Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Primaire de la droite : les sondages se sont (encore) totalement plantés

La démocratie de Marché et d’opinion s’étiole

Pour le premier tour de la primaire de la droite, ce dimanche 20 novembre, les sondages se sont trompés lourdement. Comme lors du vote en faveur du Brexit, comme lors de l’élection de Trump...

 

[...]

Dans les sondages publiés en novembre, François Fillon naviguait entre 17 % et 30 % : il explose finalement à 44,1 % des suffrages. Sarkozy devait réunir entre 26 % et 31 % des voix ? Il atteint péniblement 20,6 %. Pas plus de précision pour Alain Juppé, qui devait réaliser entre 29 % et 39 %, et fait 28,6 %.

Evidemment, aucun institut n’avait prévu l’ordre d’arrivée des candidats, à l’exception d’Ipsos qui a placé le 18 novembre François Fillon en tête... avec seulement 1 % d’avance sur Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. Soit dans la marge d’erreur.

Même les petits candidats réalisent des scores inattendus : Nathalie Kosciusko-Morizet passe devant Bruno Le Maire, avec 2,6 % contre 2,4 %. À en croire les derniers sondages, le député de l’Eure aurait pourtant dû faire entre 5 % et 9 %...

Lire l’intégralité de l’article sur marianne.net

 

 

Pour faire mieux que les instituts de sondage,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1606743

    Moi je dis tout ça sent bon la vague bleu marine en 2017 !

     

    Répondre à ce message

  • #1606752

    Pas plus de précision pour Alain Juppé, qui devait réaliser entre 29 % et 39 %, et fait 28,6 %.




    À 28,6% au lieu des 29% ça aurait été intéressant de connaître ce que cet institut prévoyait pour Fillon ?..

    Pour ma part je suis un incorrigible complotiste quand les données principales le permettent.. vu le genre de collusion auxquels nous sommes habitués je pense qu’il y a souvent magouilles...

    Pour convaincre sur ces faits uniquement c’est plus dur... En effet, beaucoup de personnes lors du sondage on sûrement pensés voter pour leur candidat favoris malgré le fait qu’ils avaient aucunes chances de sortir vainqueur.. et en se rapprochant de l’isoloir s’apercevoir que cette primaire pouvait désigner en réalité le candidat qui auras toutes les chances de devenir président.. et ainsi au dernier moment voter pour Fillon ou Juppé (voir Sarkozy) ?

    Je m’imaginais bien donner un coup de pouce (en politique) à Poisson.. j’aurais surement changé d’avis au dernier moment tellement d’un autre côté ça peut paraître futile vu que les candidats en trio de tête avait des propositions bien différentes.. ne pas voter pour un des trois canassons donné gagnant c’était refuser en définitive de faire son choix !!..

    Les petits candidats ont fait moins de 2,5% : clairement ça prouve que beaucoup ont pensés qu’ils n’avaient qu’un rôle de figuration et les ont sanctionnés...

    Ceux préférant les petits candidats ont probablement plus reporter leur vote sur Fillon « l’outsider » plutôt que Juppé qui était censé écrasé TOUS ses adversaires ?!..

    Ce qui n’est jamais vraiment pris en compte c’est l’influence des sondages eux-mêmes... dans le sens non pas d’orienter les votants vers en candidats mais rendre un candidat moins intéressant car donné gagnant avant même d’avoir concourus ?..

    Je pense qu’il est difficile pour une personne qui n’est pas sortie de la matrice de penser qu’il y a manipulation.. mon conseil est de ne pas prendre cet exemple pour prouver qu’on nous manipule (des exemples bien plus parlant existent).

     

    Répondre à ce message

  • #1606769
    Le 21 novembre à 18:20 par insoumis de la dissidence
    Primaire de la droite : les sondages se sont (encore) totalement (...)

    Peut-être que tout simplement le système a changé son fusil d’épaule entre temps.

    Les raisons pourraient être multiples :
    - la greffe Juppé n’a pas pris comme il se devait
    - Juppé trop étiqueté "repris de justice", politicien de la vieille garde
    - un look trop "The Walking Dead"
    - un air hautain et la haine des classes, de la justice...
    - le vent nouveau du "populisme" (joli mot pour mon clavier)

    L’affaire du Prisunic largement repris par les médias pourrait être la cause ou l’expression de ce rejet.
    Et puis Filllon invité par la charmante Karine Lemarchand début novembre, le buzz sur ces sourcis, tout cela pour le rendre humain et sympathique...

     

    Répondre à ce message

  • #1606775

    Les sondeurs feraient mieux d’abord de sonder leur connerie ......et là les jauges seraient certainement démesurées !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1606785

    On devrait commencer à se méfier de cette mode des sondages qui se plantent. Ça risque de vite devenir un outil pour faire accepter un résultat en apparence "révolutionnaire" à la masse qui commencent à rejeter le système. "Tiens, c’est ce mec finalement qui a été élu, alors que le système ne le prévoyait pas ? C’est que ça doit être bien alors ! Soutenons-le !". Les gens qui n’ont pas le temps ou la capacité d’y réfléchir en profondeur réagiront comme ça, et les professionnels de la manipulation le savent parfaitement... Et si c’était déjà le cas pour le Brexit et Trump ?

     

    Répondre à ce message

    • Bien vu.

      D’une part les sondages n’ont pas vocation à "dire" la vérité, ils ne sont là que pour influencer le public, (et permettent à leurs auteurs de vivre grassement en vendant du vent).

      D’autre part, ne jamais perdre de vue, que quel que soit le candidat qui "sort", c’est le Système qui gagne, avec toujours plusieurs coups d’avance.

      Ceux qui analysent que le Peuple en a marre de ceci, choisit cela, sous estiment son pouvoir.

       
  • #1606792
    Le 21 novembre à 18:59 par toto la ciboulette
    Primaire de la droite : les sondages se sont (encore) totalement (...)

    Ce matin au troquet je regarde le Parisien libéré, le titre en première page "Le jeu des sept différences" avec 6 photos, c’est à dire les 7 candidats moins la photo de Poisson, j’ouvre le canard pour voir l’article et en haut sur les deux pages pareil, plusieurs photos et toujours sans le démocrate Chrétien Poisson (qui a fait mieux que Copé quand même).

    Curieux ? non

    Alors ? rétorsion du peuple de lumière ou persécution de la gente journalistique ?

    C’était la minute de Monsieur Cyclopède

     

    Répondre à ce message

    • #1606946

      Moi ce qui m’interpelle, c’est cette tendance à transformer en jeu des articles sur des personnalités politiques, comme pour les rendre sympathiques. Sur 20 Minutes, il y a eu un article sous forme de quiz tout gentil, drôle et amusant à propos de Macron quelques jours avant qu’il annonce officiellement sa campagne. Et comme vous le faites remarquer, ils en profitent pour avantager discrètement ou éliminer certains candidats.

       
  • #1606910

    Je reste persuadé que c’est finalement la mise en oeuvre téléguidée de Ziad Takiéddine qui a exécuté Sarkozy. Tout le monde croit ce vieux monsieur finalement assez sympathique qui est riche certes, mais a subi tous les malheurs possibles : jeune femme traitresse, infidèle et féministe, énormes ponctions judiciaires sur ses biens, séjour en prison très pénible pour un homme âgé, lâchage de tous les gens qu’il a aidés, etc.
    M.Takiéddine n’a produit aucune preuve certaine mais tout le monde sait qu’il dit vrai, et donc que Sarkozy passe désormais pour ce qu’il est : un faux-cul de première grandeur, un authentique salaud qui a planté dans le dos son soutien inespéré (Kadhafi), et surtout déclenché à lui tout seul l’immense tragédie lybienne et le départ des boat-peoples venant d’Afrique (voir les révélations circonstanciées de Christian Lambert, ancien ambassadeur de France).

     

    Répondre à ce message

  • #1607010
    Le 22 novembre à 09:07 par Castanietzsche
    Primaire de la droite : les sondages se sont (encore) totalement (...)

    Bourrage d’urnes ?

     

    Répondre à ce message

  • #1607337

    "La démocratie est un tramway. Au terminus, tout le monde descend" (Erdogan)

    Ah, cela fait du bien ! Ouf !

     

    Répondre à ce message

  • #1607585

    le vote doit anonyme et à bulletins secrets ??? avec les primaires qui demandent l’identité des votants n’est-ce pas un moyen de ficher : qui est de droite et qui est de gauche ???



    est-ce bien constitutionnel tout cela le vote en trois ou quatre tours ??????


     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents