Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les iconoclastes, de Cromwell à Daech – Conférence de Robert Steuckers à Lille

L’équipe d’E&R Lille accueillera Robert Steuckers le samedi 21 janvier 2017 à 15h00 pour une conférence intitulée « Les iconoclastes, de Cromwell à Daech ».

 

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

Entrée : 5 euros.

 

La bande-annonce de l’événement :

 

 

 

Pour suivre les prochains événements à Lille et alentour,
abonnez-vous à la page Facebook d’E&R Lille :

Bien préparer la conférence avec Kontre Kulture :

 

Autour de cette « congruence » d’idéologies destructrices, sur E&R :

Retrouvez Robert Steuckers sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Bien vu le parallèle entre l’iconoclasme protestant et l’iconoclasme daechien. C’est aussi ce que dit Youssef Hindi : le protestantisme est au catholicisme, ce que le wahhabisme est à l’islam. Dans les deux cas, c’est au moins d’inspiration vétéro-testamentaire.

     

    Répondre à ce message

  • Si certains se demandent pourquoi le peuple français a pété les plombs lors du massacre de la Saint-Barthélemy, c’est en grande partie de ce côté qu’il faut chercher.

    Ça n’a jamais été parce qu’il est intolérant vis à vis de ceux qui ont d’autres croyances, mais parce qu’il n’a jamais pu encadrer les iconoclastes.

    Les huguenots se sont comporté comme Daesh lors des guerres de religion qui ont ravagé le pays. Le fait qu’ils aient ensuite été chassé du royaume est du coup beaucoup plus compréhensible.

     

    Répondre à ce message

  • Excellent ! On l’entend trop peu souvent... et sur un thème intéressant.
    Il y a effectivement un lien entre l’iconoclasme protestant destructeur d’églises du 17ème siècle et l’iconoclasme islamique de Daesh, destructeur de Palmyre et du patrimoine historique local, d’où leur alliance aujourd’hui (Neoconservateurs et fondamentalistes musulmans).

     

    Répondre à ce message

  • L’iconoclasme est toujours d’origine hébraïque : "Tu ne feras pas d’images taillées" : 3ème commandement . 392 : destruction de toutes les statues des dieux et des déesses dans tous les temples de l’empire romain ; seuls le judaïsme et le christianisme sont autorisés . La crise iconoclaste (750-850) dans l’empire byzantin, c’est une tentative de retour à un christianisme judaïsé . Quant aux Protestants ils se prennent pour des Juifs, ils choisissent des prénoms bibliques pour leurs enfants, et, comme les judéos-chrétiens du temps de Théodose détruisaient les statues païennes, ils ont détruit beaucoup de statues catholiques .

     

    Répondre à ce message

  • Tout est plus clair et éclairant ! Vous faites bien plus que dénuder le diable, quelle que soit la forme des 1000 et une facettes de cette bête immonde !

     

    Répondre à ce message

  • "Luther, le destructeur de la chrétienté" par l’abbé Christian Bouchacourt : http://laportelatine.org/publicatio...

     

    Répondre à ce message

  • J’applaudis à deux mains. Ça c’est du politiquement incorrect. Si j’avais des couilles j’enverrais ça à tous mes contacts.

     

    Répondre à ce message

  • Hegel et la « fin de l’art »
    « Lorsque ce contenu [la vérité de l’esprit qui se reconnaît comme absolu, c’est-à-dire comme raison] trouve dans l’art sa représentation complète et totale [ce qui s’accomplit avec la perfection formelle de l’art classique], l’esprit, dont le regard se porte plus loin, se détourne de cette objectivité pour rentrer en lui-même. C’est ce qui arrive de nos jours. Il est permis d’espérer que l’art ne cessera pas de s’élever et de se perfectionner, mais sa forme a cessé de satisfaire le besoin le plus élevé de l’esprit. Nous avons beau trouver les images des dieux grecs incomparables, et quelles que soient la dignité et la perfection avec lesquelles sont représentés Dieu le Père, le Christ, la Sainte Vierge, l’admiration que nous éprouvons à la vue de ces statues et images est impuissante à nous faire plier les genoux »

    C’est ainsi, comme Hegel l’expose en effet aux dernières pages de ses Leçons (à la fin du chapitre consacré à la poésie dramatique), que nous ne sommes plus capables de faire revivre l’esprit de la tragédie antique, et que la comédie, qui met en scène le quiproquo des solitudes, qui sont autant de subjectivités enfermées dans leurs certitudes, est une expression mieux ajustée à la dérision de l’esprit moderne.

     

    Répondre à ce message


    • Il est permis d’espérer que l’art ne cessera pas de s’élever et de se perfectionner




      en totale contradiction avec :



      nous ne sommes plus capables de faire revivre l’esprit de la tragédie antique,




      l’art chrétien est-il plus efficace que l’art de la grotte Chauvet ? ne serait ce pas plutôt notre aptitude à concilier spiritualité et esthétique qui varie selon les cultures et qui n’a rien de progressiste ?. fourrer du sens de l’histoire dans toute problématique humaine est plutôt réducteur non ? cela revient à définir le progrés comme une accumulation quantitative de qualités selon un processus historique. ce qui est loin d’être démontré par l’histoire de l’humanité.

       
  • Parmi tous ces doctes commentaires, permettrez-vous que je dise que le 21 janvier est le jour de la mort de Louis XVI ? Et que les tombres de ses ancêtres ont été détruites à Saint Denis. C’étaient des oeuvres d’art de toute beauté.

     

    Répondre à ce message

  • #1645469

    Remarquable, dommage que je sois réfugié politique en Asie, j’y serais allé avec plaisir.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents