Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Manuel Valls veut interdire provisoirement le financement étranger des mosquées françaises

Manuel Valls s’est dit favorable à l’interdiction temporaire du financement étranger des mosquées. Une prise de position controversée qui embarrasse le ministère de l’Intérieur.

 

 

À Strasbourg,c’est l’Arabie saoudite. À Evry, le Maroc. À Roissy-en-Brie, c’est d’Oman qu’est venu l’argent qui a subventionné en partie la mosquée. En France, 20 % des financements des 2 600 lieux de culte musulmans proviendraient de fonds étrangers. Mais hier, trois jours après l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray, Manuel Valls a jeté un pavé dans la mare en affirmant dans une interview au Monde être « favorable à ce que, pour une période à déterminer, il ne puisse plus y avoir de financement de l’étranger pour la construction des mosquées  ». Avec la formation des imams en France, cette mesure est destinée à éviter le risque de mainmise étrangère.

 

La droite crie à l’« hypocrisie »

« Ces déclarations à l’emporte-pièce m’agacent. Si ces fonds sont vraiment douteux, que le Premier ministre les suppriment de manière permanente ! tance Abdallah Zekri du Conseil français du culte musulman (CFCM). Qu’il nous dise alors qui va les financer ? L’État ? »

« Manuel Valls part du postulat que la radicalisation se fait dans les mosquées alors qu’elle s’effectue à côté  », enchérit Nathalie Goulet, auteur d’un rapport sur le financement de l’islam en France. Du côté des élus LR, Christian Estrosi et Éric Ciotti ont fustigé l’« hypocrisie  » du Premier ministre, qui a refusé un amendement LR contre le financement étranger des mosquées et autorisé Ryad a en financer une dans l’ouest de Nice.

[...]

La mosquée de Grigny financée à 100 % par des dons

Demain, comme tous les dimanches, ils feront tinter dans les allées du marché de Grigny une petite boîte en fer. Qu’il pleuve, vente ou neige, voilà treize ans que les bénévoles de l’Union des musulmans de Grigny (UMG) récoltent les 4.5 M€ de dons nécessaires à l’édification de leur mosquée dans cette cité de l’Essonne où a grandi le terroriste Amedy Coulibaly. Leur règle absolue : aucun financement ne doit venir de l’étranger... quitte à attendre encore des années avant d’ouvrir l’édifice religieux qui prend forme sur un terrain de 2 700 m2.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

Un Manuel Valls à vapeur et à voile, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Trop tard... Il y en a déjà un gros paquet... à moins de faire une loi rétroactive et de ramener aux parpaings celles déjà construites avec le pognon du pétrole.
    On peut rêver...


  • #1524095
    le 30/07/2016 par L’équipe de France c’est pas l’équipe de la France.
    Manuel Valls veut interdire provisoirement le financement étranger des (...)

    Si je comprends bien on autorise le financement de ces mosquées sur le territoire Français pour qu’elles fabriquent des tueurs qui tueront des citoyens Français ?

     

  • Il est marrant de remarquer que plus un département et appauvrit, synonyme de problèmes en tous genres...et fuit par certaines classes, plus il y a de mosquées.
    Je sais que certains vont s’offusquer en même temps ce n’est pas moi qui fait le monde, mais les calques se superposent à 100%.

     

    • Ah bon ? L’Ile de France,l’Alsace et la region rhones alpes sont les trois regions avec le plus de mosquées et ce sont les 3 regions les plus riches de France.

      au contraire,si on regarde bien la carte,la ou il y a peu de mosquée c’est là ou la pauvreté est la plus elevé.


    • Le nord (Roubaix & co), Marseille, La Seine Saint Denis etc.. très riche en effet.
      Il serait marrant d’avoir une carte encore plus détaillé des zones ou sont implanté ces lieux, cela corroborerait ce que je dis et d’ailleurs je parle d’un ensemble de facteurs et non uniquement de la prolétarisation qui est un terme vague.


  • #1524098
    le 30/07/2016 par The Shoavengers fait des pétitiooons
    Manuel Valls veut interdire provisoirement le financement étranger des (...)

    On en apprend des choses. Que de pauvres musulmans financent des mosquées locales à hauteur de plusieurs millions d’euros.
    Je vais faire du crowdfunding et devenir milliardaire rien qu’au niveau de la France.
    Quand je pense que certains n’arrivent même pas à récolter quelques dizaines de milliers d’euros pour leurs projets.
    L’autre explication serait que les musulmans sont beaucoup plus nombreux qu’on nous l’a dit jusqu’à présent.

     

  • Pour l’indépendance c’est bien .Mais si les Imans soit toujours du pays cela ne changera rien car toujours sous pression de leur pays.
    L’État Français toujours besoin des pays qui contrôlent leur iman car leur méthode d’intimidation sont payante pour faire avaler la politique du pays d’accueil.
    Des imans Francais dans ce pays ? Jamais .


  • Larousse :

    PROVISOIREMENT : à titre provisoire, en attendant.

    PROVISOIRE : qui n’existe, ne se fait que pour un temps limité en attendant quelque chose de définitif.

    Ce quelque chose de définitif, est-ce sera l’interdiction définitive ou l’autorisation définitive ? Bonne question !


  • Par contre, pas un mot sur la mosquée de Nice, généreusement sortie de terre grâce aux saoudiens ; (et l’imam local veut nous faire croire qu’il n’y a pas de contreparties !)


  • Charles Martel avait besoin de l’émir omeyyade Abd al-Rahman pour franchir la Loire... On est entre pourris.

     

  • La guerre contre l’Islam disait son mentor bibi 1er !


  • Le plus simple est d’imiter la Norvège en interdisant le financement des mosquées par les pays qui interdisent la liberté religieuse ainsi que la construction d’églises. Résultat sera d’un beau 0 au financement.

    Au passage, le grand remplacement serait un mythe :
    1970 - 100 mosquées
    2003 - 1600 mosquées
    2014 - 2379 mosquées
    2016 - ?
    http://www2.cnrs.fr/presse/thema/491.htm


  • La première fois que j’ai entendu parler (et eu confirmation par des gens bossant "dans les pays chauds") du financement de mosquées par une puissance étrangère, l’Arabie Saoudite c’était à la fin des années 80. Je dois à la vérité, que, jeune et crédule, je prenais pour des racistes bornés les personnes qui me parlaient de ça ! Les mêmes m’avaient bien expliqué que les soviétiques (ou la CIA) finançaient des réseaux de drogue. Là non plus, je n’y croyais pas. Pour moi, tout ça, le financement des mosquées, la drogue comme arme de guerre c’était des bobards du genre Tintin et le Crabe aux Pinces d’Or !
    La vérité ? Nos meilleurs acheteurs d’armements voulaient aider leurs co-religionnaires... n’est-ce pas ? On allait quand même pas les contrarier. Et c’est pas le Figaro Magazine qui allait tirer la sonnette d’alarme !

    Le temps a passé. Je sais maintenant que le plan de conquête de l’Europe se poursuit. Et que pour notre sécurité, on nous demande d’adopter les critères sécuritaires israéliens !


  • Vous allez voir que ça va être, pour eux, une belle occasion de remanier la loi 1905 et de faire construire des mosquées avec l’argent du contribuable.
    Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai bien l’impression qu’on va encore se faire avoir avec cette histoire.

     

    • Bonjour,
      En fait, ça se fait de façon sournoise :
      La collectivité subventionne ou met à disposition le terrain ou le loue à un prix symbolique. On construit un centre culturel musulman qui comprend (oh surprise !) un lieu de culte (à vocation purement culturelle bien sûr...)
      Eh voilà le tour est joué !
      Évidemment, pendant ce temps, nos maires ("mal à l’aise dans leur laïcité") retarde les travaux dans nos églises, du coup problème de sécurité pour recevoir du public, donc plus de messe, et enfin la mairie demande la désacralisation de l’église, et on peut la détruire, soucieux de l’argent des contribuables...
      Et tout est bien qui finit bien dans la plus belle république du monde !


    • @ Elric1967
      Je suis bien consciente des détournements de la loi 1905 et je n’arrête pas de les dénoncer.
      Je voulais juste dire qu’ils sont en train de mettre l’opinion publique de leur côté, avec l’idée qu’il faut que l’Etat construise des mosquées pour mieux contrôler ce qu’il s’y passe (la bonne blague !), afin de modifier, voire d’annuler la loi pour légaliser le financement des religions.
      Et je dis bien DES religions, car on ne pourra pas, par la suite, refuser aux uns ce que l’on a fait pour les autres.


  • Peut-être que cela va choquer certains, mais quand je vois cela, je ne saute pas de joie à l’idée que la France devienne un pays musulman. Mon pays n’a vocation a le devenir, malgré toute la sympathie que je puisse avoir envers ceux qui pratiquent cette religion.

     

  • Ce n’est pas contraire aux traités européen d’interdire les mouvements de capitaux ?


  • Ce qui est malhonnête dans ces statistiques c’est qu’on parle toujours de mosquées ET salles de prières ensemble, dans un compte commun.
    Alors qu’une salle de prière ce n’est bien souvent qu’une pièce d’un petit locale aménagée et très discret, la plupart du temps ça ne se remarque même pas, rien à voir avec un édifice type mosquée ou église.
    J’aimerais bien connaitre le nombre de mosquées hors salle de prière personnellement.

     

  • "Si ces fonds sont vraiment douteux, que le Premier ministre les suppriment de manière permanente ! tance Abdallah Zekri du Conseil français du culte musulman (CFCM). Qu’il nous dise alors qui va les financer ? L’État ? »"

    Ni l’un ni l’autre, mon pote !!! S’ils veulent des lieux de culte, les fidèles, s’ils le sont vraiment, devraient se cotiser et les financer eux mêmes. Logique, non ?

     

    • Pardon mais à un moment il faudrait savoir ce que l’on veut :

      - des lieux de cultes financés par les pays d’origine d’un certain nombre de ces musulmans, leur permettant une assise politique sur le territoire français
      OU
      - des lieux de cultes financés par nos riches "alliés" Wahabites (Qatar, Arabie saoudite, etc...) perpétuant la Wahabisation/Salafisation du prolétariat (des musulmans et non-musulmans convertis) en France leur octroyant ainsi une Armée de réserve toute acquise et gratis à leur cause sur le sol français avec d’éventuels conséquences dramatiques pour la paix civile
      OU
      - des lieux de cultes financés par les fidèles dont on connaît l’appartenance sociologique pour une partie non-négligeable, et, qui le temps de récolter la somme nécessaire et de l’interminable construction (fonds manquant oblige), se retrouve à prier dehors sous la flotte ; vous savez les fameuses "prières de rue" ; et je parle en connaissance de cause vu q dans ma ville j’entends parler de la construction d’une mosquée dans un quartier depuis 25 ans apparemment projet datant de 35 ans au moins tandis q dans l’autre, après avoir été dans un garage souterrain puis un ancien commissariat désaffecté et enfin Dans des Algécos dégueulasses sur un parking pendant onze ans, la construction n’a débuté q l’an dernier et je reste dubitative quand à la fin des travaux.

      Enfin, que dire des FDS musulmans ? N’ont-ils pas le droit sur le seul territoire sur lequel ils sont chez eux de pouvoir adorer Dieu dans des conditions dignes ? Sans être pris dans ces manipulations politiques dont les mosquées font aujourd’hui l’objet...

      Merci d’avance de me répondre svp


  • jamais vu une solution aussi con que d’interdire les constructions des mosquées par des étrangers, en quoi les salles du musée du louvre financées par de riches américains leur en donne l’usufruit ? les saoudiens et autres qataries payent pour la construction et puis merci et ciao, je vois pas où est le problème, quand a l’ump qui s’indigne c’est le summum, les conférences a cent mille dollars de nagy de bokssa par la maffia saoudienne c’est haram ou tout est correct, l’oligarchie européenne a encore de beaux jours devant elle.

     

    • Exemple désastreux mais passons, le Louvre à été construit par l’argent d’un pays étranger ?

      "les saoudiens et autres qataries payent pour la construction et puis merci et ciao"

      C’est possible d’être aussi naïf....


    • Vous ne vous êtes pas demandé si celui qui rince peut avoir un droit de regards sur le choix de l’imam et donc par extension du contenu plus ou moins salafiste


    • @ras, je n’ai jamais dit que le louvre a été financé par un pays étranger, tu devrais te nettoyer la merde que tu a dans les yeux, mais il est fréquent que des salles du Louvre soient financées par des privés, que la rénovation d’un édifice historique soit financé par un riche donateur, quand les gens donnent pour le téléthon ils n’ont pas de droit de regard sur les scientifiques qui cherchent une solution a une maladie, alors pour les mosquées, si elles doivent êtres construites, prenons le pognons des qatari, on leur prend bien pour leur vendre des armes, et ensuite ciao, faut pas être trop con pour comprendre ça, pauvre bobet.


  • le padamalgam en chute libre ?


  • Le piège sioniste consiste à mettre les faux musulmans saoudiens et qataris en avant avec la légion d’honneur, avec la vente des biens de la France catholique,les subventions des mosquées à tour de bras sur tout le territoire avec la complicité de nos émasculés du pouvoir bien sûr. Afin que les français fassent l’amalgame et haissent les maghrébins,les musulmans du quotidien pour que tout cela finissent en guerre civile entre chrétiens et musulmans !La sournoiserie et la manipulation des sionistes sont reconnus depuis des siècles !


  • Le problème c’est que pour un laïc, toute les religions sans exception sont un MAL.

    Si le franc maçon Valls veut maintenant soutenir que l’l’islam est un BIEN, (et c’est ce que suppose son intention de le subventionner, évidemment) alors, c’est qu’il n’est pas laïc. On peut enterrer le laïcisme en France. Le système du concordat était une manière de contrôler les religions. Si on fait un concordat pour l’Islam, il faut aussi en faire pour les autres religions !

    Quant à distinguer entre bon et mauvais islams, on rigole. Pauvre Valls. Un enfant de l’école primaire rigolerait aussi. M’sieur, m’sieur, comment on fait pour distinguer ? Vous savez ? Le bon islam, c’est le mien..


  • Mes respects amis d’E&R.

    Mon humble conscience me sussure qu’il ne faut pas confondre lieu de culte et lieu de prière mes chers. En cela, à défault de suffisamment d’endroits consacrés à l’obsécration et pour aussi au passage en mettre une dans le "fion" des siono-kabbalo-talmudistes, ne serait-ce point l’occasion pour les prêtres catholiques pasteurs et autres rabbins, de manifester leur solidarité aux fidèles musulmans en les invitant à prier dans leurs temples respectifs ? Car après tout, ne s’agit-il pas dans les trois cas doctrinaux de reliquats Abrahamiques ? Une sorte d’exhortation pacifique via spiritus à la réconciliation générale, n’est-il pas ?

    Bien à vous.


Commentaires suivants