Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les combattants de Daech font du trafic d’antiquités

Une importante source de revenu

Les combattants de Daech possèdent plusieurs importantes sources de revenu : pétrole, armes et… héritage historique. Les antiquités, dont le prix peut s’élever à plusieurs milliers de dollars, se trouvent en effet aux mains des terroristes.

L’équipe de RT Documentary, qui avait déjà mis au jour des documents montrant les routes du trafic de pétrole des djihadistes, a retrouvé cette fois, avec l’aide des Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), une maison ayant abrité des combattants de Daech dans la ville d’Al-Chaddadeh, située dans la province syrienne de Hassaké, pleine d’objets d’antiquité, ainsi que des lettres et des documents qui prouvent que les djihadistes les vendaient sur le marché noir.

« Pour le frère responsable de la frontière. Aide le passage par ton poste du frère Hussein Hania Sarira accompagné d’un homme turc, le marchand d’antiquités, pour qu’ils puissent travailler avec nous au département des antiquités du ministère des Ressources naturelles. Puisse Allah te bénir, ton frère Abu Uafa At-Tunisi », lit-on dans une lettre apportée par les Kurdes à l’équipe de RT.

 

 

La comparaison des lettres déjà vues lors de l’enquête sur le trafic pétrolier de Daech en Turquie, a montré que les signes figurant en haut de cette missive et de la facture des terroristes sont identiques.

Parmi les artefacts, l’équipe de RT a retrouvé des vases, des objets antiques et une ancienne carte française qui remontait au temps colonial ce qui signifie que les terroristes auraient pillé des musées et autres dépôts d’antiquités.

 

 

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pas de voleurs ni de traffics sans receleurs, et, pour rejoindre un autre article, chacun sait que c’est l’infinitésimale partie de la base de la pyramide - survivant de la solidarité de ses compatriotes - qui se prête au jeu de collectionner des antiquités...


  • #1435037
    le 03/04/2016 par la_marmotte casquée
    Les combattants de Daech font du trafic d’antiquités

    On avait soulevé le problème déjà ici dans un précédent article.
    Ces pièces archéologiques, patrimoine culturel de la région, vont se retrouver au marché noir. Tout comme l’Irak fût pillé pendant les guerres du golf. Par les mêmes raclures qui ont le monopôle de la vente d’art.


  • #1435386

    Avec toutes ces guerres on pille le patrimoine historique, plusieurs fois millénaire, de ces pays : Irak, Syrie, Afghanistan. Mais qui les initie toutes ces guerres et ces désolations ? Une superpuissance planétaire qui n’ a pas 250 d’ âge d’ histoire et dont la sienne n’ est faite que de sang et de misère.


  • Le roi jordanien Abdallah II a révélé aux parlementaires américains que l’infiltration des terroristes en Europe " faisait partie de la politique turque ".
    et nos dirigeants continuent à vouloir intégrer ce criminel dans l’Union Européenne -