Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Français ont gâché la 42e Nuit des César de l’Antiracisme 2017

La bien-pensance a pris un sérieux coup dans l’aile

C’était une soirée des César du cinéma – on met un petit "c" pour éviter toute confusion avec le Cinéma, cet art populaire – semblable à toutes les soirées des César : autocongratulation de la Grande Famille qui a bien verrouillé le milieu et promotion des idées progressistes. De ce côté-là, on a été servis.

 

La bande des réals et acteurs que plus personne ne va voir mais qui font baver les journalistes de gauche étaient là, et ils ont encore cassé la baraque à frites molles : Isabelle Huppert avec son trophée, Ozon qui repart avec une sucette, et Xavier Dolan, considéré comme le nouveau génie homosexuel du cinéma français. On passe sur les vainqueurs, la liste est partout, et sur les discours de remerciements, qui feraient bailler Jason Statham shooté à l’adrénaline dans Hyper Tension.

En vérité, ce qu’il faudra retenir de cette 42e cérémonie, non présidée par Roman Polanski, c’est surtout l’énorme retour de bâton de la bien-pensance dans sa propre gueule. D’habitude, ça vanne gentiment sur Twitter, ça fait des blagues sur Facebook, les réseaux sociaux s’emparent de l’événement pour faire un peu de mousse et de buzz car au fond, on aime bien le cinéma. Mais là, les choses ont été beaucoup plus loin, elles ont basculé dans le politique. Et le politique dur.

Pour complaire au gouvernement de gauche qui sait choyer ses « agents » dans le monde de la culture, avec un petit "c" s’il vous plaît, les organisateurs de la cérémonie savent très bien orienter les récompenses et les discours vers l’idéologie dominante. Cela donne une pléiade de statuettes pour les représentants des lobbies au pouvoir, et des speech à la limite d’un putariat de campagne.

 

 

 

C’est ainsi que l’amuseur de la soirée – il faut toujours un divertisseur, on est sur Canal+, diffuseur exclusif de la chose, et toujours avide de copier en moins bien les Américains – Jérôme Commandeur a axé ses interventions sur le FN. On sentait bien qu’on était dans un entre-soi démocratique qui bouffe de la subvention pourtant ratissée sur le dos du peuple spectateur. Mais on n’en est pas à une contradiction près, dans l’élite culturo-mondaine.

 

Fallait pas twitter, malheureuse

Il fallait aussi récompenser les acteurs et actrices des « quartiers » car voyez-vous, le PS croit encore qu’il va prendre des voix chez les pauvres et les immigrés. D’où le César du meilleur espoir féminin accordée à Oulaya Amamra, entre autres. Et là, boum, la réaction immédiate venue des tréfonds du Net...

 

 

 

Imaginez la même chose aux USA, où les stars prennent très au sérieux la cérémonie des Oscars, au point de préparer des sketches, des discours, et d’applaudir quand un concurrent rafle la mise, au lieu de faire la gueule. Imaginez qu’on découvre qu’un acteur crache à la gueule de l’Amérique et des Américains... Bon, on l’aura compris, c’est injouable. Y a qu’en France qu’on voit ça. Et c’est bien grâce à notre classe dirigeante et sa politique de veulerie et de compromissions, qui accepte que le peuple français se fasse cracher à la gueule à longueur de journée juste pour avoir un peu la paix avec ceux qu’elle a enfermés et entubés dans les quartiers.

Il y a 34 ans, Sophie Marceau remportait le titre d’Oulaya Amamra.

 

Retrouvez le cinéma qu’on ne verra pas aux César sur Kontre Kulture

Analyse de l’idéologie qui a tué le cinéma français, sur Kontre Kulture

 

Pour comprendre le fonctionnement très particulier de la Grand Famille du cinéma français, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Anagramme de circonstance :
    ’La nuit des Racés’


  • Oulaya...pas grand chose à esperer...

     

  • Les "césars", ça existe encore çà ?? et il reste des acteurs en France ?? ils doivent se faire chier dans une soirée pareil ,ceux qui gagnent un césar ,ils sont tirés au sort dans le publique ? Je me rappel ,à l’époque, il existait des acteurs ,et il y avait du cinéma en France ,il faudrait que cela revienne à la mode ,mais pour çà ,il faudrait des acteurs ,enfin je veux dire des vrais ,comme à l’époque ,et puis des metteurs en scène ,et des films .Et surtout arrêter de faire de la politique avec des films ,quand on ne sait faire ni l’un ni l’autre .Quand on voit ce qu’est devenu le cinéma Français ,il ne faut pas s’étonner que beaucoup ont déserté les salles .

     

    • je me rappelle de ces soirées que tout le monde regardait ( Antenne 2 à l’époque ), çà avait de la gueule ( on en parlait les jours suivants en famille ou à l’école, çà voulait dire quelque chose ) !...les acteurs avaient de la classe et du charisme ( Montant, Noiret, serrault, Piccoli, Ventura, Delon, Depardieu, Rochefort...etc.. ), les actrices aussi et ressemblaient à des femmes ( Romy, Deneuve, Adjani, Huppert, Ardant, Miou Miou...et la sublime Nastassja...etc.. ).....une autre époque assurément !


  • Fasciné par ses racailles qui jouent les racailles sans avoir besoin de jouer comme les acteurs, c’est ça le cinéma français de nos jours !


  • Auto-célébration pour ânes cocaïnés qui s’excusent publiquement et annuellement, auprès de l’Oligarchie toute-subventionnante, pour l’abominable racisme de ces ’putin’ de Français qui ne vont plus voir leurs films.


  • Les César du désespoir.


  • J’ai très bien connu la Houda, réalisatrice, durant son adolescence. Garçon manqué, qui se fritait tout le temps.
    On peut dire que la Oulaya lui ressemble beaucoup...
    Elles ont un point commun, combattre le racisme par le racisme.
    C’est vous dire le niveau.
    Point positif, même un cas social peut s’en sortir, la preuve par 2.


  • Même si on le lit partout depuis ce matin, la cérémonie des Césars ne distribue pas des statuettes mais des compressions.
    Les statuettes c’est pour les Oscars !

     

    • Effectivement, et dans un souci de précision j’ajoute qu’il s’agit d’étrons compressés !

      De là à y voir une métaphore de leur récipiendaire... il n’y a qu’un pas... Oh ! merde ! que je viens de franchir en marchant sur une merde fraîchement compressée par mon pied du nom d’Oulayoul Amramara !


  • Hahaha, j’ose à peine imaginer le score d’audience... Fini les coups de gueule politiques à Cannes, l’impro, les dérapages aux César ou Jean Marais faisant l’équilibriste au Gala des Artistes. Entre-soi, contrôle total, vannes pourries écrites à l’avance et propagande pour tout le monde !


  • #1673120

    Y’a quand même eu l’intervention de François Ruffin qui avait de la gueule (avec la musique in extremis pour empêcher le public de comprendre qu’il était monté avec une déléguée syndicale).
    Après on peut faire les blasés et parler de billard à trois bandes, style "ouais le système lâche un peu la bride à l’extrême gauche pour déstabiliser un peu l’électorat populaire FN" mais ne boudons pas notre plaisir... merci François !

     

  • Si on fait abstraction du sculpteur que tout le monde a oublié, jamais cette mascarade n’aura aussi bien porté son nom, que celui d’un dictateur, despote et démagogue de l’empire (romain).

     

  • elle aurait pu dire qu"en france il y a au moins 80 % de "non racistes" .
    ce qui est trés bon par rapport à la pluspart des pays dans le monde.
    mais la mauvaise foi est une religion actuellement .

     

  • Ma copine est moi on n’a pas regardé parce que :
    1- On n’a vu aucun des films pourris de cette année. (manquerait plus qu’on leur donne du fric !)
    2- On eu l’intuition que Commandeur et compagnie allaient faire des blaques anti-FN toute la soirée, et honnêtement quand les blagues sont prévisibles il n’y a plus rien de drôle.
    3- Ils ne font plus rêver personne (et accessoirement on les em....de.)

     

  • Dans le registre aristocratie, ils nous proposaient la "fille de", dont toute la bobocratie nous vante le talent, à savoir Lily-Rose Depp ...


  • A ce moment là, exhumons les tweets de tout le monde, vu que ça à l’air d’être la mode, il y aura surement des surprises.

    Vu que la plupart des contenus sont en relation avec l’actualité de l’époque, on peut surement trouver tout et son contraire .

    Je ne dis pas que c’est pas révélateur, même le procédé me semble très moyen .


  • Et après avoir célébré la diversité comme on dit dans le JDD, ces braves gens iront au Fouquets ou au Bristol ou cette diversité est priée de rester en cuisines ou au vestiaire. Ces acteurs "divers" disparaîtront aussitôt des écrans ou feront des piges dans des téléfilms pourris. Mais les apparences sont sauves et la petite bourgeoisie gauche-business-St Sulpice aura l’impression d’avoir fait une bonne action.


  • Oui, c’est comme l’affaire mehdi brakhat : la diversité est tolérée lorsqu’elle marche dans les clous de l’antiracisme ou se plaint de bavures imaginaires... (comme dans l’affaire théo et sa matraque dans l’oignon) : quand elle montre son vrai visage (ingrat, tribaliste, etc...), c’est déjà moins drôle ; de quoi masquer l’échec d’une certaine intégration.

     

    • La diversité ne se rend pas compte que le pouvoir, de droite , comme de gauche , l’utilise comme autrefois les tirailleurs . Ils sont les troupes de manoeuvre du PS , utilisés pour faire peur à l’adversaire : manifestants, casseurs , incendiaires ..


    • Les Tirailleurs étaient des combattants. Ils étaient en ça estimables et ils savaient ce qu’ils faisaient en s’enrolant.

      Les gens dont tu parles ne sont pas manipulés. Ils sont juste complices et trouvent leur intérêt dans cet crasse moral.


    • La diversité ne demande rien à personne ; il faut s’en prendre à ceux qui attisent et profitent des différences !


    • @ Voronine
      entièrement d’accord avec vous à ceci près que les tirailleurs avaient le mérite de défendre la France Quand les autres participent à sa destruction.

      @ Mate
      Beaucoup sont trop intellectuellement limités pour comprendre qu’ils sont manipulés quand d’autres ne font pas l’effort intellectuel ou s’en foutent car ils y trouvent leur compte effectivement.
      La manipulation n’en est pas moins présente !


  • et le peuple français qui se laisse cracher à la gueule à longueur de temps depuis tant d’années ? Comment expliquer une telle lâcheté ?

     

    • @Ezio

      C ’est culturel ! Inimaginable avec des Serbes ou des Grecs ! Tu ne verras jamais de la racaille s ’en prendre á des "Yougos " , ils savent á qui ils ont affaire ! En revanche avec les francais , ils y vont á fond !


    • Oui enfin il y a pas si longtemps c’était impensable avec les francais encore plus que les grecs ou les yougoslaves . c’était un peuple très fier qui se laissait pas emmerder.

      Comme on dit, Chassez le naturel il revient au galop. Cette jeune idiote va se prendre un retour de bâton dans les dents dans pas si longtemps. Ainsi que tous ceux qui se sont amusés à vouloir détruire notre âme.


  • La cérémonie des césars est La quintessence de l’hypocrisie du monde du showbiz, rien de bien étonnant de voir une "actrice" remporter un tel prix malgré sa haine de la France et son niveau d’orthographe à faire pâlir les plus envieux.
    Pour ma part, j’en tire du positif, ces gens continuent d’année en année de cracher à la gueule des Français tout au long de la soirée, c’est tant mieux, cela fait réagir et donc amène progressivement les gens à une prise conscience, le retour de bâton finira bien par arriver un jour ou l’autre.


  • Trouver plus vulgaire que Jackie Sardou c’est quand même balèze.


  • elle n’est pas totalement mauvaise ;-) :
    http://www.atlantico.fr/atlantico-l...


  • Une grosse dédicace (big up comme ils disent) à ce nouvel espoir d’ "élégance", de "féminité", de "finesse d’esprit" de la femelle fronçaise : j’essuie mes larmes, ça fait quelque chose entre le Spleen et le sublime… indéterminé.


  • On ne devrait jamais donner ce genre de récompense à une pouffiasse qui écrit comme une merde, ou alors il faut vraiment que le césar soit tombé très très bas. C’est à croire que les gens récompensent pour ne pas se sentir coupables. Ils se dédouanent par peur de se faire traiter de racistes. Mais les mecs, vous vous rendez compte que cette pouffiasse a un Q.I de serpillère et qu’elle emmerde la France ? Personnellement, j’aime bien Isabelle Huppert. Elle est de l’ancienne école, de ces actrices comme Adjani qui n’y vont pas à moitié. Vous trouvez ça normal qu’on remette la même statuette à une actrice qui fait presque partie de notre patrimoine et à cette pouf illettrée ? Franchement, le décalage entre les 2, ça vous choque pas ?


  • Dans un tweet, elle dit (les fautes d’orthographes sont d’elle) : "Putin, 20% de cette putain de France est raciste". Dans un autre, elle semble s’inclure dans ces 20% : "C’est du sale naigre" ( Entendez "nègre". Je n’avais pas entendu ce mot depuis 20 ans au moins. Il est renvoyé en pleine figure, par une jeune haineuse issue de l’immigration et qui vient d’obtenir le César de l’espoir féminin !!!).
    En plus, d’avoir des problèmes de cohabitation avec les Blancs et les Noirs, elle est semble avoir des gros problèmes d’orthographe. Faut relire à 5 fois, pour savoir ce qu’elle veut dire la pauvre.

    https://francais.rt.com/france/3449...


  • Mon Dieu cette fille est plus qu’embarrassante. Je ne sais même pas ce qu’elle fiche dans ce monde de dégénérés, de pédophiles et autres cas sociaux.
    Cela ne m’a pas étonné que ces gens issus de "la diversité" ait été mis en avant de maniere intentionnelle. Mais elle, elle a perdu une occasion de se taire.
    Elle ne se rend pas compte qu’elle est utilisée et quelque part ridiculisée. Je ne sais pas ce qu’elle a du faire dans ce film mais si c’est ce que je crois ses parents, sa famille doivent avoir honte.


  • Un grand merci pour la photo de Marceau et d’Amamra : ça dit tout .


Commentaires suivants