Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron affirme désormais être "de droite et de gauche"

De droite néolibérale et de gauche sociétale

Le siphonnage du Parti socialiste par En Marche ! est tel que le mouvement d’Emmanuel Macron risque clairement de devenir un PS bis dans l’esprit des Français. Un mauvais calcul tant le ressentiment de la population à l’égard de l’actuel gouvernement est grand. À l’heure où Manuel Valls est en passe, lui aussi, de rallier le candidat 100 % soumis, Macron s’inquiète et tente de se dégager de ces soutiens un peu trop visibles.

La Rédaction E&R

 


 

Lors du lancement d’En Marche !, Emmanuel Macron vantait le fait de n’être ni à droite, ni à gauche. Désormais, il affirme être à la fois de droite et de gauche.

 

Qui est Emmanuel Macron ? Qu’est-ce que le « macronisme » ? À en croire Thierry Mandon, le secrétaire d’État en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, cette notion semble être difficile à définir. Sur RTL, il explique : « Je ne sais pas ce qu’est le macronisme. Plus je regarde les soutiens de la part et d’autre, plus je vois cette horde de gens disparates rejoindre Emmanuel Macron, moins je ne sais ce qu’est le macronisme ».

L’émission Quotidien s’est intéressée au candidat d’En Marche ! à l’occasion d’une émission spéciale, en compagnie d’Emmanuel Macron, lundi 13 mars. Yann Barthès lui a ainsi demandé de se définir en cochant des cases : « Emmanuel Macron est.... Libéral - libertaire, universaliste, progressiste, ambigu, de droite mais pas réac, de gauche mais pas frondeur, ni de droite ni de gauche, de droite et de gauche ». Le candidat va cocher la dernière case.

Lire la suite de l’article sur rtl.fr

 


 

Face aux nombreux ralliements venant du PS,
Macron déclare : « En marche ! n’est pas une maison d’hôtes »

 

Le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron a déclaré mardi à Lille que son mouvement En Marche ! n’était pas une « maison d’hôtes » au sujet de possibles ralliements et d’éventuelles inflexions de son programme.

[...]

Interrogé sur un éventuel ralliement de l’ancien Premier ministre, Emmanuel Macron a expliqué que son soutien n’apporterait pas de changements à son programme.

« Manuel Valls fera ce qu’il pense bon, en conscience. Moi, je vous dis simplement que cela ne change en rien ma ligne et la volonté de renouvellement, de rassemblement progressiste et d’alternance. Après, que toutes celles et ceux qui se retrouvent en leurs grades et qualités dans ce projet le rejoignent, c’est formidable. Ils sont simplement en train de démontrer que j’avais raison de ne pas subir les règles du système actuel », a-t-il dit.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Emmanuel Macron exactement à l’image du Système,
voir chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents