Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pas de lien avéré entre présence djihadiste et flux de "réfugiés" ?

Le chef d’Europol tente de rassurer les citoyens européens

« L’Europe fait face aujourd’hui à la menace terroriste la plus importante depuis plus de 10 ans », a déclaré Rob Wainwright, chef britannique d’Europol, dans une interview au quotidien allemand Neue Osnabrücker Zeitung. Selon l’organisation qu’il dirige, le nombre de citoyens de l’Union européenne qui ont réussi à rentrer dans l’UE après avoir été entraînés par l’État islamique pourrait atteindre les 3.000, voire les 5.000, autant de « djihadistes dormants » dont l’objectif est de passer à l’acte.

« Nous pouvons nous attendre à ce que l’État islamique ou d’autres groupes terroristes religieux organise un attentat quelque part en Europe, dans le but de provoquer une tuerie massive au sein de la population civile », a-t-il déclaré, assurant que les États de l’UE font aujourd’hui face à des « défis totalement inédits. »

En revanche, Rob Wainwright assure qu’il n’y a pas lieu de s’affoler à l’idée que la crise des migrants puisse faciliter ce flux. « Il n’y a pas de preuves concrètes selon lesquelles les terroristes utilisent systématiquement le flux de réfugiés pour infiltrer l’Europe », a-t-il déclaré.

Ce qui – si c’était vrai – ne serait pas rassurant. Cela voudrait dire que la surveillance des « radicalisés » faisant longuement étape en Syrie est décidément très insuffisante, s’ils peuvent rentrer dans l’Union européenne de manière classique. Une surveillance à éclipses ; sinon comment Europol peut-il avancer avec autant d’assurance des estimations sur le nombre de djihadistes présents sur le territoire et sur leurs objectifs ?

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

L’UE se perd dans ses contradictions, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rob Wainwright, chef britannique d’Europol tente de rassurer les citoyens européens pendant que ses élites , dont le Maire de Londres , proposent la sortie de l’Europe -
    y aurait -il une décision urgente à prendre ?
    y aurait-il des infos qui circulent et que nos politiques cachent ?
    tout cela sent de plus en plus mauvais et ne doit pas être confié à des traitres qui nous mènent en bateau depuis le chaos installé en lybie et qui a continué en Syrie, en allant jusqu’à soutenir des terroristes d’ Al Nostra dont Fabius se vantait qu’ils faisaient du bon boulot !!!!!!!!!!!


  • Pas de lien avéré entre présence djihadiste et flux de "réfugiés" ?
    s’il est aussi affirmatif , c’est qu’il est peut être au courant que les djihadistes sont déjà en place !!!


  • Navré Cher Monsieur, mais nous avons du mal à vous croire !


  • si pour changer les terroriste faisaient sauter l’Élysée ,quay d’Orsay ,parlement pourquoi toujours nous (petit peuple) qui morflons ,on y est pour rien sur leurs décisions à la con et détruise leur pays , si des djihadistes lisent ça ,sa nous ferait pas plus plaisir mais bon , sa serait plus technique a organisé réfléchir et tout et tout hein.
    allez allez montrez nous que vous en avez dans la tête (enfin un petit peu quoi) hein "non c’est bon j’ai rien dit , faite comme d’hab" . allez on rigole on rigole et mon pastis se réchauffe.


  • « pourrait atteindre les 3.000, voire les 5.000 »

    Chiffres optimistes... Cela ne s’arrêtera pas.


  • Pour ne avoir de mauvaises surprises, ne pas accepter de réfugiés de culture musulmane. Les pays du Golfe devraient les accepter.