Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Minorités et régionalismes dans l’Europe fédérale des régions

Enquête sur le plan allemand qui va bouleverser l’Europe

Ce livre est un document. Rien de ce qu’il avance n’est inspiré par des sentiments ou des préjugés. Pendant plusieurs années, Pierre Hillard a enquêté méthodiquement sur l’activité directe ou indirecte menée ou encouragée par des organismes officiels allemands pour réveiller ou développer les multiples nationalismes minoritaires dans l’Europe de l’est, du centre et de l’ouest.

Après la troisième édition, cette nouvelle présentation apporte de nouveaux et irrécusables documents. Cette politique est une logique ; elle correspond à la vision « ethno-culturelle » racialiste que, malgré l’apparente modification de son code de nationalité, l’Allemagne poursuit depuis le XIXe siècle : « Dégager le substrat ethnique de sa gangue étatique avant de procéder à de nouvelles combinaisons. » En d’autres termes, se servir des revendications minoritaires pour détruire les états nationaux.

Poursuivie avec constance depuis 1848 par tous les régimes : le IIe Reich, la République de Weimar, le IIIe Reich et ce jusqu’à nos jours, cette activité connaît, dans le cadre de la « construction » européenne, un développement spectaculaire. Charte des langues régionales, Convention-cadre pour la protection des minorités, Charte de l’autonomie locale et régionale, Charte de Madrid (coopération transfrontalière) sont des instruments redoutables directement inspirés par l’Allemagne, contre des nations simultanément dépouillées par Bruxelles de l’exercice effectif de leur souveraineté. Devant des responsables politiques français inconscients ou pusillanimes, une formidable bataille s’est engagée – dont la Corse n’est que le prélude – à la faveur de l’absurde prétention selon laquelle il serait sans conséquences de faire cohabiter des principes aussi contradictoires que les solidarités nationales et des fédérations ethniques, ceci dans le vide laissé par la destruction des pouvoirs démocratiques souverains. C’est une bataille spirituelle, c’est donc, pour la France, une bataille existentielle.

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture