consommer par l’homme depuis toujours et interdite depuis quelques décennies pour mieux vendre la drogue des "blancs" alcool tabac médicament qui elle rapporte un max a certain lobbies et qui causes un nombre incroyable de décès


    • #1691834

      c’est marrant le degré d’importance qu’accordent les fumeurs concernant le canbisme qui est plus facile de se fournir q’un achat de ticket de métro ds une machine si tu n’as pas l’appoint ! ! Le canabis et toute substance n’est que faits pour abrutir des gens déjà zombie ! le fameux "sex-drogue et rokn’roll" qui est fût une liberté hein ? ? et vous posez-vous la question d’une quantité faramineuse fumée voir ingurgitée pendant ces fameux concerts ?des kilos et kilos et tt cela fût tout gentiment contrôlé par la cia et toute la clique !perso. tous les gens qui fument autour de moi c’est zombi et dodo !Donc,ne parlez pas de création et compagnie, les montaignes et de vinci... n’existent plus en ce monde !c’est un constat !maintenant si l’on compare à de la boisson,je mets au défi quiconque de boire pendant 1 semaine tous les jours résultat le corps ne suivra plus et obligation de s’arrêter !par contre canabis,tu peux t"en faire des dizaines/jours pendant un laps de temps phénomal !Ce sont des débats sans importance ds ce monde qui est totalement inversé en valeurs !même interdit tout le monde en fument alors parlons de chose qui sont vraiment sérieuse !! sans cannabis, j’ai du sacré lot d’abrutis tous les jours, j’imagine avc ?! En tout cas,ceux qui vous mènent ds ces débats, comme les organistions maconiques, doivent bien se marrer,ils font ce qu’ils veulent de vous !!Et cela empêchera toute humanité qui pourra faire des révolutions !on va faire des pets et mettre du bob pour aller revendiquer nos DROITS LES PLUS ÉLÉMENTAIRES comme respirer sans être obliger à rendre des comptes à nos bergers !!


    • #1691840

      duch, après avoir disons fumé, vous avez eu l’occasion de créer quelque chose ? ? Nos ancêtres avt d’aller bosser la terre le matin, mangé de la viande si ils en avaient...aujourd’hui c’est une society de LOBOTOMISÉS ! perso. tout fumeur ds mon entourage depuis mes 45 piges, je n’ai jamais eu à faire à la personne qui créer quelque chose après avoir fumer ! juste, zombi et dodo et rebelotte le lendemain !où est l’intérêt à part avoir une society de zombi et plus fichus de faire la révolution.. manu-chao et c’est parti pour les pets qui vont te légumer... trip avec des araignés... et après on se marre et on dort !génial les Montaignes !


    • " Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture. "

      Satanisme vous dites ? Selon votre propre credo alors.


    • Je crois justement que c’est cet argument qui est faut. Du point de vue du revendeur... :).... ce ne sera plus soit l’alcool soit le cana. ... mais l’alcool et le canna. .....


    • #1692341

      Cet argument de plante offerte par la nature est vraiment un des plus ridicules qui soit concernant la défense du cannabis. De nombreuses plantes sont naturelles et toxiques ça ne veut pas dire qu’on doit s’en foutre plein les veines à chaque fois qu’on veut écouter un peu de musique en rentrant du taf.


  • #1691705

    Et dans quoi vont se recycler les mafieux et dealers de canabis ? Ils vont aller bosser ?
    En Fronce, une insigne part de l’immigration maghrébine vit du traffic de drogue avec le Maroc.

     

    • #1691722

      1 la bourse se frotte peut être les mains et le fisc aussi sans aucun doute mais pas les trafiquants
      2 les trafiquants se lanceront dans le proxénétisme le trafic de medicaments de cigarettes etc etc.
      Il y aura moins de bénéfs sûr on en est désolé pour eux.
      Il y aura moins de balles perdues et de jeunes types au cimetiere.
      Au Portugal la légalisation s est soldée par 30% de consommateurs en moins. Ça c est la réalité et pas des conjectures abstraites.


    • Ils vont bosser tout simplement. Légaliser des drogues ça permet de gagner sur deux tableaux pour les puissants, d’une c’est légumiser la populasse, c’est toujours bon pour leurs projets, ça évite que pendant ce temps ces personnes là ne se posent de bonnes questions et préfère végéter en fumant.
      Deux, et c’est l’évidence même, ça permet à l’état de se faire encore plus d’argent. Plus d’argent en endormant toujours plus le peuple.

      C’est comme les articles "Dark Alliance" de Gary Webb dont le gouvernement américain inondait volontairement de cocaïne les quartiers défavorisés des États-Unis pour maintenir une partie du peuple à morphe.


    • La légalisation de la marijuana ne signifie en rien la disparition des cartels.

      Un ami de Californie m’avait expliqué que dans les faits, la marijuana médicinale est vendue bien plus chère que les variétés distribuées par les dealers, du fait notamment des coûts liés à la recherche et la relativement faible accessibilité (il faut une carte du docteur) au grand public.

      Enoutre, la cocaine, extasy et autres drogues dures n’étant pas légalisées, les cartels ont encore de beaux jours devant eux.

      Naif est celui qui croit que les dealers vont disparaître par magie de légalisation.


  • #1691717

    Qu’on m’explique les inconvénients a légaliser cette plante ? Sinon pour les non fumeurs les repenti fragiles ou les donneurs de leçon à l’indignation sélective, on connait vos arguments bidon sur la dangerosité du THC et du cannabidol....Être réactionnaire sur tout et n’importe quoi devient une habitude chez certains, jusqu’au ridicule.

    Légalisation : Des milliards dans les caisses, produit contrôlé taux de thc renseigné et maitrise des flux (meme si le traffic continuera en cas de prix trop élevé....sans meme parler du coté Thérapeutique...bref cette plante est magnifique !!

     

    • #1691758

      Tout à fait vrai, car c’est une affaire de gros sous : soit les labos, soit les mafias. https://www.youtube.com/watch?v=Cf_...


    • #1691767

      tout à fait d’accord
      +1


    • #1691778
      le 28/03/2017 par Chevalier Lefebvriste
      Légalisation du cannabis : la Bourse se frotte les mains

      Avec la drôate & la gôcheu on a un super projet (sodomie, shit, revenue universel, LGBT, wahhabisme, secret story, les cht’i, rap, immigration, finance apatride, repentance, shoah, consumérisme, solde, black friday, ethnomasochisme , euthanasie, utérus artificiel, droit du robot, antispécisme, McDo, Quick, théorie du genre, droit d’ingérence, frappe préventive, etc...)
      Super projet civilisationnel ...jusqu’ici tout va bien !
      (d’autant que je dois très certainement en oublier !)


    • #1691783

      Sauf pour les consommateurs dont le cerveau n est pas achevé en dessous de 25 ans , risque révélé par André Gernez .


    • Et vous on connaît vos arguments débiles : " le cannabis ça rend intelligent, ça guérit le cancer, blablabla"...

      Quant aux milliards dans les caisses, cela est valable pour tout. On peut donc légaliser la pédophilie et ouvrir des maisons closes avec des enfants. Cela rapporterait beaucoup, rien que Cohen Bendit y claquerait des milliers d’euros par jour...

      Ah oui, et l’éternel insulte : "sale réactionnaire", retourne donc sur jeunesocialiste.fr.


    • Une population droguée, dont le cerveau est anesthésié par une drogue dont les niveaux de THC ne cessent d’augmenter (et ceux qui pensent que le gouv va nous vendre de la grande qualité sont vraiment dupes) est beaucoup plus facile à contrôler.

      Rappelez vous d’Orwell : "Les classes basses étaient occupées par les paris sportifs, l’alcool, la drogue et la promiscuité".

      Nous y sommes.


    • Merci Raven, on se croirait parfois sur le site des jeunes socialistes ou sur l’Obs à lire les commentaires de certains validant ce genre de lois sataniques.


    • Archimède, tu t exprimes comme un soixante huitar , réfutant la morale ou s interdit de se l appliquer, le cannabis est une drogue plus puissante que l alcool.
      Pour tenir un peuple en soumission, il y avait l épée, aujourd’hui hui la dette, et demain tu rajoutes la camisole chimique, alcool et cannabis.
      Il est prouvé que le cannabis, inhibe la volonté et donc la combativité. Dans le futur, comme on est parti, il faudra contrôler la masse populaire, magnifique, déjà une parti fait le boulot a l insu de leur plein grès.
      Triste sir.


    • #1691930

      @ Raven Merci de parfaitement illustrer mon propos !

      """"le cannabis est une drogue plus puissante que l alcool."" Ca résume la facon de penser de mes contradicteurs plus haut..ok les gars si on est pas d’accord sur 2+2 font 4 on sera pas d’accord sur le reste et...tant mieux quand je vois le niveau


    • #1692022

      mais c’est une des plus vieilles plantes connue et utilisée par l’Homme.
      Quant aux histoires de manipulations des masses et autres comparatif avec le roman 1984 dû à son utilisation, il est évident qu’avant, dans le temps d’antan, depuis 2000 ans que le cannabis n’est pas légalisé, le syndrome du pouvoir qui prend la grosse part, ne partage pas avec le Peuple, et même l’opprime et le soumet, tout cela n’a pas eu lieu, c’est une vue de l’Esprit.


  • #1691743
    le 28/03/2017 par The médiavengers
    Légalisation du cannabis : la Bourse se frotte les mains

    Mais oui, mais oui, la légalisation du cannabis, c’est pour lutter contre les trafiquants.
    La disparition de l’argent liquide, c’est pour lutter contre les trafiquants.
    La légalisation de l’adoption et de la GPA, c’est pour lutter contrer les trafiquants.
    Tous en choeur....

     

    • En effet.

      Allez dire aux Californiens que les cartels ont disparu depuis que la marijuana est devenue accessible.

      Ils vous riront au nez.

      En effet, les prix de la came légale sont bien plus élevés que les prix du dealer du coin qui sacrifie ses marges pour garder sa clientèle et éviter de retourner à l’usine. Ils deviendront encore plus violent pour défendre leur bout de gras mais n’ayez crainte, le joli BG Trudeau réglera le problème à coup de baguette magique et de défilés gay pride !


    • #1691846

      non , c’est juste un retour à la normale, le cannabis est une plante qui pousse naturellement et qui a une multitude d’utilités de par ses fibres,ses feuilles et ses graines oléagineuses. en interdire la culture est une abberation étatique de plus
      va-t-on interdire le pétrole parce que certains allumés sniffent de l’essence ?


  • #1691857

    Le constat semble t’être qu’en France, il existe une politico-mafia exerçant un trafic de haute magnitude depuis les années 70, un véritable scandale d’état, pactisé avec le Maroc, qui fait bosser un tas de monde, politiques, magistrats, polices, trafiquants, dealers, commerçants, familles et avec, en bout de course, un produit lourd,dur et sur-concentrè en trichomes logiquement merdique nommé shit qui assomme (la variété au Maroc est d’ailleurs depuis longtemps un croisement choisi pour cela) et de l’autre, une plante verte dont les fleurs séchées sont agréables à fumer avec beaucoup moins de tabac, avec d’innombrables saveurs comme cela peut l’être pour le champagne, une autre façon de fumer, très prisée par les connaisseurs qui ne veulent même plus revenir au shit, diabolisée, avec des propriétés ultra-diverses, des centaines de variétés dans le monde, différentes utilités, ainsi que des d’effets récréatif plus high (léger), une culture qui tend à l’autonomie, au jardinage. Un assainissement s’imposera et il sera de grande ampleur, au vu de la révolution verte touchant le monde, beaucoup vont devoir changer leur fusil d’épaule. Les lobbies de la culture se frottent effectivement les mains , moins les lobbies du tabac on imagine. La France en retard avec sa mafia, on les comprends, ils attendent qu’il y est prescription vu les gros dossiers, ajouté à la fermeture d’esprit chronique de beaucoup de personnes, l’ouverture d’un vrai éclaircissement sur le sujet en France n’est pas pour tout de suite. Pardon de ne pas être forcement d’accord avec la ligne ER et de son président là-dessus. Pour moi, les américains, 20 ans d’avance dans ce domaine spirituel et économique. Voir l’émission d’hier par exemple.


  • #1691898
    le 28/03/2017 par CannabisqueD’Homar
    Légalisation du cannabis : la Bourse se frotte les mains

    Le cannabis, entre autres vertus, rend docile, gentil, et bien sûr un peu bête. Dans le contexte c’est parfait. Autrement le shit n’est pas de l’herbe, je me demande comment ils vont pallier le problème présenté par les autres substances. Tout légaliser plus tard ? Bande de RastaCouères de salon. Ça va être un beau merdier, et les coups de matraque dans le cul vont se multiplier (entre adeptes du deal, j’entends). Enfin, c’est décidé au dessus, par nos maîtres, nos Dieux, une ThéOcrassie quoi !


  • Le cannabis, c’est le Soma.


  • #1691944

    Petit rappel:C’est grace a(plutot meme a cause de)Dupont de Nemours que le chanvre fut interdit,aux Etats-Unis d’abord puis dans le monde entier.Le cannabis fut diabolise grace a une campagne de relation publique(propagande) dans les annees 1930 qui lui attribua un grand nombre de mefaits imaginaires.Le cannabis a fait partie pendant longtemps de la pharmacopee occidentale.Si vous ne me croyez pas renseignez vous et lisez :"L’empereur est nu" de Jack Herrer.On en reparle apres.
    PS:Le Cannabis vendu au marche noir est de tres mauvaise qualite,peut on parler de cannabis ?


  • #1692134

    Ce qui est dommage avec la pénalisation du cannabis, c’est surtout tous les produits dérivatifs qu’on s’interdit de produire et d’inventer...

    En France, on y voit surtout l’image du guela des cités.... Or le cannabis ce n’est pas que de la fumette, du cancer des poumons et du cassage de cerveau pour adulescent en perdition.


  • Le cannabis a cramé ma jeunesse. J’ai été dépendant, j’ai eu une grosse psychose et j’ai fini à l’hôpital psychiatrique. Je ne le souhaite à personne...
    C’est la médecine dite alternative qui m’a permit de m’en sortir, et d’arrêter le traitement lourd d’anti psychotique et autres (que les médecins m’ont interdit d’arrêter).
    Aujourd’hui j’ai adhérer à E&R et je vais très bien ;)

    À l’hôpital psychiatrique, il y a 70% de jeune drogué. Légalisé le cannabis, c’est prendre le risque que la population devienne dépendante, inapte à une bonne réflexion, et malade. On ne créée pas une armée avec des fumeurs de joints.

    L’idéal serait quand même de faire un référendum, et d’avoir un débat ouvert à ce sujet. Tout ce qui est imposé n’est en général pas bon pour le peuple. Et si le pouvoir en place impose une loi, tel qu’elle soit, c’est qu’il va en tirer bénéfice.

     

    • #1692426

      Amicalement, peut être que comme 97% des français fumeurs, tu as beaucoup fumé du shit de cité, comme d’ailleurs, les 70% de personnes que tu connaissais à l’hôpital, qui est un produit trafiqué exclusivement élaboré pour casser. En France, pratiquement tous les gens "fumeurs" des villes et de l’hexagone n’ont accès qu’au shit, et c’est en grande partie voulu comme cela, jamais à l’herbe.
      Rarissime et pas forcement d’ailleurs de meilleure qualité dans les cités, L’herbe nécessite, un certain professionnalisme, un accent marqué sur le raffinage et sur toute sa culture en général, chose, qui à n’en pas douter, n’est pas le cas des produits mélangés issus des trafics, qui s’en résulte par une qualité et un traitement final médiocre, rien à voir avec une culture respectueuse par exemple et qui d’ailleurs correspond mieux à l’appellation cannabis par les cannabiculteurs en général, le shit étant la résine dont en France, on ne sait pas trop de quoi. De piètre qualité avec des variétés cassantes (Indica).


Commentaires suivants