Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Netanyahou met en doute l’"impartialité" de la France

Nous aussi

Le chef du gouvernement israélien a estimé Paris disqualifié pour tenter de jouer un rôle dans le règlement du conflit.

 

Jean-Marc Ayrault, de passage dimanche à Jérusalem afin de présenter à Benyamin Netanyahou l’initiative française pour une relance du processus de paix, ne pouvait que s’attendre à un accueil glacial. Mais il avait manifestement décidé de ne pas se laisser intimider. Au premier ministre israélien, qui a explicitement mis en doute l’« impartialité » de ses efforts, le locataire du Quai d’Orsay a répondu en plaidant leur caractère « désintéressé ». « Je comprends les désaccords de Benyamin Netanyahou, a-t-il déclaré lors d’un échange avec la presse à l’aéroport Ben-Gourion, mais ils ne font que renforcer ma détermination ».

Quelques heures plus tôt, le chef du gouvernement israélien avait tenté de disqualifier les aspirations de la France à jouer un rôle dans le règlement du conflit en dénonçant, une nouvelle fois, la résolution votée le 14 avril dernier par l’UNESCO avec le soutien de Paris. Ce texte rédigé par plusieurs pays arabes appelle de façon assez classique au respect du statu quo ainsi qu’à la protection du patrimoine culturel palestinien à Jérusalem-Est. Mais il a été enrichi in extremis d’amendements qui mettent en doute l’authenticité de sépultures et de bains rituels juifs anciens. Le président de la République et le premier ministre, à l’évidence embarrassés, ont depuis condamné une « maladresse ».

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Eh oui !
    Le problème quand tu n’as que des vassaux en lieu et place d’amis, eh bien, c’est que tu n’as pas d’amis.


  • #1466943

    "...Le président de la République et le premier ministre, à l’évidence embarrassés, ont depuis condamné une « maladresse »...

    Au lieu de défendre bec et ongle son Ministre et ainsi la réputation de son pays, le Président lui même couche la France Catholique devant une "nation" insignifiante.

    Il n y a pas de quoi être embarrassés.. Si les artefacts sur l’authenticité de sépultures et de bains rituels juifs anciens sont faux, ils doivent féliciter le Ministre, Monsieur Ayrault, pour ses efforts à vouloir rétablir la vérité , afin de rendre la justice.


  • #1467039
    le 16/05/2016 par Camelots du Christ-Roi de France
    Netanyahou met en doute l’"impartialité" de la France

    Netanyahou met en doute l’"impartialité" de la France
    Il n’est pas le seul ...je pense même qu’il va trouver parmi nous beaucoup de personne d’accord avec lui !!


  • On dirait un professeur en train de gronder son élève ou un maître grondant son esclave...L’humiliation continue...


  • #1467077

    Pour une fois je suis d’accord avec Bibi. La France est impartiale dans le traitement du conflit israelo-palestinien. en effet, elle est pro-sioniste


  • #1467098

    N’empêche ce fameux vote de la France à l’UNESCO, vu notre "sous-mission" m’est toujours incompréhensible à ce jour.
    Vous trouvez pas que ça mérite une analyse ?
    Si quelqu’un en a une je suis preneur.

    En réfléchissant un peu à la question j’ai retenu 3 hypothèses :
    - 1) Il reste malgré le sale boulot de Sarkozy à l’époque, quelques résistances au Quai d’Orsay, mais ça m’étonnerait que ça aurait pu suffire.
    Donc j’ai du mal à y croire moi-même.

    - 2) Une quenelle de Fabius himself.... oui oui vous avez bien lu, je m’explique...
    Pour mieux comprendre faut prendre en compte la soudaine volonté de la justice contre son fils, perso j’ai toujours cru que c’était une volonté de l’oligarchie de faire pression sur le père, reste à savoir pourquoi, du simple désaccord sur la stratégie à je ne sas quelle brouille entre Fabius père et sa "hiérarchie".
    Donc soit Fabius avant de partir à tout mis oeuvre pour juste emmerder ses maîtres par vengeance, ou mieux encore, et les emmerder et rappeler son pouvoir de nuisance afin que la justice laisse son fils tranquille voir lui-même également.
    Faudrait savoir où ça en est les affaires de son fils justement...

    - 3) Un magnifique écran de fumée totalement fabriqué et donc voulu, pour tout un tas de raisons possibles et imaginables :
    dévier les regards
    faire croire que non la France n’est pas si "contrôlée" que ça
    blablabla et même plusieurs raisons à la fois qui sait

    Car au final, à part symboliquement, quel est le préjudice matériel et/ou politique pour les sionistes ? ...je vois pas perso.... un bel écran de fumé à moindre frais je trouve.

    En tout cas moi je dis que ça mérite une analyse par des spécialistes cette histoire... pas vous ?

     

    • #1467768
      le 17/05/2016 par Frederic Bautista
      Netanyahou met en doute l’"impartialité" de la France

      C’est bien sur la trois qui vient tout de suite à l’esprit.

      De deux choses l’une, soit la repression politique que subit Alain Soral, Dieudonné et bien d’autres est réelle soit tout cela n’est qu’écran de fumée justement...

      J’avoue que cependant cette option m’a parfois traversé l’esprit.

      Si l’on considère :

      1.) le fait que le niveau d’influence de l’état d’Israel sur la première puissance mondiale n’est plus à démontrer (Pour un exemple récent : intervention de Netanyahu devant le congrès américain au nez et à la barbe du président des états-unis)

      2.) L’efficacité de l’accusation d’antisémitisme utilisée comme propagande contre toute forme de contestation politique des décisions stratégiques de l’état d’Israel.

      On réalise vite qu’il n’est pas du tout aisé de prendre ouvertement la politique de cet état à contre pied sans être instantanément démoli par par le 2.) aidé en cela par les implications et la force des réseaux découlant du 1.)

      Donc de fait, quelque gouvernement que ce soit qui voudrait se positionner efficacement contre la politique de cet état à le choix entre :

      a.) Une attaque frontale qui entraînerai un marquage au fer rouge par le 2.)

      b.) Un positionnement relativement machiavélique dans lequel donner un maximum de gage de son apparente soumission totale est un premier pas nécessaire avant tout autre chose.

      Il n’est pas non plus complètement inenvisageable qu’une certaine partie du gratin américain ai aussi comme un os, ou plutôt deux os en travers de la gorge suite au événements du 9/11...

      Si on prend tout ça en compte, alors il est vrai que l’hypothèse deviendrait plausible.
      Mais ça reste une sorte de "théorie du complot" d’un genre plutôt inhabituel.


  • “Nous aussi”
    Bonne réplique.


  • ça devrait être l’inverse.


  • Malheureusement, Netanyahou a raison : Le "gouvernement français" lui est tellement soumis, qu’il n’est évidemment pas impartial !!!