Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les recruteurs des entreprises de plus de 50 salariés suivront une formation sur la non-discrimination

Les recruteurs des entreprises de plus de 50 salariés devront suivre une formation à la non-discrimination au moins une fois tous les 5 ans, a voté dans la nuit de vendredi à samedi l’Assemblée, contre l’avis du gouvernement.

 

Les députés ont adopté un amendement en ce sens de « la corapporteure » Marie-Anne Chapdelaine (PS) au projet de loi « égalité et citoyenneté ».

La secrétaire d’État à l’Égalité réelle, Ericka Bareigts, a dit partager « l’objectif », mais n’a pas souhaité faire « peser inutilement sur les entreprises une charge supplémentaire importante ».

[...]

Au nom du groupe LR, Isabelle Le Callennec a relevé que déjà « les chargés de recrutement courent le risque d’être condamnés en cas de pratique discriminatoire, compte tenu de l’arsenal législatif existant ».

[...]

Dans un communiqué, la fédération nationale des Maisons des Potes s’est félicitée de ce vote qu’elle a inspiré, le qualifiant de « victoire très importante ».

Mais elle a déploré le rejet de la proposition de l’UDI de rétablir le CV anonyme pour les entreprises volontaires à partir de 50 salariés et de façon obligatoire pour celles de plus de 5 000 salariés.

Dans l’hémicycle, Mme Bareigts a opposé le coût du CV anonyme pour les petites entreprises et expliqué que, dans certaines politiques publiques, « rendre le CV anonyme handicaperait notre démarche d’égalité réelle consistant à favoriser des candidatures en particulier ».

« Qu’on soit obligé, dans notre République, de cacher notre diversité et notre particularité pour jouir du droit de postuler à certains métiers est inacceptable », a encore affirmé la secrétaire d’État, originaire de la Réunion.

Lire l’article dans son intégralité sur lexpress.fr

Ericka Bareigts et le mirage de l’égalitarisme socialiste, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.