Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les juifs américains constituent le groupe le plus favorable au mariage gay et à l’avortement

Sur le plan des lois sociétales, les juifs américains constituent le groupe le plus libéral aux États-Unis, celui qui est le plus enclin à soutenir l’avortement et le « mariage » des couples de même sexe. Pour les droits gay comme pour l’euthanasie, en passant par le clonage animal, ils égalent ou dépassent les « sans religion » » dans leurs options contraires au droit naturel, faisant figure de groupe le plus « libertin », pour reprendre le terme utilisé par israelnationalnews.com, le site internet d’Arutz Sheva, un site judaïque identifié comme « sioniste religieux » et basé en Israël.

 

Le sondage Gallup, publié jeudi dernier, relève le fort penchant gauchiste – les Américains diraient « libéral » – des juifs habitant aux États-Unis et se revendiquant de leur identité religieuse.

 

Les juifs américains favorables aux évolutions « sociétales »

Cela fait longtemps, commente David Rosenberg, qu’« en tant que groupe, les juifs américains ont penché du côté du parti démocrate, une tendance persistante malgré la hausse de leurs revenus moyens ». « Ils gagnent leur vie comme des épiscopaliens, mais ils votent comme des Portoricains », commentait jadis le sociologue Milton Himmelfarb, cité par Rosenberg. En 2012, 69 % d’entre eux penchaient pour Obama, contre 30 % pour son adversaire républicain.

Plus encore que les personnes qui se déclarent comme n’appartenant à aucune religion, ce groupe juge moralement acceptable l’avortement et les relations homosexuelles : 76 % sont pour l’avortement, 85 % pour l’homosexualité active, contre 73 et 83 % respectivement chez les sans religion.

Pour l’avortement, seuls 38 % des catholiques, 33 % des protestants et 18 % des mormons sont d’accord pour dire qu’il ne pose aucun problème moral ; les sans religion sont 73 % à le penser.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Juifs américains sont peut-être favorables à l’avortement mais certainement pas les Juifs israéliens, aussi nombreux : la juive d’Israël avorte QUATRE fois moins que la femme française, et elle a en moyenne TROIS enfants, record de fécondité des pays de l’OCDE . Nous les de souche devrions, en cette occurrence, imiter les juifs d’Israël .

     

  • Ça m’étonne pas d’eux, tel aviv capitale de l’homosexualité.


  • La grande question : Pourquoi ce soutien de leur part ?

     

    • Allez donc savoir...
      Peut être est-ce inconscient ou alors ça pourrait venir de leur livre qui explique à leur fidèles, la tolérance qu’ils se doivent de montrer à leurs cousins goy ^^

      Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

      Il y a aussi celui ci qui me plait bien dans le genre communautaire pleinement assumé :

      Talmud, Choschen Ham 26, 1 : Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

      Est-ce que ça a bien été le cas pour DSK ? ^^


    • Poser la question c’est y répondre...


  • La plupart des Juifs ne vont jamais a la synagogue. De nouveau ils venerent le veau d’or.

    Demandez toujours a un Juif dans quel synagogue il va. La réponse est souvent hésitante. La plupart de vont jamais au service religieux du Samedi.


  • Ce qui pose problème pour la majorité des catholiques est encouragé, si ce n’est promu par une majorité de juifs américains .. et ça vous étonne ? Ce serait intéressant de faire un sondage auprès des juifs et des catholiques français pour info..


  • On pourrait tenir une rubrique quotidienne avec les meutres d’enfants commis par ces nouveaux couples gay adoptants.

    Aujourd’hui, c’est un petit de deux ans, Liam Fee, massacré par des lesbiennes qui ont tentées d’incriminer un gamin de 7 ans.

    Ne pas oublier qu’il ne s’agit pas d’un débat philosophique, mais d’une réalité meurtriere se déroulant devant nous chaque jour.


  • A se demander pourquoi le IIIem Reich a décidé de virer les juifs, les endroits de libertinage en tout genre (Berlin étant la capital du sexe et de la drogue à cette époque) tenus par ces derniers, et a lancé une politique familliale forte pour arriver à une satisfaction optimale du peuple envers son gouvernement. C’est selon moi le désir profond de notre jeunesse actuelle, qui aspire à la même vie sereine et normée que leurs parents, mais qu’on a éduqué au consumérisme, pornographie etc dont Foucault en est la synthèse. Ces désirs inconscients sont toutefois enfuis par les vendus du pouvoir, faisant tout pour créer ce nouvel homme nouveau, déconnecté de la nature, dépossédé de ses libertés, immolé par son travail, devant prêter grâce aux minorités sexuelles et ethniques. Les jeunes, malgré leur naïveté face à l’imposition de ces nouvelles normes, sentent très bien qu’il n’y a rien de plus décadent. Suffit de regarder les résultats de leurs votes, ou le nombre de départs en Syrie pour comprendre le malaise de cette société qu’ils rejettent.


  • ... Mais pourquoi détestent-ils autant la tradition ?

     

  • @Nadjeul

    " le nombre de départs en Syrie pour comprendre le malaise de cette société qu’ils rejettent."

    En Syrie ? Ce que ces jeunes y font pour exprimer leur soi-disant malaise de la société occidentale auraient même fait pâlir de honte ton Foucault.

     

    • On s’est mal compris.. Foucault ayant tué ce qu’il restait de normes naturelles en France (le pouvoir des minorités sur la majorité, les valeurs déviantes devenant des valeurs normales etc) puis étant également devenu libéral (la consommation et les pulsions comme moteur de la vie), les jeunes de banlieues se sont vus, plus que d’autres, coupés de tout repères (identitaires car ni français ni ce que leurs ancêtres étaient, spirituels car antinomique à la jouissance consumériste etc). Encouragés à ne plus croire en l’avenir (perfusionnés aux allocs et à l’argent facile, peu des chances en amour - cf. AS) tout en ayant une vie très peu spirituelle (consommation de jeux-vidéo, de fringues pour le paraître, de drogues etc), certains ne voient plus aucun sens à leur existence en France et en sont venus à haïr ce système qu’ils pensent combattre au nom d’Allah. Je n’excuse pas ça, mais force est de constater que les conditions que j’ai évoquées ci-dessus sont en partie imputables à Foucault bien qu’il n’ait surement jamais voulu cet état de fait. Ces jeunes nourris au RAP se retrouvent alors embrigadés dans une cause qui leur fait sens, et revivent l’état de nature qu’ils avaient perdu grâce à cette sorte de spiritualité (elle aussi tout aussi haineuse car destructrice mais c’est le mieux qu’ils puissent faire pour lutter contre le système occidental qui les a pervertis).