Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

Et bientôt les Français ?

La réforme des pensions adoptée en 2011 par le gouvernement de Mario Monti risque de forcer les Italiens de la génération de 1980 à travailler jusqu’à l’âge de 75 ans avec une pension inférieure de 25 % à celle de leurs aînés.

 

C’est le directeur de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS), Tito Boeri, qui a lancé ce pavé dans la mare, dans l’espoir que le gouvernement actuel envisage une révision de la réforme Forneri.

Car, si celle-ci n’a en réalité repoussé l’âge de la retraite « qu’à » 66 ans et 7 mois, les conditions du marché du travail ne permettront pas aux jeunes actuels d’avoir une carrière continue, et de respecter les critères pour obtenir une pleine pension.

Les salaires peu élevés et l’alternance des périodes de travail et de chômage auront pour effet de retarder l’âge de prise de la pension et de diminuer de 25 % le montant de celle-ci (parfois jusqu’à moins de 900 euros). Plus de 4,5 millions d’Italiens sont concernés.

Mais le gouvernement ne compte pas changer de politique.

Lire la suite de l’article sur fr.express.live

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1457781

    et ils voteront pourceux qui gagnerons en une année le salaire d’une vie.
    c’est pas que ..mais y’a un momment ....


  • #1457782

    C’est à se poser la question de l’opportunité de travailler ?
    Quand on est pas certains d’arriver à cet age canonique de la retraite ?
    Autant aller se promener ?

     

    • #1457993
      le 04/05/2016 par goy pride
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      C’est clair quand on voit l’état de décrépitude des gens vieillissant aujourd’hui je vois mal un vieux "normal" être physiquement en mesure de bosser jusqu’à un tel âge. Mais cela doit faire parti du plan ! Comme les gens n’arriveront pas à bosser si longtemps cela offrira le prétexte idéal pour amputer les retraites versées faute d’avoir cotisé suffisamment longtemps...donc les mecs se retrouveront non pas avec des retraites 25% inférieure mais peut être 50% !


    • #1458124

      Travailler pour vivre est une nécessité, la vraie question est de savoir quand ces régimes cesseront d’être OBLIGATOIRES, ce qui serait déjà scandaleux s’ils fontionnaient, mais ce qui l’est infiniment plus à constater leurs résultats. On voit bien que là encore ces régimes obligatoires ont été dévoyés au point de devenir un piège.


  • #1457799

    Nietzsche ne disait-il pas que « le travail est la meilleure des polices » ? N’est-ce pas...

    Surtout ne pas confondre le « Travail » et « L’Activité productive des besoins humains ».


  • #1457840
    le 03/05/2016 par Nettoyeur
    Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

    Bosser jusqu’à la "mort". On y est. Et faut pas croire qu’en France on va y échapper.


  • #1457841

    J’suis pas contre même si en ce moment j’suis au chômage. On dit que le travail maintient en forme, ce dont je ne peux hélas pas en témoigner puisqu’en ce moment j’suis au chômage. Mais bon j’espère q’un jour cela changera afin que je puisse en témoigner. Je n’en doute pas que ce jour-là sera un jour très émouvant. En attendant, avec ce beau temps, m’installer sur une terrasse avec une bonne bière n’est pas mal non plus.


  • #1457862

    Pour ceux qui avaient encore des doutes, non seulement les "migrants" ne paieront pas les retraites, mais il faudra bosser jusqu’à 75 ans pour payer leur CMU, leur CHOMAGE, leur RSA, leurs aides "familiales", leur LOGEMENT,et leurs mosquées !

     

    • #1457867
      le 03/05/2016 par paixetamour
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      Sauf que toutes ces aides sociales tu ne les payes pas, vu que tout ton fric va directement dans les intérêts, donc les poches du banquier. Le reste c’est la dette, étant donné qu’elle repose sur du vent, la CMU etc, c’est du vent ... Il ne faut pas se tromper d’ennemi, c’est pas le type au RSA avec 460 euros par mois qui pose souci, c’est les magouilles à coup de milliard. Si ça augmente, c’est que leurs goûts sont devenus plus luxueux, c’est tout.


    • #1457896
      le 03/05/2016 par crottedenez
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      ... et leurs retraites


    • #1457987
      le 04/05/2016 par amejidonc
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      oui techniquement tu payes avec de la dette, si les depenses publiques se limitaient aux recettes foncieres on serait dans un autre monde


    • #1458524

      wow la totale, oeuf , jambon , fromage .T’aurais du rajouter "bougnoul " et tu gagnais le prix du troll de la semaine ,prix décerné par tes amis FDS ,JSS et compagnie.

      PS .Je t’invite a regarder de plus près une fiche de paie et tu verras que tu cotises pour le chomage .Si tu n’as pas travaillé , tu n’as pas pas droit au chomage .


  • #1457976

    Mon grand-père (bronzier) est mort à 91 ans après une journée (un samedi !) de travail . Mon père (maroquinier) est mort à 96 ans après avoir travaillé jusqu’à 77 ans... Moi-même j’étais professeur, j’ai pris ma retraite à 65 ans, et à 70 ans je suis en pleine forme, je pourrais parfaitement continuer à travailler, sauf qu’enseigner l’histoire officielle m’est devenu moralement impossible . Les gens poussent des cris d’orfraie quand on leur parle de reculer l’âge de la retraite, mais c’est inéluctable . Si tout se passe bien je vais toucher pendant trente ans une pension de retraite : bientôt cela ne sera plus tenable .

     

    • #1458132
      le 04/05/2016 par goy pride
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      Réflexion typique du mec qui n’a jamais vraiment bossé de sa vie ! Réalisez-vous monsieur professeur à la retraite, qu’il y a une différence entre le salarié et le libre entrepreneur ? Réalisez-vous qu’il existe une différence entre travailler pour l’éducation nationale et travailler pour une entreprise privée, être manutentionnaire à Carrefour, être manœuvre sur des chantiers... ? Qu’il existe une différence entre travailler jusqu’à 95 ans non pas par nécessité mais par plaisir et travailler jusqu’à 75 ans contraint et forcé par nécessité vitale ?
      Effectivement traditionnellement les travailleurs libres (artisans, paysans, commerçants...) ne prenaient pas leur retraite, tant que leur condition physique et mentale le leur permettaient ils travaillaient jusqu’à la fin. Leur travail était leur raison d’être après leur famille. Or si la société du prolétariat généralisé (dans son sens étymologique) a inventé la retraite c’est pour de bonnes raisons ! Le salariat est une corvée ! Le salariat vide littéralement les gens de leur essence vitale ! Je n’ai jamais vu un salarié qui n’attendait pas sa retraite avec impatience ! Et souvent quand elle arrive enfin ils sont déjà à moitié invalides à bouffer des cachetons matin, midi et soir...65 ans à la retraite, 10 ou 15 avant d’être balancé comme une merde dans un hospice...avec une retraite à 75 ans on passera directement de la case boulot à hospice ! Quel progrès !
      Je côtoie quotidiennement des paysans, artisans, commerçants qui ne prennent pas leur retraite car leur métier c’est leur vie ! C’est leur choix !Ce n’est pas comparable avec un salarié contraint de bosser jusqu’à 75 ans !


    • #1459849
      le 06/05/2016 par MagnaVeritas
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      Privilège gérontocratique, c’est tout.
      Les vieux donneurs de leçon qui essaient de nous convaincre de nous échiner jusqu’à la mort ne valent rien et on sait qu’ils pourriront tous en enfer.


  • #1457989
    le 04/05/2016 par goy pride
    Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

    De nos jours si les gens bossent c’est uniquement par dignité ou pour pouvoir s’acquitter de leurs taxes afin de garder leurs biens immobiliers. Sinon il est plus avantageux pour quelqu’un en location non désireux d’accéder à la propriété de vivre avec un RSA et ensuite demander le minimum vieillesse pour la retraite. Le minimum vieillesse est à peine 100 euros de moins qu’une petite retraite d’un ouvrier.


  • #1458007

    Esperance de vie en Italie : 83.1
    Soit une durée de vie active entre 55 et 60 ans........et une durée de retraite de 8.1 ans........dans la pauvreté..Pendant ce temps les fonctionnaires européens ont des retraites juteuses a 50 ans.....payé par les impots de ceux qui bossent jusqu’a 75.....

    Merci les banques, merci l’europe.


  • #1458041

    C’est l’histoire de 10 types dont 9 se font crever à produire des kilos de bouffes et des tonnes de biens utiles, arrive leur grand-age et le 10 ieme dit " il n’y à plus d’argent " et garde le tout.


  • #1458079
    le 04/05/2016 par H. K. Daghlian
    Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

    C’est une autre forme d’euthanasie. Quand tu attends d’être vieux pour vivre ta vie (j’entends avoir du temps pour soi et les siens), c’est pire que la prison à perpétuité car dans ce cas au moins, tu ne te fais pas d’illusions et ne construit pas ta prison de tes mains. Tu ne t’y rends pas de ton plein gré, tu n’y restes pas jusqu’à la fin de ta peine si tu n’y es pas contraint.
    Le capitalisme associé à la « démocratie » est un cocktail empoisonné que beaucoup boivent allègrement. L’usure - ce vol déguisé dont certains ont fait un gagne pain en vivant sur le dos des autres - aura raison de la civilisation actuelle, la majorité refuse de regarder cette réalité en face et finiront par payer ce confort, au propre comme au figuré.


  • #1458086

    Dites moi juste qui va embaucher un vieillard ?
    Déjà que les plus de 45 ans sont rejeté..

    Ils se trahissent donc les politiciens : s’ils veulent faire bosser les natifs, que viennent faire les migrants ? Tout le monde savait déjà que c’était pas pour travailler...

     

    • #1458134
      le 04/05/2016 par goy pride
      Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

      C’est clair que cela ne fonctionnera pas et que l’objectif est bien une forme cachée d’euthanasie des vieux...en effet un nombre considérable de vieux ne seront pas en mesure d’être productif à 70 ans passés. Les gens vivent vieux mais dans un état souvent pitoyable ! Arthrite et arthrose, pontage coronarien, infarctus, atrophie musculaire en raison d’un mode de vie sédentaire, sous traitement médicamenteux qui les tue à petit feu plutôt que ne les aide à aller mieux (statines...)...et c’est sans compter que les employeurs ne voudront pas s’emmerder avec des vieux...quand tu peux embaucher une petite minette de 25 ans tu vas pas te faire chier à faire dans le caritatif en embauchant une vieille botoxée...
      Donc ce qui va se passer c’est qu’on va se retrouver avec des vieux sans emploi ni retraite, incapable de payer leur taxe d’habitation, foncière...qui se verront expulser de chez eux et placer dans un mouroir appeler pudiquement "hospice"...


  • #1458094
    le 04/05/2016 par La pythie
    Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

    Les caisses de retraite sont en faillite, alors ils font tout pour allonger le départ en retraite et payer le plus tard possible...75 ans ?! Ils ont joué petit bras, ils auraient dû proposer 120 ans...quitte à déconner, autant y aller à fond...


  • #1459852
    le 06/05/2016 par MagnaVeritas
    Les Italiens travailleront jusqu’à 75 ans

    Décidément, ils veulent vraiment la faire à l’envers à notre génération jusqu’au bout. Alors que tous ces vieux ont profité des meilleures conditions de vie et du levier énorme des trente glorieuses sans lesquelles ils ne se seraient jamais enrichis (ils sont comme des balais alors que la plupart ont récolté un bon pactole), il faudrait que nous payons leur retraite tandis que la notre ne sera payée que par nous-même.

    C’est sûr qu’il faut aussi que certains s’échinent jusqu’au bout pour que d’autres puissent glander et profiter de nos infrastructures. Et faire venir toute leur famille sous-éduquée et sous-douée.

    Si 2017 ne voit pas le couronnement du FN et des analogues des autres pays, les vrais européens devront sérieusement penser à émigrer.


Commentaires suivants