Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pédophilie dans l’Église : quand les médias s’emballent

L’anticléricalisme semble les préoccuper davantage que la pédophilie

Depuis jeudi 11 février 2016, certains journaux français, reprenant les affirmations de la presse britannique, accusent le Vatican d’encourager les évêques à ne pas prévenir la police en cas d’acte pédophile dans le clergé (ici ou ).

Ainsi, si l’on en croit ces médias, l’Église aurait diffusé récemment des « nouvelles règles » en ce sens. Ces soi-disant nouvelles règles sont en réalité tirées d’un cours donné en 2015 par Mgr Anatrella, prêtre au diocèse de Paris et psychothérapeute, cours qui a été publié début février 2016 par le Vatican dans les Actes du séminaire de formation. De ce cours de formation de 40 pages dispensé aux évêques récemment ordonnés, le Guardian et The Independant ont tiré la conclusion que « les évêques n’ont pas à prévenir la police en cas d’acte pédophile ».

D’après son auteur, Mgr Anatrella, il n’a pourtant « jamais été question de ne pas signaler à la police les délits sexuels sur mineurs ». « Il faut prendre le temps de lire l’ensemble de mon texte », ajoute-t-il pour « I-Média ». Dans le chapitre concerné par les accusations, un expert auprès du Tribunal de la province ecclésiastique d’Ile-de-France décrit les procédures canoniques à suivre, procédures prévues par le Code de droit canonique et réactualisées par les papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François.

Mgr Anatrella y rappelle l’obligation faite aux évêques par Benoît XVI de signaler à la justice locale les cas d’actes de pédophilie. Il salue également certaines avancées du pape François comme la création d’une Commission de protection des mineurs dans l’Église et d’un Tribunal pour juger les évêques qui auraient couvert des prêtres coupables d’actes pédophiles, sans les signaler à la justice civile, ni à la justice ecclésiale. En outre, il estime qu’un « travail important » doit malgré tout encore être « réalisé dans le cadre de la formation des séminaristes, qui reste encore insuffisante ».

Lire la suite de l’article sur ojim.fr

Les médias cherchent-ils à détourner des véritables scandales ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et la pédophilie dans la franc maçonnerie ça n’existe pas ?

     

  • Les professions liées à l’enfance sont évidemment les mieux placées pour jouer les prédateurs auprès de leurs petites victimes.
    Educateurs, curés, imams, rabbins, pasteurs... d’autres encore et paraît-il célèbres.

    Chez les chrétiens, la culture de la honte n’est pas, n’est plus, de mise. Les familles désormais portent les affaires devant les tribunaux.
    Dans d’autres religions la "chose immonde" est tue, de crainte de subir le déshonneur familial.
    Il n’empêche, le matraquage systématique de l’église sert des objectifs qui n’ont rien à voir avec la protection de l’enfance.
    Le christianisme gêne le laïcisme.
    Il faudrait être aveugle pour ne pas le constater.
    Ceci n’excuse en rien cela.

     

    • Le siècle des lumières qui est le siècle d’établissement
      mondial de l’empire anglo-saxon et de la Franc-maçonnerie,
      est déjà dans la christianophobie !
      Voltaire symbolise cette propagande .
      Le fait nouveau,est la réaction très récente,intellectuelle
      historique,et populaire contre cette propagande.
      L’évolution des peuples d’europe de l’est,Russie comprise,
      nous permet d’espérer.....un peu de vérité !


  • L’antichristianisme d’Etat permanent, ça c’est autorisé ! Aucune association, aucun groupe, personne ne dit rien, personne ne crie à l’antichristianisme ou à la christianophobie. Dans ce ses là, tout va bien.


  • Ce que l’on peut constater objectivement : c’est que ces problèmes de pédocriminalité n’existeraient que dans l’Eglise catholique...
    On nous prend vraiment pour des décérébrés !
    D’autre part, on nous rebat sans arrêt les oreilles avec l’anti-sémitisme et l’islamophobie... quand est-il de l’anti-christianisme primaire ?!
    J’en ai vraiment assez que l’on insulte tous les jours ma religion d’enfance et celle de mes aïeux.
    C’est tout de même l’un des piliers principal de notre civilisation et de l’Histoire de notre cher vieux Pays, La France.
    Et puis, je pense à mon grand ’père qui s’est battu dans la Résistance face à l’oppresseur pour défendre notre Pays et l’avenir de ses enfants et descendants, lors de la guerre de 1939-1945.
    Je me demande ce qu’il penserait de tout ce cirque médiatique et politique qui vise à salir et à détruire systématiquement notre culture, notre Histoire et notre civilisation chrétienne.
    - C’est une insulte permanente au courage et à la Mémoire de nos Anciens.
    C’est aussi une insulte systématique qui est faite à notre magnifique religion catholique si méconnue, et défigurée, hélas, surtout depuis 50 ans... Vatican II.
    Notre Dame-de France priez pour nous !


  • en somme, l église est pédophile, et l islam des terroristes. n importe quoi !!!