Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Océan Indien : l’un des plus anciens peuples du monde est en train de disparaître

Touristes et braconniers déciment la tribu Jarawa

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan Indien, leur mode de vie a été bouleversé par l’arrivée massive de touristes au début des années 2000. Des rapports alarmants font état de « safaris humains », d’exploitation sexuelle des femmes ou encore des ravages des maladies importées sur ce peuple menacé d’extinction.

 

Voir le reportage de France24 « Océan Indien : l’ethnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme » :

 

 

Civilisation ne signifie pas forcément mondialisation libérale,
lire chez Kontre Kulture

 

La sauvagerie de la mondialisation libérale, voir sur E&R :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Hé bé comme quoi l’enracinement c’est dommage... c’est beau héroïque mais face au broyage de l’histoire

     

  • Voisins des habitants de l’Ile Sentinelle, qui eux sont beaucoup plus hostiles aux visiteurs (pluie de flèches à quiconque ose s’aventurer sur leur rivage)...et qui du coup ont pu survivre en tant que tribu.

     

    • Ils sont surtout sur une île minuscule qui n’intéresse personne à part les anthropologue. Quand cette petit île deviendra le seul endroit de l’archipel non exploité économiquement, y a fort à parier qu’ils répondront aux flèches par le fusil...

      En tout cas pour les Jarawa ça semble peine perdu, ils acceptent l’argent, les cadeaux, vont dans les magasins...C’est comme ça que les colons ont fait disparaitre plein de peuple de chasseur-cueilleur en leurs donnant des sacs de riz, de l’alcool...etc, ils ce sédentarisent et les jeunes désertent les tribus attiré par l’abondance des villes.

      Même si les autorités décident de les protéger activement et leurs donnent les pleins pouvoirs sur leurs terres, ils exploiteront eux même leurs ressources contre de l’argent maintenant. Suffit de voir les peuples d’Amazonie qui ont obtenus ce droit et qui vendent depuis eux même des bouts de leurs forêt aux exploitants pour pouvoir ce payer du savon, des médicaments et autres choses qui facilite leurs vie et augmente leurs confort.


  • Je suppose que les Jarawa ne pratiquent pas le mariage pour tous...
    Comme dirait le grand et respectable Jules Ferry il y a urgence de civiliser ces gens-là !


  • Le tourisme bobo et bidochon n’en a cure..... pourvu qu’il ramène des selfies en exclusivité pour amuser sa galerie matérialiste et abrutie dès son retour dans sa tanière en béton !!! ...

     

  • Le totalitarisme libéral,est un crime ordinaire
    au nom de la liberté .


  • Il y a un autre pays dont le mode de vie et les habitants traditionnels sont en train de disparaitre... la France !

     

  • Ce qui est toujours fascinant chez ces peuples qui sont restés en dehors de « notre monde », c’est leur joie et leur bonne humeur ...

     

  • Bizarre qu’ils n’évoquent pas les maladies apportées par les touristes, qui sont surement vaccinés et pleins de microbes.


  • Dieudo avec son sketch sur les pygmées d’Afrique n’avait pas tord : "il faut bétonner afin de civiliser ces pauvres gens".
    Les braconniers ont tué tous les cochons : "seraient-ils des Daéchiens". ? Je rigole !


  • Ya pas un vieux dans leur tribu.


  • Ces gens sont beaux.
    Mais ce documentaire sent mauvais...


  • Le tourisme sans filtre aucun ou plein de dédain pour l’autochtone est plutôt la norme...mais à ce point c’est pathétique.
    La voracité extrême qui réifie ou déifie l’autre, l’étranger, le sauvage est la même partout. Sauve qui peut, une fois de plus.


  • Tiens donc, les Indiens aussi sont capables de la pire saloperie. Moi qui croyait qu’elle était exclusive à l’Occident marchando-machinique de la dialectique anti immanente cosmique.

     

    • Oui mais le matérialisme occidental qui a pris place a la fin du monde médiéval et au debut des temps modernes , s’ est étendu depuis à toute la planète et a contaminé une grande partie des différents peuples , donc ce commentaire n’a pas beaucoup de sens.
      Petite précision , je ne suis pas anti-occidental au cas où vous voudriez me faire passer comme tel et je suis un grand admirateur du monde médiéval (l’art des bâtisseurs de cathédrale , la musique liturgique , la philosophie réaliste de saint thomas d’aquin et le secrets de sciences traditionnelles tel que l’hermetisme etc... détenus en grande partie par les initiés comme saint bernard , Dante etc...) qui représente ce que l’occident a eu de plus élevé après la chute de l’empire romain.


    • @anonyme

      Oui avant l’arrivée du méchant Blanc, le Monde était gentil.

      Mais que ne faut il pas lire comme connerie...


    • @ Anonyme

      Le matérialisme n’a rien à voir, les puissants ont toujours exploité les faibles. D’autant moins dans les pays vraiment chrétiens où le pauvre est une figure du Christ ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Mand%... ). D’autant plus dans les pays païens où le malheur terrestre était considéré comme une punition pour une faute commise dans le temps présent ou par les parents ou dans une autre existence. Les impurs étant alors mis au ban de la société. Les puissants et les riches des pays orientaux ou africains sont généralement bien pires que les riches occidentaux (même déchristianisés) en terme d’abus, d’orgueil, de luxe et de débauche et ce depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui.


    • Vous n’avez manifestement pas lu mon commentaire pour réduire mon propos à cela . Je faisais référence à ce qui était dit plus haut sur l’aliénation marchande et le matérialisme qui a bien commencé en occident et s’ est étendu partout , c’est un fait , il ne s’agissait pas de désigner des méchants et des gentils , ça c’est dans votre conception binaire .
      Ensuite , j’ai bien précisé que cette remarque n’était pas anti-occidental , aucune raison de l’être , mais plutôt de mettre en exergue des nécessités et des raisons historiques profondes ( perte de la tradition et du sens de l’intuition intellectuel au detriment de la seule raison formelle donc rationalisme , émergence de l’individualisme etc), alors plutôt que de faire dans la grossièreté et le psycho-affectif de bas étage , il aurait mieux fallu lire avec plus d’attention ou alors en cas d’incompréhension demander poliment de mieux expliquer mon propos . Peut importe que l’on soit d’accord ou pas la moindre des choses est de lire et ne pas déformer les propos d’autrui.
      Bien à vous .


    • Il n’y a pas que du négatif dans l’occidentalisation du monde, dans la raison, l’individualisme etc.
      J’aime bien l’ethnologie donc, moi aussi, je trouve ça plutôt négatif.

      Mais il faut ne pas oublier que ce sont aussi les population locales qui souhaitent ces évolutions.

      Il y a encore des coins en Inde où règne la loi de la tribu et ce n’est vraiment tous les jours la joie. Comme quand par exemple un intouchable amoureux d’une membre d’une autre caste s’enfuit avec celle ci pour vivre leur vie selon leur bon vouloir. Les frères de la femme en question doivent selon la loi tribale violer toutes les soeurs de l’homme qui a brisé la loi tribale.

      Ce n’est pas le matérialisme occidental mais c’est rude à vivre aussi.


    • Precision : mon second commentaire s’adressait à melda
      Que les puissants aient forcément exploités les faibles , ce n’est pas si sûr lorsque la tradition était encore effective et que l’organisation sociale reposait dessus . Ne vous laissez pas avoir par la propagande qui veut que le servage ait été de l’esclavage .
      Grâce à l’autorité spirituelle de l’église , les serfs était infiniment plus libre et plus autonome contrairement au travailleur moderne , ils étaient protégés de possibles abus inhérent à toute collectivité humaine(pas de 49 3 ) , et chaque personne selon sa nature , sa "caste" assurait convenablement le fonctionnement de l’ordre social et réalisait sa vocation , son être à travers les activités qui lui étaient adaptés et cela parce que les activités avaient une dimension qualitatives et initiatiques .
      Ce n’est que lorsque l’autorité spirituel vient à manquer que les l’on chute de plus en plus dans la matière et que les tendances économiques viennent à prendre le dessus mais pour cela encore faut il sortir de la propagande et du paradigme moderne sous lesquels sont étudiés les civilisations traditionnelles.
      Donc oui , le matérialisme qui n’est qu’une conséquence de la réduction à toute chose au point de vue profane et quantitatif constitue bien le problème .
      Cordialement.


    • À @Ant , j’entend bien ce que vous voulez dire , mais je dirais simplement qu’il faut avoir un peu de discernement et ne pas confondre des dérives récentes modernes qui ne sont pas du fait de la tradition car toute société a connu sa phase de dégénérescence mais aucun rapport avec la civilisation hindoue et les castes , ce que vous décrivez là est une problème social qui peut trouver des équivalents (et non pas des similitudes) partout , même en occident .
      Cela n’a rien avoir avec les castes , car ce que l’on ignore souvent , par confusion , c’est que la pauvreté touche toutes les castes et que les abus sont surtout commis par les castes les moins spirituelles (ou les plus inférieures) , comme partout dans l’histoire lorsque les éléments inférieurs prennent le pouvoir ( les marchands , la masse du peuple...) et qui peuvent d’ailleurs avoir un niveau social élevé (et le cas n’est pas rare) .

      Ce que la plupart des gens prennent à tort pour des problèmes de castes a plutôt avoir avec une problèmatique socio-économique , les castes correspondant à la nature propre et au potentiel d’un individu . Le système de castes garantissaient l’harmonie et la réalisation des individus , mais ce système a été destructuré par ignorance , au profit d’une vision purement économique d’origine anglosaxonne principalement . ce que vous me décrivez est donc un système d’anti-castes en quelque sorte .
      Bien à vous.


    • @ anonyme

      Vous devriez préciser ce qu’est une société traditionnelle (comme celle de l’Inde originelle et de ses castes par exemple) afin d’être mieux compris.
      Même si A.Soral a déjà analysé l’organisation de la Rome Antique à partir de sa division en "castes", dans une de ses vidéos, ça peut demeurer obscur.
      Bien cordialement.


  • C’est décidé. « Je hais les voyages et les explorateurs ». Comme je hais le tourisme et les vancanciers.

     

    • j’ai toujours détesté le tourisme, soit on va vers d’autres peuples, soit on reste chez soi avec son bâton a sellfie et autres stupidités éphémères. Je n’ai rien contre les touristes eux aussi ne sont que des victimes d’un mécanisme qui est voyage-dépense (appauvrissement non productif)-avions-carburant multinationales-bourses. L’exploration dans le but de s’enrichir mutuelles a tellement été dévoyée qu’on appelle cela tourisme. bref les pauvres ont au moins la conscience logique universel...ou allons muter et cela ne nous plais pas forcement bientôt ils seront traités de naziste indo-raciste ou je ne sais quoi...


  • "Ethnocide"...je ne connaissais pas ce mot, tiens...inventé pour les besoins de la cause, afin de laisser le sacro-saint "génocide" pour qui-on-sait ??

     

  • Encore un peuple xénophobe et raciste qui refuse la diversité. La Haine doit être éradiqué.
    L’immigration est une chance pour les Jarawa.

     

  • Oui enfin, entre les Jarawa et la civilisation libérale, je prends ni les uns ni l’autre. Vive le christianisme.

     

  • Les Jarawas sont de beaux individus, c’est remarquable.


  • L’esprit communautaire et anti-républicain des Jarawa me donne la nausée.

    A se demander s’ils ne sont pas sionistes...


  • J’ironise mais de quoi se plaint france24 ? L’inde est un pays "libre et démocratique" qui a su se "moderniser" et entrer de plein pied dans la "mondialisation" si certains essaye de les sauver il ne suffit pas de "traiter" le problème mais peut-être de proposer un autre modèle de société pour retrouver cette communauté de l’être mais malheureusement ceux-ci ne produisent pas...


  • Il faut qu’ils fassent comme les Sentinelles, la tribu voisine de l’île de North Sentinel. Ces derniers tentent de tuer tout humain s’approchant de leur île et parfois avec succès. Face à leur agressivité et surtout parce que leur île est de toute manière petite et peu intéressante d’un point de vue économique le gouvernement indien en interdit l’accès aux étrangers et leur fout la paix. Par contre les Jarawas sont disséminés sur des îles voisines déjà partiellement modernisées avec des infrastructures urbaines, commerciales, touristique...multiraciales...les Jarawas sont voués à disparaître, les peuples primitifs ne peuvent pas coexister avec la modernité, dès qu’ils y mettent un doigt en adoptant une chose du monde moderne ils sont pris dans l’engrenage et sombre irrémédiablement dans une longue et indigne dégénérescence.

     

    • @ goy pride

      « les peuples primitifs ne peuvent pas coexister avec la modernité, dès qu’ils y mettent un doigt en adoptant une chose du monde moderne ils sont pris dans l’engrenage et sombre irrémédiablement dans une longue et indigne dégénérescence. »

      Comme nous, en fait !


  • Ces gens sont d’ors et déjà considérés comme des animaux par ceux qui les protègent comme une espèce en voie d’extinction. Si ce peuple était regardé comme humain alors on dirait qu’il est fasciste !


  • En même temps les mecs n’ont aucun pouvoir d’achat.

     

  • A mettre en perspective avec l’ethnocide français.


  • Tout est résumé a 10:25 : notre monde est mauvais, trop de gens, trop de bruits, on a jamais la paix, et ça sent mauvais. J’aimerai pouvoir lui donner tort, mais c’est impossible.


  • Quand il s’agit d’un "peuple primitif", d’une peuplade exotique, tout le monde souhaite la défense et la préservation de leur identité mais quand il s’agit de la France, les mêmes crient au racisme et au repli sur soi.

    Cela me rappelle une phrase de Coluche :
    Quand je dis l’Afrique aux africains, tout le monde applaudit, quand je dis L’Algérie aux algériens, tout le monde applaudit, quand je dis la France aux français, tout le monde me traite de raciste.


  • "L’un des peuples les plus anciens du monde"... Qu’est-ce qui permet d’affirmer qu’ils sont si anciens (aucune trace d’eux avant le 18e siècle) ?

    Et s’ils sont si anciens, comment se fait-il qu’ils soient,et qu’ils aient toujours été, si peu nombreux (leur population avant le déclin est estimée à quelques milliers d’individus) ?

     

    • ils ne sont pas plus anciens que nous, mais quant à la pureté raciale ( pré-négritos 100% pur jus d’après leur ADN) et l’identité culturelle (isolés depuis la nuit des temps) ce sont des reliques.
      A l’heure actuelle c’est le dernier peuple de la sortie d’Afrique à avoir gardé ses caractéristiques génétiques intactes.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%...
      quant à la stabilité démographique elle s’explique très bien par leur territoire limité, ils s’autorégulent, c’est aussi cela une culture efficace. (le même principe que les bochimans du Kalahari par exemple


    • Ils ne sont pas anciens... mais ce sont des "reliques" ! Je ne saisis pas.

      Par ailleurs, si leur nombre limité (quelques dizaines, voire quelques centaines d’individus) garantit leur pureté raciale et génétique ; rien n’indique que ces peuples soient originaires d’Afrique. Bien au contraire, ils semblent être génétiquement très éloignés de tous les peuples africains. En outre, la théorie dite "out of Africa" (comme toutes les théories sur la lignée humaine ; et même plus généralement la théorie de l’évolution) n’est qu’un tas de suppositions fallacieuses et d’affirmations gratuites qui s’opposent autant à l’observation qu’au bon sens et à la logique.

      Quant aux Bochimans d’Afrique australe, leur cas est différent : leur nombre est effectivement assez réduit (bien que très très largement supérieur à celui des Andamanais), mais leur descendance est relativement étendue puisque de très nombreux Sud Africains "bantous" ont clairement des origines San (comme Mandela par exemple).


  • Chez nous, il y a Jawad Bendaoud qui loge de plus en plus de futurs Montaigne, hélas en peline voie d’expansion.


  • Foutez moi donc ça au travail ! Fainéants !


  • Sur le mode de vie dit "primitif", je vous conseille la lecture (facile) de "Message des hommes vrais au monde mutant" de Marlo Morgan. Pas une dissertation scientifique ou philosophique, mais un témoignage simple.

    @ helaze et jeanjean : merci pour votre humour, ça fait du bien !

     

  • Chers amis Jarawa,

    Comme vous le dites si bien : le monde des hommes masqués est mauvais. Ces hommes de petite vertu n’ont aucune générosité... A vrai dire ils ne sentent pas grand-chose dans leur corps et leur coeur est vide de sens, mais grâce à leur masque ils savent parfaitement donner le change quand cela est nécessaire : l’illusion. La preuve en est tous ces bavassements souvent inutiles auxquels ils s’adonnent sans complexe, persuadant leur inconscient malade d’avoir suffisamment de hauteur pour saisir la Beauté du Vivant, ignorant hélas qu’à un niveau plus subtil ils nourrissent ce qu’ils aiment à décrier au nom de la morale...

    Bref, c’est ce monde où vous le savez chers amis Jarawa, les esprits de la Nature ne sont plus écoutés, c’est ce monde où les dimensions de la Vie ne sont plus exaltées. Alors il faut bien compenser par autre chose : la culture des gros melons, l’art de penser la pensée des autres... autrement dit la stratégie du combattant : la guerre.

    Ces hommes de société détruisent par bêtise, faisant du chaos une oeuvre d’art dont l’esthétisme austère trouve ainsi tout son sens et sa religion...

     

    • UN REMEDE A L’IMMATURITE : L’HUMILITÉ

      Mon masque de vanité tombé à terre,
      Ma lance et mon épée à même le sol,
      La douceur de mon Futur me caresse à présent...

      Une à une, mes croyances stigmatisées se sont envolées
      Comme les pétales d’une rose emportés par le vent des marées.
      Aujourd’hui, ma nudité à fleur de peau se délecte
      Du doux parfum de ma vie...

      Mais auparavant, seul du haut de ma tour d’ivoire,
      Mon armée de principes guettait sans relâche
      La moindre stratégie de la part de mes congénères, et...
      Les règles de ce jeu finissaient par m’enfermer chaque jour un peu plus...

      Malheureux, tel un bateau à la dérive perdu dans l’immensité de l’océan,
      La noyade était ma seule perspective...
      Mes chaînes de pouvoir m’entrainant peu à peu dans le fond des abîmes...

      Alors l’accostage de ma carcasse, à force de draguer le fond de ma vase
      Fut des plus difficiles car...
      Enlisé jusqu’au cou dans les sables mouvants de mon amertume...

      Enfin, usé de ne pouvoir respirer,
      C’est genoux à terre que le Souffle (l’âme) de la Vie
      M’a emporté et m’a sauvé du naufrage...

      MP


    • Tout ça pour dire que la Justice n’est pas de ce monde et que le Ciel n’accorde pas sa confiance à tout le monde... Il n’est pas dupe... Les peuples premiers (ce qu’il en reste) renvoient un miroir insupportable aux hommes de société : celui de l’Enracinement. C’est le premier des commandements afin d’espérer devenir un Juste sur lequel le Ciel peut réellement compter, c’est-à-dire un être qui n’est pas à vendre et surtout qui a fait grandir la force de son Esprit pour se mettre au service de réalités plus grandes que celles de la société... Bientôt seront mis dans la place des propositions obligeant chacun à faire un choix, et chacun sera mis face de ce qu’il est véritablement... Il ne sera alors plus possible de se réfugier dans ses mensonges. En attendant, il serait souhaitable de faire la distinction entre le stratège et le guerrier...


Commentaires suivants