Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

#NIPNIC épisode 6 : la religion

Dans ce nouveau volet de #NIPNIC, Alain Soral est confronté à une thématique universelle, la religion. Il répond à des interrogations vieilles de plusieurs millénaires : d’où vient cette croyance en un être suprême ? Comment accepter la mort ? Les différentes religions peuvent-elles cohabiter dans une même société ? Dans un climat de tensions religieuses, son point de vue invite au débat.

 

Extrait

 

« Alain Soral, est-ce que vous croyez en Dieu ? »

 

L’émission complète en écoute gratuite

 

Sur Apple Music, Deezer et Spotify, l’émission peut être écoutée en intégralité et gratuitement après inscription.

 

Sur iTunes/Apple Music :
https://itunes.apple.com/fr/album/la-religion/id1162680446

Sur Deezer :
http://deezer.com/album/14231104

Sur Spotify :
https://open.spotify.com/album/3VIc2tIK0yGoczAgeNYSs3

 

À lire chez Kontre Kulture :

Retrouvez les ouvrages d’Alain Soral chez Kontre Kulture :

Vous appréciez les analyses d’Alain Soral ?
Dites-le autour de vous avec la boutique E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1578295
    le 13/10/2016 par Mich
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Je rejoins le Maître sur le point que, si on n’est pas sûr de l’existence d’un Dieu, en revanche, le Diable est bel et bien présent dans ce bas monde. Cependant, je ne crois pas à un Diable totalement mauvais, mais plutôt capable de faire le bien par pur intérêt, en cela afin de dominer le monde entier. D’être un un dieu à la place de Dieu, qui se sent tout puissant, en posant un jugement sur les hommes, en prétendant dire ce qui est Bien et ce qui est Mal. Il ne faut pas oublier que Satan, de son vrai nom Lucifer, est au départ, un Ange, un Ange Déchue, car il a voulu prendre place de Dieu.
    Le Mal est terrible, mais il n’y a pas réellement de Paradis, ni d’Enfer, car tout vient de Dieu, et tout retournera à Dieu. D’ailleurs, le christianisme orthodoxe n’enseigne pas réellement l’existence de l’Enfer, mais plutôt comme un "purgatoire" d’un feu ardent qui va purifier le damné pour le débarrasser de toutes ses souillures.

     

    • #1578320
      le 13/10/2016 par Curieux
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Ce n’est pas ce que dit Jésus dans les Evangiles, relisez les !


    • #1578386
      le 13/10/2016 par Ariane
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      L’enfer est une création des humains pas de Dieu.
      La seule force qui anime la création et les créatures est la force divine qui est neutre.
      Certains s’en servent pour faire le bien, d’autres pour faire le mal.
      Dieu c’est la colossale énergie qui créa le monde et qui le maintient par ces lois auto-actives.
      Lucifer est une créature de Dieu qui est sorti de l’influence divine pour livrer un combat contre son Créateur et Son oeuvre. Pour ce faire il influence les humains à l’aide de leur intellect (outil pour le terrestre) en les poussant à la domination intellectuelle au détriment de l’intuition qui est la voix de l’esprit reliée aux lois divines.. Ainsi chacun obéissant aux sollicitations de son mental, qui ne cherche que le profit individuel et égoïste, subit l’influence de Lucifer qui l’entraîne toujours plus bas, jusqu’à la destruction du monde.
      C’est pourquoi, afin de contrecarrer cette influence luciférienne, il nous faut retrouver le chemin des vertus, le chemin lumineux qui a été prévu pour notre bonheur afin que nous progressions en savoir et en sagesse jusqu’au Paradis, lieu qui a vu naître le germe d’esprit humain, plongé dans le terrestre afin d’y grandir par l’expérience vécue.


    • #1578419
      le 13/10/2016 par Ted Raquais
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @Ariane
      C’est le protestantisme ça non ? Je sais plus.


    • #1578463
      le 13/10/2016 par Grindsel Tirédunevi
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      "L’Enfer existe, vous y croirez quand vous y serez !" disait la Padre Pio à une incrédule.


    • #1578476
      le 13/10/2016 par Ariane
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ Ted Raquais

      C’est l’enseignement du Fils de l’Homme, de l’ouvrage "Dans la Lumière de la Vérité"
      qui me sauva la vie lorsque, me désespérant du monde, j’avais décidé d’en finir...


    • #1578479
      le 13/10/2016 par Ted Raquais
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Ah non, j’ai dit une connerie. J’ai relu mais c’est très compliqué à déchiffrer pour moi. Cela ressemble à la société théosophique justement, d’Helena Blavastky c’est le "Non Serviam" habituel, " Vos yeux s’ouvriront, vous serez comme des dieux, vous ne mourrez pas, connaissant le bien et le mal". Il y a du panthéisme donc et du new age, du libéral.
      Qu’il n’y est pas de plan de dieu, qu’il nous laisse oeuvrer et dépérir sans rien faire paraît très cocasse. Et l’homme créateur de l’enfer aussi.
      Continue tes recherches, il a dit "celui qui cherche, me trouve" ou "quand je serai élevé de terre j’attirerai tout à moi" ou son "sipio !" sur la croix, " j’ai soif ", étant vrai dieu et vrai homme tout est doublé, cela voulait dire j’ai soif (naturellement) le gaulois lui tend l’éponge et surnaturellement cela voulait dire " j’ai soif d’âmes " d’ou notre participation à la croix, son triomphe est incomplet contrairement à ce que pense les protestants, il y manque le nôtre. C’est la sainte trinité qui a crée l’enfer pour punir Satan et pendant les 3 jours d’avant sa résurrection il y était, dans les limbes plus précisément pour aller y chercher Saint Abraham, Saint Moïse etc etc...Libérer leurs âmes en rouvrant les portes du paradis.
      Bonnes recherches, bon courage.


  • #1578301
    le 13/10/2016 par apostat
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Il n’y a pas de religions sans "miracles" et l’humanité se divise en deux catégories : des milliards d’ imbéciles qui croient au miracles et aux prières, et les esprits raisonnables qui n’ont confiance qu’en la Science .

     

    • #1578349
      le 13/10/2016 par artifex
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Tout ce qui t’entoure, tes yeux, tes mains, internet, que je puisse te répondre instantanément sans savoir où tu es, tu trouves que ce n’est déjà pas un Miracle ?


    • #1578395
      le 13/10/2016 par Az-z
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Vous voulez voir un miracle ?

      Ben ouvrez les yeux...

      Pffff !


    • #1578407
      le 13/10/2016 par Matthieu01
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      XTPTDR, comme y disent !
      Un bon trollage ça doit être comme une guerre de libération : massif et aveugle, pour le bien de tous. Vous êtes un bienfaiteur de l’humanité, que Darwin et Sainte Lucie des Bananes vous garde en leur raisonnable protection !


    • #1578415
      le 13/10/2016 par Bonsignore
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Les milliards de débiles face à la lumière d’une minorité d’Orgueilleux qui croient tout savoir mais qui ne savent rien. Votre dialectique est typiquement maçonnique (votre religion sans le savoir) et la Science devrait être écrit science car elle n’est qu’une technique analytique avec ses limites. Pour connaître les limites de la science, il faut déjà s’adresser à des gens qui savent ce que c’est, donc certainement pas la majorité des scientistes crétins.

      Définissez "la science".


    • #1578416
      le 13/10/2016 par Titus
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ apostat

      Il faut beaucoup plus de foi pour croire au récit des origines proposé par la "science" évolutionniste (Au début, il n’y avait rien, et rien est devenu tout. De la roche arrosée d’eau de pluie, avec du temps, s’est transformée en poisson puis en homme) que pour croire en Dieu (une horloge implique nécessairement l’existence d’un horloger).


    • #1578456
      le 13/10/2016 par Dirty Harry
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science nous en rapproche....


    • #1578487
      le 13/10/2016 par Ariane
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ Bonsignore

      La science n’ est que l’étude de ce que les perceptions terrestres humaines peuvent appréhender avec leur intellect. Elle se réduit à l’étude d’ une infime partie de la matière, alors que la Création comporte de nombreux plans inaccessibles à l’entendement humain.


    • #1578511
      le 14/10/2016 par impartial
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Pendant le Moyen-Age les malades faisaient une prière à Jésus ou à un "Saint" pour guérir... Aujourd’hui on va consulter le savant : le médecin, et plus personne ne pense à adresser une prière au rabbin Jésus .


    • #1578565
      le 14/10/2016 par Francois Desvignes
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Vous avez raison de dire qu’il n’y a pas de religion sans miracle : la religion sans miracle est une secte , un paganisme.

      Or, la seule religion a avoir des miracles est la religion catholique et elle seule.

      Ce n’est pas une "formule" quand on dit PARCE qu’il y a UN SEUL DIEU, il y a un SEUL baptême une SEULE foi une SEULE Eglise.Et qu’elle SEULE fait des miracles soit des choses impossibles aux hommes. à la fois dans la compréhension et dans le résultat.

      Absolument unique donc doublement divin (Absolu et Un)

      .
      C’est d’ailleurs parce qu’elle est unique qu’elle est universelle (catholique)

      Et il faut qu’elle le soit pour que tous les Hommes devant Dieu soient égaux en Dignité dans la Dignité la plus haute : celle de Fils de Dieu

      Nous sommmes homme pour devenir dieu et cela n’est possible qu’à la condition d’un seul Dieu, d’une seule Foi et d’une seule Eglise.

      Au passage, vous comprenez pourquoi Lucifer s’est révolté : un être fait d’argile (nous) serait supérieur en dignité à un Etre de Lumière (lui) lequel devrait s’agenouiller devant .

      Inadmissible : Non Serviam !


    • #1578580
      le 14/10/2016 par paramesh
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Il n’y a pas de religions sans "miracles" et l’humanité se divise en deux catégories : des milliards d’ imbéciles qui croient au miracles et aux prières, et les esprits raisonnables qui n’ont confiance qu’en la Science .




      tout à fait vrai mais le problème c’est que des "miracles" il y en a tous les jours, donc je formulerai la phrase différemment :
      Il n’y a pas de religions sans "miracles" et l’humanité se divise en deux catégories : des milliards d’ esprits raisonnables qui croient au miracles et aux prières, et des imbéciles qui n’ont confiance qu’en la Science .
      et je suis bien content de vivre dans un monde merveilleux plutôt que dans le monde prévisible et ennuyeux des impératifs mathématiques, la différence entre le bonheur et l’opulence


    • #1578871
      le 14/10/2016 par Ariane
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Bruno Groening, l’extraordinaire guérisseur dont les miracles se sont perpétués durant 10 ans dans l’Allemagne de l’après guerre (1949 - 1959) - et qui continuent après sa mort - n’était pas catholique. Il ne s’est jamais réclamé d’aucune religion. Son enseignement était au-dessus de tous les dogmes ; il se réclamait uniquement de Dieu.
      C’est par centaines que les malades guérissaient, que les paralysés sortaient de leur fauteuil, que les aveugles recouvraient la vue et pourtant il n’était pas catholique.


  • #1578340
    le 13/10/2016 par mmvv
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Soral après le boulot, c’est comme un digestif !


  • #1578342
    le 13/10/2016 par JIMMY99
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Les gars les plus célèbres qui prêchent le salut (la venue du messie ou de Dieu...) par le chaos seraient Sabbataï Tsevi l’inspirateur de la secte turque des Sabbatéens ou Dönme et bien sur, Jacob Franck, qui créa le franckisme.....


  • #1578354
    le 13/10/2016 par Ted Raquais
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Belle prouesse que de parler de cela en si peu de temps !
    Quelques remarques catholico-royalistes. La crainte de dieu est une valeur importante car sinon le " chacun fait sa vérité " s’impose, c’est vrai que l’on voit de plus en plus de gens croire en un truc perso, ils se le modélisent eux-mêmes par souci de liberté de conscience, grand cheval de bataille de l’église conciliaire d’ailleurs. Alain Soral avec sa grande intelligence et par orgueil refuse de s’humilier et de s’agenouiller au pied de la croix mais ça viendra. Il rate beaucoup de choses durant sa vie terrestre et ne pas se soumettre au jugement divin est en fait très arrogant. C’est le panthéisme moderne que j’avais aussi, la faute au libéralisme et à la liberté de conscience.
    La religion abrahamique est la seule qui est vraie puisqu’elle vient de dieu directement, les autres ne sont donc que des émanations démoniaques, des erreurs. Après, ce n’est pas son rôle de le dire mais à titre personnel, j’espère qu’il y viendra. C’est bel et bien le peuple élu de dieu, le vendredi saint ce n’était plus eux mais les catholiques. Les saints apôtres et Notre Sainte Vierge mère de dieu étaient juifs. La vraie de vraie réconciliation c’est de le reconnaître. Les nouveaux élus ce sont les peuples et particulièrement le gaulois puis franc pour que par ces derniers, son règne s’établisse dans l’univers entier. Depuis Sainte Jeanne d’arc cela n’a pas changé malgré l’apostasie.
    Le martyr de Louis XVI en fini définitivement avec les Bourbons, l’amour divin n’est pas rompu.
    La vénération pour NSVM est très rapide, elle posait pour St Luc qui a peint beaucoup de tableau. 3 de sa main son parvenu jusqu’à nous je crois.
    Il n’y a qu’un seul blasphème il me semble, celui de ne pas reconnaître la vérité révélée pour penser comme l’église à toujours penser.
    Le surnaturel entre en jeu, sinon chacun continuera à faire sa vérité de son côté et c’est très politique puisque un règne social est en jeu.
    Le don de foi se précisera à de plus en plus de monde sinon Civitas-ER finiront par se fout’ sur la gôle ! ;-) ça ferait désordre. Je comprends la ligne laïc-républicain pour rassembler, en face c’est LA religion donc les compromissions n’existent guère. Par exemple dieu est homophobe et on peut rien y faire etc etc
    Pour la secte introuvable ça serait pas celle d’Helena Blavastky, la société théosophique ?! Elle disait " il faut rendre la vie sur terre tellement infernale, que dieu finisse par s’en aller " c’est leur délire.

     

    • #1578645
      le 14/10/2016 par untel
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      je n’ai pas encore écouté l’émission, mais votre commentaire me semble parfait.

      J’insisterai particulièrement sur la crainte comme vecteur d’amour envers le Créateur, car c’est une des principales incompréhensions du concile, et même de beaucoup de prêtres tradi je le crains, qui tentent d’évacuer ce "concept" de la foi. Pourtant, comment l’humilité, si chère à ces prêcheurs, ne s’accompagne-t-elle pas immédiatement de la "crainte des petits" ? et pourquoi évacuer à tout prix la réalité d’un sentiment auquel l’homme ne peut de toute façon pas échapper de part sa condition de créature qui sera jugée à la fin des fins ? C’est une contradiction intenable...

      Sans monter très haut dans la théologie, n’est-il pas évident que l’amour filial envers le Père est toujours embelli et approfondi par la crainte ? la crainte du Père (crainte de décevoir avant même crainte du courroux) ne fait-elle pas aussi la substance de l’amour particulier que tout être peut vouer à son père (géniteur ou spirituel) ? Je me souviens d’un très beau psaume de David où celui-ci demande à Dieu de faire grandir la crainte en lui, afin de L’aimer davantage.

      Les hommes de notre temps ont préféré rassembler ces "sentiments" sous le terme de "respect", quitte à amputer celui d’"amour" d’une part de sa... virilité ?

      Pour finir, il y a surement quelques saints qui n’ont pas eu besoin de craindre, parce que surnaturellement dépourvus d’orgueil, mais l’enseignement s’adresse au plus grand nombre, et la foi de ce plus grand nombre obéit plus "naturellement" à la crainte de gâter ou de dénaturer son amour en ne prenant pas assez soin de son prix (son prix étant ce qu’il a coûté : le sacrifice du Christ).


  • #1578356
    le 13/10/2016 par Mandark
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Tant mieux si les gens restent croyants mais se détournent des institutions politiques et bureaucratiques religieuses.
    Si un dieu omnipotent et omniprésent existe, alors il est partout par définition et n’a donc pas besoin d’intermédiaires pour rentrer en communion avec ses adorateurs.

     

    • #1578423
      le 13/10/2016 par Bonsignore
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      La Religion ce n’est pas seulement prier et croire. C’est communier, unir les hommes autour d’une même morale vers un projet qui transcende la vie et qui se perpétue par la descendance, un projet qu’on appelle la civilisation ! Sans Religion, pas de civilisation possible. On n’a pas bâtit les cathédrales entre deux branlettes, ou deux mariages gay ou deux joints.

      Il serait temps que vous réfléchissiez de manière moins individualiste et que vous commenciez à comprendre qu’il n’y a pas de communauté possible, qu’il n’y a pas d’intérêt commun donc, sans une morale commune. La morale est toujours religieuse ou éphémère, même la morale maçonnique des droits de l’homme devient manifestement une religion qui mérite le sang des incroyants.


    • #1578484
      le 13/10/2016 par trisomuald 10+ 0 1 2
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Pour moi, si Dieu existe, il est une énergie créatrice, il ne descend pas vers les hommes, ne s’en préoccupe pas, il est trop grand pour avoir une sensibilité humaine, c’est l’homme qui monte à lui en se laissant inspirer par sa propre énergie créatrice. Rien à voir donc avec un être omniscient qui se préoccupe de la moralité des hommes...


    • #1578585
      le 14/10/2016 par adile111
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @trisomuald
      IL N’Y A PAS DE ""POUR MOI"" QUI TIENNE LA ROUTE !
      7 milliards de "pour moi" sur terre et on en arrive à 7 minutes du chaos final..
      Le siècle des "lumières’ et ses philosophes de pacotille ont remplacé les Saints ,leur vie ascétique, leur amour de Dieu et les miracles qui attestaient leurs missions par une ère de blablabla où tout un chacun (l’homme moderne ) bien installé dans son fauteuil disserte saans honte sur l’existence de Dieu.....Quelle gabegie !
      Balayé d’un revers de main les St Thomas d’Aquin, St Bernard, St François, Maitre Eckhart , Sainte Jeanne ou St Vianney curé d’Ars...etc . Je n’oublierai pas non plus les Ibn Arabi, les Rumi ou les rabia al adawiyya.....et bien d’autres encore chez les indiens, les asiatiques pour ne prendre qu’une goutte d"eau dans l’océan des Grâces .
      Non, tous ces gens sont des naifs comme le pense l’homme prisonnier de son égo et qui proclame sa libre pensée.
      Et bien Faux ! Ce sont bien ces gens là , ces cheminants vers Dieu qui seuls peuvent nous en apprendre sur la question car eux seuls on fait le travail necéssaire ( ascèse jeune aumone prière meditation ) pour mette leur égo au cachot et qui par un état de conscience élevé ont "touchés" des réalités divines.....on pourrait écrire des pages sur le sujet mais qui ne seraient profitables qu’à condition de sortir le cul de son fauteuil et de pas se prendre pour un "moi je sais" .


    • #1578646
      le 14/10/2016 par ole
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Si un dieu omnipotent et omniprésent existe, alors il est partout par définition et n’a donc pas besoin d’intermédiaires pour rentrer en communion avec ses adorateurs.



      En effet, Dieu n’a besoin de rien ni de personne.

      Ce qu’il faut admettre, à défaut de pouvoir le comprendre, c’est que Dieu veut des ministres.
      Il veut confier la bonne marche du monde à ses anges, comme il veut confier la gestion de son Église à son clergé, les nations à leur gouvernement, les enfants à leurs parents. Ceci afin de nous faire participer à son œuvre glorieuse.


  • #1578405
    le 13/10/2016 par Marko
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Vous, Monsieur Soral, vous me faites du bien !
    Que Dieu vous bénisse !!


  • #1578454
    le 13/10/2016 par Joss
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    "La paganisme est la négation par les religions abrahamiques des religions des autres"
    Magnifiquement formulé, certains catholiques de notre camps devrait faire rouler cette phrase dans leur tête.

     

    • #1578561
      le 14/10/2016 par ragnarok
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Votre phrase est valable si le païen a une religion propre, comme l’était la religion scandinave ou égyptienne, mais aujourd’hui le païen n’a plus RIEN.

      Cette image résume tout :

      https://scontent-frt3-1.xx.fbcdn.ne...


    • #1578774
      le 14/10/2016 par crevladalle
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Ragnarok, tous les païens ne sont pas athées... et ceux là, s’ils n’ont plus rien comme vous dites (du moins rien que vous ne connoissiez), c’est bien car les religions mosaïques ont tout annihilé.


    • #1578823
      le 14/10/2016 par Amadis de Gaule
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Creveladale ;

      Vous savez la religion mosaïque en France (chrétienne donc), n’a pas annihilé le paganisme, elle l’a même conservé d’une certaine manière, puisqu’il en reste partout des traces significatives y compris et surtout dans le rite catholique.
      Sous chaque Saint de village se trouve une divinité païenne, celte, germanique, grecque, latine, égyptienne, selon l’histoire du terroir.

      Cordialement.


    • #1578960
      le 14/10/2016 par Untel
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      certains catholiques de notre camps devrait faire rouler cette phrase dans leur tête.



      j’ai jeté ce caillou carré directement à la poubelle, vu qu’il ne peut rouler dans aucune tête bien faite ;
      Vous êtes sûr que c’est la phrase exacte ? parce qu’en l’état ça ne veut rien dire.
      Je vais écouter l’émission à l’occasion.


    • #1579507
      le 15/10/2016 par shaka
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @Amadis de Gaule : Merci pour ce rappel plus que pertinent, que beaucoup de catholiques et de néo-paiens ont tendance à oublier, le christianisme est le prolongement, et selon moi l’ aboutissement du paganisme, à travers l’incarnation du Logos qui s’est fait chair dans Jésus-Christ. L’ incarnation divine ou la révélation de la transcendance dans l’immanence, n’ ont pas leur place dans le Judaisme ou dans l’ Islam...


    • #1586629
      le 25/10/2016 par lvlagn@Veritas
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ joss : continue de chouiner, passéiste. Vos fausses religions ont été sublimées. Un païen commet au mieux l’erreur d’adorer la Création au lieu du Créateur. Nous vous avons permis de retrouver le chemin.

      @ ragnarok : si si, ils ont le catholicisme puisqu’ils s’y sont converti. Nous avons conquis l’Europe, nous avons transfiguré les barbares et les païens. Voilà pourquoi la Secte s’attaque si violemment à l’Europe : ils veulent un match retour.


  • #1578488
    le 13/10/2016 par La pythie
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Dieu est incompatible avec l’idée de progrès , de bonheur et de liberté individuelle...

     

    • #1578597
      le 14/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ La pythie

      A l’aune de vos multiples interventions ici, nous savons tous l’idéologie qui vous anime et il demeure de toute manière inutile de tenter de convaincre des religieux tels que vous, en revanche, vos assertions constituent souvent une bonne occasion de rappeler quelques fondamentaux.
      Tout d’abord, et vous avez raison, cette autorité qui nous dépasse est incompatible avec le progrès tel qu’il est vu par les scientistes mais le fait de s’en rapprocher restera l’œuvre de toute une vie pour le véritable scientifique. Votre difficulté est d’ordre épistémologique, toute votre compréhension de notre monde s’en trouve donc altérée.
      Avec un peu d’humilité, il devient aisé de comprendre que le projet catholique porté par l’Evangile contient en son sein et pour la première fois dans l’histoire (connue) de l’humanité une perfection provenant d’une inspiration qui n’est pas de notre monde et qu’il constitue la meilleure traduction (au regard de nos limites de simples mortels) d’un esprit qui nous est supérieur en tout.
      Il s’agit là, excusez du peu, de la plus grande ambition qui soit : créer une société humaine adulte capable de s’extraire de sa condition ici-bas en s’arrachant de son réduit terrestre pour accéder enfin à cet au-delà, but ultime de la quête scientifique.
      La plénitude (appelez-la bonheur si vous le voulez) sera ainsi accessible pour celui qui a compris, pour les autres, cela risque en effet d’être plus compliqué...
      Il est amusant de constater que le libre-arbitre (ou liberté individuelle absolue) est non seulement au cœur du projet catholique initial mais qu’il est de surcroît une sorte de fil conducteur dans le parcours de vérité proposé !
      D’ailleurs, j’invite tous ceux qui le souhaitent à réviser leurs certitudes en commençant, par exemple, à considérer notre point de vue de terriens. Pourquoi serait-il idiot de considérer que le Soleil tourne autour de la Terre ? Les "Egyptiens" pourraient même nous expliquer pourquoi les idiots ne sont pas ceux que l’on croit ! Eh oui, si le mètre mesure un mètre (désolé, mais le système métrique est retenu aujourd’hui) c’est justement parce que nous sommes sur Terre et que notre planète bleue mesure 40 000 km de circonférence !


    • #1578682
      le 14/10/2016 par La pythie
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      à Heureux qui comme Ulysse...

      À notre époque, qu’est ce qui élève l’homme ? C’est le bonheur immédiat et concret ( c’est le chirurgien esthétique capable de rajeunir, même de 5 ans, telle femme ou l’idée de gagner à l’euro million...)
      Personne ne court après un bonheur différé quand le bonheur immédiat, même factice ( mais pas plus factice, après tout, que l’idée d’une vie apres la mort ) est à portée de main...
      Dieu était autrefois nécessaire lorsqu’il fallait " coaguler " les peuples ; tandis qu’actuellement la société de consommation, avec ses paillettes, son cinéma et ses musiques, ses promesses, tenues celles-là, de bonheur immédiat, satisfait la multitude qui n’en demande pas plus...


    • #1578875
      le 14/10/2016 par Untel
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      À notre époque, qu’est ce qui élève l’homme ? C’est le bonheur immédiat et concret ( c’est le chirurgien esthétique capable de rajeunir, même de 5 ans, telle femme ou l’idée de gagner à l’euro million...)



      ne me dites-pas que vous en êtes là ??? quelle déception... les païens n’ont même plus le niveau.

      et tout le reste du commentaire... quel déchet !
      le cinéma, les paillettes... si les druides celtes vous entendaient...

      La société de consommation et ses promesses tenues... alors que le moyeu central de ce système, c’est justement les promesses non tenues, qui font que le consommateur revient toujours, n’étant jamais rassasié, toujours décu, incomplet, inabouti...
      "je suis le pain de vie"... "et le pain que je donnerai c’est ma chair..."
      j’allais vous parler d’honneur, de grandeur, de la vie du sang et de l’âme, de la mort et du néant...
      Mais pourquoi, avec toutes ces paillettes ?


    • #1578922
      le 14/10/2016 par Pierre
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Dieu est incompatible avec l’idée de progrès , de bonheur et de liberté individuelle...



      En réalité c’est bien le contraire, il n’y a ni progrès, ni bonheur, ni liberté en dehors de Dieu.
      Le Progrès. La Bible est le récit de l’Histoire de l’Homme, avec un début et une Fin vers laquelle l’Homme tend par le progrès de la Révélation. S’il n’y avait pas de Fin il n’y aurait pas de progrès car l’on progresse toujours vers quelque chose. (L’idéologie d’un "Progrès" qui ne se rapporte a rien n’a aucun sens).
      Le Bonheur. L’homme ne trouve le bonheur qu’en réalisant sa vocation, c’est à dire sa nature d’homme. Les plaisirs particuliers ne satisfont jamais la soif de l’homme car de par sa nature il aspire au Bien Absolu, Dieu. (Il a été crée pour être fils de Dieu).
      La Liberté. Dieu a crée l’Homme libre, pour qu’il puisse aimer librement car il n’y a pas de contrainte en amour et l’amour est la vie de l’esprit.

      http://www.vatican.va/archive/FRA00...


    • #1578923
      le 14/10/2016 par Mich
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      La pythie > c’est tout le ’bonheur’ que j’exècre et qui est aussi mauvais que virtuel/faux. On apprend aux gens à fuir la fatalité plutôt que de l’affronter, à fuir nos peurs plutôt que d’y faire face, la peur de mourir, la peur de vieillir. On n’apprend plus aux hommes d’être des hommes, des femmes être des femmes, on nous apprend plus à savoir vieillir, ni d’affronter la mort. Si vous vous demandez d’où vient la solidité du Système ne cherchez pas plus loin : ce Système est d’un machiavélisme effroyable et tire de l’Énergie de la Peur des êtres humains. Ajouter à cela que bien entendu pour mieux tirer de l’Energie il fait tout pour masquer nos peurs en nous offrant un bonheur totalement virtuel et de nous détourner de nos objectifs : affronter le possible vide existenciel immense qu’est la vie.


    • #1578940
      le 14/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ La pythie

      Sauf que "l’élévation" dont vous parlez est en réalité la pire régression que notre espèce ait pu connaître...


    • #1578947
      le 14/10/2016 par (2021)
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ Heureux qui, comme Ulysse

      Ah, les "Égyptiens"... La conception que chacun peut s’en faire semble elle aussi toute relative ! Un choix de référentiel pour mieux appréhender les applications de ce mouvement de révolution ?

      Je profite de votre remarque sur les Évangiles : ai-je une chance de trouver le natif d’Ithaque du côté de Jean 4:9 le lendemain du jour où nous fêtons le Zélote ? Pour me donner la mesure du temps, vous pouvez prendre appui sur le méridien (au féminin)...

      Bien à vous.


    • #1579041
      le 14/10/2016 par Ariane
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ La Phytie

      Le progrès c’est avancer dans la compréhension des lois divines,

      Le bonheur c’est obéir aux lois divines qui veulent notre salut,

      La liberté individuelle c’est exercer son libre arbitre dans le cadre des lois divines...

      Vous l’aurez compris, il s’agit de travailler à la compréhension de ce que sont ces lois que le Créateur a élaboré pour notre salut, car les transgresser c’est aller vers la souffrance et le malheur. Tout comme il existe un code de la route, il existe un code de la vie...


    • #1579158
      le 14/10/2016 par Mayol dé Lupé
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @Heureux qui, comme Ulysse...
      Merci, que NSJC Roi de France vous bénisse vous et les vôtres !


    • #1579365
      le 15/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ (2021)

      En bon Samaritain, je ne vous ferai pas l’offense de répondre à votre question tant je sais qu’elle n’en est pas une en réalité.
      Pour le reste, nous sommes dans le domaine du possible, je vous confirmerai cela bientôt.

      @ Mayol dé Lupé

      Vous n’avez pas à me remercier car je n’ai aucun mérite, je ne suis pas un religieux et c’est par conséquent la raison qui me fait souscrire à votre prière.
      Vive le Christ-Roi ! Et je ne vous cache pas que cela m’amuse que d’aucuns y voient une incohérence avec le retour de la raison (véritable) que je tente de promouvoir ici...


    • #1579832
      le 15/10/2016 par Mayol dé Lupé
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @Heureux qui, comme Ulysse.
      Merci quand même...
      Et que Dieu te garde toujours à nos cotés camarade !


  • #1578510
    le 14/10/2016 par Ibrâhîm
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Curieux cet aveuglement qui consiste à voir le diable sans voir Dieu,pourtant l’un ne peut aller sans l’autre. Il n’y a pas d’obscurité sans lumière. Principe de dualité. Et pourtant celle-ci n’est qu’apparence...
    Il n’y a qu’une lecture possible pour sortir l’occidental de son oubli : René Guénon en commençant par l’écris La crise du monde moderne.
    Quelques pistes pour grandir : tout d’abord "religion" vient du latin religere qui signifie relier ; ainsi la religion est l’aspect social d’une tradition. La tradition est l’ensemble qui unit tous les ordres d’existence autour du Principe. La religion a sa source dans la spiritualité soit dans ce qu’il y a de plus élevé dans l’existence. Les prophètes sont prophètes car ils ont accès à des ordres de réalités inaccessibles au vulgaire,en cela ils sont messagers et porteurs de vérités.
    Satan ou shaytan signifie séparer comme Diable signifie diviser. Ainsi le Diable est celui qui veut rompre l’équilibre,se mettre en disharmonie...

    Je veux finir par ceci et le dis simplement : Dieu est là,ici,maintenant, sous les multiples voiles de notre individualité,voilé derrière sa propre lumière. Vouloir la réussite,c’est vouloir Dieu.Vouloir Dieu c’est suivre Ses prophètes,Suivre ses prophètes c’est suivre leur religion.


  • #1578559
    le 14/10/2016 par Monsieur Michu
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Dieu, c’est comme le socialisme : les puissants y mettront ce qu’ils voudront.
    Les faibles tenteront d’y mettre ce qu’ils veulent eux, mais à la fin, c’est les riches qui auront le mieux réussi.


  • #1578566
    le 14/10/2016 par Francois Desvignes
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Notre Dame rejoint Soral ou Soral Notre Dame

    A la Salette, la Sainte Vierge a dit de façon laconique "L’Eglise va être éclipsée"

    Eclipse : effacement temporaire de la lumière solaire par un astre se mettant au devant et à sa place (la Lune)

    Somptueux ( et terrifiant) de Vérité !


  • #1578568
    le 14/10/2016 par Safir
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Tous les chemins mènent à Rome.
    Arriver à Dieu par la constatation du mal... pourquoi pas.


  • #1578613
    le 14/10/2016 par Odyle
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    La force de la foi contre le totalitarisme
    En 1964, le jour de Pâques tombait le 29 mars. Pendant la Semaine sainte, des événements miraculeux se produisirent au Brésil. Événements d’une portée nationale et universelle. La révolution communiste, préparée pour ce pays d’Amérique latine, avortait deux jours avant son déclenchement.

    Voici le texte de la circulaire que les femmes et leurs enfants répandaient :

    « Ce pays immense et merveilleux dont Dieu nous a fait don est dans un péril extrême. Nous avons permis à des hommes d’une ambition sans limites, dépourvus de toute foi chrétienne et de tout scrupule, d’apporter la misère à notre peuple, de détruire notre économie, de troubler notre paix sociale, de semer la haine et le désespoir. Ils ont noyauté notre nation, nos administrations, notre armée et même notre Eglise, avec les serviteurs d’un totalitarisme qui nous est étranger et qui détruirait tout ce à quoi nous tenons...

    « Sainte Mère de Dieu, protégez-nous du destin qui nous menace et épargnez-nous les souffrances infligées aux femmes martyrisées de Cuba, de Pologne, de Hongrie et des autres nations réduites en esclavage ! »

    L’histoire a démontré que les USA avait des plans B pour le Brésil...


  • #1578615
    le 14/10/2016 par Tayeb
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Cela c’est l’essence du Noachisme.


  • #1578621
    le 14/10/2016 par Clara Imbert
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Très souvent, les musulmans cherchent par tous les moyens possibles et imaginables à nous convertir et cela m’est déjà arrivée... Et pourtant dans leur livre sacré il y a un verset qui dit : "nul contrainte en religion" ! Ils argument et nous disent (à nous, les catholiques), que notre religion n’est plus valable, dans le sens où... les paroles ont été changées par les mains de l’homme !!!

    Nous catholiques, n’avons, et ce depuis tout temps... jamais dénigré les religions !
    Nous portons en nous la finesse du respect envers l’autre, nous sommes tolérants et la grâce fait partie de la beauté de notre religion (catholicisme).

    M. Soral est très impressionnant, son savoir sur le sujet est vraiment très captivant que je pourrais l’écouter encore des heures.... :)

    Je voulais juste ajouter que... il n’y a pas de religion sans Dieu. Notre Seigneur bien aimé est inhérent à la religion, Il en est le créateur ! Il y a effectivement des croyants non pratiquants et je place M. Soral dans cette catégorie : Il porte en lui la foi chrétienne, il n’y a pas de doute. Il croit en l’invisible (puissance Divine), et il nous l’exprime à sa façon... avec ses mots et je le trouve très émouvant.

    La théologie : un sujet qui me passionne et il y aurait tant à dire... je l’ai écouté hier, dans la soirée, allongée après une journée chargée et ce fût un réel plaisir... :)

     

    • #1578800
      le 14/10/2016 par paramesh
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Nous catholiques, n’avons, et ce depuis tout temps... jamais dénigré les religions !




      c’ est un voeux pieux car dans les faits pratiquement tous les missionnaires (catholiques ou protestants, ces derniers étant les pires) dénigrent les religions autochtones pour convertir les âmes égarées, c’est un fait avéré et j’en ai été témoin maintes fois en Inde par exemple.
      Une bonne exception sont les jésuites qui eux ne cherchent pas à dénigrer mais à rechercher ce qui dans les religions autochtones pourrait avoir un lien ou une parenté avec le christianisme . Du coup ils ont souvent été accusés de syncrétisme.
      un exemple significatif : le père Matteo Ricci
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Matte...


    • #1579551
      le 15/10/2016 par Le Penseur
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Très souvent, les musulmans cherchent par tous les moyens possibles et imaginables à nous convertir et cela m’est déjà arrivée



      Humm, hummm affabulation.

      Donc tu est prêt à jurer que des gens dans la vrais vie sont venu te voir et t’ont demander de te convertir ?

      Je ne pense pas.



      Nous catholiques, n’avons, et ce depuis tout temps... jamais dénigré les religions !



      les 400 ans d’esclavages ? les génocides de plusieurs centaines voir milliers d’ethnies car les chrétiens (toutes la chrétienté) les considérais comme des sauvages ?

      on oublie ?

      Wouup, 2000 ans de merde effacé des mémoires, pratique.


    • #1586627
      le 25/10/2016 par lvlagnaVeritas
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Le 15 octobre à 15:32 par Le Penseur
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      "Très souvent, les musulmans cherchent par tous les moyens possibles et imaginables à nous convertir et cela m’est déjà arrivée"

      Humm, hummm affabulation.

      Donc tu est prêt à jurer que des gens dans la vrais vie sont venu te voir et t’ont demander de te convertir ?

      Je ne pense pas.

      "Nous catholiques, n’avons, et ce depuis tout temps... jamais dénigré les religions !"

      les 400 ans d’esclavages ? les génocides de plusieurs centaines voir milliers d’ethnies car les chrétiens (toutes la chrétienté) les considérais comme des sauvages ?

      on oublie ?

      Wouup, 2000 ans de merde effacé des mémoires, pratique.



      Tu n’as strictement aucune autorité d’aucune sorte.

      Il n’y a pas à jurer quoi que ce soit. Tes remises en question sont inacceptables et ne méritent que du mépris pour seule réponse.
      Ce que tu prétends penser ou non, on s’en fiche. Tu es un menteur et tu l’as prouvé.

      Rigoureusement aucun esclavage ni aucun génocide de la part de la chrétienté, c’est-à-dire des catholiques seuls. Il n’existe strictement aucune autre chrétienté, et ce n’est pas un muz qui va venir nous dire qui nous sommes.
      Si tu veux pleurnichailler sur les Croisades, nous ne les regrettons absolument pas et nous recommencerions dix fois plus fort si c’était à refaire. Tes ancêtres décapitaient à tour de bras après avoir conquis Jérusalem par leur sournoiserie. Notre seul regret est de ne pas vous avoir massacrés jusqu’au dernier car il est toujours bon de faire couler le sang de l’hérétique.

      Pendant que vous faisiez commerce des esclaves que vous arrachiez à leur famille en Afrique, les catholiques œuvraient avec charité aux quatre coins du monde.

      Gade ta taquia, ça ne prend pas.


  • #1578684
    le 14/10/2016 par goy pride
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Je ne comprends pas le raisonnement du gars qui pose la question du pourquoi de la mort s’il y a Dieu ! Une telle question dénote d’une grande naïveté, d’une incompréhension totale de ce qu’est la vie et la religion ! D’abord en religion on considère que la vie biologique est un passage éphémère vers autre chose de non physique et d’éternel (l’âme). La vie sur terre avec son caca et pipi quotidien, avec son "métro, boulot, dodo"...n’est pas une finalité en soi mais un passage vers autre chose de supérieure...Ensuite en dernière instance on ne vit pas pour soi mais pour une descendance qui nous survivra. Le sens de la mort c’est de laisser place aux autres et de libérer dans le cycle de la vie les éléments nutritifs qui composent notre organisme...redevenir poussière nourrissantes ou plus exactement fertilisantes pour les autres créature. Quand on parle de la vie cela inclue obligatoirement la mort qui lui est indissociablement liée ! Sans la mort il ne peut pas y avoir de vie mais le néant.
    Le grand mystère est le sens de la vie. Pourquoi les créatures vivent-elles et font tout leur possible pour laisser une descendance ? Quelle est l’objectif ultime de tout cela ? Quelle est la destination finale de la vie ?


  • #1578729
    le 14/10/2016 par Séraphin
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Dieu c’est comme l’Amour, c’est un concept semi-invisible (les cathédrales sont visibles, la défiance de la mort par l’immortalité est invisible) indispensable pour créer une civilisation.

    Sans spiritualité comme sève, une civilisation n’a pas ou plus lieu d’être.


  • #1578738
    le 14/10/2016 par Castanietzsche
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    La religion c’est "se réunir autour de valeurs".
    Pourtant, aujourd’hui avec la mondialisation, la religion divise plus qu’elle ne rassemble.
    Laissons tomber cette idée-là, unissons-nous pour de vrai.
    Nous aurons besoin de tous les braves pour mener une révolution, n’excluons pas de fait les taoistes, les bouddhistes, les hindouistes... Qui partagent qui plus est nos valeurs mais sans le ptit rituel de l’ostie la chorale l’orgue et tout le tralala


  • #1578744
    le 14/10/2016 par kabouli
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Si la racine sémantique du terme religion est bien "relier" et si la religion n’est pas simplement une croyance qu’on peut avoir ou ne pas avoir, il est symptomatique que personne dans ces commentaires n’ait remarquer que l’ARGENT possède bien toutes ses qualités. L’argent possède bien toutes les qualités conférés aux dieux et le mal est bien dans le manque d’argent plutôt que dans sa possession. Chacun possède dans sa poche une partie de la divinité et cette partie n’est pas une simple image mais un pouvoir sur les autres. Si l’on en a on est tout si l’on en a pas on n’est rien et c’est l’enfer sur terre.


  • #1578749
    le 14/10/2016 par Kris44
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Commentaire sur la partie 5 ’Les philosophes croient ils en Dieu’ quand Alain Soral aborde le terme de Craindre Dieu et dit ne pas aimer ce mot.

    Le mot ’Crainte’ est directement associé à un don, le don de Crainte. le mot initial est iréah’ qui a été traduit en crainte, mais qui est mal compris. André Chouraki par exemple traduit plus précisément ce mot par frémissement ; ainsi il ne s’agit pas temps de craindre Dieu dans le sens en avoir peur, que de frémir quand on s’éloigne de sa présence.

    En effet, ce premier don qui nous est tous donné, est cette ’sensation’ de frémissement qui arrive lorsqu’on se détourne de Dieu, lorsqu’on s’éloigne de sa présence.
    Sa présence se trouvant au centre de notre être, c’est ce souffle créateur.

    Ainsi craindre Dieu n’est pas d’en avoir peur, mais de sentir une sorte d’effroi si je me détourne de lui ; se détourner de Dieu c’est choisir le néant, c’est aller vers le chaos, car je m’éloigne du principe ordonnateur du Créateur, je ne me met plus à la porté de son souffle créateur qui me donne d’exister à chaque instant.

    Les moments où je m’en détourne, j’ai ce frémissement qui me rappelle le risque de m’éloigner de la Vie, afin de me permettre de choisir de rester en sa présence ; si je franchis ce pas, je n’aurai en effet plus peur de cette impression de châtiment d’en l’au delà dont rappel A. Soral, car j’aurai basculé du côté du diable (de divisé, coupé du créateur, donc plus sensible à ses dons) ; d’où cette sensation pour ceux qui font le mal, de ne pas avoir à assumer la conséquence de leurs actes.
    (dont seul le pardon peu affranchir, mais c’est un autre sujet)

     

    • #1578882
      le 14/10/2016 par Ted Raquais
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Cela me fait penser au crime d’avortement aussi, qui devrait être expliqué précisément. Et beaucoup de femmes seraient moins vide-couilles, juste des corps sur pattes, intérieurement vide, une fornication pour combler un vide mais la perversion s’accentue, une pilule du lendemain ou un avortement en suivant comme d’autres se feraient liposucer.
      L’enfant crée est coupé de son créateur éternellement et les limbes sont remplies. C’est horrible.
      Prions pour eux et pour ces femmes dégénérées.


  • #1579015
    le 14/10/2016 par guillaume
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    réponse extrêmement alambiquée....


  • #1579239
    le 15/10/2016 par john
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Soral a beaucoup de qualités mais il n’est pas un être spirituel. La notion de croyance n’existe pas pour lui, il veut pouvoir tout expliquer par la logique, ce qui est le contraire du religieux...

     

    • #1579389
      le 15/10/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ john

      Qui êtes-vous pour juger de ce qu’Alain Soral serait ou ne serait pas ?
      D’ailleurs, la plus grande confusion semble vous animer, spiritualité n’est pas religion !
      Et, jusqu’à preuve du contraire, c’est bien la logique imposée par la raison qui élève l’athéisme au rang de déficience mentale même si nous devons bien nous garder d’affirmer que la transcription des manifestations d’une autorité qui nous est supérieure doit être figée dans le temps par ses exégètes les plus doués.
      Certes, Alain Soral a probablement et pour l’instant raté son rendez-vous avec son destin mais il n’y a pas de fatalité en ce domaine. C’est le parcours de chacun qu’il faut évaluer, et le sien n’est pas encore terminé !
      Par provocation, il se dit "national-socialiste", chiche ! Que celui qui ne voit pas le contenu éminemment spirituel du projet d’Hitler lui jette la première pierre...
      Et il n’est pas ici question d’un éloge mais d’un constat, qu’il se soit agi d’une erreur de jugement ou non est un autre débat !


  • #1579466
    le 15/10/2016 par El magico
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    La religion est bien le seul domaine ou croire en quelque chose exprime une certitude la ou partout ailleurs c’est l’expression d’un doute ...
    A ce titre je crois absolument en tout.

     

    • #1579702
      le 15/10/2016 par agri
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      même le Christ a douté jusqu’à la dernière minute " mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné ! "


  • #1579475
    le 15/10/2016 par Jay
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Sa déduction est bien curieuse. Beaucoup en partant de la même base arrivent à l’inverse. Le mal existe donc cela prouve qu’un Dieu infiniment puissant, compatissant et omniscient n’existe pas.
    Il faut trouver autre chose pour prouver Dieu.
    Quand à la seconde partie, oui il est vrai que les gens veulent croire en Dieu indépendamment des 3 religions abrahamiques qui n’ont pas le monopole.

     

    • #1586642
      le 25/10/2016 par lvlagnaVeritas
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Si si, nous avons le monopole, c’est comme ça et pas autrement. Et nous ne sommes pas trois, nous sommes une : le catholicisme apostolique romain.

      La déduction soralienne est tout à fait logique. Ton raisonnement idiot a été mille fois réfuté par des théologiens infiniment plus doués que toi. C’est tout l’objet de la théodicée. Prends note, ton maître t’enseigne.


  • #1579636
    le 15/10/2016 par Stev
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Il y a la religion en tant que foi, la religion en tant que dogme et la religion en tant qu’héritage culturel.

    Les français sont pour la plupart agnostiques, voire athées. Ils se méfient des dogmes et des institutions religieuses. Mais, malgré tout, ils restent viscéralement attachés à la l’héritage chrétien, catholique. Quoiqu’on en dise, malgré le consumérisme hystérique qu’il s’y rattache de nos jours, les Français savent parfaitement ce qu’est Noël. Ce qu’est le Christ. Ce qu’est la Vierge. Ce que sont les Saints. C’est parfois diffus, mais au plus profond d’eux-mêmes, ça représente énormément. Et ils sentent qu’on veut leur dénier cet héritage, ce sentiment d’appartenance.


  • #1579696
    le 15/10/2016 par agri
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Est ce que vous ne pensez pas comme moi, qu’à travers toutes les commémorations qu’il a suscité , François Hollande a voulu créer une religion de substitution aux religions traditionnelles, une religion d’état avec ses dogmes , mais sans croyance, labellisée " je suis Charlie" ?


  • #1580030
    le 16/10/2016 par pranakundalini
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Avant de se poser la question de Dieu
    il faut se poser la question "Que sommes nous ?"
    Sommes nous notre mental ?
    Y répondre c’est comprendre que nous sommes le résultat de notre conditionnement.
    Arrivés à ce point : la vacuité de notre égo.
    Il reste deux options : la folie ou la (re)connaissance que nous sommes une des nombreuses facettes du divin.


  • #1581216
    le 18/10/2016 par MP
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Quand l’homme de société aura ôté les dernières chaînes de son conditionnement, le monde de l’invisible deviendra une réalité palpable pour lui. Ce dernier comprendra mieux alors le réel sens de la Vie... et aura retrouvé le discernement nécessaire au développement de sa Conscience.


  • #1581223
    le 18/10/2016 par MP
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    Quand l’homme de société aura ôté les dernières chaînes de son conditionnement, le monde de l’invisible deviendra une réalité palpable pour lui. Ce dernier comprendra mieux alors le réel sens de la Vie... et aura retrouvé le discernement nécessaire au développement de sa Conscience.


  • #1582064
    le 19/10/2016 par Pascal
    #NIPNIC épisode 6 : la religion

    "Le bien et le mal n’existe pas en tant que tels. Ils sont des conséquences. Le véritable conflit se situe entre la Vérité et le Mensonge, entre ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas." Don Miguel Ruiz.
    De la Vérité découle le bien, des mensonges découle le mal, le bien et le mal sont donc des conséquences et non des causes agissantes.
    S’il existait réellement un conflit dans l’univers entre le bien et le mal, cela devrait aussi se voir dans le reste du monde : chez les animaux, dans le ciel, dans la nature,etc... Or ce n’est pas le cas, ça n’existe que dans l’esprit humain. Il n’est donc qu’une résultante. Une résultante entre le fait que l’Homme vit dans la Vérité, ou ne vit pas dans la Vérité.
    Ce n’est pas de moi, c’est ce que dit Miguel Ruiz, mais je suis entièrement d’accord avec ça. En tout cas c’est intéressant ; à méditer !

     

    • #1583297
      le 20/10/2016 par Jay
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Très intéressant.
      Maintenant faut définir ce qui est vrai et ce qui est faux !

      Pas facile car même ce monde extérieur n’est pas en contact direct avec nous.
      Nos sens sont l’interface !


    • #1584582
      le 22/10/2016 par roda
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      “Maintenant faut définir ce qui est vrai et ce qui est faux !”

      C’est l’intelligence du cœur par le biais de l’intuition qui t’aide à le définir, j’ “intuite”...


    • #1584614
      le 22/10/2016 par pranakundalini
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Le bien et le mal ne peuvent se connaitre que dans l’enchaînement des conséquences.


    • #1584667
      le 22/10/2016 par pranakundalini
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      Au sujet de la vérité il est possible de dire une chose :
      « A est B » est vraie si et seulement si A est B.(Tarski)


    • #1595472
      le 08/11/2016 par Rue du trop tôt venu
      #NIPNIC épisode 6 : la religion

      @ roda
      “Maintenant faut définir ce qui est vrai et ce qui est faux !”
      C’est l’intelligence du cœur par le biais de l’intuition qui t’aide à le définir, j’ “intuite”..
      .

      Le besoin de précision absolue est une condition essentielle au fonctionnement d’UNE FORME de pensée. La plus petite incertitude, voire riquiqui, introduit une variation de type grain de sable bien chiant qui perturbe la logique interne de cette forme de pensée ;
      Dont le besoin chiant de maîtrise et de contrôle sur l’extérieur qui l’entoure est absolu.

      Cette pensée, bien que pénible pour elle-même, n’a pas le dessein de s’opposer ou d’agacer, mais elle s’énerve facilement. Elle ne sait que chercher, chercher et chercher encore à aller au bout du sens des choses, des trucs et des bidules, comme d’un besoin vitale, dans l’incapacité à douter et à lâcher prise sur quoi que ce soit. A l’inverse elle serait fondamentalement dans l’insécurité ; croit-elle.

      Et cette forme de pensée, bien peu reposante pour les autres, sait bien pourtant feignant de l’ignorer, que les sens du corps ont été brimés et conditionnés, au point de devenir hermétiques aux autres qu’ils savaient, jadis, percevoir en tout point pareil semblables et qui ont atterri dans la case cognitive vérrouillée d’un vers où... A partir du porche, tout droit, de côté, sur la droite, la gauche, la gauche la droite, surtout pas au centre, etc.

      Cependant, néanmoins, et pourquoi pas toutefois, eux - les sens - savent bien qu’aimer n’a aucun sens !

      C’est ainsi qu’ils sont libres de sens et de toutes ces mascarades qui cherchent la sécurité.

      Maintenant pour définir ce qui est vrai de ce qui est faux, faut définir... Voyez !

      Le pied c’est de s’endormir sans y penser :)

      Car cette forme de pensée coupée de l’essence de ses sens détruit tout ce qui l’entoure.


Commentaires suivants