Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Marc Trévidic, dans la lignée de Valls et Urvoas, annonce une année "épouvantable"

Interrogé le 4 août 2016 par la télévision belge RTBF, l’ex-juge antiterroriste Marc Trévidic prévient les Français que l’année qui arrive sera « épouvantable ».

 

On est en droit de se demander quel jeu joue le juge désormais basé à Lille [1] où il officie en tant que vice-président du tribunal de grande instance : si Marc Trévidic n’est plus en charge de l’instruction antiterroriste, quelle est sa légitimité pour s’exprimer sur la question, qui l’y autorise, et pourquoi ?

En effet, ses effets d’annonce sonnent comme une préparation et une habituation de la population aux crimes en cours, qui rentre tout à fait dans le cadre d’une politique dite de consentement.

Marc Trévidic à Paris Match le 30 septembre 2015 :

« Les Français vont devoir s’habituer à la réalité des attentats »

Depuis la tuerie de Charlie Hebdo, Marc Trévidic s’exprime régulièrement dans les médias sur le mode « je vous l’avais bien dit » ou « je vous aurai prévenus », pour distiller une communication qui n’a rien à envier aux coups de massue déplorables assénés par nos dirigeants : que ce soit ceux du Premier ministre tremblant Manuel Valls – « d’autres innocents perdront leur vie » –, du ministre de la Justice inquiétant Jean-Jacques Urvoas – « nos prisons nous annoncent des malheurs »–, sans oublier le sobre mais très annonciateur de montagnes de morts « la France est en guerre », du président de la République François Hollande.

L’exécutif français, représenté par le quatuor Hollande-Valls-Cazeneuve-Urvoas, maintient à coups de déclarations fatalistes le peuple français dans l’angoisse et l’impuissance. Les journalistes honnêtes auront remarqué que la « guerre au terrorisme » prônée par ce même exécutif n’en a que le nom, vu le nombre d’attentats, le nombre de victimes, et la passivité de notre système soi-disant sécuritaire. Sans parler de la « justice », qui relâche les individus potentiellement dangereux à tour de bras.

Dans l’extrait qui va suivre, tiré de l’entretien pour la RTBF, Trévidic parle tranquillement des Français qui franchissent le cap de la radicalisation et du djihadisme, en se basant sur Kermiche, l’assassin du prêtre Hamel :

« J’avais face à moi quelqu’un qui voulait à tout prix partir faire le djihad au sein de l’État Islamique. Il avait j’allais dire presque dans ses yeux la petite lueur qui fait que on détecte qu’il ne reviendra pas en arrière. C’est difficile à apprécier, c’est très subjectif et parfois en face de vous, vous avez l’impression d’avoir un mur. Et là, il y avait ce mur-là. »

« J’ai appris par cette affaire qu’il avait été libéré sous bracelet électronique en mars 2016. Voilà, chacun, chaque juge est libre de ses décisions. Je dis quand même une chose c’est que il faut de nombreuses années pour commencer à pouvoir, grâce à une certaine expérience, repérer quand même ceux qui sont dans la dissimulation des autres. Parce qu’il y a des gens qui m’ont fait froid dans le dos, dans les gens que j’ai pu voir. Une minorité, clairement, mais il y en a cinq ou six... ça m’inquiète beaucoup, Je sais pas quand ils sortiront, j’espère qu’ils sont pas encore sortis, mais vraiment ça m’inquiète. »

Merci pour ce moment... de partage de peur, pour cette fabrique du consentement et la soumission qui en découle, en attendant d’avoir des dirigeants politiques et des juges à la hauteur de l’enjeu – la vie des Français, leur sécurité, leur information. Trévidic clôt l’entretien sur une note d’un optimisme et d’une combativité remarquables :

« Mon espérance à moyen terme, et je pense qu’on y arrivera, c’est l’essoufflement du jihadisme. Mais ça peut durer dix ans avant qu’on commence à respirer. »

Pour information, Marc Trévidic revendique une parole libre : « Je l’ai acquise, cette parole libre. »

 

Voici le portrait de ce juge pas comme les autres réalisé par BFMTV, à l’occasion de l’entretien donné à la RTBF :

Notes

[1] La braderie de Lille a été annulée, parce que « la sécurité maximale ne peut pas être garantie », selon Martine Aubry

Marc Trévidic est-il libre ou en service commandé ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "en attendant d’avoir des dirigeants politiques et des juges à la hauteur de l’enjeu"

    Vous attendrez longtemps et semblez bien naifs. De la "politique" ne sortira rien de structurellement "à la hauteur", pour la simple et bonne raison que la merde "politique" est le signe historique de notre esclavage et de notre dépossession. Idem pour les juges, qui sont les juges du prolétariat, payés par une oligarchie depuis l’invention du "droit".

    Le terrorisme n’est pas le dysfonctionnement du pouvoir, mais son accomplissement.


  • Ce mec est très louche. Je me suis toujours demandé pourquoi on laissait parler ce genre d’intervenant sur les chaines oligarchiques à la suite des attentats. Finalement son discours ne diffère pas de ceux de Gilles Kepel, accréditant ce mythe qu’est la guerre au terrorisme.

     

    • #1528443

      @ ellal

      Oui, sans intérêt donc, du baratin impérial pour la ménagère "psychologisée" !

      Rappel :

      Le 28 juillet à 11:40 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Le juge Trévidic décrit le profil d’Adel Kermiche

      Consternant de constater que d’aucuns accordent encore du crédit à la parole d’un juge !
      Un magistrat réellement dissident encore en vie et qui parlerait aux journalopes... il est des moments où on en vient à penser que certains méritent leur sort.
      Bon, je m’en vais questionner le juge Borrel à ce sujet, ah mais non, j’oubliais, il a été suicidé, merde, quand même !


  • Etrange article... entre Marc Trevidic et le gouvernement actuel, il n’ y aurait qu’un consensus.
    mais Trevidic part de bases différentes de celles du gouvernement....
    Ce que l’article ne relève pas.
    Pour Trevidic le terrorisme islamiste ne peut-être combattu puisqu’il est arrivé à un point de non-retour car les moyens n’existent pas.
    Pour le gouvernement il ne peut-être combattu car il n’a pas les moyens de le combattre, puisqu’il ne s’est pas donné les moyens.
    PAS PAREIL !


  • Oui,c’est bien mignon tout çà ,mais çà ne règle en rien les problèmes en France .On sait très bien ce qu’il faut faire ,mais on ne le fait pas. Pour moi quelque part c’est de la complicité ,ou de la non assistance .


  • Après avoir semer le doute dans les esprits, il est vite rentré dans le rang. La nature a horreur du vide.
    Voilà donc Trévidic, ex-juge antiterroriste, nouveau référent en matière d’antiterrorisme.
    Trajectoire hélicoïdale d’un homme qui fut sincère.


  • A partir du moment où c’est le gouvernement français qui anime tout ce merdier, j’ai bien peur qu’il faille le prendre aux mots...


  • Aucune confiance à avoir en ce juge Trévidic. Il ne fait que balancer de simple banalités, un peu à contre courant c’est vrai, mais rien de bien méchant.

    La seul tête de gondole de la justice française qui réussit à être un peu courageux, c’est le procureur De Mongolfier.


  • Des hommes politiques prophètes ! Ils voient l’avenir. Et il est sombre, et c’est pour nous apprendre ! Nous avons péché..

    "L’hivers approche ! Il sera rude !" disait le maréchal Pétain dans la consternation générale.

    Ils ne sont plus responsables en rien des catastrophes mais ils les prévoient. Pas mal. Dans les astres probablement.

    Il faut donc créer un nouveau ministère : celui de l’astrologie politique. Cela s’est vu à Prague du temps de l’empereur Rodolphe de Habsbourg, si je me souviens.


  • Pourtant ce mec, ce juge a longtemps osé dire des trucs que personne n’osait dire avant lui ! Je ne comprends pas ce revirement, ce changement d’attitude et d’idéologie en fait ! Lui qui paraissait libre de parler et libre de parole, il ne se gênait pas pour dire ce que tout le monde au gouvernement s’évertuait à cacher !
    Bizarre ...Ou alors il a dû recevoir un gros paquet de fric pour changer de manière de parler du terrorisme, ou alors il cherche un nouveau job ...


  • C’est quelqu’un de bien !


  • Une amie, qui elle a totalement souscrit à cette fabrication du consentement, refuse de me parler depuis que je lui ai dit que ce genre de propos ne sont pas acceptables, et qu’ils ne sont en fait que l’aveu d’une volonté du régime de laisser faire le terrorisme pour mieux contrôler la population. Véridique. C’est dire à quel point le conditionnement des esprits les plus faibles fonctionne bien.

     

    • Pareil pour moi dans ma famille, ils ne veulent pas savoir ... la politique de l’autruche.


    • Cela fait maintenant une bonne dizaine d’années que l’on sait que les élites sont corrompues et fonctionnent sur le principe de la mafia. Comme il n’y a plus la culture du sens commun mais du chacun pour soi, la situation ne peut qu’empirer. Les gens sont devenus des consommateurs ayant renoncé à être des citoyens réfléchis et responsables. 2017 semble être l’ultime chance d’un changement, si élections il y a car bien des choses peuvent se passer d’ici là qui peuvent compromettre leur venue. Le pays est soumis à des puissances étrangères avec la complicité honteuse de nos dirigeants. Nous ne pouvons aller que de drame en drame faute d’une mobilisation des populations contre l’extrême corruption criminelle. Si la France disparaît ce ne sera pas faute de moyens de se défendre mais à cause de son immoralité collective qui laisse le champ libre aux barbares mercenaires et de leurs commanditaires de la Finance.


    • Ladite personne ne me parle toujours plus...et elle me soutenait qu’elle était bien informée car elle lisait plusieurs titres de la presse...mainstream, alors que ces merdias servent tous le même plat, accommodé avec une sauce différente ! La pauvre ne s’intéressait qu’au contenu des articles, occultant complètement le fait que tous les merdias sont des entreprises qui doivent avant tout faire du pognon, la plupart étant sous perfusion étatique...et donc stipendiés. Je lui ai par exemple appris que le Figaro appartenait à Dassault et donc par exemple qu’ils avaient forcément un partis-pris belliciste sur le dossier syrien... Rien n’y a fait. S’intéresser à ce qui se passe en coulisses, pour les conditionnés de la "bien-pensance", vous qualifie automatiquement de complotiste et vous condamne à l’anathème...


  • En relisant les commentaires d’autres articles sur Marc Trévidic, je m’aperçois qu’il y a un bon bout que les réinformés d’E&R ont flairé et débusqué en lui un "étrange personnage qui n’inspire pas confiance", voire l’un des "spécialistes en enfumage", etc. Par exemple :

    http://www.egaliteetreconciliation....

     

  • Il a raison, sauf qu’il ne dit pas tout, notamment POURQUOI cela nous arrive et QUI est impliqué.

    La suite est très simple, je ne comprends pas pourquoi personne ne pige :

    ça va déconner jusqu’à ce que les gens élisent le FN.
    Ensuite, heurts et désordres civils contre les gens venus d’ailleurs, qu’on aura tendance à mettre dehors.
    Une grosse partie vont devoir se tirer, dans un désordre énorme, sauf les gens invisibles, puisqu’ils sont invisibles.
    ER n’aura pas réussi, on aura baillonner Dieudo and co, et à la fin, il y aura un foutoir économique généralisé qui servira à la sphère natio pour expulser le plus de musulmans possibles. Ensuite, ceux qui resteront raseront les murs, et marcheront sous la moquette.

    Vous n’avez pas compris ?

    La vie, c’est un jeu qui se joue à 7 milliards d’hommes, sur une boule ronde, et à la fin, ce sont les hommes invisibles qui gagnent.

    Capito ?

     

    • J’aime bien le monsieur "je sais tout", "capito", "je suis le seul à piger"... Sans vouloir être agressif, ton "analyse" ne vaut pas grande chose, elle n’apporte rien, n’explique rien. D’ailleurs ce n’est pas même pas une analyse... mais passons.

      Juste un conseil amical : garde la tête froide, bouquine plus, reste humble...


  • #1528659

    Les premiers responsable sont les médias qui enfument 75% de la population avec leur spécialiste "police Justice".

     

  • « Marc Trévidic, dans la lignée de Valls et Urvoas, annonce une année "épouvantable »

    C’est qu’ils sont au courant de la suite des événements, du scénario et du calendrier pour faire de telles annonces récurrentes ?

    Ils n’osent même plus faire silence !!!! c’est tout dire qu’ils sont sûrs de leur coup !

    Un gouvernement sain prendrait les mesures drastiques pour qu’aucun événement comme ceux que nous avons connus ne survienne ! Il n’irait pas clamer qu’ils sont impuissants notamment dans un État décrété précisément .... en état d’urgence ? où est l’urgence puisque ça va arriver ???? autant baisser les bras et fermer la boutique, non ?

    Passez à l’étape supérieure, Messieurs, à l’état de siège par exemple ? Couvre-feu à 20 h comme ça vous serez certains que tous vos moutons sont bien au rendez-vous du 20 h ! :)

    Avec autant de moyens, c’est à se demander si ces attentats ne vous apportent pas l’adrénaline dont vous avez tant besoin dans vos ministères de fonctionnaires désoeuvrés ou manoeuvrés ???

    Pitoyable, vraiment !


  • En même temps que la faillite des banques...


  • Marc Trévidic s’est permis de critiquer les comportements de nos gouvernements, de leurs attitudes ambiguës (c’est le moins qu’on puisse dire) au proche orient. C’est sur ce terrain qu’on l’attend aujourd’hui et il doit se mouiller davantage.


  • J’ai du mal a comprendre ce qu’il y a de mal a dire une vérité comme "il va y avoir d’avantage d’attentats il faut que les Francais s’en rendent compte et s’y habituent".... c’est une évidence et une vérité ! ... De la part d’un ministre je comprend, c’est un aveux d’impuissance ou d’une volonté de ne rien faire mais la de la part d’un (ex) juge, c’est juste l’énonciation d’une évidence.

     

    • Ce que tu dis est vrai mais Marc Trévidic a pris plus de risques dans son parcours de juge et dans le contexte actuel on en attend davantage de lui. Vu son rang et son expérience, il ne doit pas se contenter de constats fatalistes. S’il y a des politiques (et il y en a forcément) qui sont co-responsables de cette situation, il doit le dire sans ménagement.


  • Que de petites cachotteries !!!

    Le plug anal exposé au coeur de Paris il y a si peu avait une signification bien plus " profonde " que la majorité de la population et en mesure de jauger !!!

     

  • "Fabrique du consentement" -> ça pourrait être le cas si M. Trévidic était un pipoteur, qui parle de choses qu’il ne connaît ni ne maîtrise.

    Avec son curriculum, impossible de lui faire ce reproche, qui semble bien peu fondé.

    En effet, si l’on regarde la situation très-concrète et très-objective où la France se trouve :

    Y-a-t-il des centaines de candidats potentiels pour de prochaines attaques, présents sur le sol français ? La réponse est oui. Sont-ils tous détectés et mis hors d’état de nuire ? La réponse est non.

    Le groupe se présentant comme "Etat Islamique" fait-il de la propagande pour pousser ses soldats à continuer ces massacres, en particulier en France ? La réponse est oui.

    L’état actuel du droit, des institutions, des corps constitués, des services de renseignement, et plus généralement le fonctionnement et l’organisation de la vie telle qu’ils existent en France permettent-ils d’éviter de nouveaux attentats ? La réponse est en grande partie non.

    Bien que je vomisse (((Carlos Manuel Valls))), force est de reconnaître que dans l’état actuel des choses, il est bel et bien exact que les Français s’habituent peu à peu à vivre "avec le terrorisme". Au passage intéressant glissement du "vivre ensemble" au "vivre avec". Gardons la tête sur les épaules, mais affrontons la réalité en face.


  • Ma foi , ça ne peut être que le " Spirit of ISIS " qui insuffle à tout ces oracles francs-macs , les heures et les dates fatidiques !!!


  • Des Jérémie, des Cassandre, des hommes politique prophètes de malheur ! C’est nouveau. Depuis soixante dix ans, on avait pas vu cela.

    Le maréchal Pétain se profile derrière Trévidic mais il était un expert ; "Français, vous avez souffert ? Hé bien vous souffrirez bien plus encore !" disait-il. (texto)

    Et sa formule dans un de ses discours désespérants à fabriquer des gaullistes : "l’hiver approche ! Il sera rude". (souvenir de Verdun, probablement). Lamentable. L’espoir même incroyable fait vivre, Monsieur le Maréchal Trévidic ! Et vous n’offrez rien à ce titre.

    Si les hommes politiques ne sont pas capables d’éviter les catastrophes, ils servent à quoi ? Ah ! Ils sont capables donc de les prévoir. sur la base de statistiques. Bon.

    Mais tout cela reste fou et flou ! Qu’il les prévoient avec pré-ci-si-on puisque la loi, le droit, la constitution, l’Etat, la politique "moderne", c’est la précision et pas le n’importe quoi. Ils ont des "services de renseignements", bordel ! Payés avec notre fric ! Nous on se fait tuer ! Massacrer, Écraser par des camions ! On nous répond : "c’est normal, cela va continuer ! Pire encore ! C’est prévu ! Circulez !" Justement, on ne peut plus circuler.

    Il y aura des morts, d’accord, mais quand, où et combien exactement ?

    Ils sont au pouvoir ! merde ! Nous pas.

    Si cela continue, on va le prendre, le pouvoir.

     

  • L’année "épouvantable" sera tant que l’on supportera ces incapables crapules qui nous gouvernent !!!...


  • Ce qui m’étonne est que ce juge, encore en exercice, puisse parler aussi librement de ces questions alors qu’il n’est plus affecté à l’anti-terrorisme. Il existe des dizaines de juges anti-terroristes actuellement en exercice et ceux-là on les entend pas parler. Je me demande bien ce qu’ils se disent lorsque leur collègue évoque la personnalité des djihadistes qu’il a croisés alors que les enquêtes sont encore en cours. Je ne connais aucun juge qui vient parler devant les médias de dossiers attribués aux collègues, qui plus est des dossiers hautement sensibles : aucun. Ce juge foule aux pieds son devoir de réserve et cela m’interpelle tant que je me demande s’il n’est pas en service commandé.


  • Une fois de plus, tout est fait pour engendrer le chaos...un juge antiterroriste qui doit au bout de dix ans s’occuper d’autres types d’affaires comme les divorces,donc les juges qui s’occupaient de divorces vont maintenant s’occuper de l’antiterrorisme...comme les affaires nécessitent des années d’enquête, à peine tu commences à bien cerner où sont les "vrais ennemis" on te dégage...la France est pourrie jusqu’au trognon par les pourris mis en place au fil du temps...et ça remonte pas à hier...


  • Ce mec applique parfaitement la feuille de route qui lui a été affectée ! Le bonheur des français ou la souveraineté de la France lui sont totalement étrangers. Il a prêté serment....pas à la France évidement, mais au GADU (Grand Architecte de l’Univers) comme une bonne majorité de fonctionnaires de justice.

    Les prévisions qu’il nous livre ne constituent là qu’une partie de la stratégie transmise aux loges..... ;outil séculier de la communauté messianique que l’on ne peut nommer.


  • A ceux qui pensaient que les attentats n’étaient pas réels, ce cher monsieur nous explique qu’ils ont tort et qu’ils vont devoir s’habituer à leur réalité. Merci, monsieur. Au-revoir.


  • Tous les relents de la nomenklatura transparaissent....
    "les Français vont devoir s habituer aux attentats"
    "le risque zero n existe pas"
    "l année a venir sera épouvantable"
    "la France est en guerre"
    blablabla...
    L indépendance de la justice et de ses représentants n est vraiment plus d actualité ! Aujourd hui les juges sont aussi et surtout les relais du pouvoir et de la pensée dominante !


Commentaires suivants