Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les liaisons du seul témoin officiel des "kamikazes" du Stade de France

Hollande, Valls, Bartolone, Cazeneuve, Bauer...

Le « miraculé  » qui rapportait avoir « vu le mec sauter » a été parrainé par Valls et pistonné par Hollande pour décrocher un job dans la fonction publique.

Vendredi 19 février, soit la veille d’un appel téléphonique m’apprenant ma convocation policière, j’avais publié les derniers éléments de mon enquête relative aux attentats du 13 novembre. Extrait :

Deux moyens permettraient de mettre fin au mystère des attentats du Stade de France :

* publier toutes les images de la vidéosurveillance présente autour des accès et les faire analyser par des organismes indépendants du pouvoir.

* rapporter en audio/vidéo les témoignages visuels des personnes qui furent nécessairement présentes autour des explosions.

À ce jour, un seul témoignage en ce sens a été publié : celui (dès le lendemain, par Le Parisien) d’un certain Bley Mokono.

Problème : le quotidien omet de préciser son engagement politique singulier.

Militant inscrit au PS (et candidat aux dernières élections de mars 2015), Bley Mokono fut également le délégué national aux activités internationales au sein du parti. Sa particularité : soutenir – depuis 2006 jusqu’à nos jours – l’opposition iranienne incarnée par la secte (réputée proche de Tel Aviv et Washington) des Moudjahidines du peuple.

Ce soir du 13 novembre, Bley Mokono – seul témoin à affirmer face caméra avoir « vu le mec sauter » – était d’ailleurs au Stade de France avec Rachid Temal, patron PS du Val-d’Oise et membre (pro-Hollande) du Bureau national du parti.

 

 

Lire la suite de l’article sur panamza.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelqu’un est-il surpris ?

    Moi non. C’est toujours pareil de toutes façons...


  • Je suggérerais à panamza de ne plus trop se casser la tête parce que de toute façon on ne connaîtra jamais le fin fond de l’histoire. Concernant Bley, je crois que tout n’est que mensonge. Le seul truc que je me demande c’est dans quel but avoir concocter cette histoire.

     

    • C’est clair que si personne ne fait d’investigation on ne saura jamais rien. Ni l’Etat ni les médias ne feront le taf, et bien souvent ce sont des passionnés qui retracent le mieux les évènements par la suite. C’est sur le vif que l’on retrace le plus d’indices, et des années plus tard qu’on a une chance de recoller toutes les pièces du puzzle.


    • Le fin mot de l’histoire c’est que le gars a témoigné et que concommitamment - ou congruentement ? - il a reçu une promotion au sein du PS.


    • C’est bien le genre de réflexion qui nous met tous en danger. Les courageux journalistes comme Panamza, en cherchant la vérité et les imbrications des services de l’Etat dans ces mascarades d’attentats nous protègent en quelque sorte de manipulations encore plus terribles.

      Les Français ne sont pas idiots comme on veut toujours nous le faire entendre et sentent bien qu’il y a tant d’incohérences dans ces événements qu’ils attendent que des hommes intègres fassent le boulot de ré information. La peur s’est installée et les gens se méfient maintenant des médias dominants grâce au travail des indépendants qui ne baissent pas la garde.

      Les ficelles de la terreur par des attentats sous faux drapeaux commencent à être usées et trois terroristes qui se font sauter comme des abrutis tous seuls dans un coin fait réfléchir sur la possibilité d’un coup monté.

      Quant à tous ces témoins, qui, comme lors des attentats de Boston, ont le don d’ubiquité ou bien se retrouvent ensanglantés sur des fauteuils roulants après avoir été filmés en train de se balader intacts au milieu des faux blessés, posent le problème du journalisme propagandiste.

      Qui croire à la télé maintenant ? surtout pas Bley...


  • Pourquoi ça m’étonne même plus ?!?!


  • Encore du complotisme.
    Si M. Mokoto était à l’endroit de l’explosion c’est par hasard. Et s’il connait tous ces gens dont certain un peu louches (mais ce n’est pas grave car c’est des frères) c’est par un pur hasard. D’ailleurs s’il a voulu entrer en maçonnerie c’est aussi un pur hasard.
    Et puis que personne d’autre n’ai vu ou entendu quoique ce soit c’est encore le hasard
    Quand même il faut pas voir du mal partout.


  • un témoin qui tombe à pic.. avec autant de coïncidences on a du mal à croire a la loi hasard mais plutôt la loi du bizarre..


  • Respect et admiration pour ce dangereux travail de fourmi effectuer par H.Hamza.
    La vérité vaincra !


  • Les Socialistes ça me rappelle Le Parrain, sauf qu’ils ont remplacé Marlon Brando par François Hollande et du coup ça fait également Pierre Richard...


  • Le seul témoin "qui a vu le mec sauter" aux abords du stade de France nous fait un discours politique 10 jours après avoir été à 10 mètres de l’explosion :
    https://www.youtube.com/watch?v=V7j...

    Ou comment mettre en stress dépassé une foule de 100000 personnes à partir de pétards et de passeports inifugés...

    "Les secrets d’un mentaliste" de J.B. Daumont est un bon bouquin.


  • Décidemment les lois de la physique ne sont les seules a etre malmennées lors de ces attentats (Newton fait des pirouettes dans sa tombe depuis le 9/11), les probabilités en prennent elles aussi un coup !
    ...coincidences évidemment, coincidences... il faut bien une exception pour comfirmer la règle.
    Heureusement ces informations ne circuleront qu’au sein des réseaux "conspirationnistes", ca n’arrivera jamais jusqu’a BFM-WC


  • selon sa version :

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/vi...

    beaucoup d’incohérences dans ses explications :

    - lors d’un choc les victimes ont souvent des trous noirs et ont du mal à se souvenir précisément de chaque fait et disent souvent "cela va trop vite" appelé choc post-traumatique, hors lui dit être touché de près mais se souvient de tout à la seconde et à la description près.
    Il est très détaché pour une sois disant victime comparez son témoignage avec ceux du bataclan ça n’a rien avoir....

    - Il dit être blessé au bras droit ( bras que nous voyons pas) lié au souffle, hors vu son poids et sa carrure le souffle a dû être fort, il dit avoir la clavicule déplacée il devait donc être près du kamikaze hors aucune trace sur le visage ni le reste du corps.

    - Il dit aussi être touché au niveau des yeux il me semble que si c’était réellement le cas, les médecins vous indiquent de porter des lunettes pour protéger la vue des lumières fortes encore plus sur un plateau de TV...

    - Ensuite il dit être blessé au niveau auditif mais côté gauche hors si le souffle venait axe droit de face comment l’oreille droite est indemne elle alors que son bras et épaule sont touchés ?
    essayez d’avoir le tympan bouché et voyez comment vos êtes gênés pour vous concentrer et répondre à vos interlocuteurs sans compté la voix qui oscille, ainsi que l’équilibre.
    lui répond du tac au tac sans gêne ni perception auditive affecté.

    Déjà j’avais des doutes lorsque dans un reportage de FR2 le samedi, ils suivaient un spectateur qui avait eu sa voiture garé à 50cm de là où c’était fait sauter un des kamikaze, ce dernier allant récupérer sa voiture auprès des policiers dit avoir vu la dépouille du djihadiste.
    Sa voiture n’avait aucune traces, il me semble qu’un corps piégé fait au minimum des dégâts comme les vitres...

    Mokono dit avoir vu des corps explosés de victimes mais la voiture à 50cm pas une trace ?