Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les athlètes français ont-ils le mental ?

On met Teddy Riner de côté

Denis Masseglia, président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) estime que la France a un potentiel de 40 médailles à Rio. La France va-t-elle obtenir 40 médailles et faire mieux que les 34 médailles de Londres ? Nous l’espérons même si cela s’annonce difficile... Le sport reste une science inexacte, faite de surprises et de déceptions, et pour l’instant, les déceptions s’enchaînent dans le camp français. Sont-ce de réelles contre-performances ou les concurrents qui ont augmenté leur niveau ?

 

Nul doute que si les résultats des Français continuent en ce sens, de grandes questions vont être posées sur la politique nationale du sport de haut niveau, comme on a pu le voir lors du dernier échec de l’équipe de France de rugby à la Coupe du monde ou pour l’équipe de France de foot, fut un temps. Mais d’ores et déjà, nous pouvons apporter une analyse sur les questionnements liés au niveau psychologique des athlètes tricolores.

[...]

Pendant très longtemps, les entraîneurs comme les sportifs ont déconsidéré cet aspect de leur préparation. Ils le percevaient comme annexe ou misaient sur « l’expérience ». Les plus sceptiques ne portaient même aucun intérêt aux psys, puisque le principe de la sélection naturelle du sport fait que « les meilleurs restent à la fin ». Teddy Riner, le porte-drapeau de l’équipe de France à Rio a lui réalisé un travail avec une psychologue du sport. Très à l’aise et satisfait de cette relation, il note ainsi le retard de la France par rapport à certaines nations :

« Dans les équipes étrangères, les psys font partie intégrante du staff. En France ? Rien. C’est inadmissible. [...] On a besoin d’avocats pour gérer nos contrats, et de psys pour le mental. »

Nous-mêmes, nous ne sommes pas exempts de tous reproches. Nous avons pâti d’un manque de coordination et avons souffert de l’image de certains intervenants aux expériences plus ou moins réussies. Trop longtemps, des personnes aux pratiques mystérieuses – pour ne pas dire charlatanesques – fort éloignées des bases scientifiques que la recherche a pourtant établies, ont ainsi gravité autour des sportifs. La pire expérience est certainement celle de Christine Arron, en 2004, avec sa « psychothérapeute énergéticienne ».

Fort heureusement, la formation des intervenants en psychologie du sport a beaucoup évolué. On distingue aujourd’hui deux types d’intervenants : les psychologues du sport et les préparateurs mentaux.

Lire l’intégralité de l’article sur huffingtonpost.fr

Les enjeux économiques et nationaux des JO, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1533505

    Ces faux sportifs ont surtout besoin d’apprendre que l’esprit de compétition est complètement opposé à la philosophie même du sport.
    Le sport sert simplement à améliorer sa santé, rien à voir avec ces gens là qui finissent en morceaux sur des tables d’opération à seulement 35 ans tout ça pour avoir des Hochets en métal et des records sur papier...
    A 40 ans Ali était déjà un légume, mon grand père à 98 ans est encore vivant avec toute sa tête... (son sport est la marche, le Jardinage et la pêche)
    Le sport moderne est à l’image de notre société : vouloir de la reconnaissance, des médailles et des titres quitte à sacrifier sa santé... PATHETIQUE !


  • #1533511

    Il y a d’autres raisons , me semble-t-il, aux performances médiocres de nos athlètes. J’ai été sidérée de voir l’anarchie et l’absence totale de tenue de la délégation française lors de l’inauguration des JO. C’était un bazar indescriptible et , bien qu’il soit particulièrement massif et imposant , notre porte-drapeau était débordé de tous côtés par des sportifs surexcités et totalement infantiles , dont l’attitude débridée contrastait avec la discipline et la fierté affichées par les autres nations qui défilaient.Même les Brésiliens avaient l’air sage à côté de nos gugusses ! Absence de rigueur et de discipline , donc. Par ailleurs , je suis frappée également par l’hédonisme et l’individualisme forcenés de la plupart de nos athlètes , dépourvus , contrairement aux autres compétiteurs, de toute motivation patriotique ( l’apothéose ayant été le comportement scandaleux de Benoît Paire et de sa nullissime chanteuse de compagne ! ). Lorsqu’on interroge aussi bien les perdants que les vainqueurs , ce sont toujours les mêmes propos du style " Oui , j’étais surtout venu là pour m’éclater , pour prendre du plaisir etc..." et " Je remercie ma femme , mon fils , mon entraîneur , ma grand-mère , l’oncle Maurice etc..." mais jamais aucun ne remercie la fédération française de son sport , ni n’évoque la fierté de concourir pour la France et de représenter son pays ou , a contrario, la déception d’avoir mal représenté sa nation ! J’ajoute que nos athlètes sont les seuls à se réjouir de perdre ou d’être mal classés ! Ainsi , l’autre soir , j’assistai à une interview hallucinante d’une brochettes de jeunes nageuses françaises parfaitement réjouies et satisfaites d’être à je ne sais plus quelle médiocre place mais qui disaient, sourire aux lèvres n’être pas venues spécialement pour gagner mais pour , avant tout , prendre du plaisir (et rebelote, tjs le même niais discours ! ) Bonjour le fighting spirit !!! Avec aussi peu de conscience patriotique , de goût de la gagne et du dépassement , il vaut mieux, en effet , écumer les boîtes de nuit et les plages brésiliennes avec Paire et sa dinde ! Je dois dire que Teddy Riner est le seul grand champion que j’aie entendu clamer sa fierté de représenter la France.


  • #1533518
    le 13/08/2016 par paramesh
    Les athlètes français ont-ils le mental ?

    On a besoin d’avocats pour gérer nos contrats, et de psys pour le mental.




    C’est ça ma poule ! et puis rajoute un conseiller en communication et un conseiller financier.
    vous avez dit sport ?

     

    • #1533564

      Oui, c’est terrible. - une habilleuse, une main bionique, des jambes avec des ressorts biocompatibles, une tasse de thé, des danseuses et un bouffon pour décompresser, un coiffeur à 8000 euros/mois, etc etc...

      Des troubles caractériels sévères.


    • #1533675

      Ne perd pas la main camarade. Il faut aussi des historiens pour ne pas oublier les zheuresombredenotrehistoire.
      On sait à qui s’adresser pour avoir des avocats, des psychiatres, des conseillers financiers et en communication...


  • #1533556

    c’est pas juste une question de mental .

    Les athletes francais , ne s’entraine pas 8 h par jour comme les autres athletes dans les autres pays . que ca soit au judo , a l’escrime , a l’athlétisme ect..ect..Les athletes francais doivent avoir un métier à coté , l’etat francais ne remunerent pas nos sportif ..regarder le reportage de complement d’enquete qui a été diffuser sur fr2 juste avant les jeux olympiques . C’est juste effarant ...Ceci explique pourquoi on est dépasser dans tout les sport..Et oui l’etat francais prefere payé donner de l’argent au pseudo artiste . Au mauvais acteur..Faire des petites prime pour les nouveau chanteur comme halliday , zazie est compagnie lol

    La france n’est pas pret de re briller au niveau sportif ^^ a part bien sur Teddy Riner qui est un extraterrestre (Documentaire à voir , il est sublime " dans la peau de teddy " )

     

    • #1533678

      La grande question est : qu’est-ce qu’on en a à foutre du sport spectacle ?
      Je veux dire, qui est-ce que ça produit comme biens et services pour la société ?

      Oulala quel scandale ! On ne rémunère pas à plein temps nos sportifs ! C’est Joe le clodo (qui n’a même pas la télé pour regarder) qui doit pleurer toutes les larmes de son corps !

      Du pain et des jeux.
      Des sportifs multimillionnaires (footbranlleurs) et des travailleurs pauvres plein le pays ! Quelle époque formidable !


  • #1533563

    La finale opposant la France à la Russie au Fleuret à clairement montré qu’il y avait un déficit à ce niveau (les bleus se sont faits avoir alors qu’ils avaient près de 10 points d’avance à mi-parcours).
    Idem pour l’équipe féminine de foot, qui s’est faite sortir par les canadiennes, qui ont pris l’avantage sur leur seul tir cadré du match (au passage : qu’est ce que c’est lent, faible et poussif, le foot féminin. Avec tout le respect que j’ai pour ces dames, le terrain devrait être plus petit pour optimiser le spectacle).
    Côté Fleuret Russe, il faut aussi signaler le joli signe de croix exécuté par l’un des escrimeurs à l’issue du match alors qu’un autre s’est laissé tombé sur l’aire de combat avec le drapeau de son pays. Des trucs qui seraient vus comme des gestes de type "phobe" au pays des petites frappes (je ne parle pas de la France, mais du machin qui l’usurpe).

     

    • #1533651

      Malheuresement l’entrainement est le probleme...

      toutes les délégation du monde s’entraine en france avec le meilleur entraineur d’escrime au monde qui est francais..

      il s’entraine 8 à 10h par jours..Que ca soit les japonais , les italien , les russes , les americain , bref toutes les escrimeurs et escrimeuse dans le monde sont payé 1500 Euro par mois , pour s’entrainer et être au top le jour J..En france , les gens doivent bosser à coter . et c’est pareil dans tout les sport olympiques . Même laura flessel entraine pour les autres pays ^^’

      Et oui en France on paye pas nos représentant au jeux olympique . On les laisse galerer et au final les meilleurs a la fin de leur carriere , parte a l’etranger , pour entrainer les autres ..Ca peut que mal finir


  • #1533597

    En tennis, non.
    D’après un médecin du sport, c’est dû au fait que les sportifs français font souvent l’impasse sur des disciplines comme le solfège, la pratique d’un instrument qui forgent le mental.


  • #1533621
    le 13/08/2016 par VORONINE
    Les athlètes français ont-ils le mental ?

    Je ne regarde pas , je n’écoute pas, je ne suis pas ce cirque : des sauvages, ce que l’etre humain peut faire pour redevenir primitif et animal ne m’intéresse pas .J’ai juste entendu certains sportifs dire qu’ils étaient à RIO pour " se faire plaisir " ...Tout un programme .


  • #1533636

    A mon époque, (je dis ça j’ai à peine la trentaine !), c’était à l’entraineur de se charger du "mental" de son poulain : on est dans une époque ou on délègue trop, et par la même, on dilue les responsabilités de chacun....


  • #1533736

    Riner a fait appel à un psy pour gérer la photo de sa quenelle avec Dieudonné ?
    Le fait de s’être aplati face aux cris d’orfraie de la presse était le résultat d’un training mental de vainqueur et de combattant ?
    Le courage et l’esprit de gagneur, je ne suis pas convaincu que cela ne relève pas plus de l’inné que de l’acquis.

    Le souci vient également du schéma de sélection qui vire parfois au copinage au sein de la fédération ou conditionné par des médias cherchant leur tête de gondole pour vendre leur soupe.
    Je connais un multiple champion de France de judo qui n’a jamais été sélectionné pour représenter son pays lors de compétitions internationales.

    Quand on sélectionne des athlètes qui ne sont pas détenteurs du titre national sur leur sol, comment espérer qu’ils pensent pouvoir être confiants en leur capacité d’en gagner un à l’international ?
    Un second lors d’une compétition nationale a encore moins de chances de finir premier lors d’une compétition internationale.


  • #1533767
    le 13/08/2016 par amejidonc
    Les athlètes français ont-ils le mental ?

    Le financement, et pas juste de l’elite, de l’integralité de la structure sportive jusque dans les plus basses couches amateurs, c’est ca qui fait gagner des médailles, quand vous avez ca, les mental(s) de vainqueurs se feront connaitre et brilleront. Beaucoup de nos athletes payent de leur poche pour pouvoir faire les jo...


  • #1534003
    le 14/08/2016 par TaTaYoYo
    Les athlètes français ont-ils le mental ?

    La France compte parmi les plus grands sportifs et parmi les plus grandes nations du sport au MONDE, désolé. Saut à la perche, tennis, handball, football, natation, judo (! !), tir à l’arc, canoé et j’en passe !
    Donc les commentaires à deux balle, merci.
    Après que les athlètes supportent une pression exacerbée par le climat ambiant dans leur propre pays c’est une question qui peut se poser. Mais apparemment certains s’en délectent, même ici.


  • #1534373

    La vraie question serait plutôt, à quoi ça rime de faire ces compétitions et est ce réellement nécessaire d’avoir des sportifs professionnels. Je suis très sportif et athlétique, mais ça devrait juste rester une passion pour le sport sans autre objectif que de faire son sport parce qu’on aime ça.
    Déjà tout petit, je n’ai jamais compris ce spectacle. J’adorais jouer au foot les soirs d’été avec les autres gamins de mon village, mais j’ai toujours trouvé ça ennuyeux de regarder des mercenaires qui me sont étrangers jouer à la télé, mieux que moi certes, mais à quel prix et pour quel apport objectif ?


  • #1534490

    Il y a sans doute un problème mental dans le sport français parce qu’il y a traditionnellement chez nous une approche différente de l’activité sportive.
    Par rapport aux autres grandes nations, comme la Russie, Chine, USA, qui ont une culture de la gagne, nous appréhendons la compétition comme des esthètes du beau jeu( d’où notre amour des perdants magnifiques Poulidor, Séville82, St Étienne 76).

    Mais bon, les français excellent depuis des siècles dans les domaines artistiques et scientifiques, à côté le sport n’est pas grand chose.


Commentaires suivants