Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

Il faut bien remplir les caisses

C’est au nom de la « justice sociale » que les municipalités portugaises s’apprêtent à taxer plus lourdement les odieux nantis dont les demeures profitent d’une belle exposition au soleil ou d’une vue imprenable. Cette nouvelle taxe immobilière – car il s’agit bien de cela – se cache dans les dispositions du décret-loi 41 de 2016, publié mardi pourrait faire augmenter les impôts locaux des moins chanceux de 20 %. À l’inverse, propriétaires et locataires vivant dans des maisons et appartements avec vue sur un cimetière ou faiblement éclairés par la lumière du jour bénéficieront d’une remise, limitée toutefois à 10 %.

 

Les Portugais sont furieux de cette nouvelle « taxe sur la lumière » puisque c’est bien l’exposition des immeubles qui est principalement prise en compte dans cette nouvelle usine à gaz de calculs et de compensations « égalitaires ».

 

Les belles vues et la lumière du jour, signes extérieurs de richesse…

N’allez pas croire qu’il s’agit pour l’État portugais aux abois, endetté et soumis aux exigences faramineuses de l’Union européenne de faire peser encore davantage les conséquences de cette situation sur les contribuables. Le secrétaire d’État à la finance, Fernando Rocha Andrade a vivement protesté contre l’idée que la mesure vise à remplir les caisses de l’État : il s’agit plutôt, assure-t-il, de taxer les citoyens en fonction du luxe dont ils bénéficient.

« Notre objectif est d’abord d’arriver à une plus grande équité fiscale », a-t-il déclaré sans rire, ajoutant que la mesure allait permettre de « mieux refléter les variations effectives des prix actuels de l’immobilier ». Il ne s’agirait donc plus de tenir compte de la composition des familles ou du fait qu’elles bénéficient des services publics, mais de faire payer pour l’agrément, le confort, la bonne conception de leur maison ou de leur appartement.

L’idée est loin d’être neuve : le roi Guillaume III d’Angleterre introduisit en 1696 une taxe sur la lumière du jour multipliant par quatre les impôts dus par les propriétaires des maisons possédant le plus de fenêtres. Elle est restée en vigueur près de 160 ans jusqu’à ce qu’on la supprime en l’accusant d’être une taxe sur la santé. De nombreux propriétaires avaient en effet réagi en murant une partie de leurs fenêtres pour échapper à cette odieuse ponction fiscale. Plutôt vivre dans le noir, l’humidité et la tuberculose !

 

Le Portugal veut mieux tondre les propriétaires par une nouvelle taxe immobilière

Sans surprise, le nouveau décret-loi portugais est imputable au gouvernement de gauche. Il est fortement décrié par une belle part de la population qui accuse les socialistes de vouloir étrangler un peu plus encore les classes moyennes qui font déjà face aux prix élevés de l’immobilier et à des taxes extrêmement lourdes, à Lisbonne notamment.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

 

Sur la justice sociale, lire chez Kontre Kulture

 

À propos du Portugal, lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1541797

    Pays ruiné et soumis qui se résigne à inventer n’importe quoi pour faire rentrer un peu d’argent dans ses caisses. C’est le début de la fin. Et c’est une bonne nouvelle ! :)


  • #1541815

    Techniquement, c’est évidemment une opération immobilière qui va rendre les appartement agréables plus inaccessibles aux pauvres...on se demande bien qui est derrière cela...

     

    • #1541995

      Ça doit être une idée socialo, ils s’y entendent pour s’en prendre aux pauvres.

      Se souvenir qu’on ne peut plus rouler dans Paname si l’on n’a pas une voiture neuve.

      Les bons écolos qui les conseillent devraient faire passer une loi pour interdire les vieilles maisons et les grandes fenêtres (le tout synonyme de mauvaise isolation, déperditions de chaleur), nous devons sauver le Monde.
      Un bon moyen pour relancer l’économie grâce au "bâtiment" et les rentrées fiscales sur le dos de la populace.


  • #1541826

    Bientot vous serez taxé sur votre femme !

    elle est trop belle ? signe évident de richesse !


  • #1541831
    le 25/08/2016 par stormhorse
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    Il n’y a pas déjà (à moins que ça n’y soit plus) un critère de nombre de fenêtres dans le calcul de la taxe d’habitation qui, déjà en soit, est une belle connerie : on te taxe simplement parce que tu résides dans une "habitation" que ce soit un château néo-classique ou une chambre de bonne sous comble, si c’est pas beau.

    A ce rythme pourquoi ne pas créer une taxe spécifique concernant les personnes qui ne payent pas de taxes et ceci sous couvert "d’équité fiscale".

     

    • #1542063

      Accessoirement, quel que soit les objets visés par la taxe, regardez donc la valeur locative que le fisc donne à votre bien, vous allez être surpris !!!


  • #1541840

    Que ne ferait-on pas pour satisfaire la voracité de la rapace parasitaire bancaire, engeance de sangsues vivant au crochet de ceux qui apportent réellement quelque chose à la société...


  • #1541846

    C’est çà allez vous installer au Portugal, Espagne etc etc......... quand vous aurez acheté votre bien ,n’oubliez surtout pas que vous êtes en Europe et vous n’avez que déplacé le problème ,la ou vous vous trouvez ils vous traquerons et vous feront cracher les derniers euros. Si vous baisent pas en France ,ils vous baiseront ailleurs .

     

  • #1541852

    La prochaine étape, c’est nous faire payer l’air qu’on respire non ?

     

  • #1541861

    Incroyable !

    Alors après, quel est le programme......voyons voir....une petite taxe sur l’air respiré... ?

    Déterminée en fonction de la taille du nez où du volume de la cage thoracique.... ?

    Une norme européenne sur les sexes masculins en érection .... ?
    Mais comment vérifier ces paramètres.... ?

    Un petit implant RFID peut-être..... ?

    Allez, tous ceux dépassant 15 centimètres, une amende de 5 euros par centimètre au dessus de 15 !

    Exonération pour ceux qui sont en dessous !

    Bon, je déconne, je déconnne, mais des fois je me dis qu’après tout....peut-être pas tant que ça en fin de compte !

    Adishatz

    H/


  • #1541864
    le 25/08/2016 par Pouf Pouf
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    Ce qu’on appellerait aujourd’hui le lobby des marchands de chandelles avait fait créer une taxe sur les fenêtres dont les dimensions toujours plus grande menaçaient leur commerce...

    Rien de nouveau donc...


  • #1541865

    Tous les prétextes sont bons pour créer de nouvelles taxes ou impôts, même les plus farfelus. Cela permet de prendre la mesure des pathologies psychiatriques profondes, dont souffrent les maîtres du monde.


  • #1541895
    le 25/08/2016 par l’éclairé
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    "Au dessus c’est le soleil !" merde, est ce que je vais être taxé ?


  • #1541897
    le 25/08/2016 par Citoyen68
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    Rappelons qu ’en France après la Révolution, avait été instauré également une taxe ’aux fenêtres’. Plus on avait de fenêtres, plus on payait. La réaction a été la même de la part des citoyens ; certains ont muré leurs ouvertures. On peut toujours voir sur les façades de certains immeubles dans nos grandes villes, ces fenêtres condamnées. Ah, quand il s’agit de faire entrer des sous dans les caisses, les idées ne manquent pas....et la mauvaise foi aussi. En 1983, le gouvernement socialiste nous avait bien pondu une taxe pour les détenteurs de .....magnétoscopes !!

     

  • #1542093

    Vraiment scandaleux, digne d’un fou.


  • #1542136

    C’est un signe éloquent.
    Quand le pouvoir devient aveugle, il taxe la lumière.

     

  • #1542165

    Ils nous ont déjà pondu une taxe sur les égouts, les cons...


  • #1542191

    "une taxe sur la lumière du jour ?"

    ...et demain, ceux qui n’ont pas la bonne exposition, seront également imposés parce qu’ils auront la chance de bénéficier de l’ombre protectrice !!!

    ...qui plus est ; cette situation les dispense de l’installation d’une clim. ......Tout ça, bien sûr, pour une plus grande équité fiscale


  • #1542211

    Bientôt ce sera au tour de l’air que l’on respire d’être taxé.

     

  • #1542304
    le 26/08/2016 par Aguiseur de guillotines.
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    Une taxe pour baiser, une taxe pour bouffer, une taxe pour respirer, une taxe pour avoir des cheveux après 50 ans, une taxe sur la taille de la b... , une taxe pour marcher, une taxe pour aller ch.. un coup, une taxe par langue étrangère parlėe, une taxe sur le nombre d’oiseaux dans le ciel, une taxe sur le nombre d’amis, une taxe sur la qualité intelectuelle des livres lus, une taxe sur le nombre de chaussures possédées, une taxe sur. ......

     

    • #1542606
      le 26/08/2016 par redsniper06
      Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

      Ou plus bonnement une taxe pour vivre et être heureux !!!
      Encore un peu plus de guerres, d’atrocités, de larmes et de sang et la boucle des puissants démoniaques de ce monde sera bouclée !!!.....


  • #1542415

    Le gouvernement portugais aurait-il réussi à devancer le français en matière de taxation ?! Ben que font les socialistes ?! Trop de vacances, vite, au boulot...


  • #1542424
    le 26/08/2016 par réveillez-vous
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    Tant que les veaux continuent de casquer...pourquoi se priver..

     

  • #1542440
    le 26/08/2016 par Phiddipidès
    Portugal : une taxe sur la lumière du jour ?

    Et alors ? Quoi de nouveau ?
    Intéressez-vous aux modes de calcul des taxes foncières et d’habitation en France et vous verrez que cette taxe sur la "lumière du jour", on la paye depuis belle lurette !
    Nous en sommes à un tel point qu’il est à craindre qu’il ne reste plus guère de solutions que la fourche et la lanterne ...en commençant par les politiques corrompus et leurs patrons, les banquiers !


  • #1542487

    L’impôt sur les portes et fenêtres fut institué en France par le Directoire, pendant la Révolution, le 4 frimaire an VII (24 novembre 1798), et supprimé en 1926.




    La Grande-Bretagne a aussi connu une taxe similaire aux XVIIe et XVIIIe siècles, mais qui ne portait que sur les fenêtres.
    Très impopulaire, la taxe sur les fenêtres n’a plus été prélevée après 1851




    En Espagne, cet impôt a été supprimé en 1910.




    Rien de nouveau si on se réfère aux lois passées.


  • #1542494

    moi je propose une taxe sur la binationalité car c’est vraiment un luxe cette hérésie on ne peut pas servir deux pays équitablement en plus cela cré des trouble à l’ordre publique


Commentaires suivants