Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pape Francois, Nuit Debout, état d’urgence : Bruno Gollnisch commente l’actualité

"Je ne crois pas à la spontanéité de Nuit Debout"

Bruno Gollnisch répond à diverses questions d’actualité, depuis le Parlement européen de Bruxelles.

Au sommaire de l’entretien :

- Après l’affaire «  Panama Papers  » le Front National vote «  le secret des affaires  » : pourquoi  ?
- «  Nuit Debout  » : dissolution des milices d’extrême gauche  ?
- Manuel Valls veut prolonger l’état d’urgence : faut-il s’habituer à l’exception  ?
- le pape François ramène 12 réfugiés syriens au Vatican : est-il dans son rôle  ?
- La terre a encore tremblé : séisme au Japon et en Équateur
- Bruno Gollnisch dans le Lot : rendez-vous ce vendredi à Cahors

 

Retrouvez Bruno Gollnisch sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qui paie commande : qui finance "Nuit debout" ? Quels fonds secrets prétendument supprimés ?


  • Bravo Mr Gollnisch , c’est toujours un plaisir de vous entendre,
    vos paroles censées sont aussi les paroles d’un sage .

    En attendant le plaisir.......bonne semaine à vous !


  • Le Front National aurait été plus courageux si il amendait le texte en rajoutant une proposition d’exception : si le secret ne met pas en danger la santé ,la probité ,la vie et l’Intégrité physique des européens

    Cette loi permettra de court-circuiter les lanceurs d’alerte
    Elle tombe bien ,au moment ou la commission européenne accepte la commercialisation , la culture et l’importation de certain OGM.

    Mais tien si le FN vote en faveur de proposition de loi issus des europhiles ,cela prouve que le FN n’est pas plus eurosceptique qu’un suricate.


  • «  Nuit Debout  »
    quand on sait que pour une simple et banale manif il faut demander des tas d’autorisations...alors...chapeau : ils arrivent encore à faire croire que c’est spontané...

    “Il est dans l’intérêt des puissants d’entretenir un semblant d’opposition laissant croire que le combat n’est pas perdu”
    Pierre Hillard


  • Gollnisch est très certainement un des meilleurs au Fn, mais il n’empêche qu’il refuse au peuple toute velléité d’indépendance vis à vis d’une caste politique de spécialistes.(et il le dit clairement)
    En deux mots : le peuple c’est de la merde.
    Ils me font marrer tous ces soi disant représentants du peuple qui n’ont en fait qu’une trouille c’est que le peuple se passe d’eux. et je réponds tout de suite à l’objection : mais le peuple est influençable et il n’y connait rien, normal que des gens sérieux s’occupent de lui.
    les gens sérieux cela fait justement un bon bout de temps qu’ils s’occupent de nous et pour le résultat que l’on sait. je préfère encore un peuple pas sérieux cela ne peut pas être plus nocif parce que nous si on se plante, on en subira les conséquences, on appelle cela la sagesse populaire

     

    • ben...qu’est ce que vous voulez opposer à ça ? la dictature des masses ?
      La sagesse populaire cela ne concerne qu’un petit pourcentage de la population, ceux qui sont réputés sages...

      Un peuple pas sérieux, c’est la porte ouverte à toutes les ingérences etrangères.
      C’est pas un problème facile, mais il y a un juste milieu. Un minimum de (auto)discipline, un minimum d’organisation, et après on peut improviser.

      Mais l’improvisation totale..à moins d’avoir "foi", que peut on en espérer ?


    • Tout dépend de la nature des "gens sérieux". Aujourd’hui on est face à une caste de politicien qui ne jure que par les "experts"... alors ils nous disent "c’est comme ça et pas autrement" quitte à aller à l’encontre des intérêts nationaux...
      Donc on a plutôt affaire à des dirigeants apatrides, coupés du peuple, qui favorisent des intérêts étrangers...

      Ce qu’il faudrait c’est un dirigeant fort, indépendant, lié à la France et qui passe outre les partis politiques, les lobbies, les experts... une espèce d’arbitre garant des intérêts nationaux pour faire le lien entre le peuple et les élites...
      C’est d’ailleurs la tradition française : les rois, Napoléon, De Gaulle étaient autant de dirigeants puissants empêchant la prise de pouvoir d’une petite élite au détriment des intérêts nationaux...
      On se rend bien compte d’ailleurs, que bien souvent le peuple a de l’affection pour ce genre de personnalité : Louis XVI, Napoléon I et III, De gaulle étaient très populaire, ce qui ne plaisaient pas toujours aux élites bourgeoises qui petit à petit vont se méfier des urnes...
      Bien sûr aujourd’hui il faudrait moderniser la structure, en y intégrant plus de démocratie populaire... mais malheureusement je crois bien que ce n’est qu’un rêve... le peuple français n’a plus de père, il a été lobotomisé pendant des décennies par la société de consommation, le multiculturalisme, l’antipatriotisme, l’individualisme... et maintenant une grande partie du peuple est totalement antinationale, mondialiste, antiraciste... les dégâts des propagandes post mai 68 sont inimaginables...


    • pourquoi penser qu’on ait obligatoirement besoin d’un pouvoir politique puisque la politique n’est que la science d’arriver au pouvoir et une fois arrivé dy rester. comment parler de pouvoir du peuple alors que le peuple c’est la totalité.
      ne serait-il pas plus logique de parler de cohésion et de règlement par la concilliation des conflits internes. c’est justement dans les états les moins forts que les gens se débrouillent le mieux à règler leurs problèmes. quoi de plus humain qu’une justice de proximité, quand les gens se connaissent ?
      quoi de plus humain économiquement qu’une bonne vieille coopérative agricole ? ou l’entretien collectif des sentiers de muletiers dans les communautés montagnardes
      quoi de plus humain socialement que la zakât musulmane ?
      quoi de plus humain et de plus efficace que la guerre d’indépendance non violente de Gandhi ?
      (et pourtant l’Indien n’est pas un non violent dans l’âme).