Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les conséquences du massacre d’Orlando

Cet article est paru sur Katheon.com, think tank dirigé par Alexandre Douguine.

 

Le 12 juin dernier, un homme a tué par balles cinquante personnes dans l’enceinte du club pour homosexuels The Pulse, à Orlando, en Floride. L’identité du terroriste a été rapidement révélée. Il s’agit d’un américain, d’origine afghane, nommé Omar Mateen qui aurait juré allégeance à l’État islamique. Que s’est-il passé réellement au Pulse ? Quelles seront les conséquences de cette attaque terroriste et qui en seront les principaux bénéficiaires ?

Avant tout, nous devons noter que l’événement a eu un énorme effet médiatique. Cinquante personnes tuées, c’est un nombre important, mais c’est aussi le nombre quotidien moyen des victimes du terrorisme au Proche-Orient. Les tueries de masse de chrétiens ou de musulmans chiites au Proche-Orient par des terroristes de l’État islamique ne provoquent pas la même hystérie dans les médias occidentaux. Pour quelle raison ? Parce que ceux qui travaillent dans les médias et ceux qui les possèdent ne sont ni des chrétiens, ni des musulmans chiites. Les sodomites sont plus proches d’eux. Plus même, les sodomites, hier méprisés, sont devenus un groupe privilégié en Occident. Les occidentaux sont devenus plus sensibles aux problèmes de l’identité sexuelle et de genre. De ce fait les terroristes utilisent cette propension occidentale afin de déterminer la cible qui aura le plus grand impact médiatique. Dans cette attaque, il n’y a rien d’accidentel. C’est de la même manière qu’avaient agi les assassins dans l’affaire Charlie Hebdo. En tuant des journalistes, ces vaches sacrées du monde occidental, ils s’étaient attaqué à l’idée même de la liberté d’expression. En novembre 2015, à Paris, ils avaient attaqué l’image du mode de vie européen hédoniste en s’en prenant à des jeunes et à des bobos. Le cas d’Orlando est similaire et ne doit pas, de ce fait, être considéré comme l’acte d’un loup solitaire aliéné.

L’auteur de la tuerie d’Orlando n’est pas un terroriste musulman évident. Il a travaillé dans la plus importante société militaire privée (la britannique G4S qui a une succursale aux États-Unis et qui est très proche des services de renseignement britanniques et américains) ce qui lui donnait accès à des armes variées. Le FBI l’avait interrogé à plusieurs reprises, la dernière fois une semaine avant qu’il ne passe à l’acte. Toutes ces circonstances rendent possibles une provocation programmée dont le but pourrait être l’intensification de la présence militaire yankee au Proche-Orient, avec comme excuse le fait de « combattre le terrorisme ». L’idée du « choc des civilisations » est renforcée par cette attaque de même que celles de la solidarité israélo-américaine et de la nécessité d’une forte présence américaine au Proche-Orient.

Les médias ont présenté cet acte comme la fusillade ayant causé le plus de morts dans l’histoire des États-Unis. En réalité, la fusillade ayant causé le plus de morts dans l’histoire des États-Unis fut le massacre de Wounded Knee, où l’armée yankee tua 300 Indiens lakotas, hommes, femmes et enfants. En ce qui concerne la population blanche, la fusillade ayant causé le plus de morts dans l’histoire des États-Unis fut celle de Waco, en 1983, où 70 personnes furent tuées par les agents du FBI. En réalité, c’est le gouvernement américain qui abat ses citoyens en masse, pas les terroristes.

Le seul bénéficiaire actuel de cette attaque terroriste est la communauté gay. Le monde entier a pris le deuil des morts d’Orlando. Cependant, la personnalité du terroriste semble très étrange car il a été révélé qu’il était lui-même un sodomite et que ce n’était pas la première fois qu’il se rendait dans ce club. Mais les politiciens, et en tout premier lieu le président Obama, ont décrété que le crime avait été motivé par la haine et le rejet de l’homosexualité. Après cette attaque, s’opposer à la promotion de la sodomie et défendre les valeurs traditionnelles, incluant celle de la famille, est devenu plus difficile. Les médias sont prêts à mettre sur le même plan la défense des valeurs chrétiennes et le soutien du terrorisme. Ainsi, le résultat immédiat du massacre est un accroissement de la propagande gay et de la stigmatisation des valeurs traditionnelles.

La tragédie d’Orlando sera utilisée pour faire la promotion de l’idéologie du genre dans le monde entier. Les médias libéraux entourent d’un halo de martyr les homosexuels qui sont y morts. De ce fait, les libéraux offrent à leur public et au reste du monde un faux choix : soit l’idéologie du genre, le « marxisme culturel », l’ultra-libéralisme et la sodomie, soit l’extrémisme islamique et la terreur.

La Floride est un État où les lois concernant les armes à feu sont les plus libérales et un autre résultat prévisible de cette fusillade sera la demande d’un durcissement du contrôle de la détention d’armes, cela indépendamment du fait qu’un criminel employé par la plus importante société militaire privée du monde était autorisé à porter des armes non seulement aux États-Unis mais aussi dans les pays les plus autoritaires de la planète. Les autres conséquences possibles de la fusillade sont le renforcement des services de sécurité de l’État et une surveillance accrue des citoyens par le gouvernement, le tout justifié par la prévention du terrorisme. Cela n’a rien de logique quand on se souvient que Omar Mateen avait été interrogé par le FBI et qu’il était, de ce fait, surveillé par celui-ci. Mais qui se soucie de la logique quand le comportement humain est manipulé par les impulsions venant des médias ?

Cette attaque terroriste, au final, est le plus sérieux défi qu’ont à surmonter les Démocrates et ceux qui ont voté pour Bernie Sanders ou Hillary Clinton. Donald Trump, en utilisant le drame pour dénigrer ses opposants et pour faire la promotion de ses idées sur l’immigration issue des pays musulmans, a amélioré sa position dans les sondages. L’annonce que le tueur était à la fois un islamiste et un homosexuel vivant dans la haine de soi (une chose possible dans le monde post-moderne) joue contre les Démocrates gay-friendly et islamophiles. Mais, si la vague terroriste continuait jusqu’à l’automne et, par exemple, se terminait par un massacre encore plus horrible, cela pourrait donner un prétexte à Obama pour déclarer l’état d’urgence et pour repousser les élections.

 

Traduction : Christian Bouchet

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1489540

    Alexandre Douguine....

    Comme Alain de Benoist, A Douguine explore librement,
    la pensée et le mode de fonctionnement d’un monde occidental
    en crise profonde.
    Dénonçant la pression et les manipulations médiatiques,
    il ouvre le chemin d’une contestation radicale du système
    qui seule,peut nous sortir d’une décadence définitive .
    Merci à ER,de nous faire entendre ce point de vue .


  • #1489575

    Je ne serai pas étonné que cette tuerie soit l’oeuvre de l’état profond américain pour légitimer une guerre pour le compte de son allié israël. Bien sûr, on ne l’évoquera pas ainsi mais cela s’insinuera implicitement pour entrer en guerre de nouveau en Syrie, le Liban : voisins fort gênants pour le petit Etat de colons communautaires qui pratique l’apartheid avec pour ambition : construire un méga hôtel du monde selon attaloche.


  • #1489581

    Petite rectification : La tuerie de Waco a eu lieu en 93 et non 83 !

     

  • #1489698
    le 17/06/2016 par DolceGusto
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    C’est drôle on voit pas trop le slogan "je suis gay" comme pour par exemple "je suis Charlie", "je suis Paris" etc.. Comme quoi au fond d’eux les gens n’acceptent pas l’idée d’être perçu comme cela. Monde hypocrites. !

     

    • #1489762
      le 17/06/2016 par un français
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      Parlez pour vous et pour votre monde. Voyez, l’occident n’est pas comme le monde arabo-musulman en mode schizophrénique de ce point de vue ; les homosexuels ici s’assument comme tels, et sont donc visibles même si ultra-minoritaires. Du fait du puritanisme inhérent à la religion musulmane chez vous personne n’assume le fait d’être homosexuel, mais les apparences sont trompeuses car l’homosexualité y est en réalité bien plus largement pratiquée qu’en occident. Car vous devez ajouter aux homosexuels vivant clandestinement leur sexualité bon nombre d’ hétérosexuels faisant contre mauvaise fortune bon coeur, et qui en raison de la mise sous clés de toutes les femmes se rabattent sur ce qui est disponible, même si c’est un peu moustachu. Le tueur d’Orlando est à ce titre un exemple typique de ce que produit la société islamique en matière d’homosexuel refoulé


    • #1489799
      le 17/06/2016 par Mojo Risin
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      Assez d’accord avec la partie "orientale" de votre commentaire (des faits connus depuis bien longtemps, entre autres depuis Gide et Genêt).
      En revanche,côté occidental, nous n’en sommes plus à une société ou l’homosexuel s’assume gentiment dans une société qui bon gré mal gré lui fait de la place et fait preuve de tolérance. Les années 80 c’est bien fini, l’époque où hétéros et homos dansaient ensemble sur les chansonnettes de JimmySummerville c’est bien fini.
      Les mouvances LGBT ont voulu et développé la guerre idéologique. L’homosexuel qui s’assume, ils n’en veulent pas. Ce qu’ils assument c’est l’homosexualisation massive de la société.
      Avec l’explosion des frontières et la trahison de nos politiques nous aurons sur notre sol toutes les homosexualités possibles et imaginables, du migrant afghan porté sur la pédophilie traditionnelle jusqu’à "l’homo européanus" enceint par chirurgie et PMA et qui en plus se bat pour son droit à l’avortement !


    • #1489803
      le 17/06/2016 par Mr Hyde
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      @ Un francais : Certains utilisent souvent le padamalgam 500 mais vous vous devez avoir un sacré problème avec les musulmans , surtout que le pseudonyme de Dolcegusto fait plus Italien que Arabe donc votre commentaire est vide de sens ...

      @Dolcegusto : J’ai remarquer la meme chose , sur mon facebook seulement 3 personnes ont comme photos de profil "i’am gay" et bien sur toutes travaillent dans l’évenementiels ( faut pas se mettre la communauté gay a dos ) . Cela rejoins l’annalyse de AS qui dit que l’on est plus touché quand les victimes nous ressemble (ex : attentats de Paris , les jeunes en terrasses ect meme si je suis d’origine maghrebine ca m’a fait un choc en me disant "ca aurait pu etre moi 10 ans plus tot" ) .
      Pour ce qui c’est passé à Orlando , il y a pas eu de mobilisation de solidarité du peuple ( non pas par homophobie ) mais juste parce que très peu de gens se sentent concerné et d’ailleurs j’ai vu beaucoup de commentaires de pro LGBT qui "ragés" de ne pas avoir plus de messages de soutient , ils font face à la réalité qu’une turie d’homosexuels provoque autant d’émoi qu’une turie en afrique ou au moyen orient ..


    • #1489829
      le 17/06/2016 par gelindo
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      Qu’aurais-tu voulu qu’on fasse en signe de solidarité, qu’on se mette publiquement des godemichés dans le cul ? A chacun sa merde (sans jeux de mots)


    • #1490016

      @ "un français"
      Pourquoi ne pratiquez vous pas ce pardon dont vous parlez ? On est sur ER, faites un effort de discernement s’il vous plait.
      Etant moi-même français, je connais très mal le sujet de l’homosexualité orientale mais vos propos me semblent faux, ou en tout cas pas directement liés içi, surtout au vu des faits établis dans l’article,bien que je vous accorde avoir déjà entendu parler d’une certaine misère sexuelle dans certains pays orientaux.

      Je vous écris pour donner mon avis concernant le fait que personne ne dit "je suis gay". A mon sens c’est parce que c’est une insulte. Les introvertis, comme une autre communauté, sont assez fréquemment outrés que l’on nomme leur condition en n’en étant pas. Tout simplement car ils sont conscients de ce qu’ils sont, d’où cette haine de soi.
      A mon avis il s’agit plutot de haine de soi dans cette histoire, avec toutes les manipulations possibles..
      Cordialement,


  • #1489749
    le 17/06/2016 par francky
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    Surtout que l auteur de ce massacre faisait lui aussi parti de la communauté gay....


  • #1489752

    Il y a tellement "d’attaques" depuis quelques années ... ca n’a plus beaucoup de sens.

    L’analyse présentée ici est pertinente, mais au final quelle est la portée réelle de ces attaques ? Dans 15 jours la plupart des gens auront totalement oublié !
    C’est vrai que ça vient ponctuer un travail de fond continu
    (pour la promotion des "minorités" et contre l’Islam)

    Mais il y a tellement d’actes "terroristes" ,très médiatisés , c’est presque devenu banal.. Ils ne vont pas pouvoir se servir de l’émotion suscitée encore bien longtemps.


  • #1489771

    Comment croire réellement qu’un type ait pu tuer tout seul cinquante personnes alors que certainement des gens étaient armés dans la boîte.
    Je pense de plus en plus qu’on nous cache que c’était un commando. Mais c’est plus facile de nous faire croire que c’était un acte homophobe d’une personne.


  • #1489774
    le 17/06/2016 par Mickaël
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    Excellente analyse d’Alexandre Douguine. Le lobby homosexuel, dont la propagande repose en grande partie sur la victimisation et l’émotion, ne s’est évidemment pas privé de récupérer ce tragique incident. La preuve, c’est que la tour Eiffel a été illuminé aux couleurs du drapeau arc-en-ciel en signe de soutient et non pas aux couleurs du drapeau américain, ce qui est très révélateur. De plus, si ce terroriste était bien homosexuel, alors cette attaque ne peut pas être homophobe et elle ne peut pas non plus être revendiquée au nom de l’islam. Cette religion, comme le christianisme et le judaïsme, condamne explicitement la sodomie.

     

    • #1489840
      le 17/06/2016 par un français
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      Vous avez tout faux, cher ami. Cette attaque est très clairement homophobe et très clairement exécutée au nom de l’Islam. L’ auteur, issu de l’immigration afghane pachtoune, était un homosexuel refoulé comme on en trouve tant dans les sociétés islamiques schizophréniques, un homosexuel qui ne s’est jamais assumé comme tel et qui pour racheter sa "rédemption" a commis ce crime ignoble.
      Et il est inutile d’essayer de relativiser en mouillant les autres religions dans la même bassine d’eau sale. Ce sont bien les pays qui appliquent la loi islamique qui exécutent les homosexuels, et aucun autre. En occident le pêcheur est toujours pardonné, c’est un principe religieux justement


    • #1490179
      le 17/06/2016 par Mickaël
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      Monsieur, cet homme n’était pas seulement homosexuel. Il était aussi alcoolique, instable, fan de musculation et il existe des photos où on le voit arborer fièrement des maillots du New York City Police Département. Avouez que ça ne colle pas très bien avec l’image du musulman radical. J’imagine que si il a choisi cette discothèque comme cible, c’est sans doute parce qu’il connait ce lieu et qu’il était bondé. De toute évidence, nous affaire ici à un fait divers commis par un déséquilibré, qui a ensuite été repris et instrumentalisé par Daesh à des fins de propagande. A ce propos, les liens entre cet individu et l’organisation sont loin d’être prouvés et semblent très incertains.


    • #1490187
      le 17/06/2016 par JeSuisLePen
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      Monsieur, cet homme n’était pas seulement homosexuel. Il était aussi alcoolique, instable, fan de musculation et il existe des photos où on le voit arborer fièrement des maillots du New York City Police Département. Avouez que ça ne colle pas très bien avec l’image du musulman radical.




      Crois-tu qu’être musulman est synonyme de sainteté ? Les Musulmans ont les mêmes travers et perversions que les athées, ni plus ni moins.


    • #1490558
      le 18/06/2016 par Mickaël
      Les conséquences du massacre d’Orlando

      En réalité, il y a très peu de vrais musulmans dans le monde. Les déviances sexuelles, l’alcoolisme, la drogue et les actes de violence gratuite sont monnaie courante dans les sociétés musulmanes. Et je ne pense pas seulement à ce que font les qataris et aux saoudiens.


    • #1490563

      Ça n’a en réalité pas beaucoup de sens de parler de vrai musulman et de faux musulman parce qu’il n’y a pas d’Autorité ni de hiérarchie cléricale en Islam pour trancher. La conséquence est que chacun est libre d’interpréter comme il l’entend le Coran ou les hadiths. De plus, comme n’importe qui peut se convertir dans sa chambre en deux minutes chrono et interpréter le Coran à sa guise, cette religion est devenue un grand bazar où le sérieux spirituel côtoie le grand n’importe quoi.


    • #1490837

      @français ? Il était homo ? Ah ouais tu le connaissait ? Ah mais non, t’as trouvé cette réponse dans le médias. Ces mêmes médias collabo sur lesquelles tu craches dessus toute la journée. On se demande qui est schizo.... Et pour parler de l’homosexualité "islamique" comme tu dis. On tout cas c’est pas chez nous qu’il y a des gay pride, des mariages pour tous, boites homos etc... Et je te conseille d’ouvrir ta bible pour lire ce que Dieu a fait à Sodome et Gomorrhe pour la rédemption des pervers de cette cité. Hypocrites et après ça se demande pourquoi leurs lieux de cultes sont vides.


  • #1489783
    le 17/06/2016 par Laurent Guyénot
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    A mon avis, la première question à se poser sur la tuerie d’Orlando est : Est-elle réelle, ou n’est-elle qu’une mise en scène, un "exercice" transformé en pseudo-réalité ? Pourquoi se poser cette question ? Tout simplement parce qu’il y a aujourd’hui une somme considérable d’éléments indiquant que la dernière tuerie en date, celle de Sandy Hook, n’était qu’une mise en scène, une vaste opération psycho-médiatique.
    Une bonne synthèse de cette recherche sur Sandy Hook est disponible ici (mais elle suppose déjà une certaine familiarité avec les plus flagrantes anomalies, notamment les étranges comportements des prétendus parents de victimes, dont plusieurs étaient des acteurs professionnels) : https://www.youtube.com/watch?v=oD0...
    La tuerie de Sandy Hook a conduit, en autres choses, à des lois empêchant tout journaliste indépendant de se procurer des preuves de la réalité des faits : photos de victimes, certificats de décès, etc. A-t-on de telles preuves concernant Orlando ? En aura-t-on ? Il faut attendre, mais je reste pour ma part très sceptique. Parmi les anomalies qui commencent à être relevées, voir :
    https://www.youtube.com/watch?v=wiL...


  • #1489828
    le 17/06/2016 par anonyme
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    Mateen postait des photos de son penis sur Adam4Adam.
    http://www.dailymail.co.uk/news/art...


  • #1489938
    le 17/06/2016 par Non électeur à l’élection des élus
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    L’homosexualité n’est qu’une marge qui n’a vocation qu’à y rester. Ni plus ni moins.


  • #1490615
    le 18/06/2016 par réveillez-vous
    Les conséquences du massacre d’Orlando

    De mieux en mieux...une fois encore cette histoire pue et pas qu’un peu

    Regardez ce que l’on apprend sur le papa

    http://www.zerohedge.com/news/2016-...


Commentaires suivants