Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Michel Drac sur la question migratoire

L’essayiste Michel Drac aborde sans idéologie la question de l’immigration et de la remigration :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Michel Drac chez Kontre Kulture :

 
 

Livres de Michel Drac (5)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1642474
    le 13/01/2017 par al houda
    Michel Drac sur la question migratoire

    Concernant la remigration, c’est une question de temps. Avec l’avemenent d’un monde multi-polaire, la pauperisation des etats unis et de leurs laquais, et le mise en marche du projet de la route de soie, il n’y aura plus d’immigration.


  • #1642483
    le 13/01/2017 par The Médiavengers
    Michel Drac sur la question migratoire

    Michel Drac, toujours impeccable. A côté, Zemmour passe pour le dernier des crétins, pour ne pas dire plus.


  • #1642494
    le 13/01/2017 par Themistocles
    Michel Drac sur la question migratoire

    C’est vrai que l’appel à voter Fillon, c’est un nouvel appel au Ralliement (Léon XIII en 1892 avait demandé à tous les royalistes de voter républicain).

    Le pape demandait donc à tous les catholiques d’accepter les régimes élus quels qu’ils soient. De là les Démocrates chrétiens dans plein de pays, qui n’étaient ni chrétiens ni démocrates mais pour qui captaient les votes catholiques.


  • #1642523

    Faudrait mettre tous les voyous de la France Afrique en prison, ensuite mettre les choses à l’endroit dans les pays africains dans le sens monétaire, exploitation des ressources naturelles etc...Arrêter le pillage et ne plus soutenir de crapules à la tête de ces pays. Ensuite nous pourrons très facilement parler de remmigration ou tout autre forme de collaboration constructive pour tous les peuples, j’en suis certain. Cet affrontement auquel on nous prépare n’est pas une fatalité, NOUS pouvons nous en sortir par le haut sans les crapules faiseurs de guerres.


  • #1642551
    le 13/01/2017 par Rahan Abitbol
    Michel Drac sur la question migratoire

    Si le but ultime du métissage généralisé est de permettre à l’Occident de s’agréger l’Afrique et l’Amérique du Sud (pour perdurer face au mastodonte asiatique, qui lui ne se métisse pas), il n’y aura jamais de remigration, bien au contraire ça risque d’aller en empirant !

    À moins que les zélites qui nous ont mis dans cette galère n’acceptent enfin de regarder en face les conclusions lucides de Michel Drac !
    Leur orgueil colossal ne les empêchera-t’il pas de s’avouer qu’ils ont eu complètement tord depuis déjà cinquante ans ? Ils nous ont habitué à pire déjà...

     

    • #1643147
      le 14/01/2017 par L’étrangère
      Michel Drac sur la question migratoire

      Bonjour Rahan,

      Le métissage généralisé, à mon humble avis, ne concerne que les grosses métropoles. C’est flagrant quand on prend le train en France, une fois que l’on s’éloigne de Paris pour s’enfoncer dans le cœur de la France , vers l’Auvergne ou l’Allier, il n’y a point de mixité, ni même d’étrangers. Beaucoup de régions sont encore préservées, surtout celles qui sont restées très croyantes, l’Auvergne est une église à ciel ouvert, vous ne verrez pas un immigré à Puy-en-Velay ou à Chaise-Dieu ! La France authentique et " pur jus" existe encore !


    • #1643410
      le 15/01/2017 par Rahan Abitbol
      Michel Drac sur la question migratoire

      Bonjour l’Étrangère

      Le métissage n’est pas qu’un problème Franco-Français, il concerne tout l’Occident.
      C’est tout ce que je veux dire en employant le terme de "généralisé".
      Bien sûr qu’en profondeur la France reste elle-même, heureusement !

      Au delà de notre beau pays, n’avez-vous pas l’impression qu’au niveau mondial on est en train de nous construire des super-continents...
      ... deux principalement la Super-Asie et le Super-Occident ?
      Ça expliquerait bien des choses sur la politique migratoire délirante que l’on vit depuis cinquante ans !

      L’Amérique du sud et l’Afrique agrégées au camps occidental et en face l’Inde, la Chine et l’Asie du sud-est dans le camps asiatique ! (le Moyen-Orient et la Russie entre les deux pour l’instant...)

      Ce qui me fait dire ça, c’est qu’aux USA, ils sont saturés de Latinos comme les Européens le sont d’Africains et de Maghrébins (et accessoirement d’Hindous pour l’Angleterre)...
      ...les seuls qui ne se métissent pas, ce sont les Asiatiques !

      C’est bien la preuve qu’ils ne s’agit pas d’une seule et même politique mondialiste de métissage de tous les peuples de la terre mais bien d’une stratégie de l’Occident qui cherche à gober plein d’autres peuples, et donc plein d’autres territoires, pour rattraper son retard démographique par rapport à l’Asie tout en s’assurant du même coup la propriété de pas mal de réserves naturelles en ce bas monde !
      Mais je suis 100% d’accord avec vous, c’est totalement foireux et inhumain et tout le monde commence à s’en rendre compte...


    • #1643609
      le 15/01/2017 par L’étrangère
      Michel Drac sur la question migratoire

      Salut Rahan,

      Effectivement, je me demande ce qu’il en sera dans vingt ans si on les laisse accomplir leur funeste plan. J’ai surtout l’impression qu’ils sont en train de supprimer la frontière entre l’Europe et l’Afrique, continent géant et surpeuplé de par sa démographie galopante et irraisonnée.

      Soit nous disparaîtrons, car nous ne donnons pas l’impression de lever le moindre petit doigt contre cette guerre secrète qui nous menace , une guerre non déclarée mais une guerre tout de même ! Soit nous déciderons de ne plus nous laisser déposséder et envahir sans rien dire et nous ressusciterons. J’ai tout de même l’impression que la donne est en train de changer, un frémissement est palpable, une prise de conscience imminente semble avoir lieu alors ne perdons pas espoir. Il n’y a rien de plus tragique que le déracinement des peuples, peut-etre sommes nous en train de le réaliser, hic et nunc !


    • #1644289
      le 16/01/2017 par Peter
      Michel Drac sur la question migratoire

      Le déracinement ne concerne pas que les grandes métropoles... Quant au métissage et l’interconnectibilité des continents ça paraît être une bonne piste... Pas besoin de complot : la colonisation c’est investir des pays étrangers pour des raisons financières, principalement nos élites voulant confisquer les richesses d’autrui n’étant plus satisfait des richesses internes ou des guerres avec des pays limitrophes trop dépensières... Ça fait des siècles que cela fonctionne comme ça...

      Le but est de créer des grands ensembles... Pendant la colonisation, ou toute annexion de territoires, il falait créer une bourgeoisie indigène afin que celle-ci administre efficacement les pays tombés sous l’escarcelle de l’empire.

      Il y a une volonté d’homogénéisation beaucoup restent sceptiques... Ils prennent l’Islam version wahhabites pour se persuader que ce genre de culture ne peux prospérer.. ce qui n’est pas faux... Mais l’Islam wahhabite est un phénomène nouveau même dans le monde musulmans et l’Islam populaire qui y régnait depuis des siècles était d’inspiration soufie...
      L’empire aurai pu choisir de promouvoir en Europe Islam soufie qui aurait rapidement pris une teinte locale comme un mouvement "hippie" peace & love.. MAIS il a choisis le wahhabisme pour créer des antagonismes d’un côté ET DE l’autre d’essayer de réformer l’Islam comme Tarik Ramadan OU Félix Marquart ont tentés de le faire récemment... Donc ignorer l’Islam du centre qui a toujours prospérer et promouvoir des extrêmes qui ne peuvent rien produire...

      L’Islam est une religion universelle... l’immigration afro-maghrébine c’est les années 70-80 ça n’a pas encore produit sa bourgeoisie.. et pour cause les grands parents étaient issuent d’un milieu rural.
      Si il y a un déracinement ça ne peut être qu’une conséquence interne à la France (perte de ses traditions) et non pas LE FAIT d’une concurrence multiculturelle... et l’immigration de demain n’est certainement pas musulmane... les noirs africains subsahariens ne vont pas remplacés les valeurs chrétiennes ; puisqu’ils seront encore plus chrétiens que nous mêmes...

      L’erreur c’est de s’être éloigné d’une critique de bon sens de l’immigration de masse, vis à vis de son incohérence économique.. et qu’on est préféré y voir un conflit de civilisations ou un remplacement ethnique... Comme il est dit justement le métissage sera délimité aux métropoles et c’est une erreur de croire que plusieurs populations ne peuvent pas partager un territoire...


  • #1642622

    Merci Michel Drac,

    Comme d’habitude une franchise et une volonté de dépassionner le débat pour une solution rationnelle. Tout ce que j’apprécie chez vous :)


  • #1642651
    le 13/01/2017 par Athelstane
    Michel Drac sur la question migratoire

    Le vrai grand remplacement dont personne ne parle, ce sera le clonage reproductif massif. Comprenne qui pourra...


  • #1642708
    le 14/01/2017 par Francois Desvignes
    Michel Drac sur la question migratoire

    - 1/ Celui qui annonce un discours "sans idéologie" annonce un discours d’"une idéologie implicite" qui pour être implicite n’en est pas moins réelle. Le discours "objectif" est un discours subjectif dont la subjectivité ne veut pas être critiqué (...)

    - 2/ Je suis convaincu de la sincèrité de Drac, sauf que sur le fond, ses truismes descriptifs sont aussi jolis et ordonnés que redondants : sa segmentation de la question migratoire ne nous enseigne rien de nouveau,.

    - 3/ Un avis en valant un autre et donc le nôtre le sien, j’observe que ce que dit DRAC son aîeul Dracus à Rome le disait au mot près aux temps du bas Empire et de la décadence.

    - 4/ Les solutions de Rome sont les nôtres, ses erreurs nos erreurs.

    - 5/ Rome a échoué dans une seulement de ses solutions et cette seule erreur lui a été fatale : il y a eu une cause unique et déterminante à sa perte et c’est elle qu’il faut retrouver pour ne pas la reproduire ou l’imiter.

    - 6/ On la connait, Saint Augustin l’a donnée, seuls ceux qui ourdissent notre perte nous l’ont faite oublier. Ele est dans le Pater Noster, à la troisième demande.

    - 7/ Nous retrouverons cette erreur en inversant notre méthode : au lieu de se poser la question de notre volonté propre, de se poser la question de la volonté de Dieu (du Bien commun) : a t il créé la diversité de Sa création pour que nous la préservions ou modifions ?

    - 8/ C’est en repartant de la Volonté de Dieu premier servi et non de notre volonté propre, en faisant Sa volonté et non la nôtre que nous n’aurons pas à payer nos solutions de notre disparition.

    Que veut Dieu ?
    Demandons-lui, Il nous répondra
    Nous nous sauverons que par la Foi

    Aux Français spécialement, il faut rappeler que toujours ce fut par cette méthode que nous nous sommes sauvés et par son omission que nous nous sommes perdus de la victoire de Tolbiac à la débâcle de 40.

    Que cette méthode n’est pas un choix mais une responsabilité pour nous, car de ce que nous réussirons ou échouerons, le monde qui nous imite depuis 496, y trouvera son salut ou sa perte.

     

    • #1642768

      Votre intervention tape dans le mille. Qui, par ailleurs, se soutient totalement de la pensée de René Girard sur l’indifférenciation généralisée comme source et moment de la plus grande violence. Dieu les a crée homme et femme, et de l’homme et de la femme, Il a fait plusieurs clans, tribus, peuples, nations...


    • #1642770

      Et il vous a répondu ?? Il veut quoi au juste ? Moi, je n’ai jamais obtenu de réponse.


    • #1642946
      le 14/01/2017 par Ludovic
      Michel Drac sur la question migratoire

      Je pense qu’au contraire le catholicisme est une catastrophe pour la France moderne car cette religion est anti-raciste, anti-raciale, universaliste...l’universalisme amène le cosmopolitisme.

      L’Histoire ça évolue, le catholicisme au sein d’une société 100% blanche est à promouvoir et a fait de la France le phare du monde, or il devient un boulet dans une société qui est envahie d’immigrés.


    • #1643302
      le 15/01/2017 par Francois Desvignes
      Michel Drac sur la question migratoire

      @Ludovic

      Ce que vous appelez "religion catholique" est la religion oecuménique de Vatican II, une contre église dans l’ Eglise , une usurpation et une contrefaçon de l’Eglise de St Pierre.

      C’est une Eglise infestée, prémice et prototype de la religion universelle du N.O.M., siège prévu de l’Antéchrist.

      Tous les prophètes St jean, la Tradition de l’Eglise ont prophétisé ce kidnapping de l’Eglise aux derniers temps.

      Un moine érudit français, oublié aujourd’hui, Pierre le vénérable, ayant vécu au XI siècle a apporté cette précison rationae temporis : "ces choses (la contre église dans l’Eglise) arriveront quand il y aura deux papes à Rome. Alors, les catholiques seront expulsés de l’Eglise et l’Eglise le siège de ses ennemis"

      Nous y sommes.

      Et maintenant, pour répondre à votre argumentation sur la nécessité de la "nouveauté" , je répondrai que ce qui est "nouveau" pour un catholique est faux. et seuls les ennemis de la Vérité (et donc de la Justice) pour les besoins de leurs mensonges vous font accroire le contraire.

      Voici pourquoi :

      La Vérité est unique ou elle n’est pas. Les vérités relatives sont des mensonges grimés.
      Dès lors que la Vérité est unique elle est éternelle et universelle (le temps, l’espace), ou elle n’est pas.
      La Vérité unique , donc éternelle et universelle a les attributs de son Créateur, Dieu unique éternel et infini.
      Rajouter, retrancher ou modifier la Vérité est une atteinte à son intégrité, c’est habiller la Vérité de son contraire le mensonge, habiller Dieu avec les oripeaux de Satan.

      Aussi, entre deux propositions, la Vérité toujours connue et reçue comme telle et son contraire, la vérité "nouvelle" pour sacrifier à l’adaptation pseudo moderniste du monde, sans crainte, restez sur la première car pécher contre la vérité connue est la péché contre l’Esprit Saint.

      Le seul qui ne soit jamais remis

      le péché donc qui a les préférences et toutes les attentions du Séducteur pour notre perte.

      Et je vous le prouve par son modus opérandi : toujours depuis la pomme, il nous enseigne l’erreur en s’appuyant sur notre vanité personnelle : il nous flatte en nous disant que nous sommes l’égal de Dieu, et nous présente la nouveauté qu’il nous soumet, comme une vérité concurrente et égale à celle de Dieu, nous promettant de faire de nous par l’adoption de la nouveauté proposée un dieu au même titre que Dieu..

      Voici la réponse à lui opposer : "Je ne veux faire que la Volonté de mon Père qui est dans les Cieux"


    • #1643864

      Je ne comprends rien, je croyais qu’ils étaient infaillibles ?


    • #1643898
      le 16/01/2017 par L’étrangère
      Michel Drac sur la question migratoire

      Ludovic,

      La véritable catastrophe pour la France c’est la révolution dite Française.


  • #1642782

    Michel Drach : "La communauté internationale suivra un gouvernement français... qui s’abstiendra de racialiser le problème ... le traitera dans une perspective raisonnable.... dans ces conditions, pourra ... faire preuve... d’une grande fermeté, parce que personne en Europe n’a envie d’avoir une situation incontrôlable sur le territoire le plus nucléarisé de la planète". Il répondait ainsi à quelqu’un qui objectait que la fin de la recréation (alloc coupées, marchés noirs liquidés, sur fond de politique de remigration / assimilation) entraînerait nécessairement des émeutes en France. Personnellement, j’ajoute l’objection suivante : penser que les nations européennes ou certaines d’entre-elles ne verraient pas d’un mauvais oeil la dislocation de la France est un présupposé. Penser qu’elles se positionneront en fonction de considérations humanitaires ou de simple police (ordre/ désordre) est une naiveté à l’échelle de l’Histoire, où rien n’est jamais acquis et tout est périssable, y compris et surtout les plus grandes civilisations (pensez au Moyen Orient qu’ était-il ? Qu’est-il devenu ? après sa conquête plurielle, sa fragmentation, les remplacements et déplacements de populations, et le coup de grâce, l’islamisation de l’ensemble, y compris celles de ses parties les plus vives telles que la Perse et l’Egypte mais aussi la Grèce sous domination ottomane pendant sept siècles qui depuis lors n’est jamais que l’ombre lointaine de son passé civilisationnelement réduit à rien au contact et sous la férules des dominants ). Quant à l’argument nucléaire, je serais tentée de dire que comme les émeutes, ça se gère.

    (Cf. Michel Drac dans la discussion sous sa video on Youtube : " Une émeute, ça se gère. La communauté internationale suivra un gouvernement français de salut public qui s’abstiendra de racialiser le problème et le traitera dans une perspective raisonnable. Et dans ces conditions, on pourra d’ailleurs faire preuve sans doute d’une grande fermeté, parce que personne en Europe n’a envie d’avoir une situation incontrôlable sur le territoire le plus nucléarisé de la planète. Bref, à mon humble avis, dans le scénario (tout à fait possible) que vous évoquez, la riposte ne prendrait pas la forme d’une reconquista blanche. Si un tel scénario est avéré, il faudrait en revanche procéder au nécessaire rétablissement de l’ordre républicain, n’est-ce pas ?)

     

    • #1642862

      Bien-sûr corriger et lire svp : Personnellement, j’ajoute l’objection suivante : penser que les nations européennes ou certaines d’entre-elles, verraient d’un mauvais oeil la dislocation de la France est un présupposé.

      Et non pas : penser que les nations européennes ou certaines d’entre-elles ne verraient pas d’un mauvais oeil la dislocation de la France est un présupposé, ce qui n’a pas de sens...

      Dislocation : ou démembrement total ou partiel, & émiettements ou annexions possibles à la clé...

      .


    • #1643457
      le 15/01/2017 par Mort de rire
      Michel Drac sur la question migratoire

      Mais la "communauté internationale" cela n’existe pas... L’ONU c’est tout simplement la légitimation de la domination des puissances internationales sur le reste du monde.

      Je ne crois absolument pas en la thèse selon laquelle la soit disant "communauté internationale" agirait d’une quelconque manière face à un pays européen qui mettrait en œuvre une politique de remigration, il faut tout d’abord rappeler que la France, le Royaume Uni et la Russie sont membres permanent du conseil de sécurité de l’ONU, de ce fait ils possèdent un droit de véto à l’encontre de toutes interventions ou sanctions à l’égard d’un pays membre de cette organisation.

      Imaginer une seule seconde que l’application d’une politique de remigration conduirait à une intervention des États Unis est au mieux une spéculation non fondées, il faut se souvenir que les USA sont dirigés par un dénommé Donald Trump( qui n’est pas partisan de l’interventionnisme à but idéologique) et que les USA ne sont plus la puissance qu’ils ont été.

      Il semble d’ailleurs improbable que la Russie ou la Chine laisse se produire une pareil intervention, encore moins la France ou le Royaume Uni si l’un de ces pays seraient impliqué dans l’application d’une politique de remigration.


  • #1642808
    le 14/01/2017 par Pivert
    Michel Drac sur la question migratoire

    Une réponse, surtout dans ce domaine, est difficile. Celle donnée par Michel Drac est une pépite, suffisamment claire pour que beaucoup puisse comprendre les enjeux.
    Pour un quelconque croyant, Dieu n’est pas une marque de savon que l’on peut s’approprier pour par la suite vendre plus blanc que blanc. Veillez et priez dit le Christ !
    Ne pas se tromper d’ennemi est fondamental, tous contre tous est précisément la situation que l’ennemi propose sans se dénoncer. Il faut concentrer nos énergies dans la bonne direction.


  • #1642824
    le 14/01/2017 par Eloise
    Michel Drac sur la question migratoire

    La question de la remigration se pose quand Catherine Laborde est remplacee par Maklor Babu­tu­lua.
    Nous, nous n’avons qu’un passeport et heureusement.


  • #1642929
    le 14/01/2017 par paskl
    Michel Drac sur la question migratoire

    Posé et lucide, comme d’habitude. Loin des idées toutes faites et des solutions faciles dont le citoyen lambda raffole par peur de prendre la responsabilité de sa propre existence.


  • #1643903
    le 16/01/2017 par L’étrangère
    Michel Drac sur la question migratoire

    Comme Monsieur Drac, je crois aux vertus de l’assimilation totale, c’est à dire l’inverse de la tradition Anglaise qui prône le multiculti communautaire. Alors que la remigration telle que décrite par Michel Drac, devrait être une force mobilisatrice dans la campagne politique du Front National, j’ai l’impression que la simple évocation de ce mot suscite des réactions déplacées. C’est encore très tabou. C’est pourquoi il faudrait plutôt parler de Reconduite.


Commentaires suivants