Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Libérer Mossoul pour faire tomber Alep : le plan B américain

Refouler Daech d’Irak afin d’assurer sa survie dans l’est de la Syrie

Il ne fait aucun doute que Bagdad a besoin de reprendre Mossoul à ISIS / ISIL / Daech. Il ne pouvait pas le faire avant. En théorie, c’est le moment.

 

La vraie question ce sont les motivations contradictoires du grand who’s who de qui fait quoi. Au choix – et dans le désordre – la 9e division de l’armée irakienne, les peshmergas kurdes sous la houlette de l’opportuniste corrompu et rusé Barzani, les seigneurs tribaux sunnites, les dizaines de milliers de milices chiites du sud de l’Irak, le support opérationnel des Forces spéciales américaines, les bombardements ciblés par l’US Air Force ou, planquées en coulisse, les forces spéciales turques et leur puissance aérienne.

Voilà une recette certifiée pour garantir les ennuis.

 

 

Tout comme Alep, Mossoul est – littéralement – une affaire de légende. Elle succède à l’ancienne Ninive, installée il y a 8 000 ans, ancienne capitale de l’empire assyrien sous Sennacheribin au VIIe siècle av. J.-C., conquise par Babylone au VIe siècle av. J.-C., annexée mille ans plus tard à l’empire musulman gouverné par les Omeyyades et les Abbassides, la plaque tournante, du XIe au XIIe siècle, de l’État médiéval Atabegs, un carrefour ottoman clé sur l’ancienne Route de la soie au XVIe siècle couvrant tout le chemin de l’océan Indien au golfe Persique puis par la vallée du Tigre, jusqu’à Alep et Tripoli sur la Méditerranée.

Après la Première Guerre mondiale, tout le monde aspirait à Mossoul – de la Turquie à la France. Mais ce sont les Britanniques qui ont réussi à duper la France en laissant l’Irak, nouvelle colonie de l’Empire britannique, annexer Mossoul. Puis vint la longue domination du parti nationaliste arabe Ba’ath. En 2003, après l’opération Shock and Awe et son enfer, vint l’invasion puis l’occupation par les États-Unis, pour finir avec le tumultueux gouvernement à majorité chiite de Nouri al-Maliki à Bagdad et la prise de contrôle par ISIS / ISIL / Daesh à l’été 2014.

Les parallèles historiques concernant Mossoul ne pouvaient pas ne pas avoir une saveur particulière. L’État médiéval du XIe / XIIe siècle se trouvait avoir à peu près les mêmes frontières que l’actuel faux Califat de Daesh – incorporant à la fois Alep et Mossoul. En 2004, Mossoul a été de facto dirigée par le disgracié et failli général David Petraeus à stature présidentielle. Dix ans plus tard, après le ressaut bidon du « surge » de Petraeus, Mossoul a été gouvernée par un Califat, tout aussi bidon, inventé [par les US et d’anciens cadres de l’armée irakienne vaincue, NdT] dans une prison américaine près de la frontière koweïtienne.

Depuis lors, des centaines de milliers d’habitants ont fui Mossoul. La population d’environ deux millions à l’origine est peut être divisée par deux. Cela fait encore beaucoup pour pouvoir être correctement libérée.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Sur le projet américano-sioniste pour le Proche-Orient,
lire chez Kontre Kulture :

L’enjeu géopolitique de la bataille de Mossoul, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand on manigance de tels projets de la part des Américains ,ce n’est pas très propre de leur part . Ce n’est pas la peine de crier au loup quand on fait semblant de vouloir s’en protéger. Encore une fois ,ce n’est quand même pas les Russes qui organisent cette mascarade . Les USA et les sionistes foutent une merde monstre dans ce bas monde .J’espère qu’un jour,et le plus vite possible , il y aura des retours de bâtons cinglants ,et qu’il y en a qui paieront la note très chère.

     

    • malheureusement il va falloir etre patient pour le retour de baton !!!


    • @dixi

      Il faut arrêter de croire que la punition viendra d’un sauveur que nous pouvons facilement identifier mais qui nous conforte dans notre paresse d’agir concrètement.

      Nous pouvons tous participer à la punition définitive de ces assassins, menteurs, tricheurs, adorateurs du veau d’or d’abord et avant tout EN REFUSANT TOUS LES PRODUITS COMMERCIAUX de ces ’’gens’’ (...je parle de ’’gens’’ par convention uniquement s’il fallait les nommer de leurs vrais noms je serais censuré).

      Merci de transmettre et mettons-nous tous au travail.


    • Les usa provoquent une situation tres difficile pour l’Europe. Les migrants accueillis en France vont nous amener la pauvreté. Il est souhaitable que les femmes françaises fassent des enfants. Cessons de faire venir des étrangers.


  • .... C’est la ruée vers l’ouest.