Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les oligarchies anglo-saxonnes – Pierre Hillard sur Radio Courtoisie

Pierre Hillard était l’invité du Libre journal de la résistance française du 27 avril 2016. Une émission animée par Martin Peltier sur Radio Courtoisie.

Thème : « Les oligarchies anglo-saxonnes ».

 

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Pierre Hillard, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si on n’a pas la foi, on ne peut que être désespéré par ce que dit Pierre Hillard. Pourtant pour l’instant il ne s’est pas trompé.


  • Histoire secrète de l´oligarchie anglo-américaine, est probablement, avec La Controverse de Sion, le livre le plus important, pas facile à lire les 2, relayé par Kontre-Kulture. Sur l´échelle de Richter d´un individu moyen, le tremblement atteind le 9. Il ne reste plus grand-chose de l´ancienne vision du monde. Pierre Hillard est d´ailleurs à la hauteur de cet ouvrage, par son impressionnante introduction, et ses analyses. Quand il dit que, finalement, de Gaulle ou Chavez, c´est pas si loin que Sarkösy ou Hollande, car ils n´ont pas refusé le modèle républicain de 1789, ca donne à penser...

     

    • Mais De Gaulle a au contraire rétablit les principes de 89 en 1944 et c’est la raison de fond de sa glorification depuis 70 ans. Car l’histoire réelle de la période 40/45 et de De Gaulle n’a rien à voir avec la propagande relaté dans les médias ou chez la plupart des historiens officiels qui ne sont que des agents de propagande.


    • Concernant Chavez, si ce n’est fait, je vous conseille d’écouter l’heure la plus sombre, ep.25
      http://www.egaliteetreconciliation....

      Confronté à Vincent Lapierre qui en connait un rayon sur Chavez, Pierre Hillard, dont j’apprécie l’immense travail structuré et sourcé, se révèle nettement moins convainquant. Sauf erreur de ma part, j’ai fini par comprendre à force de l’écouter qu’au fond, pour lui, il n’y a que la voie d’une certaine chrétienté, et tout ce qui ne se plie pas à cette vision rigide (et au fond, bien qu’il la considère salutaire, absolutiste à sa propre manière) est passible de soupçon.
      L’avenir nous dira s’il a tort ou raison. Ou pas.


  • Un grand merci à celui où ceux qui ont mis à la disposition d’un public plus large cette émission particulièrement intéressante. Nous avons de la chance en France d’avoir deux excellentes maisons d’édition comme Le Retour aux sources et Kontre Kulture. Il faut en profitez et soutenir ces éditeurs. Je lis en ce moment le travail de Claire Séverac préfacé par Pierre Hillard, passionnant, sourcé mais terriblement inquiétant.
    Dans l’avenir incertain qui nous guette tous, il est absolument nécessaire de s’informer en lisant en se documentant le plus sérieusement possible. C’est un travail de formation qu’il est d’autant plus facile de faire que nous avons l’outil d’internet, du temps libre et le travail de véritables résistants comme Soral, Hillard, Séverac et tant d’autres qui au delà du mécontentement produisent du contenu utilisable pour résister et penser à un avenir plus radieux que celui que ces salauds de mondialistes organisent pour nous dans l’abrutissement général.
    _


  • #1458820

    pas besoin de religions ou de sociétés secrètes pour croire en Dieu, parole de déiste, le ressenti avant la gnose...

     

    • #1458942

      Jesus-Christ n’est pas de votre avis :

      Il a estimé avec son Père que votre "ressenti"n’était pas suffisant pour vous faire accéder à la vie éternelle et que seule Sa Passion vous permettrait de sortir de vos" intuitions" pour vous élever au dessus de la gnose.

      Il est mort et ressuscité pour vous permettre ce saut qualitatif

      Pensez-vous :

      - Que c’est un con ?
      - Qu’il est masochiste ?
      - Ou que vous avez posté trop vite ?

      Eh bien oui : pourquoi mourir de la mort ignominieuse de la crucifixion si votre ressenti suffit à votre salut ?


    • #1459222

      Desvignes : j’t’ai déjà dit dans un autre poste, Jésus m’inspire mais hors de question son culte de la personnalité, Dieu c’est Dieu, Jésus c’est Jésus


  • #1459223

    Desvignes : Spartacus a été crucifié avec 6000 de ses légionnaires...On n’est pas obligé de souffrir le martyre pour ressentir Dieu, s’il avait pu, il aurait fui

     

    • Bof bof ! en ce cas, vous auriez pu prendre en exemple n’importe quel condamné à mort...
      Spartacus avait déclaré la guerre. C’était un révolté, et sa "foi" était celle de toute révolte : gagner sa place dans le monde.
      Ce n’était donc pas un "innocent" que la Loi du monde condamnait pour s’être préservé du monde.
      Contrairement au Christ et à ses imitateurs.

      Citer Spartacus contre Jésus, c’est juste gracier une nouvelle fois Barabbas... Oh rien que de trop humain ! mais si c’est pour lire encore et toujours ces sentences humaines, à quoi bon ?...

      je n’ai pas d’animosité spéciale contre Spartacus ni contre Barabbas (dont le nom signifie : le fils du père), qui étaient tous deux des fils de leur père, des types comme vous et moi (à un ou deux crimes près...). Mais le deuxième a été "sauvé" pour que meure à sa place le fils de l’Homme (et que puissent être sauvés tous les types comme vous et moi), or vous l’avez compris, c’est ce dernier qui intéresse l’Eglise au plus haut point.

      Libre à vous d’être épatés par les fils d’untel (sic), quand l’humanité se voit proposer une autre hérédité, une autre filiation, plus qu’humaine. Mais avez-vous faim de surnaturel ?