Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pour les habitants du 93 et du nord de Paris, les activités illégales sont “de plus en plus fréquentes”

Selon cette étude consacrée à la situation « sur le terrain », en Seine-Saint-Denis, loin de la « France d’en haut », 45% des habitants de Seine-Saint-Denis et Paris Nord considèrent que ce phénomène de trafics s’est aggravé depuis deux ou trois ans, 55% depuis plus longtemps, et qu’il concerne tous les secteurs économiques.

 

Dans le détail, 70% des personnes interrogées pensent que « le travail au noir » s’est développé récemment dans notre pays, de même que la contrebande de cigarettes (74%) ou, dans un tout autre registre, la location d’appartements, de maisons, d’objets, de voitures via Internet (87%).

Pour François Miquet-Marty, « on peut dire que se constitue progressivement au sein de la société française une société d’en bas, dissidente, par rapport à ce que les normes imposent ». Il ajoute : « [...] On constate l’existence de deux mondes : le premier monde est celui des activités non déclarées de la vie quotidienne, […] occasionnelles, et puis il y a véritablement des activités non déclarées structurantes, aux yeux des Français, à savoir des personnes qui vivent du travail au noir ou de contrebande. »

 

Rapport « ambivalent »

Autant de types d’activités qui profitent de deux facteurs, selon les personnes interrogées : le boom de l’économie numérique, qui permet de dissimuler par exemple des activités de travail au noir ou des échanges (achats et ventes) de produits sans formalités (fiscales notamment), mais surtout la crise économique et les difficultés sociales, qui poussent à la « débrouille » pour arrondir les fins de mois.

[...]

Les Français entretiennent d’ailleurs un rapport « ambivalent » à cette « contre-société », pointe Miquet-Marty. D’un côté, ces phénomènes sont condamnés et provoquent une opinion négative chez 67% des personnes interrogées, mais dans le même temps, certains Français font preuve d’une relative tolérance voire d’une certaine résignation : 40% pensent ainsi qu’« il est compréhensible d’avoir des activités non déclarées pour avoir un petit complément de rémunération » et 30% qu’« il est parfois nécessaire d’avoir des activités non déclarées, sinon on ne s’en sort pas ».

Lire l’article dans son intégralité sur liberation.fr

La croissance des inégalités en France, sur E&R :

Le libéralisme criminalise les déviances sociales qu’il produit,
lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • T’enlève les mensonges et tu formules de façon plus directe et ça donne quelque chose comme : "100% des comprennent que certains travaillent au noir quand l’état taxe de plus en plus et supprime de plus en plus de prestation sociale".


  • vous feriez mieux de poursuivre et sanctionner les Cahuzac , Thévenou et une grosse partie du gouvernement qui sont des escrocs , que d’emmerder les pauvres ....


  • L’état nous ponctionne tout, puisqu’en faillite complète.
    Donc il ne peut plus faire d’effort de ce côté-ci, c’est même le contraire, ce qui entraîne de plus en plus de gens à devoir agir illégalement, faute d’alternatives.
    La précarité c’est le chemin qui attend de plus en plus de Français.

    Il faut comprendre que parmi les personnes faisant ça, beaucoup en on pleinement conscience mais la réalité quotidienne peut forcer parfois à s’en foutre bien obligés de répondre à des besoins vitaux ...

    Parce que l’état, en taxant toujours plus, et c’est un cercle vicieux, verra de plus en plus ce genre de comportements. Il y a une forme d’exaspération des Français, légitime, dans le sens ou les efforts demandés n’amènent aucuns résultats probants.

    Je pense que la suppression de l’argent liquide est un des buts cachés qui permettra d’enrayer tous ces petits paiements de "la main à la main".

    Je pense que le pire est devant nous. C’est dramatique.

     

    • Je pense que la suppression de l’argent liquide est un des buts cachés qui permettra d’enrayer tous ces petits paiements de "la main à la main

      Oui c’est certain, c’est le but.Il suffit d’enlever l’échange en liquide et tout est terminé .C’est le seul instrument non traçable par l’état ,à moins qu’il y en est qui se penchent sur le problème et trouve une solution , je l’espère pour certains , parce que la ?? .....................



  • des personnes qui vivent du travail au noir



    Il y a des gens qui en ont plein le cul de bosser légalement pour des cacahuètes qu’ils doivent docilement redonner à l’état par le bien de taxes et impôts...

     

  • La France s’africanise, c’est à dire qu’elle descend . C’est évident dans l’Education Nationale qui est forcée de descendre et de s’affaiblir pour se mettre à la portée des immigrés d’Afrique du nord et surtout de ceux d’Afrique noire - pardon : "subsaharienne" . Comment concevoir que des gens qui ont été incapables de développer leurs propres pays, indépendants depuis plus de 50 ans, soient de quelque utilité pour la France ?

     

  • Plus la pression fiscale s’accroit, plus le travail non déclaré se développe .

     

  • Quel scoop ! Comment pourrait-on vivre sans Libé ?


  • En généralisant le travail noir, ces gens "créent" tout simplement une économie performante, car débarrassée totalement du RSI, de toute fiscalité et de toutes les charges diverses, qui écrasent les Pme, en prélevant des sommes énormes au profit exclusif de la bureaucratie !!!

     

    • Mouais : pas taxe -> pas d’état -> pas de police ni de justice -> pas de garantie des droits.
      A qui vous allez aller vous plaindre si quelqu’un pète votre porte une nuit et pille votre fond de commerce ?

      Mon frère a fait changer la courroie de distribution de sa bagnole au black pour économiser les 200€ de taxe que son garagiste lui aurait fait payer... le gars a fait un travail de merde, au bout de 2 jours la courroie s’est décrochée et il a coulé une bielle. La voiture est à la casse et l’assurance n’a pas payé !


  • Qui a -t-il de plus normal ? mais ce phénomène va s’amplifier ,il y a de plus en plus de chômeurs ,faut bien bouffer ? et la seul façon c’est de faire du noir ,c’est le principe des vases communicant ,et encore ces gens (travail sans être déclaré) ,mais les autres qui eux ne travaillent pas ,ils font quoi ? ils volent,et il font du commerce illicite ,et çà aussi ça augmente ,c’est pour çà que l’on va chercher de la mains d’œuvre clandestine,pour augmenter le phénomène ,après nos grands journaleux et spécialistes viendront nous expliquer que le chômage baisse .Si çà, c’est pas gouverner pour détruire ce pays ,alors j’ai rien compris.


  • "les activités illégales sont “de plus en plus fréquentes”"

    comparés aux paradis fiscaux et autres gigantesques magouilles (arnaques à la taxe carbone ..) .
    le 93 fait tout petit ..
    mais avec les politiques actuelles , le 93 va grossir dans ce secteur .
    merci le petit smic à 1000 euros et zero en fin de mois , MERCI !


  • On avait dit que les grecs étaient des tricheurs. On oubliait que le niveau de vie de la Grèce était déjà un des plus bas d’Europe.
    Le 93 préfigure la France de demain. La paupérisation entraine le système D, au moment où l’on flique toujours plus le contribuable du bas. Je dirais même plus , : Plus en période de crise on fliquera, plus les gens sortiront du système ...
    C’est pas de la morale, c’est de la survie monsieur le président ! D’ailleurs je m’apprête moi aussi à compenser mes revenus en baisse ....


  • Le 93 est encore un territoire français ?

     

  • Je ne vois pas pourquoi l’État viendrait récupérer un "p’tit chouïa" (mot d’Arletty) en taxe sur une transaction d’offre et demande alors que ce même État a déjà ponctionné sur ce même bien sa TVA ?

    Qu’apporterait cette éventuelle taxe aux deux négociants ? RIEN ! Une garantie ???
    L’État, prédateur en temps de crise programmée : il le sait.

    D’ailleurs, n’est-ce pas le résultat de la libre application de leur doxa sur la libre-circulation des biens et des services, de leurs échanges que la plèbe a pigé à son niveau ? Elle ne fait que suivre les consignes ......

    Vide-greniers, leboncoin, blablacar, annonces divers & variés + développement du net = un marché parallèle où chacun s’y retrouve dans le meilleur des mondes qu’ils nous ont concocté ! Adoration de la directive « Vauxdelors en U.E. » en prime-trime pour les veaux, paraît-il ?

    Les politiciens veulent le beurre, l’argent du beurre et le reste ....

    Quand le système mafieux d’en-haut rejaillit sur celui d’en-bas, ça donne un système débrouille en réseaux.

    Pour sûr, vous pouvez habiller votre bambin pour 3 fois rien, avec de jolis vêtements sur un vide-grenier qui s’en plaindrait ? La CAF ?

    Quelle honte ? Un fisc qui récupérerait par exemple 5,275 % soit 0,27 centime de taxe sur un lot de vêtements pour bébé négocié à 5 €, alors que ses parents ont à peine 1000,00 € pour vivre par mois !

    Pour un aller Rouen-Paris à 8 €, blabla récupère 1,60 € mais au moins il y a le fonctionnement du site et la garantie des usagers à pourvoir par une plus-value.

    Une taxe sur ce type d’échanges serait une sorte d’entrave à la libre circulation des biens et des services. Effet boomerang ?

    - BERDE, on n’y avait pas pensé !
    - Tous ces veaux d’français, plus goupils cons croyait .....
    (dixit Jack ÉtalicommercEUx)


  • #1481833

    Et encore, là, c’est sans compter ceux qui n’ont raisonnablement JAMAIS envisagé d’exercer une activité légale.
    Parce que lorsque tu considères les montagnes de handicaps à franchir pour te retrouver enfin dans une situation salariée qui est encore plus merdique...


  • Le travail au noir ? Concentrez-vous plutôt sur les 60 milliards à récupérer de la fraude fiscale orchestré par les fortunés en France et foutez la paix au peuple qui se débrouille comme il peut pour survivre !
    Toujours à chercher des poux chez les plus faibles.


  • Vous avez cru que libé allait vous dire la vérité ?

    Hey les gars, retirez les culs-de-bouteille marxiste qui vous servent de lunettes.
    Saint denis est une préfecture à fort taux de cartes grises de véhicules de grosses cylindrées. (l’un des premiers département de France)

    Il y a bien sécession mais le taux d’imposition n’a rien à voir avec cela sans quoi on constaterait ce phénomène à l’échelle nationale.

    L’article de libé est un contre feu à une étude plus sérieuse qui montre la rupture de certaines populations.

    Le travail au black que l’on vous fait passer pour une lutte des classes (enfumage rotchillien) est lié aux uses et coutumes des pays de provenance des populations de ce département. (forte concentration de populations africaines -> c’est ça l’explication)

    Le petit blanc 100% français lui continue de déclarer et de payer ses impôts, c’est pour ça qu’il tire la langue et commence à grincer des dents. (le vote FN n’arrive pas par hasard)

    D’un côté vous avez une population solidaire de l’ensemble du pays, de l’autre des populations organisées de façon tribale qui vivent égoïstement et illégalement en profitant de l’hospitalité des premiers, et ça c’est dans le meilleur des cas, parfois les petits blancs se font tirer dessus par les éléments les plus radicaux de ces communautés. (qu’ils soient manipulés ou pas c’est un fait)

    Je suis entrepreneur, j’ai toujours refusé de faire du black, les mecs comme moi ça n’aime pas magouiller ou gruger le système car le système c’est nous, et nous avons été parasité en haut et en bas, en sachant que le haut utilise le bas pour dominer la majorité.

    Ce message n’est pas destiné aux compatriotes d’origine étrangère (je suis moi-même en partie d’origine espagnole) qui ne magouillent pas et s’intègrent dignement aux moeurs et usages de notre beau pays.

     

    • Eh bien , continues a jouer leur jeu. Déclares et payes les exhorbitants impots a la place des multinatinales. Si tu veus résister au systéme, il faut le court circuiter . Il faudra passer par une faillite totale du pays. Il n y a jamais de changement sans douleur.


    • "Eh bien , continues a jouer leur jeu"

      Je crois surtout qu’il joue au jeu de celui qui arrive encore à bien dormir le soir, et à se regarder dans le miroir sans problème le matin.

      Mais effectivement à ce jeu là, chacun a ses valeurs et ses exigences.

      C’est un peu ce qu’il dit d’ailleurs.

      Je rajouterai seulement que nous savons tous qui est responsable de la présence de ces populations complètement décalées dans leurs pratiques, leurs objectifs, et les valeurs qui vont avec.


  • Comme d’habitude on stigmatise le pauvre qui survit avec les moyens du bord pour mieux occulter les faits et magouilles du riche qui "optimise" son argent (?).
    "Le paradis des riches est bâti sur l’enfer des pauvres" Victor Hugo


  • les activités illégales sont “de plus en plus fréquentes”
    et pour les armes qui circulent facilement , vous allez faire quoi ?


  • Bah vu que le boulot y’en a plus et que ca devient de la merde au bout d’un moment la débrouille et la survie prime , logique !!

    en plus si tu bosse pas tu paye pas d’impôt donc l’état l’a dans le cul voilà pourquoi les banques vont supprimer l’argent liquide comme ça plus personne ne pourra travailler pour sa gueule et vous deviendrez les esclaves des banques !
    n’oubliez pas que le système malgré le fait qu’ont croit qu’il ce casse la gueule à toujours un coup d’avance sur nous .
    mais c’est pas une raison pour laissé le nouvel ordre mondial nous battre !


  • le smic + les impots + les pvs .
    ou
    la magouille ...
    faites vos jeux !


  • Bas oui, ça date pas d’aujourd’hui, mon daron était ouvrier qualifié en isolation y a plus de dix piges sur Aulnay, avec la taxation des patrons et la baisse des salaires depuis les années 80, inflation économique et tout le reste, il était obligé de compléter ses revenus avec des reventes de parfums, de sapes, lunettes de soleil, à mon avis les trucs tombés du camion, c’est monnaie courante dans le 93, c’est le cas de le dire...


  • Balkany et toute la clique habite le 93 ?

     

  • "les activités illégales sont de plus en plus fréquentes”...

    Et le postulat inverse ce serait que les gens devraient se laisser mourir parce que c’est la loi .. ? A quoi a-t-on affaire si ce n’est à une population captive, hypercontrainte, sans défense face à un système pseudodémocratique et à qui on ne laisse aucun choix. En fait, tous les traits dominants des systèmes collectivistes avec les inconvénients bien connus ; dictature, paupérisation, économie parallèle, coercition, surveillance de masse, agression des autochtones avec la complicité des populations exogènes qui infiltrent les sphères dirigeantes et noyautent la haute administration. Donc, un comportement populaire caractéristique des réactions à ces violences d’état. Aux mêmes causes les mêmes effets. Le mieux serait de cesser de prendre stérilement d’assaut la Réalité. "Le socialisme c’est quand tout ce qui n’est pas interdit est obligatoire." Bienvenu dans l’empire de l’hypercontrainte.


Commentaires suivants