Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les cahiers de vacances d’ERFM – Leçons d’initiation au droit

Chapitre 6 : les études et les professions

 

Visionner la première série de six leçons de Damien Viguier :

 

De l’importance de comprendre le droit en ces périodes de troubles politiques :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1532775

    Bonjour Maître Viguier
    je viens de terminer l’audition des 6 leçons d’introduction élémentaire à l’étude du droit.
    C’était très intéressant, et il y a plein de choses que le citoyen devrait savoir. Et cela nous permet à chacun de mieux connaître la république, et je pense, d’être un citoyen plus accompli. Les leçons d’introduction historique à l’étude du droit ont déjà été publiés avant. J’avais commencé à les écouter, puis ai interrompu, car je me disais que c’est un peu costaud pour commencer directement avec le droit. Par contre ces leçons d’introduction élémentaire à l’étude du droit, constituent une entrée en douceur, et nous expliquent mieux que faire, les liens, les méthodes. Je vous dis encore merci pour les avoir faites.
    Je vais maintenant commencer l’écoute de votre l’introduction historique à l’étude du droit.
    J’espère que vous publierez d’autres séries d’audio pour permettre d’entrer dans la matière de façon progressive. A ma connaissance, ce genre d’audio n’existe pas ailleurs.


  • Une étude datant d une dizaine d années avait montré qu’ environ 7 avocats sur 10 n’avaient pas su résoudre un problème de droit simple. Alors le côté solennel du droit me fait toujours un peu marrer. Le droit est un concept flou et évolutif qui ne devrait être réservé qu aux esprits très rigoureux dans la démarche, comme les matheux par exemple.


  • Bonjour Maitre Viguier. J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt ces cours d’introduction au droit. J’ai cependant une question. Peut-être me suis-je laissé "intoxiqué", à une période, par la doxa ambiante, mais j’ai souvenir que beaucoup fustigeaient ce que l’on nommait "la république des avocats". Je souhaiterai avoir votre avis sur ce point. Pensez-vous, qu’il faille nécessairement être juriste pour exercer avec clairvoyance des fonctions d’état ? Ou bien faut-il seulement être "éclairé" quand au contenu, et à la façon d’utiliser ces contenus ?

     

    • Je pense que la rigueur intellectuelle suffit. Le droit n as pas de frontières tangibles et indiscutables. Les maths, si. Si les simples textes étaient appliqués, les démarches judiciaires seraient plus rapides et simples. Et c est loin d être le cas. Voir les officiers ministériels par exemple, qui s exonèrent de pas mal d obligations.


    • Le droit n as pas de frontières tangibles et indiscutables. Les maths, si

      Bien d’accord, Maitre Viguier a possiblement un esprit cartésien qui aide en toute chose.
      Un tel esprit n’est pas incompatible avec une lecture spirituelle des rapports humains. Il offre juste une sorte de point de chute en cas de dispersion excessive.


    • @matador
      Je comprends vos propos, mais je ne sais pas pourquoi, la notion seule de "mathématique", si elle n’est pas adjointe à une notion humaine (humaniste ?) me fait penser à une forme de mécanique. Et je dois avouer que sans éclairage supplémentaire, çà me fait un peu peur.


  • Maintenant qu’on a fini la partie plus théorique j’espère qu’on va pouvoir continuer la série de conseils juridiques très pratique pour le militantisme de la base, la première leçon étant de garder le silence en garde à vue.

     

  • A kamino et ali..
    Je suis toujours étonné de l absence de rigueur intellectuelle du monde des avocats, huissiers, notaires..( je suis agent immo). Je veux simplement dire que des textes existent, votés par des ’représentants’ (députés) grassement payés et que nombres de ces texte ne sont pas appliqués par laxisme ou même ignorance. Etre rigoureux, c est en permanence suivre l évolution du droit et l appliquer, sans compromission, tout en le contextualisant ( le droit le permet) sans aucun côté ’mecanique’ :)
    Esprit de Montgolfier..être ’ incorruptible’.


  • bonjour une seule question : le titre de la musique d introduction extraordinaire