Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Michel Sapin : “La dégressivité des allocations chômage est une piste

Le Parti socialiste en piste pour appauvrir les pauvres

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a confirmé que la dégressivité des allocations chômage sont « une piste ». « Elle doit toutefois s’accompagner d’autres (pistes) comme la hausse des droits à la formation. Nous devons mettre en place un dispositif d’accompagnement des chômeurs pour les inciter à reprendre un travail », a-t-il déclaré ce matin sur i-Télé.

 

Hier soir, le ministre du Travail, Myriam El Khomri a déclaré qu’elle n’exclut aucune solution pour réformer le système d’assurance-chômage. « Il ne faut pas isoler cette piste (de dégressivité des allocations chômage), sinon cela devient une pénalisation (des chômeurs). Et ce n’est pas le but », ajoute le ministre.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

« On donne le sentiment, entre guillemets, de désavantager les chômeurs »

« L’objectif c’est pas de pénaliser, c’est d’encourager, d’aider, d’accompagner »

Interrogé ce matin sur I-Télé, le ministre des Finances utilise les éléments de langage habituels pour répondre à la question directe de Bruce Toussaint :

 

Le chômage structurel « nécessaire » en libéralisme, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une autre piste à explorer pour résoudre le chômage, M.Sapin. Cela serait de prendre des mesures pour dynamiser la création d’emplois !....original...non ?


  • Nos chers laïcards dévots, grands “humanistes” des Lumières déclarent de nouveau que la pauvreté est un crime !


  • il ne trouve pas de pistes chez ses maitres qui possédent des centaines de milliards .
    et le peuple vote pour ce genre de mecs ?
    gros niveau de cohérence chez les "gens biens" .


  • Ceux qui prônent l’égalité pour tous sont ceux qui vont créer l’inégalité des personnes au chômage...Et personne ne dit rien !


  • L’enfer est pavé de bonne intentions. On baisse d’abord les allocations et on forme après.
    Le bon sens impliquerait le contraire puisque c’est plus l’absence de formation des travailleurs - mais surtout des responsables politiques - qui et un des éléments fondamentaux du chômage. L’hypocrisie socialiste a son comble et que le capitalisme bancaire charge s plus répugnantes besognes anti sociales.


  • Tout ça me fait penser qu’au début de l’année il y avait plusieurs articles dans les journaux parlant du fait que parmi les 102 départements français, environ 30 à 40 n’étaient pas en capacité de payer le RSA, sauf "recentralisation" par l’Etat du versement des allocs pour l’instant gérées par les départements.

    A bout de souffle la république sioniste ? Trop tôt pour tirer la moindre conclusion mais bon, elle continue de s’enfoncer mois après mois.


  • La dégressivité de leur niveau de réflexion est une évidence, pénible à entendre.


  • Au passage Mr Toussain est moins pertinent lorsqu’il a un responsable FN en face de lui, ( mais çà reste un détail ) on connait le professionnalisme des journalopes .
    Pour ce qui est de Mr Sapin ,vouloir faire une dégressivité des allocations chômages ,serait une piste,çà fait longtemps qu’ils la lorgne la piste avec Mr Macron et le MEDEF. Quant aux histoires de formations, Mr Sapin ne va pas aux fonds des choses ,à savoir après les formations ??? que ce passe t’ il ?? Pour les embaucher ou ??? à part rayer les chômeurs des statistiques ?? pour faire de belles annonces en 2017 ?? Mr Sapin vous vous noyez ainsi que votre gouvernement dans du saupoudrage .En gros ,vous prenez les Français pour des cons.


  • dégressivité et non pas plafonnement des indemmités chomage comme dans la majorité des pays européens, ce n’est pas du tout la même politique .
    Le plafonnement mettrait pourtant fin à cette pratique du licenciement à l’amiable de milliers de cadres, quelques mois ou quelques années avant qu’ils atteignent l’age du départ en retraite .
    Non, le choix de Sapin, c’est de pénaliser les chomeurs de longue durée, qui s’enfoncent définitivement dans la précarité et ne pas pénaliser les escrocs aux assedic.


  • Il est bizarre leur "socialisme".


  • Daech eux fournissent une allocation...


  • la greve de l’impot est une autre piste.


  • Les gens restent au chômage quand ils ont calculé que, tous comptes faits, ils ont intérêt à continuer à toucher les indemnités plutôt que de recommencer à travailler pour un salaire un peu supérieur à l’indemnité . Apparemment la France est assez riche pour se permettre d’entretenir des millions de chômeurs .

     

  • On veux bien partir avec l’objectif que tout peut être discuté...
    Cependant il ne faut pas oublier de parler pouvoir d’achat...

    Un système où l’habition n’est pas un soucis, les crédits sont couverts, les besoins de première nécessité garantie.. les loisirs on peut s’en foutre, tout est envisageable..

    Le seul problème c’est que même avec un salaire la plupart des gens ont des difficultés à payer leur loyers et leur factures...


  • C est sur qu en retirant le peu d argent du chômage ça va aider les personnes ! Bien vu M.Sapin ! A propos combien gagné t il cet homme la et à t il déjà travaillé quelque part ?


  • Bonjour, Je ne connais pas les chiffres des grandes composantes de la sécurité sociale française. Mais si on les compare à celles de la Belgique, force est de constater que le chômage ne représente pas le poste budgétaire sur lequel l’état peut réaliser des économies. En effet, environ 50% des dépenses totales de sécurité sociale concernent pour moitié les soins de santé et pour l’autre, les retraites. Quant à lui, le chômage pèse moins de 10% du PIB et représente pour l’essentiel une somme directement ré-injectée dans le circuit de la consommation intérieure (alimentation, gaz/électricité/eau, loyer), et donc incompressible ! Qui plus est, la dégressivité complique durement la réinsertion professionnelle par les difficultés d’être en mesure d’acquérir ce qui permet de postuler à un job (papier, ancre, timbres, PC....). Le gouvernement serait-il aux abois ? Prend-il cette mesure en préambule à une série de coupes graves ou à une recrudescence massive du taux de chômage à venir ? L’ultime étape avant la dictature totale des marchés financiers sur la politique nationale ? Qu’ils soient de gauche (comme en France) ou de droite (comme en Belgique), nos gouvernements s’attaquent aux symptômes mais pas aux causes du problème (l’ultra-libéralisme et ses corollaires, la dérégulation des marchés financiers, suppression des souverainetés nationales, vassalité à la finance anglo-saxonnes etc). La corde tient bon mais jusqu’à quand ?


  • Avec toutes les pistes de Sapin, on se croirait en haute montagne !


  • Et la dégressivité des allocations parlementaires c’est pour quand mon petit Michel ?

    En plein dans l’austérité donc, ce qui me rappelle une phrase du ministre allemand de l’économie Wolfgang Schäuble : "Nous allons faire hurler les grecs pour que les français puissent les entendre " fin de citation. Alors après les retraites, les allocations pour les handicapés, c’est au tour de ces vilains chômeurs et autres sans dents de l’arrière garde. Que veut-il ce Sapin, que les gens se remettent à la chasse et qu’ils partent vivre dans les bois ? Ce sinistre avait déjà le même poste en 1992, et là en plus il a employé un mot savant du genre "dégressivité" ça lui a fait sa journée. Voici donc un exemple vivant de ce que peut-être un véritable bonimenteur, un médiocre petit communicant, un tchatcheur incompétent qui sent le sapin (oui, je sais, elle était facile celle là).

    Merci pour l’info E&R


  • #1386458

    Connaissez-vous le nouveau nom donné à la FRANCE par les grands initiés des chiffres et des lettres ?

    ANFERC

     

  • Et la dégressivité des indemnités des politiciens qui ont plongé la France dans ce désastre, c’est maintenant ?


  • J’ai fait un cauchemar cette nuit. Michel Sapin annonçait aux média :
    "je suis pour une dégressivité des taux d’intérêts de la dette française, il faut étudier toutes les pistes avec les partenaires financiers".

    Aujourd’hui, la réalité me rassure...ouf !

     

  • Ce qui me navre c’est que c’est encore une mesure généraliste. Sous prétexte que des fainéants profitent du système et bien tous les chômeurs vont trinquer. Cette mesure va, à mon avis, avoir des effets secondaires beaucoup plus néfastes que les effets bénéfiques attendus en premier chef, à savoir l’augmentation de la précarisation d’une partie des chômeurs qui ont du mal à retrouver l’emploi.
    Essayer de résoudre un problème en traitant les conséquences plutôt que les causes, revient ni plus ni moins qu’à ralentir le saignement d’une blessure en la comprimant sans la cautériser. Donc cette mesure remettra au travail un nombre probable de chômeurs pendant qu’un nombre certain de travailleurs perdront leur emploi. Mesure donc socialement injuste aux effets insuffisants.


  • #1386494

    Une autre piste, sérieuse celle-là, consiste à ne plus rétribuer tous ces zélus et parasites (Gouvernement, parlementaires, haute magistrature, hauts fonctionnaires etc.) qui ne servent à rien mais ne sont que les supplétifs d’un pouvoir inique !

    Pour le reste, celui-là "tire aussi des conséquences", mais quel est donc cette épidémie qui les fait parler aussi mal ? Ah oui, j’oubliais, il s’agit de leur médiocrité patente et intrinsèque ! Ouf, me voilà rassuré !


  • Faut avoir un certain sens de l’humour quand on est chômeur de France et qu’on voit ce que font les divers politiques pour endiguer le phénomène....
    Entre l’allocation dégressive et le plan de formation pour former les chômeurs à un emploi qui n’existe pas ou plus, ça a tout l’air d’une comédie.

    Comme disait l’autre "le million, le million" d’emplois qu’on ne verra jamais, par contre les milliards de crédits d’impôts et de charges, les grandes entreprises elles les ont bien vues.

    Et quand la ministre du travail dit que la France a crée plus d’emplois qu’elle n’en a détruit en 2015, je pense qu’une cotisation pour lui offrir un livre de mathématique niveau élémentaire serait une bonne chose car sur l’année c’est presque 400 000 chômeurs de plus qu’ils disent les chiffres "officiels" (donc bien plus dans les faits).

    Mais qu’attendre quand on est gouverné par des gens dévoués à leur propre cause plutôt qu’à celle du peuple et surtout du "petit" peuple.


  • Et les gens ils gobent ça ? Faut-il qu’ils soient bien crétinisés !

    "la hausse des droits à la formation". Mais oui, c’est un problème de formation. Il n’a jamais entendu parler des intellos précaires, des bac + 7 au chomedu. Je connais des plus si jeunes que ça qui trichent A LA BAISSE sur leur CV pour se faire embaucher à faire des tâche idiotes, monotonnes voir dégradantes en attentant que l’entreprise remplace ce poste par un petit robot qui lui coûtera 3 centimes de l’heure en énergie, bossera 7/7, 24/24 sans jamais tomber malade ni prendre de vacances ni faire grêve. Ce type ne sait pas, ou fait semblant de ne pas savoir, que dans une économie entièrement informatisée/robotisée l’hummain tel qu’il le conçoit encore n’a plus sa place. Montebourg s’était félicité lorsqu’Amazone a choisi la France pour ses entrepôts en Europe. Ca allait créer des emplois et faire entrer des recettes fiscale... Ces entrepôts sont robotisés à 99 ;99999999999999%, il y a peut-être un humain pour des raisons légales et Amazone facture depuis l’Irlande (12 ;5 d’impots au lieu de 33 en France).

    "un dispositif d’accompagnement des chômeurs pour les inciter à reprendre un travail". Là c’est pas possible, il nous en glisse une de 175 ! C’est le fait que les chômeurs aient envie d’avoir du travail qui va créer des emplois ? Et moi c’est le fait d’être incité à gagner plein de pognon aux jeux qui va me faire gagner ) l’euro million.

    Ca se passe comment la dégressivité des allocations chômage pour un ancien ministre des finances sans emploi ?


  • ils tirent à boulets rouges sur leurs électeurs , pour les remercier de les avoir mis à cette place -
    les socialistes , une bande d’incapables, de vauriens et de criminels , qui n’aurait jamais dû être au povoir - ils est temps de les éliminer avant qu’ils ne fassent plus de dégâts -
    n’oubliez jamais ls discours : mon ennemi , c’est la Finance


  • "inciter à reprendre un travail"
    "droits à la formation"

    je suis au rsa depuis 3 ans,
    j’ai pas pu faire la 1ere année ma formation car j’avais pas l’argent pour la payer et pole emploi voulait pas aider à financer la formation ni le conseil regional (car 28 ans : limite à 26)

    la 2eme année j’ai trouvé la moitié de l’argent pour la formation par petits boulots + l’autre moitié de mon pere : la caf m’a reclamé la moitié de cette somme parce qu’il deduise le rsa de la somme donnée par mon pere = j’ai pas pu faire ma formation

    3eme annee de rsa : j’ai pu trouver la totalité de la somme par petit boulot, la caf m’a declaré étudiant = plus droit au rsa, pour pas etre a la rue ; j’ai arreté ma formation....

     

    • #1386565

      Edifiant ! Votre témoignage montre à merveille tout le grotesque de ce système mis en place par des incapables. Je le note pour le raconter autour de moi.
      Je vous souhaite bon courage.


    • slt, les formations payantes sont une grosse arnaque, je suis passé par ce système de formations, mais je n ai rien payé, le gérant de cette formation m avait fait passer par le statut de stagiaire.
      Bref, j ai fait fait une formation en tant qu electricien, qui ne ma servit a rien, a part tirer du cable sur des chantiers avec des polonais et des slovaques.
      Aujourd’hui, je suis a mon compte dans le secteur de l automobile , dasn le commerce. Et sans formation.
      En fait , ces formation servent juste a sortir les gens des statistiques.
      Il faut flairer un secteur ou ya moyen de gratter un billet, et mettre un doigt a leur système de formation completement puèril.
      Les formateurs vous prennent pour des gosses,des paumés c est choquant.


    • Quelle était la somme que tu devais trouver ? Et pour quelle formation ?


  • La calcul est pourtant simple : + de pauvres = + d’électeurs socialistes !


  • toujours cette inversion typique de la gauche, c’est pour aider, motiver le chômeur.
    l’intolérance au nom de la tolérance, le fascisme au nom de l’antifascisme, le racisme au nom de l’antiracisme,...
    vivement qu’ils dégagent, ils ont fait trop de dégâts et bcp sont irréversible, je plains les futures générations qui vont payer la note, nous la payons déjà et ce sera de pire en pire...

     

    • En Belgique (gouvernement Rouge-Bleu de l’époque) aussi ils ont utilisé cet argument. Les syndicats, toujours prompts à réagir en cas d’attaques sur le monde du travail, sont globalement restés calmes lors de l’adoption de cette loi ; aucune manifestation d’ampleur, rien. Désormais chaque citoyen est seul face à la brutalité de l’état.


  • C’est du baratin ces histoires de formations... On nous refuse l’école de la vie, le boulot sur le terrain, soi-même...
    Pour trouver sa place dans la société il faut être à la merci du salaire, des grosses entreprises, de pôle emploi, des formations de ceci, de cela... on ne peut plus se débrouiller seul, sur le terrain...sauf quand c’est pour des grosses boites qui nous traitent en esclave de service.
    Le blabla sur les formations est un leurre pour nous faire croire qu’il y a des opportunités...

     

    • @ Prodome



      Le blabla sur les formations est un leurre pour nous faire croire qu’il y a des opportunités...



      C’est pire que ce que vous pensez !
      Depuis 2009, l’ensemble de la Formation Professionnelle est soumise à concurrence, privatisée par Sarko.
      Mais BING, en 2008 c’est la crise mondiale, pas de bol !
      En même temps les emplois disparaissent à la vitesse de la lumière et les demandes patronales en personnels qualifiés aussi, par voies de conséquence...
      Pour ne pas disparaître, les différents acteurs (Organismes de Formations, Organismes Collecteurs Agréés, Conseil régionaux etc...) s’entendent comme larrons en foire pour faire sortir les sous des caisses providentielles, automatiquement alimentées par la Contribution à la Formation Professionnelle (qui s’impose à toutes les entreprises, auto-entrepreneurs compris) !
      Résultat aujourd’hui :
      - Mise en place d’une multitude de formations onéreuses, tout aussi fantoches qu’inutiles, mais bon !
      - Formateurs utilisés complètement à contre-emploi, mais bon !
      - Stagiaires aussi, mais bon !
      - Certifications des stagiaires de plus en plus anarchiques, mais bon !
      - Chaos administratif généralisé inimaginable (jumelé au chaos de Pôpôle) , mais bon !
      - Malaise et dépression à tous les étages, mais bon !
      - Suicide de mon ancien Directeur de Centre... “bon” mais...


  • La pauperisation ..les taxes, le chomages ...c’est sur que la degressivite des dividendes ne sont pas a l’ordre du jour ..ni meme des taxes ...
    Le baril de petrole ne coute meme plus le prix du conteneur, mais les prix a la pompe ne baisse pas vraiement ...
    Mise a l’esclavage graduelle des populations aux profits des quelques milliardaires


  • Excellent, maintenant, les chômeurs vont avoir une bonne raison de voter F.N. !

     

    • S’ils ne deviennent pas SDF entre temps...


    • je suis SDF depuis 2 ans, et je vote FN depuis 4 ans .... j’ai la chance de vivre en colocation intergénérationnelle depuis fin Aôut, chez une adorable vieille dame handicapée. Je suis domiciliée en CCAS et je retourne vivre dans mon mobilhome de mi-Avril jusqu’à fermeture du camping fin Octobre.
      Je vis avec 600 € mensuels, ( bientôt 930 € ) gagnés à la sueur de mon front à faire des ménages chez les particuliers. Je refuse toute forme d’aide par les institutions françaises, car je n’ai que moi à m’occuper d’une part, et d’autre part, j’emmerde les agents du sociétal.
      J’ai travaillé dans beaucoup de secteurs économiques, socio-éducatifs et associatifs : postes occupationnels payés au SMIG ainsi que sur des postes dans l’industrie : vrais postes très intéressants, mais en CDD.


    • @fanfaniris

      Bravo, vous êtes un exemple.


  • Et personne ne parle de la suppression de la prime pour l emploi en faveur de la prime d’activité qui va appauvrir encore les salaires moyens des travailleurs ???


  • "Dégressivité des allocations chômage" ET du SMIC svp ...


  • retrouve plus vite un emploi oui mais a quel prix ?
    une fois de plus le principale intéressé qu’est le citoyen n’est pas présent a la table avec madame khomry qui ne connait pas combien de fois peut on renouveler un cdd selon la loi faite par eux même.bref désolant


  • La formation, la formation...

    Et pourquoi l’entreprise ne formerait pas le personnel dont elle a besoin ? Non, j’imagine qu’elle préfère laisser ça à l’État, c’est moins cher.

    La formation, c’est du flan. En réalité, 8 boulots sur dix peuvent très bien s’apprendre sur le tas. C’est d’ailleurs ce qu’il se passe la plupart du temps (qui n’est jamais sorti de "formation" pour se rendre compte, en emploi, qu’il ne sait pas grand chose ?).

    L’entreprise pourrait très bien former le personnel qu’elle utilise. Mais non...Il faut être une bonne gagneuse tout de suite. Pas le temps de te former !

     

    • @ Julien



      Et pourquoi l’entreprise ne formerait pas le personnel dont elle a besoin ? Non, j’imagine qu’elle préfère laisser ça à l’État, c’est moins cher.



      Ça existe déjà.
      Ça s’appelle « la Formation en Alternance » !
      Quasiment toutes les formations qualifiantes (contrat de professionnalisation, apprentissage etc...) se déroulent comme ça aujourd’hui.
      La théorie et le "geste professionnel" s’acquièrent en centre de formation & la pratique en entreprise.
      Le gros problème, c’est que les stagiaires n’arrivent même plus à trouver un stage pratique en entreprises (complètement gratuit pourtant pour l’employeur) tellement celles-ci vont mal .
      Je ne sais pas si depuis le temps les choses sont vraiment claires pour tout le monde :
      " IL N’Y A PAS DE BOULOT  !!! "

      Tant que les emplois ne reviendront pas, rien d’efficace ne pourra être réalisé en matière de formation professionnelle.
      Les politiques le savent mieux que tout autre et comme ils sont complètement impuissants, ils mènent des campagnes de culpabilisation des chômeurs pour se dédouaner auprès de l’opinion publique.
      Mais ça ne marche plus du tout, parce que la moitié de la population active est en situation de précarité (c’est-à-dire que professionnellement, elle ne peut pas se projeter dans l’avenir au-delà de six mois !)
      Alors, tout ce ramdam pour faire croire qu’il se passe quelque chose, on sait tous que ça sent les Présidentielles de 2017 !


  • cher ministre, je ne veux pas d’emplois précaires ou aidés, je ne veux pas de formations au rabais, baisse dans le Languedoc Roussillon à 411 € de l’allocation de formation au lieu de 652 € qui était déjà une misère. Je voudrais savoir comment vous pouvez régler des situations qui vous sont inconnues. Ainsi je vais régler vos indemnités de ministre en fonction de vos résultats, je pense que vous finirez à la soupe populaire. Donc votre proposition est inenvisageable.


  • L’argent récolté sur les allocations des chômeurs français iront aux clandestins arrivés illégalement par centaines de milliers sur le sol de France !!


  • On ne peut pas tous être des fils de politiciens de seconde zone... Mais probablement qu’ils s’en foutent !


  • Ma formation sur la commode.

    Mon avis est sans doute illégitime car en tant que baby-boomer j’ai eu la part belle.
    Cela étant j’ai l’intime conviction que l’enseignement, l’éducation et toutes les formations ne servent à rien si ce n’est à trier les gens capables des... disons moins capables. Les anglais ont une jolie formule : "Those who can do it do it, those who can’t teach it" (Quand on sait le faire on le fait et quand on ne sait pas on l’enseigne). J’ai donc quitté l’école à seize ans, âge légal.

    Passioné d’intelligence animale je nai pas pu travailler avec des dauphins, mais ai pu m’occuper de grands singes (apes) tout particulièrement d’une colonie d’orang-outangs. Intéressé par un certain type de littérature j’ai accepté un poste d’assistant bibliothécaire dans un quartier pourri hyper prolo d’une grande capitale européenne.
    Il n’y a pas d’école qui enseigne la traduction littéraire, pas de formation. C’est donc en essayant de vendre les droits pour la France d’un auteur américain qu’un directeur de collection m’a proposé d’en traduire un autre. Puis ça a fait boule de neige.

    Il faut être curieux dans la vie ! Je n’ai pas attendu qu’on en parle en France à la télé, à la radio, dans les journaux, qu’un Jacques Atali ou autre Alain Minc me conseillent sur les métiers d’avenir. pour m’acheter un micro-ordinateur huit bits (Fallait le commander en Hollande, personne n’en vendait en France et il y avait six semaines d’attente). La bidouille on aime ou on n’aime pas, aucune formation ne vous apprendra à vous passioner au point de désassempler les ROM d’un TRS 80 ! Soit on veut comprendre comment ça marche soit on veut juste une bonne place quelque part à s’emmerder pour un salaire décent. La seule concéssion que j’ai faite à la formation fut un cours très cher et privé de quatre mois (et j’ai emprunté à une banque pour ça, je nai pas attendu qu’on s’aperçoive qu’on allait avoir besoin d’informaticiens dans un ministère). Au bout de quatre mois j’étais opérationnel avec les outils qui étaient en demande. Pas des théories à la con. Comme j’ai bien fait de ne pas passer mon Bac pour entrer en Fac y militer avec la LCR ou pour le droit à l’orgasme d’étudiantes féministes.

    Mon secret ? Je suis un passioné ! Mon autre secret ? Eviter les imposteurs comme la peste, la France est championne du monde en nombre de personnes qui parlent très bien de ce qu’elles ne savent pas faire. Ce que l’on ne comprend pas tout seul on ne le comprend jamais.

     

  • Je comprends maintenant la signification du sapin en forme de " plug anal " (Place Vendôme à Paris)


  • Le dégressivité des allocs ne serait pas un problème si y avait globalement du boulot et des sous dans les caisses de formation (Fongecif et autres), ce qui n’est pas du tout le cas.
    Baisser les allocs reviendra à mettre encore plus de familles à la rue. Mais ça, nos dirigeants s’en tapent royalement.
    "L’objectif c’est pas de pénaliser, c’est d’encourager, d’aider, d’accompagner."
    Traduisez : on te proposera rien d’épanouissant mais on t’accompagnera dans ta chute. Et pour ta dépression, fais-toi faire une ordonnance !

     

  • Pour le coup je ne suis pas d’accord avec vous : l’écart de revenu entre le travailleur et le chômeur est trop mince, c’est ça le vrai problème. Bien des gens, y compris dans mon entourage, font ce calcul et choisissent de profiter à fond de l’assistanat d’Etat. Quant à prendre le risque de monter sa boite, pour que l’Etat les écrase de charges (en partie pour payer les chômeurs !) si par chance ça marchait, je n’en parle même pas. Et je ne les blâme pas, c’est l’effet pervers de ce système qui écrase les travailleurs et les pousse au parasitisme. Oui à la revalorisation du smic, à la baisse des impôts et autres charges, et à la diminution des allocations chômage en parallèle. Tout cela biensûr ne vaut que dans le cadre d’une protection des entreprises françaises, avec le rétablissement de frontières économiques. C’est au fond le programme historique du FN de Jean-Marie.
    Cordialement.

     

    • Tout cela ne vaut s’il y a effectivement du travail à proposer aux chômeurs ! et non pas des simulacres de contrats d’esclaves du style "entretien complet de 20 chambres d’Hôtel, payé pour seulement 1 heure !!! et c’est bon aussi dans les garages, les boucheries, les manoeuvres ! alors qu’on arrête de dire que c’est pas bien d’être bien payé quand on est au chômage, au moins çà donne du temps à faire LES BONS CHOIX de boulot ds de bonnes conditions alors que certains fils et filles de comptent sur leur famille de nantis pour leur assurer les meilleurs places !!!!


  • Malheureusement, l’effondrement économique est inévitable.
    Il faut se préparer, il n’y a plus de temps pour pleurnicher.
    La paix sociale acheté à coups d’allocs pour appâter les immigrés, c’est bientôt fini ; et cela implique de terribles conséquences.

    Préparez-vous.


  • Pour aider les siens, on en file moins, pour en aider d’autres, on en trouve plus et par dessus le marché, on va même essayer une rallonge de quelques milliards pour la Turquie...
    Ainsi, tout le monde aura été remunéré, sauf chez soi.
    Envoyez l’taureau !


  • Je termine un cdd demain et j ai demande un financement de formation dans une filiere bien précise et qui est porteuse d Emploi . ben pole emploi est pour l instant incapable de me la financer et pire essaie de me decourager !!

     

    • Un chômeur au rsa coûte moins cher qu’un chômeur indémnisé.. C’est partout pareil, réduction de budget.
      J’ai dû insister pour qu’on me paye des formations et j’en ai gratté pas mal. Te décourager je connais, ils savent faire ;)
      Mais insiste et prends les devant, n’attends pas sur eux, cherche toi-même les stages ou promesses d’embauches (quitte à faire des promesses bidons), une fois que ton dossier est complèt ils sont obligé de la payer pour que tu sortes de la catégorie A ;) c’est mathématique, le tout c’est de montrer à ton conseiller que tu connais son taff mieux que lui ;)
      Bonne chance
      PS : ya Er.fr biensur mais aussi legifrance.gouv qui est intéressant, beaucoup de gens oublient le droit subjéctif..


  • Toujours s’attaquer aux conséquences plutôt qu’aux causes...


  • CICE= suppression des cotisations sociales patronales pour les salaires j usqua 1,2 fois le SMIC

    conséquence=40 milliard de moins dans les caisses de protection sociale (secu y comprit),....y a t il vraiment volonté d équilibre budgétaire ?....j en doute !!!!


Commentaires suivants