Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pourquoi les juifs sont-ils plus souvent médecins que paysans ?

Deux économistes répondent !

Dans Une poignée d’élus, deux économistes expliquent les heureuses conséquences de l’apprentissage des textes sacrés par les enfants. Interview.

Zvi Eckstein est doyen de l’École d’économie et de management du centre interdisciplinaire Herzliya en Israël.

 

 

Le Point.fr : Pour vous, si Albert Einstein a inventé la bombe atomique, c’est parce qu’il a dû, enfant, étudier le Talmud ?

Zvi Eckstein : C’est un raccourci très… raccourci, mais c’est un peu cela. En fait, ce que nous avons voulu démontrer, ma collègue Maristella Botticini, de la Bocconi, et moi, c’est que l’obligation d’étudier a un coût, et oblige donc l’individu rationnel à rechercher une compensation pour obtenir un retour sur investissement. Dans le cas des juifs, le problème se pose après la destruction du Temple de Jérusalem, en 70 de l’ère courante. La caste des prêtres qui constituait alors l’élite perd le pouvoir au profit de la secte des pharisiens, qui accorde une grande importance à l’étude. C’est de cette secte que vont sortir les grands rabbis, ceux qui vont pousser les juifs à se concentrer sur l’étude de la Torah, un texte dont la tradition veut qu’elle ait été écrite par Moïse sous la dictée de Dieu. Vers l’an 200, obligation est ainsi faite aux pères de famille d’envoyer leurs fils dès l’âge de 6 ans à l’école rabbinique pour apprendre à lire et étudier la fameuse Torah. Or l’essentiel des juifs sont des paysans, et pour les plus pauvres, cette obligation pèse très lourd car elle les prive de bras pour travailler aux champs. Beaucoup vont alors préférer se convertir au christianisme, d’où, on le voit dans les statistiques de l’époque, une baisse drastique de la population juive au Proche-Orient à partir du IIIe siècle alors que, jusqu’à la destruction du Temple, cette religion était en augmentation constante et multipliait les convertis. Pour ceux qui ont accepté le sacrifice financier que représente la dévotion, il va s’agir de valoriser leur effort. Or autour d’eux, ni les chrétiens ni, plus tard, les musulmans n’imposent à leurs enfants d’apprendre à lire et à écrire. Les juifs bénéficient donc d’un avantage compétitif important. C’est ainsi un juif converti à l’islam qui a servi de scribe à Mahomet et aurait mis par écrit pour la première fois le Coran.

 

Le sociologue Max Weber assure que la vie paysanne n’était pas adaptée aux exigences de la Loi juive et que cela a poussé ses fidèles vers les villes…

Je ne suis pas d’accord. Notre étude, fondée sur l’évolution économique et démographique du peuple juif, de l’Antiquité à la découverte de l’Amérique, remet en cause en fait la plupart des théories avancées jusqu’ici. Si les juifs sont médecins, juristes ou banquiers plus souvent qu’à leur tour, ce n’est pas parce qu’ils sont persécutés et condamnés à s’exiler régulièrement, comme l’a avancé l’économiste Gary Becker, ou parce qu’ils n’avaient pas le droit d’être agriculteurs, comme l’a soutenu Cecil Roth. Car si dans certains pays, on les a empêchés de posséder des terres, c’était bien après qu’ils aient massivement abandonné l’agriculture, et s’ils ont pu être persécutés, cela ne justifie pas qu’ils soient devenus médecins ou juristes : les Samaritains, très proches des juifs et eux aussi traités comme des parias, sont demeurés paysans. De même, contrairement à ce que dit Max Weber, ce n’est pas parce qu’un juif ne peut pas être paysan du fait des exigences de la Loi juive. Les juifs du temps du Christ la respectaient alors qu’ils étaient majoritairement occupés à des travaux agricoles et à la pêche. C’est dans l’Orient musulman, sous les Omeyyades et les Abbassides, à un moment où ils sont particulièrement valorisés, que les juifs s’installent massivement dans les villes et embrassent des carrières citadines. Pourquoi ? Parce qu’ils peuvent alors tirer parti du fait d’être lettrés. D’un point de vue purement économique, il est alors beaucoup plus rentable de devenir marchand ou scientifique que de labourer la terre. D’où notre théorie : si les juifs sont devenus citadins et ont occupé des emplois indépendants de l’agriculture, c’est d’abord parce qu’ils étaient formés. Et s’ils étaient formés, c’est que leur religion exigeait qu’ils le soient.

 

Si nous suivons votre raisonnement, au Moyen Âge, en Europe, les juifs sont marchands ou changeurs de monnaie uniquement parce qu’ils recherchent un meilleur retour sur investissement de leurs études ?

C’est évidemment plus complexe. Mais oui, ces professions étaient beaucoup plus rentables que le travail de paysan. Pour un juif du Moyen Âge, l’apprentissage de la Torah allait de pair avec le fait de faire des affaires. Rachi, le grand commentateur du Talmud, était un entrepreneur qui possédait des vignes. Ses quatre fils, tous érudits, se sont installés dans quatre villes différentes où ils ont tous fait du business, notamment de prêts d’argent, tout en étant rabbins.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Une « poignée d’élus » dont on parle, sur E&R :

Pourquoi les juifs sont-ils plus souvent banquiers que paysans ?
Prolonger l’analyse grâce à Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "C’est ainsi un juif converti à l’islam qui a servi de scribe à Mahomet et aurait mis par écrit pour la première fois le Coran."

    oulala ! desole pour ce commentaire quelque peu tangent mais cette affirmation est une bombe atomique pour celui qui comprend ce que ca veut dire...

    je vais de ce pas etudier le sujet

     

    • Me semble t-il que c’est l’Imam Ali, son cousin, qui a accompli cette tâche. Donc c’est un bobard cette histoire de converti.


    • Philippe Ploncard d’Assac affirme que certains textes musulmans (des sourates ? Je ne suis plus sûr) sont peu ou prou des copier-coller de textes juifs ; je ne sais plus ses sources (il en parle vite fait dans une vidéo en tout cas), mais c’est à creuser effectivement.


    • Mahomet ne savait ni lire ni écrire : du pain béni pour les manipulateurs juifs .


    • @Rachid

      "oulala ! desole pour ce commentaire quelque peu tangent mais cette affirmation est une bombe atomique pour celui qui comprend ce que ca veut dire…"

      Effectivement c’est une bombe atomique. Moi j’avais suivi il y’a de cela plus de deux ans une video en allemand parlant de cela. Que Kadidja une commerçante riche aurait été utilisée comme le cheval de troie par les juifs pour gagner le coeur de Mohamed. Il s’avère aussi que Kadidja n’était pas une musulmane, elle serait issue d’une famille chrétienne est ce vrai ?

      Cordialement


    • Selon les traditionnistes, le Prophète avait une quarantaine de scribes - parmi lesquels Ali qui rédigea, comme d’autres, un exemplaire du Coran aujourd’hui perdu.

      Mais le compagnon responsable de la mise par écrit du Coran dans sa graphie actuelle s’appelle Zayd Ibn Thabit.

      Pour faire simple, selon la tradition sunnite, Zayd Ibn Thabit était le scribe le plus sollicité par le Prophète. Au temps du premier calife Abu Bakar, il rédigea une première version du Coran, selon un ordre inspiré par Omar Ibn Al Khattab.

      Les dissensions entre fidèles devenant très fortes du temps du troisième calife (Othman Ibn Affan), celui-ci demanda à Zayd Ibn Thabit de réunir un "comité d’experts" et de rédiger LA version de référence de la parole de Dieu - celle que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de "graphie othmanienne".

      Le calife fit envoyer un exemplaire dans chaque province du monde musulman de l’époque, accompagné à chaque fois d’un maître de la lecture coranique capable d’enseigner LA bonne manière de lire le texte sacré - c’est-à-dire selon les règles enseignées par le Prophete, réunies plus tard dans la science dite du "Tajwid".

      C’est pourquoi, aujourd’hui encore, TOUS les musulmans (chiites ou sunnites) lisent le Coran selon les mêmes règles.

      Les informations que je vous rapporte sont mentionnées dans le Sahih de Bukhari et dans d’autres sources.

      Voir, par exemple, le lien suivant :

      http://www.islamophile.org/spip/L-inscription-du-Coran-a-l-epoque.html

      Pour ceux qui comprennent l’arabe, vous pouvez visionner les vidéos pédagogiques du Cheykh syrien Ayman Rushdi Swayd, professeur de lecture coranique à l’Universite Um Al Qurra’ de La Mecque - sommité reconnue de la discipline chez les sunnites.

      Zayd Ibn Thabit était un Ansar, membre des Banu Najjar (le clan maternel d’Abd Al Muttalib, grand-père paternel du Prophète). Les Banu Najjar appartenaient à la tribu des Khazraj, une tribu arabe de Médine, originaire du Yémen. C’est sur une terre des Banu Najjar qu’est bâtie la mosquée du Prophète à Médine.

      Rien n’indique donc que Zayd Ibn Thabit fut juif. Il est même connu des traditionnistes qu’il dut apprendre l’hébreu dans le cadre de sa fonction de scribe. C’est donc que cette langue ne lui était pas même familière.

      Il s’agit donc d’un bobard de plus - bien évidemment non sourcé - qui ne vise qu’à semer le trouble dans les esprits non informés.


    • N’importe quoi.. C’est affolant la quantité d’absurdité qui peut être dit sur l’Islam..
      La revelation Quoranique a duré 23 ans..

      Le Qur’an dit que celui qui sauve un homme c’est comme si il avait sauvé l’humanité entière... et celui qui assassine un innocent c’est comme si il avait assassiné l’humanité tout entière...

      Certains on prétendus que c’est un emprunt à la religion des juifs.. Les récits des prophètes dans l’islam ont des ressemblances avec le judaisme et le christianisme mais il y a aussi des différences (ça ne peut être un copié collé).
      Le Qur’an reconnais que Dieu a envoyé de tout temps des messagers et prophètes pour guider l’humanité tout entière.. et que des livres saints comme les feuillets d’Abraham, le Pentateuque, appelé Tawrat, les écrits de Salomon et/ou David (appelé Zabur) et l’Injil (l’Évangile) furent révèlés mais comme ont le sait les traductions successives et les scribes (parfois zélés) ont introduit de nombreux éléments qui (trahissent en partie selon l’Islam) diffères des textes originaux...

      C’est extrêment marrant qu’on veuille que l’Islam soit une religion écrite par des juifs (il y en avait dans la péninsule arabique)... alors que de toute évidence les Christinanisme fut écrit par toute une équipe de juifs.. LOL..
      Prenez conscience qu’à la mort du prophète ça fait 23 ans que dans une société de tradition orale (vous comme moi -mémoire de moineaux que nous sommes- ne pouvons comprendre ce que cela signifie !!!) le Qur’an et ses sourates étaient récitées quotidiennement minimum 5 fois par jour, plusieurs fois à voix hautes dans les mosquées !!... Des centaines de compagnons proches.. des milliers de musulmans..

      Une personne connaissant le Qur’an par cœur est un Hafiz : il n’est pas inhabituel d’avoir des enfants de six ans Hafiz en pays de tradition musulmane, même des analphabètes connaissent le Qur’an par cœur !!!!
      ’C’est tout à fait officiel, il y a certaines sourates qui sont récitées (« chantées ») de façon différentes... Quand aux conditions particulières de la compilation du Qur’an cela n’a rien d’étonnant dans une société de tradition orale : c’est devant la prise de conscience que les plus anciens compagnons (témoins oculaires ET auditifs) disparaissaient que le besoin s’est ressentis.. mais il est bien évident que 23 années de récitation quotidienne du Qur’an avait déjà établis un « consensus » de ce qu’était le Qur’an, non ?!.. Logique quand tu nous tiens..


    • @Andreas

      Non tout cela est faux, aucun juif n’a jamais eu une quelconque influence sur Khadija, Khadija est non seulement la première femme à avoir embrassé l’Islam mais aussi la première personne a avoir cru au Message du Prophète, c’est elle qui l’a soutenu moralement mais aussi financièrement. Ils ont été marié 15 années avant l’avènement de l’Islam et ont subit ensemble, par la suite, 10 années de persécutions, Khadija est morte suite au long boycotte qui interdisait tout commerce avec les musulmans, les musulmans étaient tellement affamés qu’ils en étaient réduits à manger de l’herbe.

      L’avènement de l’Islam était une catastrophe pour les juifs, rappelez-vous qu’ils attendaient leur Messie issu de leur peuple, hors c’est un Prophète Arabe et non juif qui fut choisi pour la Révélation, insupportable pour eux.


    • "C’est ainsi un juif converti à l’islam qui a servi de scribe à Mahomet et aurait mis par écrit pour la première fois le Coran."

      Oui, c’est assez drôle, moi aussi cette phrase m’a sauté aux yeux. En fait tout l’article n’était destiné qu’à mettre en valeur cette phrase !!!

      Après le bible écrite par les scribes juifs, maintenant c’est le coran qui a été écrit par un scribe juif ???

      @Rachid, je ne sais pas si vous comprenez la même chose que moi, mais ça a l’air assez clair, puisqu’ils semblent parler du coran de "Mahomet" qui a été traduit par chouraqui. Vous devriez y jeter un coup d’oeil mais n’oubliez pas le dictionnaire qui va avec.

      Exemple Sourate 1 : Le “matricien” le “matriciel”

      Donc apparemment, ils ont découvert un nouveau prophète qui s’appelle "Mahomet" et ils écrivent son coran !

      En route pour la religion juive mondiale ???


    • @poichiche

      "En route vers une religion juive mondiale ?"

      Il me semble que vous êtes nouveau sur E&R ? N’avez-vous pas suivi des vidéos de Pierre Hillard ? Ou les interventions de Soral ? Le Noachisme ? Ou la religion de la SHOAH avec les chambres a … comme le croix de l’antechrist (le messie juif).

      Cordialement.


  • Parce que pour pratiquer le trafic d’organes et de sang contaminé mieux vaut être médecin que cul-terreux !!


  • C’est une profession prêteur d’argent ? et ya besoin d’être érudit pr l’exercer ?


  • « Le Point.fr : Pour vous, si Albert Einstein a inventé la bombe atomique, c’est parce qu’il a dû, enfant, étudier le Talmud ? »

    Ah là là, incorrigibles journaleux…
    Rappelons, encore une fois, qu’Albert Einstein était en réalité un plagiaire qui a subtilisé la théorie de la relativité au Français Henri Poincaré ; (re)voir l’entretien du physicien américain Dean Mamas avec Serge de Beketch à ce sujet :
    https://www.youtube.com/watch?v=KfP...

    Quant à la question de fond, c’est un point de vue pertinent, mais il semble manquer (du moins dans cet entretien) l’effet eugénique de la sélection par l’étude (théorie développée par d’autres auteurs ; peut-être Cochran et Harpending, mais c’est à confirmer) : en effet, la possibilité de faire beaucoup d’enfants était liée à la réussite sociale, qui est très liée chez les Juifs à l’étude (comme dit ici), d’où une propagation par hérédité de certains talents (notamment le QI verbal moyen, plus élevé chez au moins certaines populations juives ashkénazes).

    Mais l’hérédité, surtout en matière mentale, est un tabou total dans la société actuelle, du fait du politiquement correct instauré par… eux, justement.

     

    • De plus Einstein n’a jamais participé au projet Manhattan, son seul lien avec la bombe atomique c’est d’avoir écrit une lettre à Roosevelt(en réalité écrient par ses nègres : Szilárd, Teller et Wigner eux véritables ingénieurs et physiciens nucléaires) pour l’avertir que les allemands travaille sur un nouveau type de bombe d’une puissance encore jamais vu basé sur la réaction en chaîne etc...


  • une révélation pour les sionistes : ce livre historique reconnait enfin que les chrétiens palestiniens sont les vrais descendants des juifs du 1er siècle :
    Or l’essentiel des juifs sont des paysans, et pour les plus pauvres, cette obligation pèse très lourd car elle les prive de bras pour travailler aux champs. Beaucoup vont alors préférer se convertir au christianisme, d’où, on le voit dans les statistiques de l’époque, une baisse drastique de la population juive au Proche-Orient à partir du IIIe siècle

     

  • pas mal comme analyse, mais elle ne parle que d’une pince de la tenaille, la deuxième pince est l’usure. je vois mal des talmudistes qui n’avaiet droit qu’à un seul livre sous peine d’excommunication avoir quelque connaissance autre que celle de la torah.
    Apprendre à raisonner très bien, mais il faut bien raisonner sur quelque chose.
    Gilad Atzmon est bien plus convaincant, il parle d’une alliance de fait (par mariages) entre les usuriers, les élites juives et les rabbins des ghettos. et là on comprend mieux sur quoi va porter la réflexion.


  • La réponse est bien plus simple, comme leur histoire est jalonnée de quenelles il leur fallait forcément se tourner vers l’artisanat l’art et l’argent car on peut emmener ses compétences avec soi contrairement à un paysan qui ne peut emmener son troupeaux ou son champ. De plus comme l’usure est interdite dans toutes les religions sauf certains envers les goys forcément ceci explique cela, à peu de chose près.....


  • Disons que c’est une question d’interprétation des choses,pas tout à fait juste,ni tout à fait fausse ;dans un pays comme la France,agricole à 95% comme elle l’était au Moyen-Age,et où l’on interdisait aux juifs de posséder de la terre,alors c’est normal qu’il a fallu qu’ils se trouvent autre chose à faire,donc partir vers les villes pour y devenir tailleurs par ex,où marchands ou prêteurs puisque l’Eglise interdisait l’usure ,qui inflation aidant,finissait par bloquer l’économie ;minorité chassée toujours,ils se sont repliés vers leurs coutumes et vers l’étude de leurs lois ,de leurs textes et de leurs croyances,c’est bien compréhensible ;en fait,s’ils sont devenus ce qu’ils sont,souvent par excès d’ailleurs,c’est aussi de notre faute ;ou on pourrait dire aussi grâce à nous ;exercant de générations en générations les mêmes métiers,il est ont fini par y exceller...

     

    • arrêtez avec cette légende de la possession de la terre, les juifs ont parfois été interdit de possession de la terre parce que justement ils avait accaparé par l’usure un grand nombre de terres et de villages (entre autres en Alsace). terres qu’ils ne travaillaient pas mais asservaient, d’où les innombrables plaintes des communautés paysannes qui émaillent tout l’ancien régime.
      ces interdictions factuelles étaient d’ailleurs peu suivies dans les faits, on utilisait alors des prête noms goy pour contourner la loi.


    • @Paramesh,
      j’ai toujours cru que cela était largement vrai.. vu qu’il y avait aussi des pogroms. L’acaparement de biens par l’usure et l’asservissement de paysans sur des terres pour les exploiter semble pourtant entrer dans la logique des choses.. Il y a t il des documents pouvant étayer ces faits ?


  • Peu importe musulmans, chrétiens ou juifs. C’est trois religion se mêlent et se confondent tout au long de l’histoire. Ce ne sont que des systèmes d’esclavage intellectuel, qui confisquent la croyance des humains au profit d’une caste privilégiée. Elles ne sont en désaccord que lorsque des enjeux commerciaux ou territoriaux sont engagés.
    Elles imposent un monopole de dieux qui cantonne toutes autres formes de croyance au rang de secte.
    Les Juifs sont totalement soumis à leur religion. Ce qui leurs confèrent une puissance communautaire finançant leur développement social.
    La vrai guerre qui sévit depuis 3000ans au moins c’est le combats des nations contre les communautés mondialisées. Les juifs ne font que placer leurs pièces sur l’échiquier, comme bien d’autres (Scientologistes, mormons, aristocrates...).

     

    • Effectivement les poires, les pommes et même les bananes sont des fruits pas besoin de mon épicier pour me l’apprendre !..

      Vous dites que ces religions se mêlent et se confondent ce qui est absolument faux.. Vous n’y comprenez rien et vous nous apportez votre compréhension en guise de synthèse ?.. Quant à l’idée que la vraie guerre qui sévit depuis 3000 ans c’est les nations contre le gouvernement mondiale vous m’avez totalement égaré dans votre espace temporel...
      3 000 ans c’est pas une promenade dans l’Histoire votre truc..


  • Einstein avait surtout, et sans vergogne, tous les dons voulus pour s’ approprier et faire publier au plus vite sous son nom les travaux d’ Henri Poincaré.


  • Comment peut-on étudier la Torah et vivre d’argent ILLICITE, l’usure est une abomination pour les trois religions monothéistes, il y a un problème quelque part !

     

  • Pourquoi les arabo-musulmans sont-ils plus souvent incarcérés que diplômés ? Pourquoi leurs pays sont-ils minés par l’obscurantisme, l’analphabétisme, le sectarisme, la violence, la misère et la corruption ?

     

    • la réponse semble évidente... !


    • Parcequ’ils n’ont aucune souveraineté. La France est entrain de perdre la sienne et si on ne fait rien nous serons dans la même situation.


    • @1français,
      Bonne question ? La question est de savoir pourquoi la franc-maçonnerie à toujours opérée à partir des pays les plus riches et les plus stables ? Pourquoi et comment l’occident a su dominer et coloniser la planète ?

      Pourquoi ses compagnies néo-colonisent la planète ?? Pourquoi l’esclavage et le massacre des indiens ? Supériorité raciale ou culturelle ?

      Supériorité de ses élites dans l’exploitation des déshérités de la terre ? Vous êtes bien naïfs si vous n’avez pas compris que le bien-être des populations en occident n’est qu’en rapport avec la nécessité de continuer le pillage par les élites des richesses du monde.. Le moment venus nous subirons ceux que les autres subissent de dérèglements d’incurie et de sabotage organisé... Et ça s’accélère.

      Si vous réfléchissiez vous comprendriez que nous sommes sur une pente glissante, le mieux c’était avant.... alors continuez d’entretenir le choc des civilisations (si cher à nos maîtres) c’est très intelligent comme approche..

      D’ailleurs si vos commentaires donnent systématiquement l’impression que vous avez du mal à comprendre les articles, ils servent en tout cas, à illustrer le fait que bien des gens sont sourds et aveugles tant qu’ils sont confortés dans l’idée qu’ils sont supérieur aux autres...

      Vous faites penser à l’analogie de Malcom X, concernant les nègres de maisons qui ne trouvent que des défauts à ceux qui vivent dans la crasse et la puanteur hors du confort et de l’organisation apporté par nos maîtres.. Es-ce ça l’intelligence : renifler (détecter) tout ce qui ne sens pas bon sur terre ?... Vous avez de l’odorat en faites ; c’est de ça dont il est question ? C’est vrai que les sous-prolétaires déracinés (de souche ou de branche) sont insupportables !! Une dame qui avait un sens du tragique affirmait que les pauvres qui se plaigne de ne pas avoir du pain à manger devraient avoir l’intelligence de se contenter de la brioche !.. Bien envoyé.


  • Toutes les réponses à cette question sont dans la pièce de Théâtre de William Shakespeare the mercant of Venice.


  • Les juifs étaient-ils persécutés parce qu’ils étaient juifs ? Où plus simplement parce qu’ils étaient, de par leur formation, plus souvent dans les manigances et les luttes de pouvoir ?

    En clair, l’antisémitisme chrétien a-t-il existé ?

     


    • Les juifs étaient-ils persécutés parce qu’ils étaient juifs ? Où plus simplement parce qu’ils étaient, de par leur formation, plus souvent dans les manigances et les luttes de pouvoir ?

      En clair, l’antisémitisme chrétien a-t-il existé ?




      L’arrivée du Christ a scindé le peuple d’Israël en deux parties : Ceux qui ont suivie le Christ ont constitué le christianisme sous la doctrine des évangiles et ceux qui ont protégé Judas ont constitué le judaïsme sous la doctrine des talmuds. La haine réciproque entre les deux parties dure depuis deux mille ans.


  • La lecture du Deutéronome est très éclairante sur ce point . Faire un grand bond aussitôt après dans n’importe quel passage des Evangiles mesure le chemin parcouru entre l’Ancienne Alliance et la Nouvelle Alliance . Le chemin n’a pas été parcouru par tous . . .

    Deutéronome, 23 :
    " Tu ne prêteras pas à intérêt à ton frère, qu’il s’agisse d’un prêt d’argent, ou de vivres, ou de quoi que ce soit dont on exige intérêt . A l’étranger tu pourras prêter à intérêt, mais tu prêteras sans intérêt à ton frère, afin que Yahvé ton Dieu te bénisse en tous tes travaux, au pays où tu vas entrer pour en prendre possession. "

     

    • Arrêtons avec l’usure. Elle a permis de pouvoir profiter de biens matériel sans rentrer d’argent supplémentaire et si on est pas trop stupide ce gere assez facilement. Les religions l’interdisant le faisait par crainte d’enrichissement de ceux qui pouvait déstabiliser le pouvoir en place par ses même bien et non par un code moral altruiste. A part le troc qui d’ailleurs est appliqué dans d’autres culture sous différente forme (chinoise.indiennes).. L’usure est du donnant donnant . So what !. Généralisé aux états ca nuit certainement . Encore que...


    • Tu ne comprends pas le sujet..
      Il y a un hadith du prophète qui parle d’un homme qui laisse la garde de quelques bêtes à un autre homme qui après des années d’absence s’étonne qu’il lui présente toute une prairie de bêtes lui appartenant.
      La vie est simple.. si les biens ont fructifiés il en tire automatiquement un profit.. Si une maladie avait emporté son troupeau il n’aurait rien.. tout simplement !!

      L’usure c’est un profit quoi qu’il arrive : sans efforts et sans risques.. Tu ne paie pas les traites de ta maison à ta banque.. tout ce que tu as payé d’ici-là disparaît comme de la fumée... t’as maison est saisie... elle sera vendue pour des cacahouètes... et la banque continuera de te poursuivre pour l’argent que tu doit (toujours) plus les intérêts qui continueront de grossir pendant des années...

      Ce qu’il faut comprendre c’est que l’interdiction de l’usure n’a rien à voir avec le fait de contracter des dettes... et celui qui refuse de payer ses dettes doit être sanctionné..

      Avant nos ancêtres paysans empruntés à des proches de l’argent pour un projet.. c’est l’honneur d’une famille et son sérieux qui permettait l’entraide... Si il y avait une catastrophe (perte de revenus agricole) la dette ne disparaissait pas pour autant... mais les gens n’étaient pas accablés ils disposaient de plus de temps..
      C’etait un monde vertueux ou les gens honnêtes mariés leurs enfants avec des gens honnêtes et leur fortune s’accroissait (hors période de famine)...
      Celui qui empruntais sur l’honneur des graines pour cultiver, récoltait largement de quoi rembourser.. et il devenait à son tour quelqu’un capable d’aider son prochain et de rejoindre les gens d’honneur.. Un monde sans usure ou le profit et son partage existe.. est un monde basé sur la confiance et l’entre-aide.. ou les plus capables sont les plus vertueux..

      Une banque aujourd’hui partage avec toi les profits mais pas les pertes (temporaires)... c’est inégale et constitue un suicide collectif au niveau de la société.


    • Bonjour
      Premièrement je me fous des hadiths du prophète qui ne l’est qu’a tes yeux.
      Et ce dont tu parle se nomme du troc,or pour faire cet échange il faut deja avoir un bien, ce qui permet a ceux la de pouvoir le faire et a d’autre non , ce qu’on appelle le monopole. L’usure bien gérer ,permet de pouvoir si tu est né pauvre mais travailleur de sortir de ta condition.Mais pour cela il faut ce qu’on apelle de l’ambition et pas simplement vouloir s’acheter une Audi.


  • demander au docteur Kouchner et son sac de riz sur le dos.


  • Un ramassis de mensonges historiques ! Les juifs ont d’abord commercé puis pratiqué l’usure pour devenir les banquiers de l’Occident et s’accaparer les meilleurs positions dans les meilleurs secteurs (tertiaire ! comme la médecine, l’université, etc.) pour les chapeauter et y dicter leur loi (numerus clausus, etc.). C’est grâce aux Phéniciens qu’ils ont pénétré l’Afrique et l’Espagne ...


  • " C’est ainsi un juif converti à l’islam qui a servi de scribe à Mahomet et aurait mis par écrit pour la première fois le Coran"

    C’est surtout ce juif qui à inventé le coran.
    Voir coran 86.6-7 ou "Dieu " du coran nous dis texto que le sperme vient des reins et de la colone vertébrale.

    Soit il connais bien mal sa création ce "Dieu" soit c’est juste un érudit qui reproduit les erreurs de la médecine de l’époque.

     


    • Voir coran 86.6-7 ou "Dieu " du coran nous dis texto que le sperme vient des reins et le dos




      Faudrais arrêter le pipotage... il ne te dit certainement pas ça texto en arabe (!) dans le texte !..

      La question est de savoir si vous avez cherché la réponse apporté par les musulmans sur la question.. ou si vous vous avez pour habitude de vous satisfaire d’information qui valide vos préjugés ?...

      Premierement saviez vous qu’un énuque arrive parfois à avoir des érections et donc des relations sexuel ?.. Par contre vus que ses organes testiculaires ont été broyés il ne peut avoir d’enfants... vu qu’il ne sort pas de son corps du sperme... Chose assez logique : pensez vous réelement qu’il existe sur terre des peuples par le passé assez cons pour ne pas savoir que le sperme sort des testicules ?.. Effectivement les enfants d’aujourd’hui croient que les poissons sont rectangles et que les bonbons poussent sur les arbres ?..

      Comment les arabes avec leur livre ont-ils pu faire avancer toutes les sciences ? Justement car l’étude du Qur’an les a sortie des superstitions ?...

      Le verset Al-Mumtahinah 60 : 12 comporte également une référence biologique déroutante de premier abord.. Ça parle de relations sexuelles non commise par des femmes ni avec leur mains et ni avec leur pieds : ce qui n’est qu’une allusion à l’emplacement des organes sexuels du haut et ceux du bas (la zone des seins et la zone du vagin)...
      C’est ça la littérature... pensez vous réellement que le Qur’an s’adresserait aux croyants et croyantes qui sont censés être pudiques avec des mots comme testicules, bites, chattes, tétons et glandes mammaires ?!



      Il a été créé d’une giclée d’eau sortie d’entre lombes et côtes.’




      Un bédouin du désert savait pertinemment d’où viens cette giclée... qui pour rappel n’existe pas chez les atrophiés des testicules..

      Ps : les arabes étaient connus pour être des grands poètes.. le raffinement dans l’évocation des choses ça les connaissait... n’en doutez plus...


  • Le peuple juif bien avant la chute du Temple avait depuis longtemps essaimé dans le bassin méditerranéen et le Proche- Orient et déjà une grande partie de ces juifs vivaient hors de la Palestine o Judée ?
    Le Talmud a peu a peu -au cours des siècles suivants - remplacé la Bible comme livre le plus lu par la communauté juive. Sa conception date du 5ème siècle et non de la destruction du Temple.
    La religion juive telle qu’on la connaît aujourd’hui a peu de rapport avec les juifs vivants en Palestine/ Judée ceux-ci restèrent paysans et musulmans après la conquête des partisans de Mohammed.
    L’on sait que les chrétiens et les juifs étaient déjà très nombreux dans l’Empire romain.C’est dans cette Diaspora déjà très importante que s’élaborèrent le judaisme ( et le christianisme...)tels qu’on les connaît .
    Le christianisme peut autant se réclamer de la Palestine/Judéeque les juifs. La thése de l’etude des livres saint comme formateur d’un peuple n’explique pas pourquoi un peuple en vint a étudier .C’est plutôt l’inverse qui est vrai , c’est une nouvelle activité commerçante que l’Empire romain amplifia vers l’occident qui nécessite l’etude. Cette étude se fait non dans le Talmud mais dans des livres de compte.C’est l’activité commerciale qui explique l’Etude et non le contraire et il ets vraisemblale que le judaisme talmudique fut une création en miroir des christianismes puis de l’islam triomphant.
    Juifs étaient ceux qui pratiquaient le commerce malgré les interdictions des religions dominantes. Marx explique que la religion chrétienne est du Judaisme trop spirituel cette spiritualité que le judaisme talmudique a redécouvert dans l’ARGENT…... religion dominante de notre époque.
    Avec l’argent les choses ne se contentent plus d’avoir un nom mais aussi un prix mais aussi une ETIQUETTE. Ce livre de me semble enfoncer des portes ouvertes et d’un sionisme tout a fait orthodoxe. Les juifs de Palestine ont été islamisés après avoir été christianisés par Constantin et le judaisme actuel n’a rien à voir avec eux sinon tout autant que nous avons a voir avec notre ancienne religion gauloise.


Commentaires suivants