Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Omar al-Shishani ou l’obsolescence programmée des djihadistes

Le commandant de Daech entraîné puis exécuté par les États-Unis

Tarkhan Tayumurazovich Batirashvili alias Omar al-Shishani a été visé par un raid américain le 4 mars 2016, qui aurait conduit à sa mort. Cependant, avant de tenter de le tuer, la Défense américaine s’est elle-même occupée de sa formation.

« Ministre de la Guerre », telle était la fonction de cet homme également connu pour ses activités dans le recrutement et la formation de jeunes originaires d’Europe de l’Est afin de grossir les rangs de l’organisation terroriste. Ces dernières années, ses apparitions publiques se sont faites de plus en plus rares en raison de son ascension fulgurante au sein de Daesh. « Les premières évaluations indiquent qu’il a probablement été tué avec 12 autres combattants », a expliqué un responsable américain le mardi 8 mars.

 

Formé militairement par les Américains, al-Shishani cerveau des opérations terroristes en Tchétchénie

Né d’un père géorgien chrétien et d’une mère tchétchène musulmane, il grandit dans la vallée du Pankissi (est de la Géorgie), région où les Tchétchènes constituent une minorité ethnique et religieuse. En 1999, il quitte sa région natale pour la Tchétchénie où il participe aux opérations terroristes menées par les combattants tchétchènes contre l’armée russe. Cette dernière, parvient néanmoins rapidement à anéantir la capacité de nuisance de ses camarades et il est contraint de fuir précipitamment la république russe pour la Géorgie.

Intégré dans l’armée géorgienne, il réussit à se démarquer des autres soldats lors du conflit qui a opposé son pays à la Russie en 2008.

« Nous l’avons bien entraîné, et nous avons eu beaucoup d’aide de la part des Américains », a confié un responsable militaire géorgien. « Les forces spéciales américaines nous ont entraînées de la meilleure façon possible et lui était déjà une star », renchérit un de ses anciens compagnons.

 

L’aventure syrienne avec Daech

Si personne autour de lui ne remarque ses tendances extrémistes, il est rapidement entré dans un processus de radicalisation quand il a commencé à se rendre activement dans une mosquée financée par l’Arabie Saoudite dans sa région natale. Sa conversion à l’islam wahhabite l’éloignera définitivement de sa région et de ses proches, à qui ils reprochaient leur manière de pratiquer la religion musulmane.

Introuvable en Géorgie depuis 2012, il parvient à se rendre en Syrie, où il fait figure de vétéran. Au sein de Daech, qu’il rejoint en 2013, il est l’artisan des vidéos de propagande visant à encourager les jeunes à rejoindre l’organisation terroriste. Depuis son allégeance à Daech, des milliers de Caucasiens auraient rejoint la Syrie pour combattre le gouvernement de Bachar el-Assad.

Un organe antiterroriste russe a récemment annoncé que des cellules de Daech dirigées par un recruteur tchétchène envisageaient des attaques terroristes en Russie et dans l’Union européenne, ajoutant que d’anciens militaires participaient à l’entraînement des terroristes.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le titre est génial : "obsolescence programmée des djihadistes . haha


  • je suis persuadé que ce tchétchène est un agent de ramzan kadyrov pour le compte de la russie voilà pourquoi les américains l’ont exécuté , si non poutine l’aurai abattu depuis longtemps .

     

  • Il n’est pas mort, seulement blessé. Revoyez vos sources..


  • Encore un idiot utile. S’il n’est que blessé c’est bien dommage ! Si Dieu la rappelé, il a pris une excellente initiative pour le repos de l’humanité Bon débarras !


  • Et encore un ! Ces gens ne parviennent pas à comprendre que l’Empire n’a pas d’allié en tant qu’être humain mais des "disposable assets" qu’on utilise si nécessaire et dont on se débarrasse sans aucun état d’âme quand ils deviennent inutiles et encombrants. Mais pire que les naïfs simples d’esprits tombant dans le piège se sont ceux qui se croient plus malins que le Malin lui même et justifient leur collaboration en affirmant que le moment venu ils se retourneront contre l’Empire ! Argument à la Nabe de gens à l’égo hypertrophié et qui n’ont absolument aucune conscience de la réalité des rapports de force.
    Sens de l’honneur, respect de la parole donnée, compassion...tout ceci est absent du fonctionnement de l’Empire. C’est une machine froide dirigée par des hommes tout aussi froids. Après vous leur avoir fait faire leurs saloperies ils se débarrassent sans aucune pitié de leurs pantins...


  • #1417326

    A partir du moment où ils se laissent ils se laissent armer, financer et manipuler pas les américains, pour moi ça en fait des complices et des rivaux de la CIA.

    Ni plus ni moins.


  • Il a vendu son âme au diable et celui-ci est venu récupérer son dû comme quoi tous se paye dans la vie , il aurait du lire Faust


  • "Né d’un père géorgien chrétien et d’une mère tchétchène musulmane"

    Sans faire dans la psychologisation des débiles qui se croient super malins (alors qu’eux mêmes sont, bien souvent, noyés dans des conjectures, suivies aveuglément, dont ils en ont fait des certitudes : ), et tant pis pour le "politiquement correcte" des chochottes, c’est correcte ça comme mariage en Islâm ?

    Bon après comme d’hab, propagande oblige, "Wahhabisme" (C’est quoi ?) ... Encore une de ces petites cases sensée expliquer (de manière très superficiel et amalgamée), simplifier, une réalité bien plus complexe et nuancée, avec un terme (idem avec "islamiste") d’origine étrangère au monde qu’il est pourtant sensé expliquer...

    C’est d’un pathétique !!!

    Surtout que entre 1999 et 2008 (ou je sais pas quand, vu qu’ils ne dates pas et ne sources pas ce qu’on est sensé croire sur parole, mais la chronologie de la narration semble expliquer que ça se passe après 2008, non ?) il a fait quoi, anachronisme, propagande grise, ou autre ?

    Il l’était déjà avant, sans le savoir, à l’insu de sont plein gré, se croyant soufi ou autre, et l’est redevenu après ??? : )