Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les dix plus grandes multinationales gagnent plus que la plupart des pays mondiaux cumulés

L’année dernière, les plus grandes sociétés du monde ont augmenté leur richesse par rapport aux États mondiaux, ce qui illustre la montée en puissance des entreprises multinationales.

 

L’organisme de bienfaisance Global Justice Now, qui lutte contre la pauvreté mondiale, affirme que les entreprises multinationales multiplient de plus en plus leurs revenues alors que les économies émergentes luttent pour survivre.

Une étude réalisée par l’organisme de bienfaisance a révélé que le nombre d’entreprises dans le top 100 des entités économiques a augmenté en 2015, passant à 69 contre 63 en 2014. Alors que de nombreuses économies de marché émergentes ont eu du mal à se développer ces deux dernières années, principalement en raison du ralentissement de la Chine, la majorité des multinationales ont augmenté leurs profits.

L’organisme londonien a déclaré que les dix plus grandes sociétés du monde, y compris Walmart, Apple et Shell, faisaient plus d’argent que la plupart des pays du monde combinés.

Global Justice Now accuse d’ailleurs les gouvernements d’avoir cédé aux pressions des entreprises multinationales pour promouvoir un régime fiscal favorable aux entreprises et qui néglige les besoins des citoyens ordinaires. La valeur des dix sociétés les plus grandes a été enregistré au niveau de 285 billions de dollars milles milliards dollars (254 billions d’euros), en battant le chiffre de 280 billions de dollars (249 billions d’euros) qui représente la richesse totale de 180 pays du monde.

« La richesse colossale et la puissance des entreprises est au cœur d’un grand nombre de problèmes mondiaux, comme l’inégalité et les changements climatiques », a déclaré Nick Dearden, directeur de l’organisme londonien. « La course aux profits à court terme semble éclipser les droits fondamentaux de millions de gens sur la planète. Ces chiffres montrent que le problème ne fait que s’aggraver chaque jour », a-t-il ajouté.

Sur le pouvoir des multinationales, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et alors ? Faut croire qu’il y en a qui bossent plus que d’autres !

     

  • Avec le TAFTA qu’est ce que çà va être ?? ils vont se gaver !! ,et nous crever ,jusque la pas de changement ,rien à l’horizon.


  • "Comprendre l’Empire", c’est aussi comprendre et dénoncer les lois qui instaurent l’enrichissement illimité de ces multinationales, de même que les mécanismes induits du vol organisé, du pillage et de l’appauvrissement généralisés de tous les pays.
    Que produisent-elles et d’où vient l’argent des banques qui endettent à tort tous les pays ?


  • Comment peut-il en être autrement.
    Une multinationale fait fabriquer ses produits à bas coût dans les pays pauvres et les revend avec un fort bénéfice dans les pays riches.
    Résultat, les multinationales tuent les PME:PMI qui ne peuvent pas en faire autant et s’accaparent leurs parts de marchés, créant du chômage dans les pays riches.
    Elles participent à enrichir un peu les pays pauvres grâce au travail qu’elles leur donnent (ce qui permet de dire aux libéraux qu’elles sortent les pauvres de la misère) mais se mettent la majorité des bénéfices dans la poche.
    Les populations des pays riches paient un peu moins cher les produits importés, mais s’appauvrissent d’année en année à cause de l’augmentation du chômage.
    Les gouvernements des pays riches masquent le problème, en augmentant la dette nationale par des emprûnts qui enrichissent les plus grosses banques, pour essayer de maintenir un niveau de vie décent aux populations, mais pour combien de temps encore ?
    Et pour couronner le tout, les multinationales et la haute finance devenues hyperpuissantes grâce à leurs fortunes accumulées corrompent les politiciens et les mettent à leur service.
    C’est comme cela qu’en France, par exemple, les million/milliardaires (actionnaires des banques et des multinationales) qui possèdent des journaux les font financer par nos impôts, via les subventions publiques (on finance la propagande que l’on subit) mais aussi les associations chargées de nous faire taire, les syndicats dont on voit bien la connivence des dirigeants avec le grand patronat, les partis politiques pour faire croire à un semblant de démocratie, et utilise l’armée nationale pour protéger leurs intérêts dans les pays étrangers, les déstabilisant et nous faisant goûter aux plaisirs de l’immigration de masse, etc....
    Elle n’est pas belle la vie... quand on est riche.


  • Les grands multinationales gagnent plus d’argent certes, mais elles font moins d’enfants !!!!


  • Ce sont les peuples où elles sont installées qui paient leurs impôts .


  • Je demande à voir les détails de cette étude. Ces chiffres me semblent un peu gros...sachant quand dans un pays comme la France par exemple 99.8% des entreprises sont des PME de moins de 250 employés avec un chiffre d’affaires représentant 35% du chiffre d’affaires total et 43% de la valeur ajoutée (chiffres officiels 2011). Ensuite la tranche des ETI (entreprises de taille intermédiaire) occupe aussi une grosse part du gâteau...enfin bref grosso modo en terme de chiffres d’affaire, valeur ajoutée...PME et ETI occupe entre 60% et 70% de l’économie et de la masse salariale du pays...
    NB : j’avais survolé l’article...après un second survol de ce dernier je me suis rendu compte que l’on parlait de la "plupart des pays du monde"...ce qu’ils veulent dire que si on prend des pays comme le Burkina Faso, le Bhoutan, Haïti...les 10 plus grosses entreprises gagnent effectivement plus que ces pays cumulés...par contre si on prend des pays comme la France, Chine, Russie...on en n’est pas encore arrivé là mais cela ne serait tarder, ils y travaillent !