Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les petits web soldats du FN

On notera un "rictus carnassier" de Marine Le Pen

Plus jeunes, plus mobilisés, plus nombreux, les sympathisants frontistes, persuadés qu’ils n’ont rien à attendre des medias traditionnels, agitent les réseaux sociaux mieux que tous les autres. Une gigantesque force de frappe sur laquelle compte Marine Le Pen pour la présidentielle.

 

« Bienvenue dans mon bureau ! »

Il est midi, ce 26 février. Marine Le Pen accueille ses fans Facebook qui la découvrent tout sourire sur leur écran, prête à répondre à leurs questions. Cet exercice – en direct – est une première pour un personnage politique. La session balbutie, la patronne du FN bafouille, ce n’est pas son genre, mais l’effet de proximité n’en est que meilleur. Cadrée serrée devant sa bibliothèque, sous une photo de chaton, elle paraît bien moins guindée qu’à la télé, moins sur la défensive aussi.

Martine Aubry ? « J’oublie pas que c’est la dame de l’aide médicale d’État. »
Xavier Bertrand, son rival aux régionales ? « Le créateur de cette horreur économique qu’est le RSI [régime social des indépendants, NDLR]. »
La jungle de Calais ? Il « faut la fermer et renvoyer l’ensemble de ces clandestins dans leur pays d’origine ».
La loi El Khomri ? Son ouverture aux « revendications communautaristes […] va permettre aux fondamentalistes de tout poil d’effectuer une pression extrêmement dure sur les chefs d’entreprise » !

Mais voilà que l’internaute Vladimir-de-Paris la fait basculer dans un autre registre. A-t-elle « des moments de découragement » s’inquiète-t-il ? Ah, Vladimir… Non, Marine Le Pen n’est pas une « sur-femme », bien sûr qu’elle est « blessée » car avec le FN, « tout est permis […] on voit bien qu’il y a une traque ». Complice, rictus carnassier, elle saisit Survivre : comment vaincre en milieu hostile, et plaisante : « Je suis en train d’écrire un chapitre : comment survivre dans l’opposition, dans la vie politique française. »

Quelques jours plus tard, décor et attitude plus formels, drapeau tricolore sur le bureau, elle remercie ses 959.000 fans qui viennent de la hisser première politique sur Facebook, juste devant Sarkozy. Elle voit beaucoup plus grand :

« Il faut que nous fassions de ce réseau social une gigantesque force de frappe dans le cadre de l’élection présidentielle à venir, je sais pouvoir compter sur vous. »

Aux claviers, frontistes !

 

Un accès direct aux citoyens

Cet « entre vous et moi » numérique est promis à un grand avenir. David Rachline, le sénateur maire de Fréjus, l’a lui aussi testé. « Marine le fera très régulièrement, ainsi que nos députés européens et nos élus locaux », glisse-t-il.

« Nos adversaires et les médias nous caricaturent, nous cherchons à faire tomber les filtres, à nous montrer tels que nous sommes, pas tels qu’on veut nous décrire. »

Il n’est pas étonnant que Marine Le Pen ait expérimenté la première ce type d’innovation. Historiquement boycotté par les grands médias, le FN s’est toujours rué sur ce qui lui donnait un accès direct aux citoyens. Les anciens se souviennent de « Radio Le Pen » qui, délivrait, par téléphone, des infos quotidiennes. Puis du Minitel 3615 FN et 3615 Le Pen, ou des cassettes audio et vidéo distribuées à des centaines de milliers d’exemplaires dans les boîtes aux lettres. Jusqu’au site Internet du FN, le premier parti politique à s’en doter.

Sa marginalisation lui a donné un avantage compétitif, un net temps d’avance dans la stratégie d’occupation numérique. Les réseaux sociaux le font passer dans une autre dimension, lui permettent de mobiliser les militants, de démultiplier ses messages, de banaliser ses idées. Ils constituent même la pièce maîtresse de la campagne pour 2017.

« On avait doublé Les Verts de trois semaines, victoire absolue et dérisoire mais symbolique, dit Martial Bild, ancien du FN alors à la manœuvre. Il y a dans ce parti une tradition de modernité. »

Lire la suite de l’article sur teleobs.nouvelobs.com

 

Sur le traitement médiatique du FN, voir aussi :

Le brouillage médiatique de la communication du FN, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1440443
    le 11/04/2016 par Bob
    Les petits web soldats du FN

    La "marginalisation" du FN n’est due qu’à la suppression de la proportionnelle et son remplacement par l’escroquerie du scrutin majoritaire à deux tours . A la Proportionnelle, le FN aurait eu pas loin de 100 députés en 2012 : il n’en a que DEUX !


  • #1440509
    le 11/04/2016 par Maxime
    Les petits web soldats du FN

    Ils sont amusant les pompiers pyromanes. Ils nous prennent vraiment pour plus bêtes que nous ne le sommes.
    Chaque article diffusé sur la toile qui prend le FN pour sujet génère un grand nombre de vues. Que ce soit par des gens qui l’aborrent ou qui l’adulent, le résultat est le même. L’effet est entièrement bénéfique pour le journal en question. Ces vues permettront de justifier des hausses de prix de la publicité auprès des annonceurs qui achètent l’espace disponible pour vendre leur came. Donc que ce soit pour l’adorer ou le détester, l’internaute qui clique sur un article concernant le FN est toujours cocu quoi qu’il arrive. Enfin non... Le frontiste l’est doublement lui. Parce qu’un article sur le Front est forcément à charge. Idéologie dominante oblige. Sinon, comment justifier les subventions publiques. Soit directes, soit sous la forme d’exonérations fiscales. Et même s’il existe des bloqueurs de publicité, un clique est toujours un clique et sera comptabilisé comme tel. Alors quand un parti génère sa propre information, panique générale chez les journalistes !! Le chômage n’est pas loin !

     

    • #1442185
      le 13/04/2016 par trentetrois
      Les petits web soldats du FN

      produisez votre propre information, laissez le maximum de commentaires, écrivez des articles, argumentez contre vos ennemis, le but est de réveiller le plus de monde possible et pendant ce temps apprennez (a vous et vos proches) l’autonomie et achetez des armes. Car si un jour la populaton se réveille, ils n’hésiteront pas un instant à tous nous faire massacrer. Utilisez des logiciels d’anonimisation, diffusez vos idées horizontalement (vos proches), jamais verticalement (vos chefs). C’est une guerre idéologique mondiale. Il faut faire la même chose sur les sites étrangers, car si un jour la France reprend le controle d’elle même, nous devrons être prêt à subir les bombes de l’OTAN. Cette guerre a déja eu lieu plusieurs fois et les peuples l’ont perdu à chaque fois car ils subissaient l’information au lieu d’en avoir le contrôle.


  • #1440513
    le 11/04/2016 par dixi
    Les petits web soldats du FN

    Le FN est diabolisé par les merdias ,c’est bien connu ,d’ailleurs ,il suffit d’entendre et de voir l’acharnement sur le FN à propos du " Panama Papers" qui n’avait rien à voir avec cette affaire,mais qu’on en parle en bien ou en mal faut en parler.
    Si le FN était considéré comme n’importe quel parti politique ,il serait au pouvoir depuis 2002 et on en serait certainement pas la .

     

    • #1440545
      le 11/04/2016 par moine
      Les petits web soldats du FN

      ONPC : à chaque émission Ruquier bave sur les Le Pen : sans quoi il valserait .


    • #1440605
      le 11/04/2016 par dégage
      Les petits web soldats du FN

      le FN est diabolisé par les merdias avec des journalistes qui se sont carbonisés tout seul , tellement l’affaire est grotesque -
      avec la vérité sur internet , les manipulations marchent beaucoup moins bien et les français se sont aperçus que des personnalités comme :
      Dominique Strauss-Kahn, Cécilia Attias, Patrick Drahi, Patrick Balkany,Jérôme Cahuzac,Jean-Noël Guérini-
      - Plus de 500 banques, filiales et succursales ont travaillé avec Mossack Fonseca depuis les années 1970 pour aider leurs clients à gérer des sociétés offshore. Plus de 1.100 sociétés ont ainsi été mises en place par l’intermédiaire d’UBS et plus de 2.300 par l’intermédiaire de HSBC et ses filiales.
      - 29 milliardaires figurant sur la liste de Forbes des personnes les plus riches au monde sont mentionnés.
      et les médias n’ont parlé que des 2 personnes qui traitent des services pour le FN -
      et tout cela aura un prix cher à payuer aux prochaines élections -


  • #1440551
    le 11/04/2016 par Eloise
    Les petits web soldats du FN

    Et tout ceci gratuitement. Bravo a tous les patriotes !.


  • #1440553
    le 11/04/2016 par louis
    Les petits web soldats du FN

    Elle aurait du prendre un fauteuil rouge ... ça marche mieux


  • #1440608
    le 11/04/2016 par Univers
    Les petits web soldats du FN

    L’article commencait bien mais il fini mal avec le fameux chantage a l’antisemitisme.
    Comme le fait Domenach en ce moment sur canal+.


  • #1440614
    le 11/04/2016 par JeSuisLePen
    Les petits web soldats du FN

    Marine Le Pen shunte les médias traditionnels et ça les effrayent. Ils commence à paniquer.

     

    • #1440823
      le 11/04/2016 par la France libre
      Les petits web soldats du FN

      ils vont être obligé de se rabattre sur le père mais avec sa chaine , il est regardé même par ses ennemis et il n’a pas non plus besoin d’aller chez eux !!!!!
      Bruno Gollnish : pareil
      c’est la grande classe : pur et simple dans les commentaires avec un français maîtrisé et qui donne envie de les écouter -
      et je ne vous parle pas de Marion , qui en plus de s’exprimer est agréable à regarder -
      ça change de belkacem , fourest , Haziza et cohen .......
      eux , ils se servent de la télé pour venir régler régler des comptes !!!!!!!


  • #1440788
    le 11/04/2016 par dada
    Les petits web soldats du FN

    Elle a enfin compris (8 après Soral quand même) que l’opinion se forge sur internet, mieux vaut tard que jamais.
    Quant aux médias, eux sont complètement largués, ils spamment leurs articles en ligne avec 10 pubs ou bloquent leurs accès via un abonnement, ce qui du coup fait refermer la page sans la lire instantanément.
    (à mon avis ils frôlent le taux de rebond de 99%)

    Bref, tout ceci va dans le bon sens, la nouvelle opinion va enfin balayer les croûtons 68tards qui nous pourrissent la vie et le pays depuis 40 ans.

     

    • #1441104
      le 11/04/2016 par Zom
      Les petits web soldats du FN

      Sur beaucoup de merias francais depuis recemment si vous possédez un adblocker on vous refuse l’acces au site et aux news en vous demandant de le désactivez avec un petit message qui dis +- " on a besoin de la thune " .

      A l’heure ou chaque news se retrouvent grosso-merdo à l’identique sur 25 sites différents, pas sur que ce soit la bonne option.

      Généralement je laisse un commentaire disant " allez vous faire foutre avec votre pub " et je quitte le site.


  • #1440842
    le 11/04/2016 par seb51
    Les petits web soldats du FN

    Vous ne verrez jamais le fn chez Ruquier pour la simple raison qu’il a décidé un boycott hors campagne électorale et obligation du csa,c’est pas grave mais sa m’ennerve pour le principe


  • #1441079
    le 11/04/2016 par Liberté
    Les petits web soldats du FN

    Marine n’a pas un rictus carnassier , bande de vomisseur NouvelObs ,
    journal sur lequel se ou c’est répendue la fameuse Caroline Fourest ,
    ce qui en dit long tellement que sa parole est digne , c’est l"association
    de malf....Et Plenel... ???

    Justement là , je trouve que Marine a un sourire radieux , pas de chance
    pour les mauvaises langues.....