Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les chefs de l’opposition en Syrie demandent à la Russie de les défendre de Daech

Le chef du centre russe de réconciliation, Sergueï Kouralenko, a déclaré aux journalistes que les leaders de l’opposition syrienne qui avaient signé l’accord sur le cessez-le-feu demandaient de l’aide à la Russie.

 

« On nous demande de garantir leur sécurité et de les défendre dans la lutte contre les terroristes de Daech et d’autres groupes terroristes qui ont ouvert la “chasse” à tous ceux qui ne partageaient pas leur point de vue en signant l’accord sur la trêve », a déclaré Sergueï Kouralenko lors d’une conférence de presse organisée pour les journalistes à Moscou. « Et nous les aiderons à sécuriser les chefs des factions oppositionnelles et des administrations locales qui ont signé l’accord », a-t-il poursuivi.

La Défense russe a aussi mis en évidence qu’on avait déjà organisé 23 rencontres avec les représentants de l’opposition à Lattaquié lors desquelles on a réussi à « changer drastiquement les pourparlers ».

Le cessez-le-feu approuvé par la Russie et les États-Unis, est entré en vigueur le 27 février à minuit et semble être effectif. On voit deux centres de réconciliation, un russe et un américain qui permettent de surveiller l’application de l’accord et aider les parties belligérantes à participer à la trêve.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

Le plan clair de la Russie en Syrie, par opposition à l’oligarchie, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.