Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pour le journal Libération , "le FN gouverne déjà"

Une psychanalyste spécialiste du "Diable" s’attaque à la Bête Immonde

« Si le Front national n’a pas encore accédé au pouvoir, il nous impose ses thèmes de campagne. Que Marine Le Pen entre ou non à l’Élysée en mai, elle est déjà au pouvoir. Le combat a commencé. »

L’article commence comme ça, comme une déclaration de guerre. On se dit qu’un général a désobéi au devoir de réserve, qu’un homme politique d’importance va lâcher une bombe. En fait, il s’agit d’Anaëlle Lebovits-Quenehen, « membre de l’École de la cause freudienne de l’Association mondiale de psychanalyse, directrice de la publication de la revue “Le Diable probablement” »
Au fait, quand Anaëlle évoque le « combat » qui a « commencé », de quelles armes dispose-t-elle ? Du lancer de divan sur le bas peuple en colère, en bas de son immeuble haussmannien ?

 

Libération se fait, depuis le lancement de la campagne des présidentielles, le porte-voix des corporations qui imaginent qu’elles vont tout perdre en cas de victoire du FN. Ils essayent de faire trembler le peuple. Malheureusement, le peuple ne lit plus Libé – c’était le cas dans les années 70 – et il ne reste plus que quelques lycéens ou étudiants pour croire à la campagne de terreur anti-FN des disciples de Patrick Drahi. Car les journalistes de ce quotidien en faillite sont dépendants du duo Ledoux/Drahi, ainsi que des prébendes de l’État français. Dis-moi qui te paye, je te dirai ce que tu écris... On rappelle que Ledoux, 230e fortune de France, à égalité avec Arthur, est assis sur une fortune de 300 millions.

Passons au mantra de Lebovits-Quenehen, qui n’est pas passée loin d’un étonnant Lebovits-Quenelle. Justement, en parlant de quenelle, voici le début de son chant anti-FN :

« Le FN gouverne déjà sous les espèces de cette liberté d’expression au nom de laquelle un Dieudonné pouvait, il n’y a pas si longtemps, ironiser sur les camps de concentration sans que cela n’émeuve outre mesure – Dieudonné dont Le Pen père fut le parrain de la fille. »

On passe quelques strophes, et on en arrive au clou :

« Le FN est là sous les espèces de l’oubli : un grand nombre de nos concitoyens s’apprêtent à voter pour un parti d’extrême droite. Je pense à ceux de mon âge et dont les grands-parents s’étaient déjà, nécessairement, affrontés à cette question en leur temps. Il faut trois générations pour qu’une « forclusion », c’est-à-dire un refoulement total, s’accomplisse, notait encore Lacan. La forclusion est le nom de cet oubli-là quand les derniers témoins du régime de Vichy, de l’Occupation allemande et des camps de concentration et d’extermination s’éteignent et, avec eux, cette mémoire. Entend-on assez que Marine Le Pen a dansé la valse à Vienne chez les néonazis en 2012 ? On l’a su, oui. Et on l’oublie. »

Qui a décrété que la psychanalyse était de gauche ?

Bref, le FN est à nos portes, c’est-à-dire les bataillons de SS ivres de rage, de sang, de pillage et de viol. La bave aux lèvres, ils vont investir le cabinet d’Anaëlle, où elle gagne ses sous en faisant baver (et parfois pleurnicher) des bourgeois solvables et culpabilisés par leur domination sociale sur les pauvres. C’est la vie capitaliste qui veut ça : certains rament pour manger des nouilles, d’autres déjeunent chez Taillevent. Le monde est injuste, et les bourgeois de gauche, ceux qui vont chez le psy, ont du mal à avaler le fait de vivre bien quand d’autres vivent mal. On peut dire qu’ils ne sont pas devenus cyniques, au moins. Ou alors c’est pire. Arriver à se nettoyer de sa culpabilité, en payant très cher une freudienne, c’est peut-être plus cynique encore. Le bourgeois de droite serait donc moins hypocrite.

« Si le pire n’est jamais sûr, l’instant de voir peut pourtant déboucher sur un moment de conclure en forme de dépression. C’en est éventuellement la première réponse. Mais nulle fatalité à ce que le gai savoir ne reprenne ses droits. Certes, les temps sont obscurs. Certes, le parfum périmé et moisi qui se répand depuis un moment déjà est insoutenable, et l’angoisse au rendez-vous. »

Anaëlle a raison de parler de temps obscurs, puisque une victoire du FN pourrait inverser quelques souffrances, sans aller jusqu’à une nuit du 4 août dans les grands appartements parisiens. À part quelques skinheads qui terrorisent leur voisinage, les électeurs du Front national sont dans leur écrasante majorité des Français d’en bas, respectueux des gens et de l’ordre établi, et c’est justement ça qu’ils ne supportent pas : que le pouvoir socialiste déglingue le vivre-ensemble, ou la paix civile en France. Ils veulent non pas retourner aux heures sombres, juste surnager un peu dans cette guerre civile riches/pauvres jamais déclarée, mais qui fait des dégâts énormes. Et Anaëllle, quoi qu’elle pense, est du côté des gagnants, du manche, de la dominance, du fascisme, quoi. Ce dont elle n’a visiblement pas conscience, malgré toute sa science humaine...

Sur ce, on la laisse, elle et ses amis de l’amicale des freudiens gavés de black, croire qu’elle est du côté des souffrants... non solvables, ceux qu’elle ne rencontre jamais. L’inversion accusatoire n’étant manifestement pas un concept freudien.

Pour ceux qui ignorent comment se passe une séance de psy, ou qui n’ont pas les moyens d’y assister, voici un exemple que nous avons tiré au hasard sur Internet, en espérant que l’intimité ainsi mise à nue de la relation commerciale entre le thérapeute et son patient ne portera pas trop préjudice à ce dernier :

 

 

Pour une connaissance non freudienne, lire sur Kontre Kulture

 

L’entreprise freudienne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Personne ne se serait ému de l’ironie de Dieudonné ???!!! Ben celle-là fallait l’oser quand même ! T’es sérieuse bécassine ? T’as raison, il a pu faire son job sans le moindre tracas. Voilà le genre de psy qui devrait commencer en montrant l’exemple et en se faisant soigner parce que là il y a un sérieux problème de rapport au réel.


  • #1690595

    y’en a vraiment, ils ont un gros problème avec la démocratie....


  • #1690627

    en étant l’avocat du diable,
    faut croire qu’il existe encore quelques journaleux chez eux, pas encore tout à fait pute ni chômeur,
    à s’attaquer au sujets de société cocainés ou enfumés de la rédac..
    qu’on le veuille ou non, libé est la pointe des scoops sur le trafic de drogue en France
    et les liens troubles entre pouvoir politique et financement de campagne électorale.

    et une petite quenelle en passant à M.Aymeric Chauprade et François Thierry
    ^^


  • J’ai cru lire un instant Lebovitz-Quenelle...