Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Nigel Farage démissionne de la direction du parti UKIP

"J’ai accompli ma mission"

Nigel Farage a affirmé que la campagne des pro-Brexit n’aurait jamais pu aboutir sans « l’armée du peuple du UKIP ». « Je ne pourrai pas accomplir davantage que ce que j’ai réussi à obtenir lors de ce referendum » a-t-il ajouté.

Lors de sa conférence de presse, Nigel Farage a déclaré « J’ai décidé de quitter mon poste de leader du UKIP. La victoire du camp du “Leave” lors du referendum signifie que mon ambition politique a été atteinte. Je me suis impliqué dans cette lutte car je voulais que nous ayons une nation souveraine, pas pour devenir un politicien de carrière. »

« L’UKIP est dans une bonne position et continuera, avec mon soutien total, à attirer des voix. Alors que nous allons quitter l’Union Européenne, les termes de notre retrait restent flous. S’il y a trop de reculs du gouvernement, et avec le parti travailliste qui est détaché de nombreux de ses électeurs, alors les meilleurs jours du UKIP restent à venir » a affirmé Nigel Farage.

L’ex-leader du UKIP n’est pas la première figure de proue du camp du « Leave » à se mettre en retrait de la vie politique du Royaume-Uni après avoir obtenu l’assentiment du peuple britannique pour le Brexit. Ainsi, l’ancien maire de Londres Boris Johnson, pourtant pressenti à être candidat au poste de Premier ministre, a-t-il fait savoir la semaine dernière qu’il ne se présenterait pas.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1502172

    Si j’étais lui je resterai encore un peu. L’UE ne va pas en rester là et fera tout pour contourner le Brexit. Farage est un peu trop optimiste sur ce coup.


  • #1502180

    Oh bonne mère ils ont gagnés en s’appuyant sur des bâtons m....eux peut-on avoir les chiffre officieux !!!!


  • une décision qui ne plaide pas trop pour la loyauté du bonhomme

    affaire à suivre

     

  • #1502192

    C’est pourtant pas le moment on a plus que besoin de ce genre de figure, et quelle reste active, actuellement.

    Je ne comprends pas ces décisions. Coups de pression externe ?

     

    • C’est assez logique. Farage est absolument excellent lorsqu’il s’inscrit dans une logique de rupture, mais en dehors de ça il sera plutôt médiocre. C’est un peu comme si Zémmour se mettait à faire des compliments... Ce n’est pas ce genre de personnalité.

      Donc s’il restait pour le moment, cela le mettrait en difficulté. Je pense qu’il se met éventuellement en retrait pour pouvoir mieux revenir s’il y a une opportunité.


  • Curieux cette débandade : Johnson, Farage ...
    Pressentent-ils ou savent-ils que quelque vent mauvais est en cours de préparation ?


  • #1502220

    Et merde, sa démission va décrédibiliser encore plus la victoire du leave dans les médias. Je suppose qu’il s’en rend compte, ce n’est pas un crétin. Donc (peut être que c’est moi le crétin) mais pourquoi donc ?


  • a mon avis y anguille sous roche... nigel farage et boris Johnson se filoche a l’anglaise tranquillement... je suspecte une manoeuvre quelconque pour annuler les effets du referendum... un autre referendum par exemple sur un autre sujet ayant pour effets de ne par sortir de l’union...

     

    • Ca pue la merde cette histoire. C’est sur et certain qu’on ne sait pas tout. Boris Johnson qui devait etre le nouveau PM, du jour au lendemain nous dit "finalement, je ne veux plus, j’ai change d’avis". Maintenant Nigel Farage, aussi ambitieux que Boris Johnson, qui nous dit la meme chose.

      Je suis curieux de savoir ce que ca presage. Un nouveau referendum, mais avec le temps qui passe, j’y crois de moins en moins. Peut-etre un nouveau PM qui se conforme plus au systeme.


  • “Non” j’y crois pas... il y a toujours des trolls pour critiquer...pour juger... sans d’ailleurs que l’on ait les raisons profondes de ce choix. On peut respecter sa décision. Vous avez déjà fait campagne ? Avez vous déjà mis votre famille et amis au second plan. Nigel est au charbon depuis des années et on ne peut pas dire que le système lui ait fait de cadeau... donc monsieur peut peut être enfin prendre du bon temps avec des vrais gens... des gens avec des vrais sentiments. Mais ... non les pseudos rebelles du systèmes qui tapotent sur leurs écrans sont pas contents... ils veulent que le Farage s’épuise pour la cause ... quand bien même. .. il a achevé ce pourquoi il s’était engagé.
    Les chers combatants du net...ayez la sagesse et humilité de ce qui aimesans condition. Bien à vous


  • #1502231
    le 04/07/2016 par Mehd’in France
    Nigel Farage démissionne de la direction du parti UKIP

    "Lors de sa conférence de presse, Nigel Farage a déclaré « J’ai décidé de quitter mon poste de leader du UKIP. La victoire du camp du “Leave” lors du referendum signifie que mon ambition politique a été atteinte."

    Nigel Farage réussi sa mission : délier son pays de toute cette pourriture d’élite Otanesque esclavagistes !
    Mission accomplie,il rentre à la maison !


  • Il prépare son poste au FMI ?


  • il n’y aura pas de Brexit. Le systeme ne va pas laisser un gros morceau partir et les demissions en catimini des leaders du leave sont un avant gout de ce qui se trame en coulisse.....

     

    • je suis d’accord avec toi. il semble que toutes ces demissions cachent de pressions,du chantage facon panama papers ( demissionne sinon on revele que toi aussi tavais un compte au panama).et effectivement ca augure bien un renoncement au brexit. Je suis surpris par cette demission et degoute : jai pas ose y croire avant le vote, puis quelques jours d’espoirs et maintenant la redescente vers le reel...


  • S’est marrant comme ceux qui ont tout fait pour convaincre du Brexit, n’assume pas leur responsabilité en démissionnant
    Et si le parlement ne votait pas le Brexit ?


  • #1502250

    C’est bien il n aura plus à contrôler les écrous de sa voiture !


  • #1502251

    Après le coup de Traf du Brexit, les rats Johnson et Farage quittent le navire, laissant les boomers complètement interloqués.
    Tracfin devrait d’ailleurs enquêter pour connaître les éventuels généreux donateurs de ces deux eurosceptiques de façade, ca pourrait être particulièrement instructif.

    En effet, depuis le Brexit, Johnson et Farage ne cessent de torpiller l’élan qu’ils avaient eux mêmes créé, comme pour démontrer à la face de de l’Europe que voter populiste, c’était juste pour se donner des frissons de liberté, dans les faits, rien de plus que la trahison et l’abandon.
    Dans cette hypothèse, cela devrait calmer les ardeurs de certaines tentations futures, mais est ce pour autant, l’objectif principal de l’Empire ?

    Les marionnettistes mondialistes sont plus vicelards, si ce scenario sera fatalement repris par les mainstreams, 2017 oblige, histoire de taper sur le FN selon le sempiternel "pose les bonnes questions mais n’apporte pas les bonnes réponses", Theresa May, la favorite, annonce que le Brexit ne sera pas effectif avant 2019, nous sommes très éloignés en terme de timing de la volonté affichée de Cameron et de Junker quant à une sortie rapide de la grande Bretagne de l’union.
    Non seulement ca va exciter les boomers qui ont voté out, bref les eurosceptiques, mais cela va énerver Hollande et Merkel, enfin surtout le premier qui s’était aligné trop hâtivement sur la ligne Junker, en tout état de cause, l’union est de nouveau baladée par les Anglais.

    Theresa May, Ancienne de la BOE, trop rapidement cataloguée de nouvelle Thatcher, plutôt pro mariage pour tous, est en fait une Atlantiste débridée qui se cache (ex refus d’extradition du hacker McKinnon vers les US) donc choisie par l’Empire pour barrer le navire Anglo US en Europe, elle va cliver en trainant les pieds pour quitter l’union tout en la critiquant sans vergogne, bref elle va foutre un joyeux bordel, ce qui est le plan des Anglo US toujours plus en quête de déstabilisation politique de l’Union, le premier étage Johnson/Farage vient d’être largué, place maintenant au second étage Iron Lady.

    Cameron n’était décidément plus assez efficace pour mettre des bâtons dans les rouages de Bruxelles, ce sera donc à elle de reprendre le flambeau dans une position plus avanteuge grâce au Brexit, au moins jusqu’en 2019, avant probablement son largage programmé au profit du prochain PM, lorsque le successeur d’Obama aura estimé que son job sera terminé.

    L’Empire se joue de nous.


  • #1502255
    le 04/07/2016 par Francois Desvignes
    Nigel Farage démissionne de la direction du parti UKIP

    Si le Brexit est le Brexit c’est la première fois de l’Histoire de l’Humanité que vous verrez un général victorieux abandonner la victoire.

    Si le Brexit est le piège du N.O.M. dans lequel sont tombés les souverainistes, alors le départ de Farage et Johnson sont cohérents.

    Où était le piège ?

    En face du N.O.M. l’’Europe est plus faible divisée et éparpillée en confettis qu’unie et bégayant d’une seule voix.

    Pourquoi ce traitement de faveur envers la G.B. ?

    - 1/ Ce n’est pas un traitement de faveur d’être la base arrière ou avancée du N.O.M. en Europe.

    - 2/ Toutes les révolutions du N.O.M. depuis Henri VIII et Cromwell ont été pensées en G.B. pour être réalisées en France.plus tard.(La révolution de l’eglise anglicane préfigure la mise hors la loi du catholicisme d’Etat en France et la république de Cromwell, la proclamation de la république après Valmy)

    Notre erreur provient de ce que nous pensons que le N.O.M. ne reniera pas son enfant, l’U.E. ou que la sortie du Brexit affaiblit leur UE : c’est faux.

    - Soit l’U.E. part en confetti et a la lèpre et le N.O.M. gagne car il retrouvera des nations divisées et affaiblies auxquelles il pourra encore plus facilement dicter sa Loi.

    - Soit l’U.E. se ressert à l’occasion du Brexit mais alors ce sera l’Europe mondialiste et non une Europe des nations qu’ils construiront , ils dépasseront ainsi l’UE pour faire une Europe encore plus totalitaire et mondialiste.

    Tout et donc le peu de ce qui restait de bien dans l’U.E. est mort avec le Brexit et c’est à ce dècès que l’on vérifie que le Brexit est une oeuvre mondialiste, et non une oeuvre européenne ou souverainiste.

     

    • Que le Brexit soit mauvais pour l’Europe c’est certain. Que Farage ne soit pas complètement indépendant c’est probable. Que la Couronne voulait ce vote c’est aussi probable. Sur tout ça ok.

      Mais qu’il y ait eut Brexit reste une opportunité pour les patriotes.
      Et même avant que Farage ne se retire on pouvait déjà deviner que sa situation désormais ne serait pas si facile qu’avant. Sa réponse à ça n’est pas mauvaise en soi.

      Concernant le retrait de Johnson, en Grande-Bretagne c’est la Reine qui "choisit" le Premier Ministre. Les variables cachées permettent plusieurs hypothèses, mais celle de Meyssan apparait plus prudente.



      Toutes les révolutions du N.O.M. depuis Henri VIII et Cromwell ont été pensées en G.B. pour être réalisées en France.plus tard.(La révolution de l’eglise anglicane préfigure la mise hors la loi du catholicisme d’Etat en France et la république de Cromwell, la proclamation de la république après Valmy)



      Quel est le rapport avec votre argumentation, le fond de votre pensée ? Est-ce pour dire que l’Angleterre est une des têtes de l’oligarchie ? Si oui on le savait déjà. Mais on ne peut pas reprocher aux anglais de bien jouer leur jeu, ce vote est aussi une opportunité pour nous.

      Ce n’est pas parce que les anglais ont correctement calculé leur jeu, qu’il faut cracher sur Farage ou penser que tout est perdu. Un acteur qui fait une chose bonne pour lui ne veut pas dire que c’est mauvais pour nous. Bien à vous.


    • #1502668

      Pas une oeuvre "européenne" ???
      Mais heureusement que ça n’en est pas une !!!!
      Je croyais justement que le Brexit voulait dit sortir de l’UE !!!!


  • Drôle de décision à un moment si crucial pour suivre la suite découlant du vote. Un vote ne suffit pas. Il faut œuvrer après pour accompagner ce vote car, si lui ne le fait pas, d’autres s’en chargeront aux dépends des intérêts des citoyens britanniques. Ou alors, si il n’a réellement aucune autre perspective à part le vote en faveur du Brexit, on est en droit de se poser des tas de questions.


  • C’est étrange oui, mais il n’y a pas déshonneur à partir maintenant.
    Même si il a joué la partie pour d’autres intérêts (l’avenir le dira peut-être),
    bon, si le vote est honnête, il n’a trahi personne, le peuple a choisi.

    Sa seule prétention c’était ce brexit, mission accomplie, c’est tout.

     

    • #1502724

      Il n’y a pas de déshonneur et si en plus il l’’a dit avant il n’y a aucun problème en soit, mais je trouve juste qu’il aurait pu attendre quelque temps. Là cela donne du grain à moudre aux détracteur du brexit.


  • #1502308

    Vous vous souvenez des mises en garde de Pierre Hillard quand même !
    "L’important n’est pas l’auto-proclamation, mais le nerf de la guerre= LE FINANCEMENT.
    UKIP est un "faux-nez" d’une fraction de l’oligarchie anglo-saxonne, financé par le banquier "milliardaire" de la City of London : Paul Sykes...
    Alors on a un vote des britanniques mais pas de BREXIT, loin s’en faut !
    Tous les vainqueurs officiels de cette farce "démocratique" se débinent les uns après les autres et une certaine Mme Thérésa May est pressentie pour succéder à M.Cameron après avoir fait campagne...POUR LE REMAIN !
    Elle a déja annoncé que le fameux artcle (Asselinien) 50 du TUE de Lisbonne ne serait pas mis en oeuvre avant la fin de l’année...AU MIEUX !!
    Mon avis ? IL NE LE SERA JAMAIS.
    Et les British qui l’auront dans le baba-au-rhum réaliseront un peu tard qu’ils se sont faits enfumer...
    Leurs nouveaux dirigeants négocieront à la marge une restriction des conditions de circulation et d’immigation ce qui ne changera rien vu qu’ils ont déja leur monnaie (La LS) et qu’ils ne sont pas dans l’espace Schengen !
    Il y aura les crises de nerfs et les ultimatums de comédie habituels en conseil européen...Bref, chacun s’agitera en tous sens POUR QUE RIEN NE BOUGE !
    Et puis, un jour...il se produira un horrible attentat (islamiste, forcément islamiste) revendiqué par une obscure succursale de DAESH.
    Après les hommages aux victimes, la peur, l’état d’urgence...Après les "JE SUIS BRITISH" et la parade lumineuse de la Tour Eiffel actionnée par notre Hidalgôche...Après...
    IL NE RESTERA RIEN DE CE VRAI "FAUX-BREXIT", si ce n’est l’étape supérieure que les mondialistes pourront mettre en place à marche forcée gràce à tout ça !
    En fait les bookmakers anglais avaient raison et d’ailleurs la "Maison" gagne toujours et rafle les mises comme au bon vieux temps des gangs de Chicago.
    Pour l’oseille, il fallait effectivement PARIER sur le BREMAIN xDDD
    ORDO AB CHAO.

     

    • Ou vont-ils à ton avis mettre leur sous-sous pour jouer sur les marchés quand le Tafta sera signé et que l’Europe se pétera la gueule si le Brexit ne se fait pas ? Réfléchis un peu.


  • #1502310

    Quelque part, cette démission me semble correcte : j’aurais bien aimé que les féministes en fassent autant une fois le vote des femmes acquis.
    D’un autre côté, je me demande si ce n’est pas un peu tôt pour démissionner : le Royaume-Uni n’a pas encore fini de "brexiter"...

     

    • #1502661

      Il a démissionné de son poste mais quelqu’un lui a probablement succédé à la tête du parti qui à mon avis existe toujours d’après ce que j’ai pu comprendre.
      Ce mec a crée l’UKIP il y a environ 20 ans,il avait un métier avant et a peut-être envie aujourd’hui de passer à autre chose....
      Hormis certains autocrates du Tiers-Monde,il n’y a qu’en France qu’on est "politicien à vie" et que les mecs restent des décennies dans la politique jusqu’à ce qu’ils décèdent ou deviennent trop malades ou complétement séniles...


  • Il l’avait promis, il l’a fait.


  • Cet histoire de Brexit est une farce. Le Royaume-Uni n’est ni dans l’Euro, ni dans Schengen. A partir du moment où un Etat contrôle ses frontières et sa monnaie, il est indépendant.

    Pour certains politiciens anglais, l’anti-européisme est une rente. Ils n’ont en réalité jamais cru à la victoire du Brexit. Au fond, il espérait une défaite honorable, à 48/49%, pour pouvoir faire pression et conserver un traitement spécial au sein de l’U.E.

    Je crains que les souverainistes qui ont crié victoire se soient fait enfumer par les anglais, qui ne seront jamais réellement nos alliés. Y compris les nationalistes. On le sait si on a un peu de culture historique.

     

    • Personne n’a jamais dit que les anglais sortaient pour nous aider... En revanche il y a la une situation à exploiter pour les euros-sceptiques. Donc que ce soit bon pour eux et mauvais pour l’Europe ça peut aussi être bon pour nous, et de toutes façons c’est un baromètre de l’opinion. 52% malgré l’assassinat une semaine avant, c’est extrèmement significatif.

      Soyez cohérents et ne pleurez pas après vous êtes réjoui. Ce vote reste une bonne chose au plan des opportunités.


    • #1502844

      C’est vrai que c’est la foire.


  • #1502359

    J’avais émis l’idée quelque part dans un autre post que ce Brexit pouvait être autre chose que ce qu’on pensait... à savoir, une manipulation grandeur nature, un exemple catastrophique pour les élections à venir... EN FRANCE... Le Royaume-Uni étant le pays d’Europe le plus lié aux US, sa "sortie" spectacle ne risque pas de remettre en cause cette alliance quasi naturelle... Cette fausse sortie, c’est juste de la frime, ça n’altèrera en rien les relations entre les deux pays... Or en fin de compte, c’est cela qui importe pour eux, l’Europe étant le projet américain qui avance vers l’est...
    Par contre, l’exemple assez lamentable des dirigeants du Brexit aura sans nul doute une influence sur le vote français... et la France, puissance réellement capable d’indépendance, possédant l’arme atomique, reste un petit caillou dans la chaussure des américains... La France, elle, est capable de sortir de l’Europe et de l’OTAN... et ça, c’est vraiment le pépin pour "The Empire"... c’est LE problème à éviter... Imaginez une France se rapprochant de la Russie et autres BRICS...Il faut à tout prix l’éviter dans la logique mondialiste... Alors un grand cinéma à moins d’un an des élections en France, c’est cousu de fil blanc, mais ça risque de marcher...
    J’avais entendu dire que le financement de UKIP n’était pas étranger à Soros... Quelqu’un aurait-il confirmation ?


  • Je ne comprends pas l’incompréhension dans les commentaires.

    Cet homme me parait au contraire etre un homme politique honnête.

    Ça fait 12 ou 13 ans qu’il se bat pour un objectif précis. Il a atteint son but. Il vaut mieux se retirer sur une victoire et laisser les prochaines batailles au sang jeune, ce qui ne veut pas dire qu’il ne les aidera pas dans leurs combats, comme il le dit assez explicitement.

    Quand son role est rempli, il faut savoir s’en aller. Je trouve que c’est un des rares points sur lequel les Français auraient beaucoup à apprendre des Britaniques. Nous on veut toujours rester fanfaronner après la bataille… Au risque bien trop souvent de tout gacher.


  • #1502414

    Voici ce que prétendent les Européistes gaga , le Brexit
    c’est bientôt la fin de L’Angleterre et pourquoi pas du monde..... ?

    Bonne défense de.........à suivre....

    https://www.youtube.com/watch?v=VXS...


  • #1502473

    Le ministre autrichien des Finances, Hans Jörg Schelling, a déclaré au quotidien allemand Handelsblatt s’attendre à ce que la Grande-Bretagne reste membre de l’Union européenne en dépit du résultat du référendum du 23 juin favorable à sa sortie.

    Ca pourrait expliquer la double fuite piteuse de Johnson et de Farage, artificiers impuissants car conscients d’être incapables de lutter pour imposer l’article 50.
    Impuissance volontaire ou pas, that is the question, on peut raisonnablement penser qu’ils furent les bras armés et utiles de l’empire quant à créer plus de chaos au sein de l’Union.

    Mission accomplie pour eux, car effectivement et à aujourd’hui, le RU est factuellement encore dans l’union, malgré le Brexit.


  • Après avoir craché à la gueule du FN le type cherche à se dédouaner de ses responsabilité, l’objectif étant très certainement de donner un effet "les rats quittent le navire", en tout cas c’est le cheval de bataille des médias en ce moment.

    Pour ceux qui hésitaient à savoir si Farage était un traitre en sous-marin, voilà qui fait pencher la balance en faveur de cette possibilité.

     

    • #1502925
      le 05/07/2016 par Rosseur de poulardes
      Nigel Farage démissionne de la direction du parti UKIP

      Il n’est pas le seul, Johnson aussi quitte le navire comme un rat....
      Alors que Farage n’a PAS DU TOUT fait le boulot, un referendum n’a aucune valeur politique et légale, et n’importe quel gouvernement peut refuser d’appliquer le Brexit !
      Je trouve ca tres lâche, ca prouve que ces types se savent tres incompétents pour la suite, et partent en consequence. Ils ne savent que gueuler en fait... De sorte qu’en dehors de la lâcheté, c’est aussi une lourde tromperie envers le peuple, car ca veut dire : "je me suis battu, j ai gueulé, mais maintenant que vous voulez me donner un vrai rôle, et ben...euhh... Les gars...sachez que je ne connais pas les tenants et aboutissants de ce dont je parlais, je suis incompetent, en fait...donc salut, je me tire."

      Je n aime pas du tout ca, et ca rappelle un peu JMLP en 2002, qui ne voulait pas du pouvoir.
      Franchement, je prefererais Gollnish et Marine, qui, tous deux, ne chercheront pas a fuir des responsabilites eventuelles. Et ca veut dire qu ils ont paramétré le detail de leur politique, au lieu de ne faire que critiquer....

      Farage au garage, et le brexit, exit ! Ya un gros risque.
      Lamentable.


  • On a dû le faire chanter, lui faire comprendre qu’il ne pourra rien contre le rouleau compresseur des élites qui veulent le "Remain"... Après Johnson ça file un drôle de coup aux perspectives de Brexit effectif...


  • #1503042

    J’espère que tous ceux qui se réjouissaient bien naïvement de ce Brexit commencent à comprendre que tout ça n’était que du pipeau. Cameron a joué avec le feu en étant à peu près persuadé que le remain l’emporterait. Farage et ses acolytes n’y ont jamais cru non plus et il est un peu pris à son propre piège. Tous ces types sont des politicards professionnels, comme les nôtres, ils n’ont aucune conviction et ne font que faire un job que d’autres leur ont demandé de faire. Ils manipulent le petit peuple et le petit peuple tombe dans le panneau. De toute manière, le Royaume-Uni n’était pratiquement pas dans l’UE avant, cela ne changera rien.


Commentaires suivants