Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

Marion Sigaut revient sur la « révolution sexuelle » et particulièrement sur le « droit » à l’avortement, qui est devenu un droit de la femme, sinon un nouveau droit de l’homme.

 

 

Sur l’avortement, lire chez Kontre Kulture :

Retrouvez Marion Sigaut chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1605881
    Le 20 novembre à 17:21 par ras
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Interdire les avortements en Russie ? Pas possible, selon l’Église orthodoxe russe

    https://fr.sputniknews.com/russie/2...

     

    Répondre à ce message

  • #1605960
    Le 20 novembre à 18:47 par Giustizia
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Le meilleur argument pour contrer les pro-avortements est de leur dire qu’il revêt un caractère mortifère, puisqu’on donne la mort, et que l’être humain déteste la mort.

     

    Répondre à ce message

  • #1606034
    Le 20 novembre à 19:58 par Cavaillon
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Mme Sigaut n’aborde pas ce point, mais un tel encouragement à l’avortement, surtout dans les pays occidentaux, ne relève-t-il pas d’une stratégie de réduction du volume de la population occidentale, si chère à nos mondialistes, comme le claironne si bien M. Attali, pour la remplacer par des personnes du "tiers monde", plus facilement manipulable et corvéable ?

     

    Répondre à ce message

    • #1606465
      Le 21 novembre à 10:10 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

      @ Cavaillon

      Ce que vous dites est essentiel en réalité, les populations importées étant, pour des raisons culturelles et religieuses le plus souvent, hostiles à l’avortement et possédant par conséquent un taux de natalité bien plus élevé que le nôtre.
      Il ne faut pas se tromper, le pouvoir oligarchique mondialiste occulte (donc réel) est racialiste pour des raisons objectives (se maintenir), il se fiche pas mal de la couleur de peau des individus.
      Toute l’arnaque est ici, et elle nous perdra si nous n’y prenons pas garde... tout comme elle a perdu Hitler qui était antisémite pour de mauvaises raisons.

       
  • #1606046
    Le 20 novembre à 20:28 par Serein
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Marion va se faire des ennemies chez les bourgeoises avec ça comment on dit infréquentable au féminin ?Bravo Marion toujours précise juste et bonne historienne.

     

    Répondre à ce message

  • #1606180
    Le 20 novembre à 22:58 par STEF de MARS
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Comme ne le dira jamais ce flagorneur de Francis Huster :
    " Il y avait peut-être, parmi tous ces fœtus, des futurs Montaigne... "

     

    Répondre à ce message

  • #1606238
    Le 20 novembre à 23:48 par Igor Meiev
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Un foetus est un enfant. Si toutes les femmes du monde avortaient du foetus en leur sein, combien resterait-il d’enfants à naître ? Aucun. Si donc aucun enfant ne reste à naître lorsque tous foetus est sacrifié, c’est bien parce que le foetus est un enfant.

    Ce n’est pas parce qu’entre le foetus informe et le bébé pleurant il reste du temps à s’écouler que pour autant tout peut être remis en cause. Nous avons une intelligence pour nous projeter et savoir la puissance intrinsèque des choses, savoir que dans le petit gland s’y trouve déjà toute la grandeur du chêne. Remettre en cause cela c’est fermer les yeux à l’intelligence.

     

    Répondre à ce message

  • #1606335
    Le 21 novembre à 03:16 par Ouioui
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    L’enfer est pavé de bonnes intentions. :)

     

    Répondre à ce message

  • #1606617
    Le 21 novembre à 14:25 par marmotte
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    La liberté des individus n’existe pas et rien est gratis. Si une femme accouche "gratuitement" il y a forcément retour sur investissement.
    Je ne savais pas pour le colagen (crèmes, rouge à lèvres). Je pensais aux trafics d’organes et également au pouvoir du cordon de sang (cordon ombilical).
    J’ai également entendu parler de consommation de fétus... ?

     

    Répondre à ce message

  • #1606753
    Le 21 novembre à 18:07 par Une femme qui défend les femmes
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Merci Marion ! Tout est dit dans cette vidéo...

    Et tout a déjà été dit sur l’avortement. Mais nous assistons aujourd’hui à des dérapages qui mettent réellement en danger la santé des femmes. Sans compter les conséquences post avortement : risque de fausses couches pour une prochaine grossesse, problèmes psychologiques bien réels, conscients ou inconscients (attestés par de nombreuses études), cette banalisation voulue par une ministre de la santé d’un acte qui est loin d’être anodin, fait courir des risques énormes à la femme.

    Et on assiste aujourd’hui au paradoxe suivant : sous prétexte de "santé sexuelle" et "choix de la femme" à tout prix, on fait passer cette idéologie avant la santé tout court de la femme. Juste un exemple, un pharmacien a l’obligation de fournir la pilule du lendemain à toute femme (même mineure) qui le demande. Ceci sans problèmes, après les quelques questions de routine, à savoir qu’elle n’est pas déjà enceinte, que c’est bien pour se protéger d’une grossesse après un rapport récent etc...En fait, aucune vérification n’est faite, la fille peut lui raconter n’importe quoi... En admettant que cette femme est enceinte de plus que ce qu’elle croyait, cette pilule provoquera un avortement plus conséquent alors qu’elle ne se trouve pas en milieu hospitalier ! Elle va se vider de son sang, chez elle, et peut être toute seule.... Et il y a de nombreux témoignages de jeunes femmes dans ce sens, qui révèlent qu’elles ont risqué leur vie ! Mais, bien évidemment, ces témoignages, on ne les trouvera pas sur le site officiel de l’IVG !

    Bravo Marisol Touraine ! Votre désinformation, met en danger les femmes ! Vous ne faites pas votre boulot de ministre de la santé !

     

    Répondre à ce message

  • #1607333
    Le 22 novembre à 21:00 par Patriote syndiqué
    Marion Sigaut – Le "droit" à l’avortement ?

    Il est bien sûr effrayant de voir l’avortement banalisé. Un indice de la barbarie de notre société. Cependant il me semble que dans certains cas bien précis (viol, handicaps, etc.), ce n’est pas un droit, mais un devoir pour ceux qui refusent la culpabilité christique et restent fidèles à l’âme européenne.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents