Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mélenchon social-traître : le candidat de la "France insoumise" à la manif anti-policiers à Paris

Pour un candidat qui se veut proche du peuple, c’est raté : le peuple est proche de sa police, car il sait ce qu’elle lui apporte, malgré les tirs nourris de la presse, les restrictions budgétaires indécentes, les décisions iniques de sa hiérarchie, vendue à des intérêts antinationaux, et la duplicité de la justice :

 

 

 

Pour ceux qui auraient un peu de mal à comprendre le discours de ce jeune gauchiste habillé à la mode Mai 68 (on a les révolutions qu’on peut), l’essentiel est dans le refrain, quelque chose comme à bas « l’État policier » :

 

 

Jean-Luc Mélenchon est donc présent à la manifestation « contre les violences policières » – on ne l’a pas vu manifester contre la violence des racailles, mille fois plus nuisibles – dans le cadre de la grande opération oligarchique « Justice pour Théo », menée avec toutes les forces du Système : les médias, les politiques, les people, les nervis (antifas et racailles)...

Exemple de brutalités non policières à Bobigny :

 

 

« On n’oublie pas, on pardonne pas ! » (c’est sûr qu’on n’a pas affaire à des chrétiens), « Police partout, justice nulle part » (ils étaient bien contents les bobos, de voir arriver les flics au Bataclan en novembre 2015), « C’est l’impunité et l’injustice, alors désarmons la police ! » (vive l’anarchie des racailles d’en haut et d’en bas, avec 150 meurtres par jour dans les rues des grandes villes)...
On retrouve les thèmes éculés d’une gauche en perdition qui, au lieu de travailler sur le social quand elle est aux affaires, fait le tapin pour une oligarchie dont la légitimité est de plus en plus menacée.

 

 

Ce samedi 18 février 2017, les manifestants, au nombre de quelques centaines, étaient calmes, mais les forces de l’ordre s’attendent à des violences programmées dans plusieurs grandes villes par les habituels relais impunis de l’oligarchie.

 

 

 

 

Des manifestations « contre les brutalités », donc pacifiques, qui fonctionnent sur le mode de la violence... Cette gauche n’est pas à une contradiction près.

Contre l’éternelle trahison de la gauche des « valeurs », lire sur Kontre Kulture

 

La face cachée de Mélenchon, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelle est la différence entre une pute et un démagogue ? Le démagogue a plus de clients .

     

  • Les manifs gauchistes, dans les années 70, ça avait quand même une autre gueule.Quant à Mélenchon, je lui dis simplement ceci : "si tu veux être un meneur, arrête de te comporter comme un pitoyable suiveur, ce n’est pas comme ça que tu parviendras au Capitole".

     

    • C’est parce que nous sommes dans l’inversion des genres et à la fin des idéologies.

      Un militant communiste des années 73 parachuté instantanément aujourd’hui au cœur d’une manif communiste s’écriant : « À bas Pinochet ! Vive Allende ! », serait automatiquement chassé de la manif et traité de « salle facho ! »

      Cette inversion des genres se retrouve aussi dans le look vestimentaire.
      Le barbu échevelé tenant des propos violents réactionnaires, tandis que le crâne rasé développe un discours apaisant et pluraliste.

      Fascinant comme époque.


  • Merluchon lance son chalut électoraliste sur le 93, pas étonnant.


  • Tenez, juste au passage, pour tous ces gauchistes qui crient "Padamalgam" à longueur de temps sauf :
    Quand il s’agit des policiers.
    Quand il s’agit de mélanger des affaires qui n’ont pourtant rien à voir, sauf pour taper du flic et se passer sur leur couleur de peau (ce qu’ils ont fait n’a plus aucune importance à partir de là) : Adama et Théo.
    De la bonne grosse récupération dans la tambouille politicienne. Une attitude répugnante faite sur leur dos, mais dont Mélenchon n’a en réalité strictement rien à faire.
    Hallucinant que des gens qui se prétendent intelligentes puissent soutenir un type pareil. J’espère que ceux qui viennent encore le défendre ici ont de bons arguments à préparer pour sauver leur vieux poulain remaquillé en opposant comme une voiture volée.


  • Macron,Mélenchon,Hamon,...
    Trois candidats de l’Anti-France .
    Mélenchon n’a pas tenu longtemps
    séparé de ses "frères" sociaux libertaires
    financés par l’oligarchie mondialiste !

     

  • Au deuxième tour de l’élection présidentielle, Mélenchon appellera à voter Macron, le sauveur face à la "menace fasciste"

     

  • Ah, elle est belle la gauche proche du peuple (quel peuple ?). Le prochain qui me vente Merluche, je l’emplafonne !

     

    • Vous avez bien raison. Mélenchon c’est un alter ego de BHL, un « briseur de grève » qui tape l’incruste dans les rassemblements populaires. Après avoir fait son job de « faut leader » de manif et détruit ce qui restait des syndicats ouvriers lors des grèves de 2010 sur les retraites, il sait pertinemment qu’aujourd’hui que plus aucun ouvrier ne votera pour lui.
      Il se tourne donc, vers ce qui symbolise le mieux la gauche d’aujourd’hui à savoir ce que le système veut que l’on qualifie de « racaille ».


  • Des heurts ont lieu actuellement à la République, les racailles sont en train de casser
    et de provoquer la Police mobilisée pour encadrer une manifestation qui leur est hostile, ces mêmes policiers devraient s’insurger et laisser faire, de sorte à ce que les soit disant bien pensants constatent la violence qui anime les casseurs de banlieue.
    Et en plus, que des hommes politiques qui aspirent à présider la France se mêlent à cet événement est particulièrement révoltant.
    Je pense que la rébellion est "en marche" (pas le mouvement de Mr Macron)...mais celle du Peuple et çà va faire mal...


  • On peut connaître le nombre total de gauchistes dans cette manif organisée contre l’état en plein état d’urgence ? En mai avec le FN, tous ces guignols vont filer droit.


  • Sur la dernière vidéo, il me semble que c’est la voix de Dominique Sopo, président de SOS racisme.

    Effectivement l’État profond fait comme en 68 : manipuler l’opinion avec l’aide de la gauche et des syndicats pour nous placer un type de la droite dure.

    À l’époque ce fut Pompidou et Giscard, là c’est censé être Macron. Lequel aura le même rôle destructeur vis-à-vis de l’économie française - ce qu’il en reste.

     

    • Je suis sûr que c’est effectivement Le pitre Sopo que l’on entend dans ce court extrait où il trouve le moyen de stigmatiser le FN en l’excluant bien entendu du cercle sacré de la " République ". Il ne l’a pas exclu de l’humanité mais c’était limite :-) Sinon, la question selon moi est celle de la mesure réelle de l’efficacité de cette manipulation une fois pris en compte le fait de l’effet loupe effectué grâce aux médias complices. Dit plus simplement, quel est le poids réel de ces péquins ? Ca me rappelle symboliquement ceci :
      http://www.ojim.fr/soupcons-de-mani...


    • A réGénération,
      aucune identité ne peut être faite avec mai 68.

      Par contre, comme Carl Lang l’a récemment déclaré sur Radio Courtoisie : le fait d’appeler dès le début de l’affaire "la victime" par son prénom Théo alors qu’il n’est pas mineur et devrait normalement être appelé par son nom, prouve bien qu’on assiste là à une mystification médiatique à visées politiques.


  • Ce qui est inquiétant c’est que sa grosse propagande fonctionne assez bien et que les réseaux sociaux sont littéralement submergés de brebis mélenchonistes, c’est affligeant...
    Je m’amuse à les agacer mais ils sont vraiment nombreux... on les fustige sur un réseau social gauchiste ou sur youtube, y’en 40 qui nous sautent dessus... j’espère que l’épidémie va se calmer...
    Sa mascarade a l’air de séduire surtout les jeunes étudiants gauchistes, les bobos déclassés et malheureusement quelques ouvriers/employés... là il tente le coup avec les banlieues mais ça prendra pas...


  • Pitoyable décrépitude généralisée de la France. C’est une manifestation de soutien aux forces de police et de gendarmerie qu’il faudrait plutôt organiser.


  • Mélenchon s’était tué en 2012 avec son discours de Marseille, sur "Les jeunes Maghrébins qui seraient l’avenir de la France"...
    Je le remercie d’avoir une certaine constance sur les sujets satellites, en pleine campagne électorale. Lui, Macron, Hamon, tout autant qu’ils sont vont aller faire le tapin pour gratter les voix des faux Français "de la diversité"

    Alors que sur le sujet monétaire, celui qui disait "A la différence de M Le Pen, je garde l’euro et j’impose un smic européen" a dû revoir sa position...
    Quand on le suit depuis longtemps, il n’a pas tant de vertèbres le Mélenchon...


  • A quand une page facebook "Je soutiens les flics" je like aussitôt. Vive la police !!!!


  • Mélanchon ne risque pas de s’attirer le vote des ouvriers en faisant ce genre de manif, il est à côté de la plaque. Il n’est plus "d’équerre", n’a plus le "compas" dans l’oeil, il ferait mieux de rendre son "tablier"............


  • Ah la dictature de la société civique alimentée par les contre-pouvoirs organisés par l’oligarchie contre les mal-pensants, tel Fillon et MLP, aux USA Trump !
    Le peuple mais Mélenchon également sont conditionnés à consentir de se laisser guider par l’oligarchie qui leur impose ses tables de la loi.
    L’antiracisme et l’antisémitisme sont des valeurs porteuses pour les puissants qui ne les respectent nullement.
    Mélenchon n’est pas crédible car il est parfaitement soumis....genre Hollande en plus braillard.


  • Des jeunes cons, n’ayant aucunes expérience du réel, voilà les dernières cartouches du système.

    une génération perdue.


  • Ce Mélenchon se dit défendre le peuple , quand on ne défend pas son pays,
    on ne peut pas défendre son peuple , c’est un hypocrite , un manipulateur
    des esprits .

    Quand on est immigrationniste , toujours pour la racaille , on est d’office
    pour les mondialistes qui veulent diviser , pour mieux régner , il est donc
    pour les lobbys et grandes finances étrangères , c’est un traître à la nation .

    C’est un sectaire , totalitaire , et un énorme bonimenteur qui endors
    les faibles d’esprit....c’est un dangereux !

     

  • Le Melenchon tombe le masque , la comédie n ’ a pas duré lontemps ; chasse ton naturel et revient au galop le trotskard , l ’ agent oligarchique pro EU pro guerres OTAN , pro immigration massive et sauvage exigée par la communauté qu ’il sert sous cape , l ’ agent oligarchique anti peuples sous le faux masque de démagogue- tribun populiste ; bref la comédien social traître est a poil ! tant mieux .


  • Personnellement je ne comprends pas pourquoi s’en prendre à la police tout entière alors que ce ne sont que "quelques" policiers qui sont à l’origine de ce type de débordement...C’est facile de taper sur les flics quand la justice de notre pays les abandonnent, quand les cités sont abandonnées aux voyous ! Voilà ce qui amène ces débordements, cela s’appelle la frustration ! Il est temps que l’autorité règne à nouveau, il est grand temps !

     

    • Euh jai du mal lire votre propos ?
      "ce sont quelques policiers à l’origine du débordement"
      Cest une blague de votre part ?

      1) Le premier responsable d’un éventuel débordement est d’abord celui qui n’obtempère pas à un agent dépositaire de l’autorité publique, agravé par des insultes et ensuite des coups portés à ces mêmes agents...

      2) Vous ne savez pas de quoi vous parlez puisqu’en consultant les vidéos ainsi que les témoignages on peut clairement comprendre que ce coup n’est pas porté au rectum intentionnellement vu la rébellion et violence de cette "chance pour la France".

      mon conseil : arrêtez bêtement de répéter ce que dit le bétail et creusez davantage...


    • Il se dit depuis quelques temps, notamment dans les médias, qu’une majorité de policiers iront voter FN.
      À partir de là c’est simple : débordement policier = manipulation du système politico-médiatique = montée (et montage !) de la haine du flic(on s’appuie sur la jeunesse crétine) = FN pas bien, bouh, vilain, méchant (facho), pas voter petit mouton !


  • "le peuple est proche de sa police, car il sait ce qu’elle lui apporte"

    Mouais.. sauf quand la police est aux ordres et qu’elle protège les antifas, pharisiens et autres intouchables de la ripoublique.
    Et les corps constitués n’échappent pas à la répartition statistiques de bonnes et de mauvaises personnes, "gentils policiers contre méchants banlieusards" c’est légèrement caricatural.


  • Ce genre d’affrontement dans la dernière vidéo avec les journalistes casqués ont un air de Maïdan... Bon les gauchiasses parisiennes ne sont pas les néo-nazi de Kiev, heureusement !


  • Faut plus les embrasser les flics ? Je comprend plus rien !

     

    • Ça dépend des moments...


    • Il faut suivre.. les flics qui gaz les familles catholiques lors de la manif pour tous, il faut les encourager à ce qu’ils se fassent embrasser par des hommes dans la rue surtout lors des gays pride..
      Ne me dites pas que vous ne savez pas qu’un flic qui se fait embrasser dans la rue est une icône de l’imagerie postmoderne de la gay attitude ?.. Un célèbre pochoir de Banksy ?..

      Là dire que l’intrusion d’une matraque peut endommager le rectum et se voir installer une prothèse en plastique avec les problèmes d’incontinence à vie que cela implique n’est pas bon pour la promo habituel de la sodomie comme sport de chambre.

      Le flic doit donner de « l’amour » mais ça doit être entre adultes consentants (selon la formule consacrée).D’aileurs comme la caméra l’indique viser à l’horizontale le caleçon d’un jeune homme ayant le pantalon baissé est une pratique inhabituelle même lors des gays pride.. et surtout pour un policier.. malgré ce que prétend Banksy : la rue n’est pas un lupanar...


  • La manifestation n’aurait pas du être dirigée contre la police mais contre l’état policier, contre les successifs régimes umps aux ordres de qui nous savons. Cet état est policier parce que la violence n’est plus que ce qui lui reste pour soumettre le peuple au projet du NOM, parce que cet état est un état faible, parce que cet état n’est plus un Etat, il a perdu toute souveraineté, il ne bat plus sa monnaie, il est inféodé à l’europe, à tel aviv, à Washington, à l’otan.
    La dissidence fait aussi les frais de cet état violent. Therry Bornes a eu affaire à la gendarmerie. Un article sur ER nous dit que Alain Soral est en état d’arrestation. Nous vivons dans un état policier. Si MLP gagne la présidentielle, la violence des précédents gouvernements ne disparaitra pas. Des milliards (ne venant ni des banlieues, ni des mosquées salafistes) viendront financer des troubles.
    Jour de colère a ausi fait les frais de la violence de cet état policier.

     

  • "Précisément non, je ne les mets pas tous les policiers dans le même sac. Mais parce que je ne les mets pas tous dans le même sac, il y en a certains que je mets dans le sac !" - Jean-Luc Mélenchon, Meeting de Strasbourg du 15 février 2017.

    Je ne comprends pas pourquoi vous dîtes que Mélenchon est contre la police, au contraire il la défend et condamne les crapules qui s’y trouvent et nuisent à son image auprès du peuple. N’est-ce pas là une véritable démonstration républicaine ? Sans oublier que dans son programme il souhaite recruter plus de 10 000 policiers et réinstaurer une défense de proximité dans les quartiers, pour notamment éviter que des jeunes sombrent dans la délinquance et le communautarisme, pourquoi donc tant de haine à son égard à ce sujet ?

     

  • Assez amusant de voir se jeune avec l’insigne du parti anticapitaliste sortir sont nouveaux samsung fait en chine par une multinational exploitant la misère du plus pauvre...

     

  • http://www.courrierinternational.co...
    Que les gendarmes et les policiers arrêtent de travailler et voici le résultat... exposions des meurtres, des agressions, les commerces fermés et la population qui déserte la ville... bref l’anarchie et le chaos.

    Une semaine sans forces de l’ordre et je mets ma main à couper que tous ces bobos gauchistes bien pensants de mes deux viennent supplier à genoux pour qu’ils reviennent vite... bande de faux culs ! Les mêmes qui les applaudissaient après les attentats... les mêmes con**ds qui répètent sans cesse "pas d’amalgame", ils font quoi là à part amalgamer toutes les forces de l’ordres ? cent-mille gendarmes, cent-cinquante-mille policiers... une bavure de temps en temps, certes, ils restent des êtres humains. La loi est là pour sanctionner les dérives si nécessaire... et si des sanctions doivent être prisent elles le seront.
    Le traitement politique et médiatique est juste lamentable, irresponsable et scandaleux !

    A tous les flics et les gendarmes qui liront ça : merci d’être là pour nous !

     

  • Trouble à l’ordre public pour un spectacle humoristique, donc interdit.
    Trouble à l’ordre public et violences urbaines favorisées et organisées, donc autorisé.

    Y’a des évidences qui ne se dissimulent plus mais toujours des cons pour y croire...


  • 150 meurtres par jour ?
    Soient 54750 meurtres par an ?
    Je suis étonné de ne pas en avoir vu ne serait-ce qu’un pendant les 4 ans où je vivais à Aulnay-sous-bois. Peut-être ai-je été chanceux...


  • C’est pour ça que je crois que Mélenchon n’a aucune chance. Il est pris en étau entre Hamon et la ligne Philippot au FN.

    Si Mélenchon met une dose de "sécuritaire" et d’anti-immigrationisme dans son discours, il se retrouve clairement sur le terrain du FN version Philippot. Au risque de s’aliéner la moitié de son électorat et de ses soutiens qui rejoindront Hamon, sans pour autant parvenir prendre des voix à MLP.

    Je le crois réellement coincé. Il n’a vu venir ni Macron, ni Hamon, et n’a pas sur appréhender et contrecarrer la stratégie de Philippot.


  • bonjour..la racaille du haut ne peut survivre que par le chaos intégrale...donc logiquement plus elle perdra sur le terrain(brexit, trump, syrie) plus elle accélèrera le chaos dans les territoires encore occupés comme notre pauvre france


  • Le Théo a bon dos. Melenchon et "la gôche" n’aurait certes pas eu l’idée d’organiser une manif contre le CETA, pourtant d’actualité. Une diversion facile.

     

  • Quand on a dit oui a Maastricht puis non quand on a fait la pute pour le PS social traître pendant des années ... on est plus à une contradiction près ...


  • ils ont un probleme de discernement , normal ils n’utilisent que l’hemisphere gauche de leur cerveau qui en plus est atrophié


  • On attend toujours le jour où Monsieur Mélenchon participe activement à un regroupement qui dénonce les abus et ignominies que subissent les corps constitués....


  • Quand je vois ces images et le nombres de ces "jeunes", je me dis que le vers est dans le fruit et n’est pas pret d’en sortir. La France est voue a devenir une pale copie des USA il semblerait... comment peut on redresser ce pays, et pour ce faire, que faire de ces "jeunes" ? ils ne vont pas s’evaporer ou devenir d’intelligent patriotes comme par magie... ils sont la pour rester et se reproduire...


  • J’avais dit auparavant que Mélanchon avait passé sa vie à retourner sa veste .Eh bien on en a la confirmation . Et si MLP est au deuxième tour ,il demandera à voter pour le parti mondialiste ,européiste, immigrationiste . Ce Mr est un leurre ,comme l’est Macron ,et toute la clique en (on).


Commentaires suivants